Le Mag - Equateur


Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels

Le Périple de Louise et Gilles à travers les Amériques


Voyage Découverte en Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©

En route pour l’île

Nous sommes partis pour l’île par une matinée de mai, à bord d’un bateau pouvant accueillir une vingtaine de personnes. Après une trentaine de minutes de navigation à grande vitesse, le capitaine ralenti le bateau : dauphins à l’horizon! C’est le temps de sortir les caméras. Ceux-ci nous ont gentiment accompagnés sur une bonne distance. Quel plaisir de les voir nager et sauter hors de l’eau! Ont-ils autant de plaisir à nager à nos côtés que nous à les observer?

En approchant de l’île et avons eu la chance de voir des tortues marines de près avant l’accostage du bateau. Cette île était propriété privée jusqu’en 1979. Depuis, elle a été achetée par le gouvernement et désignée réserve naturelle. Elle est dédiée à la protection des oiseaux marins.  Isla de la Plata signifie île d’argent. Son nom vient de la légende qui veut que le pirate Francis Drake y ait caché les trésors volés aux galions espagnols.

Une fois sur l’île, notre guide nous amène dans les sentiers.  En passant, aucune visite n’est permise sans l’accompagnement d’un guide professionnel, et il est important de suivre ses recommandations pour ne pas affecter le processus naturel de la vie. Comparativement aux Galapagos, cette île n’est pas d’origine volcanique, elle s’est détachée de la côte il y a quelques milliers d’années. Ce qui fait en sorte que son environnement est, comme celui de la côte, une forêt tropicale sèche où les cactus côtoient les arbustes.

On monte plusieurs marches pour atteindre le sommet de l’île. Là, la vue est superbe. Une fois en haut deux options de sentier sont possibles, la première mène aux aires de nidification des fous à pattes bleues et des frégates et l’autre, qui va dans la direction opposée, permet de voir plusieurs autres espèces d’oiseaux, mais pas les aires de nidification.

Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©
Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©

Les frégates

Nous continuons notre marche au sommet de l’île et plus on avance plus on voit les frégates partout dans le ciel. Si les fous nichent au sol, les frégates, elles, nichent dans les arbres.

Là aussi c’est la saison des amours. Les mâles montrent fièrement leur gorge rouge. Assez spectaculaire! Les frégates sont des oiseaux marins qui ne peuvent pas plonger, leur plumage n’étant pas hydrofuge. Elles se contentent donc d’attraper les poissons qui nagent près de la surface de l’eau. Pas facile, mais ces oiseaux sont aussi des pilleurs de grande voltige. Ils volent souvent les prises des autres oiseaux pour se nourrir et nourrir leurs petits.

L’île est un paradis pour les ornithologues amateurs, mais la mer tout autour est aussi un lieu privilégié pour l’observation des poissons. Après un repas léger pris sur le bateau, nous jetons l’ancre dans une baie pour faire de la plongée en apnée. Poissons de toutes couleurs sont au rendez-vous, et l’eau est bonne. Quoi de plus agréable pour finir une journée de belles découvertes.

Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©
Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©

Puerto Lopez

Maintenant nous sommes de retour à Puerto Lopez petit village typiquement équatorien qui vit de la pêche et du tourisme, et cela toute l’année grâce à son climat tempéré et doux. Tout le long de la plage il y a des hôtels et restaurants pour tous les goûts et tous les budgets.

Une promenade et une piste cyclable y ont été aménagées pour vous permettre de déambuler au son des vagues. Au bout de la promenade il y a le quai et le marché de poissons et fruits de mer.

Vous aurez deviné que si vous êtes un amateur ceux-ci se retrouveront dans votre assiette pour le déjeuner ou le dîner.  Ne vous attendez pas à de grands hôtels. Ici, il y a plutôt plein de petits hôtels de charme simples et propres. Puerto Lopez est l’endroit idéal pour profiter de la mer et se reposer.

Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©
Equateur - Isla de la Plata, une île aux trésors… naturels©

La côte de l’Équateur est une région fréquentée par des touristes de toutes les nationalités qui sont attirés par les plages et la douceur du climat. Il y a plusieurs villages en bord de mer, certains plus calmes d’autre plus animés. Une région idéale pour la baignade, la plongée, le surf et bien plus.  Mais il ne faut pas oublier la nature et surtout la Mini Galapagos.

Proposé par : LOUISE POUR LE VOYAGE AUTREMENT.COM

Autres Articles sur l'Equateur

Par un beau matin d’avril nous avons quitté Quito en transport en commun pour aller visiter la « Ciudad Mitad del Mundo » une petite ville crée de toute pièce pour les touristes, en l’honneur des expéditions venues en Équateur pour (...)
De tous les colossaux sommets des Andes, le Cotopaxi possède la plus belle et la plus régulière des formes. C'est un cône parfait couvert par une épaisse couche de neige qui brille si intensément au coucher de soleil qu'elle semble détachée (...)

Quelques Idées de Voyages en Equateur

Sur Les Chemins

Voyage en Equateur - Sur Les Chemins

10J/9N

©
Nous vous proposons un tour de 10 jours en bus local accompagné de votre guide pour se fondre davantage dans la vie locale au rythme des transports publics. Nous débuterons le circuit par la visite de la région d’Otavalo avec son célèbre (...)
Il s'agit d'une randonnée le long de la cordillère, du Nord au Sud, en partant d'Otavalo pour se rendre à Cuenca. Une merveilleuse aventure pour les amoureux de la nature et des grands espaces. Nous commencerons notre trek au nord, dans la (...)

Terre de Contrastes

Voyage en Equateur - Terre de Contrastes

15J/14N

©
Tour de 15 jours à la découverte des trois principales régions de l'Équateur: l'Amazonie, les Andes et la côte Pacifique. Nous débuterons le circuit par la visite du célèbre marché d'Otavalo éclatant de couleurs, de gentillesse et de joie (...)
Ce voyage communautaire en Equateur vous changera ! Ce pays offre la possibilité de belles rencontres avec ses populations autochtones dont bien des traditions sont préservées. Il compte 13 nationalités indigènes et autant de langues natives. (...)