Le Mag - Grèce


Thessalonique l'Orientale

Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire


Voyage Découverte en Grèce - Thessalonique l'Orientale©

L'âge d'or de Thessalonique sous l'Empire romain et byzantin

Fondée en 315 av. J.-C., Thessalonique devient rapidement un important centre de diffusion du christianisme. Elle établit ainsi son importance religieuse, mais aussi culturelle, dans la région. Durant la période romaine, sous l'empereur Galère, Thessalonique connaît une expansion spectaculaire.

Son complexe palatial, le Palais de Galère, véritable chef-d'œuvre architectural, s'étend sur 150 000 mètres carrés et comprend à l'époque un hippodrome, un arc de triomphe monumental, une grande basilique et d'autres structures imposantes dont l'Atrium, l'Octogone et la Rotonde. Les vestiges de ces bâtiments ainsi que des mosaïques et des fragments de l'arc de Galère témoignent encore aujourd'hui de la grandeur de cette époque.

Autre exemple frappant de l'héritage romain de la ville : le forum romain, centre administratif et commercial de l'époque. Avec son odéon, son hôtel des monnaies et son cryptoportique semi-souterrain, ce site archéologique nous donne un aperçu unique de la vie quotidienne dans l'antique Thessalonique.

À l'époque byzantine, Thessalonique s'affirme en tant que centre d'influence idéologique, culturelle et religieuse majeur. La christianisation des Slaves par les Byzantins, notamment par les missionnaires Cyrille et Méthode, originaires de la ville, aura un impact durable sur la région. Cette période est également marquée par le développement artistique et littéraire de la région, notamment sous les dynasties des Comnènes et des Paléologues. C'est l'essor de l'humanisme et la redécouverte du classicisme.

Pour en apprendre plus sur cette période, direction le Musée de la Culture byzantine. Nombreuses sont les expositions à y mettre en lumière les coutumes funéraires byzantines, les représentations religieuses et des artefacts du quotidien.

Thessalonique, telle que nous la connaissons aujourd'hui, doit beaucoup à cet âge d'or, époque de prospérité, d'innovation et de diversité culturelle.

Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©
Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©

Thessalonique entre l'influence séfarade et la diversité ethnique

Dès l'Antiquité, la ville devient le foyer d'une communauté juive romaniote. Cette présence juive s'enrichit au fil des siècles par l'arrivée de Juifs d'Italie, de France et d'Ashkénazes, notamment durant la période byzantine. Mais avec l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492, l'histoire prend une tournure décisive. L'Empire ottoman applique en effet une législation tolérante et encourage l'installation des Juifs séfarades. Thessalonique devient ainsi un refuge pour les Juifs chassés d'Espagne, mais aussi du Portugal et de l'Italie du Sud. Cette immigration transforme la ville en un important centre de la diaspora séfarade.

Au XVIe siècle, les Juifs séfarades représentent une majorité significative de la population de Thessalonique. La ville, surnommée la "Jérusalem des Balkans", devient un carrefour culturel et économique majeur. Chaque groupe d'arrivants y fonde sa propre communauté et synagogue.

L'histoire s'assombrit ensuite par le destin tragique des Juifs de Thessalonique durant la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle la majorité de la communauté est victime de l'holocauste.

Passage incontournable lors de votre séjour à Thessalonique, le Musée juif de Thessalonique offre un aperçu précieux de cette histoire complexe et multiculturelle. Vous constaterez aussi que, malgré le passage du temps, le riche héritage séfarade de Thessalonique continue largement d'imprégner la ville.

Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©
Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©

XXe siècle : la renaissance de Thessalonique

Au début du XXe siècle, Thessalonique est une métropole multiethnique et l'une des villes les plus importantes de l'Empire ottoman. En 1912, la première guerre balkanique marque un tournant important avec l'annexion de Thessalonique par la Grèce. Cette période voit également la ville se transformer en un centre politique majeur.

En 1917, le grand incendie détruit une grande partie du centre-ville et laisse quelques 70 000 personnes sans abri. Mais cette catastrophe représente aussi l'occasion de repenser complètement Thessalonique. Menée par l'architecte français Ernest Hébrard, la reconstruction voit la ville se métamorphoser, entre architecture orientale et urbanisme moderne.

La place Aristote, notamment, mêle avec brio les espaces publics modernes et l'histoire profondément enracinée de la ville.

Après la Seconde Guerre mondiale, l'occupation allemande et l'Holocauste, Thessalonique rencontre de longues périodes de difficultés, notamment due à l'isolement imposé par le rideau de fer. Mais depuis les années 90, elle parvient peu à peu à retrouver son rôle de plaque tournante des Balkans grâce à la valorisation de son patrimoine.

Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©
Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©

Thessalonique aujourd'hui : un voyage dans le temps

Deuxième plus grande ville de Grèce et port important de la mer Égée, Thessalonique pose son regard vers l'avenir sans pour autant tirer un trait sur son passé. Marquée par les influences grecque, byzantine, sarrazine et ottomane, elle dévoile une architecture remarquable.

Direction la Place Aristote, centre névralgique de la cité. Située au cœur de la ville, elle s'entoure de nombreux marchés et boutiques et dévoile une foule de monuments grandioses​​.

Autre passage incontournable : la vieille ville, Ano Poli. C'est le seul et unique quartier à avoir survécu au grand incendie de 1917. Il ne faudra pas hésiter à se perdre dans ses ruelles étroites et pavées, entourées de murailles byzantines, et à s'arrêter au hasard pour découvrir de nombreux monuments historiques. Au programme : la Tour Trigonion, l'Eptapyrgion, le monastère de Vlatadon... Sans oublier une vue magnifique sur la ville et la mer !

Autre symbole de Thessalonique : la Tour Blanche, située en bord de mer. Cette ancienne fortification servit de prison pendant plusieurs années et abrite aujourd'hui un musée consacré à l'histoire de la ville​​.

Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©
Grèce - Thessalonique l'Orientale, Retour sur plus de 2000 ans d'Histoire©

Et si vous profitiez de votre séjour en Grèce pour vous imprégner de l'histoire singulière de Thessalonique ? Pour faire des économies, Bravopromo.fr vous propose toute une série de codes de réduction que vous pourrez utiliser sur les principaux sites en ligne. De quoi vous équiper et préparer facilement votre prochain voyage !

Proposé par : LE VOYAGE AUTREMENT.COM

Autres Articles sur la Grèce

A tout juste deux heures et demie de route d’Athènes, se trouve les restes d’une cité byzantine fortifiée sur les flancs du Taygète, Mistra. Cette cité médiévale a été classée monument historique appartenant au patrimoine de (...)

Quelques Idées de Voyages en Grèce

Si vous cherchez un séjour en vélo autour de plages extraordinaires aux eaux translucides incomparables, un climat doux toute l'année, le tout combiné avec de la découverte culturelle et des paysages exceptionnels....alors vous venez de trouver (...)

La Grèce Secrète

Voyage en Grèce - La Grèce Secrète

15J/14N

©
C'est en dehors des itinéraires touristiques que nous vous proposons de partir à la découverte des sites les plus secrets de la Grèce. En liberté au volant de votre voiture de location, partez à la rencontre des monastères, des villages (...)
Rejoignez-nous en Grèce du nord, une région hors sentiers battus d’une beauté encore authentique. Voyagez en terres mythiques, entre mer et montagne, sur les traces des dieux de l’antiquité. En chemin vous visiterez les monastères perchés (...)