Le Mag - Chine


Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure


Voyage découverte en Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©

Une culture mongole préservée dans la graisse de mouton

Si vous visitez la Mongolie intérieure, vous êtes techniquement en Chine, mais je puis vous assurer que vous aurez totalement l'impression d'être en Mongolie. Tout d'abord, d'un point de vue du langage, car même si les habitants peuvent comprendre le chinois (et pas toujours le parler parfaitement) la langue principale est le mongol. On s'y fait vite à cette langue étrange, mais très belle, surtout que les locuteurs sont d'une gentillesse incroyable. Ils ont un sens de l'hospitalité et une gentillesse à toute épreuve et si vous décidez de vous arrêter pour rester quelque temps avec eux, ils se feront une joie de vous faire goûter leurs spécialités. Cœur sensible s'abstenir, car si la cuisine mongol peut être délicieuse et notamment ses légumes et sa viandes grillées, ils peuvent vous servir de la soupe de mouton. C'est une soupe maronnâtes où détrempe de la graisse de mouton qu'ils utilisent pour ne rien perdre. Tout est bon dans le mouton! Si cela vous arrive, souriez et essayez d'avaler la soupe sans respirer.

Les Chinois mongols ont su préserver leur culture et vous pouvez admirer des courses de chevaux, des concours de tir à l'arc ou des compétitions de lutte. La Mongolie intérieure n'est pas un nid à touriste si bien que même si certaines attractions sont faites pour eux, vous n'aurez jamais l'impression d'être tombé dans un piège à touristes destiné à contenter les occidentaux. Les yourtes sont parfois construites spécialement pour les touristes, mais d'autres sont véridiques et accueille des visiteurs pour une nuit. Et au dehors de cette yourte, vous pourrez observer un ciel dégagé de la pollution des villes, révélant un ciel étoilé magnifique.

Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©
Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©

Villes, steppes et déserts

La capitale de la Mongolie Intérieure, Hohhot, est en effet une bonne façon de commencer votre voyage dans cette région. Tout d'abord, parce qu'elle est assez facile d'accès, notamment en train et de plus, vous pourrez vous diriger vers les steppes ou le désert sans trop de difficultés. Mais Hohhot, plus qu'une ville de transit, c'est une capitale où il fait bon rester un jour ou deux, car elle est agréable à séjourner.

Surtout dans les petites ruelles où il n'est pas rare de faire des découverte intéressantes et notamment culinaire! Nous vous prévenons également que les Mongols sont des grands consommateurs d'alcool, ce qui a le don de surprendre la première fois que vous voyez une tablée de Mongols complètement ivres. Il y a également le temple de Da Zhao à Hohhot, qu'il serait dommage de manquer!
Le plus vieux temple de la ville date du 16ème siècle. Ses statues et ses fresques tibétaines, sans parler de l'architecture du temple en lui-même, sont vraiment splendides et fascinantes.

Comme nous l'avons dit, Hohhot est une ville de transit, quasiment incontournable si vous souhaitez vous promenez dans les plaines mongols et notamment celles de Huitengxile. Au Nord Est de la ville, à quelques centaines de kilomètres, se trouve la Mongolie tel que les voyageurs l'ont rêvée et imaginée. Les grands espaces, une sensation de liberté sans commune mesure, le vent frais (ou glacial, selon l'époque où vous visitez la région) qui fouette votre visage alors que vous chevauchez dans les steppes.

Si vous souhaitez parcourir les steppes verdoyantes, il faut privilégier le printemps et l'été.

En hiver, le paysage prend une tout autre tournure et vous aurez l'impression de faire de vous promener sur une planète hostile et inhabitée. Ce côté martien à son charme, mais vous pourriez être déçu si vous souhaitiez vraiment voir les plaines vertes recouvertes de plantes grasses.
Pour les chevaux ou poney, n'hésitez pas à comparer les prix et garder en tête que n'importe quel vendeur vend ses services un peu plus chers qu'ils ne le sont réellement. Le tout est de savoir de combien exactement.

Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©
Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©

Le mythique désert de Gobi

Enfin, les amateurs de désert seront également servis en Mongolie Intérieure, car vous pourrez faire du chameau ou glisser sur les dunes du désert de Gobi. Lorsque vous descendez la pente (parfois impressionnante) d'une dune, le sable glisse jusqu'en bas, faisant vibrer la dune entière et produisant un son spécifique qui fait penser à un chant. C'est une expérience à découvrir si vous n'avez pas peur d'un peu de vitesse. Absolument caniculaire l'été, nous vous conseillons d'y aller au printemps ou à l'automne, car en hiver il y fait très froid. 

Le désert est un paysage magnifique pour les touristes, mais une plaie pour les Chinois. En effet, celui-ci gagne du terrain, envahissant petit à petit du territoire. Asséchant les sols fertiles et poussant les populations à quitter leurs territoires.

Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©
Chine - Les Grands Espaces de la Mongolie Intérieure©

En conclusion, la Mongolie Intérieure est une province qui n'est pas encore très touristique mais qui devrais le devenir car c'est une magnifique région, extrêmement contrastée. Au Sud de celle-ci il y a également le mythique grand Fleuve Jaune, et un bout de la muraille de Chine. Vous avez largement de quoi faire et quoi voir dans cette région chinoise méconnue.

Proposé par : LE VOYAGE AUTREMENT.COM

Autres Articles sur la Chine

La ville de Xi’an est surtout connue pour son armée de soldats en terre cuite, mais elle abrite de nombreux autres trésors dissimulés dans ses rues et ses remparts. Nous vous proposons de faire un petit tour de cette vieille ville chinoise et (...)
Lorsqu'on nous parle du nouvel an chinois, on nous montre souvent les festivités qui ont lieu dans les villes. Que ce soit en Chine ou dans les autres villes du monde comme Paris. Nous voyons alors de gigantesques défilés bariolés de couleurs (...)
Macao est une ville chinoise, jusqu'ici rien de particulier. Moins connus du grand public que quelques-unes de ces homonymes tel Shanghai, Hong-Kong ou Beijing, et pourtant, il y en a des choses à dire sur cette ville incroyable. Chargée (...)

Quelques Idées de Voyages en Chine

Le temps de quelques jours, imprégnez-vous de la culture tibétaine en visitant la capitale provinciale, Lhassa. Découvrez les symboles de la ville mais aussi tous ses trésors et mystères. Admirez les paysages sacrés à quelques kilomètres de (...)
Le temps de quelques jours, plongez dans l'univers des fermes fortifiées du peuple Hakka. A quelques heures de route de Xiamen découvrez ces maisons rondes ou carrées particulières et rencontrez les locaux. Vous vous rendrez vite compte de la (...)
Partez à la découverte des merveilles du Xinjiang. Les paysages naturels de cette province éloignée vous surprendront par leur variété : lacs cernés de pics enneigés et de versants verdoyants, steppes désertiques, roches colorées,... sans (...)
Shanghai, ville au nom magique, aussi souvent vantée que décriée, de l’intérieur comme de l’étranger. ville kaléidoscope, elle garde la trace des multiples cultures qu’elle a abritées dans ses édifices, selon un mélange unique au (...)