Le Mag - Chili


Antoine de Tounens, Roi de Patagonie Authentique et Maritime


Voyage Découverte au Chili - Antoine de Tounens, Roi de Patagonie Authentique et Maritime©

Le royaume d'Araucanie et de Patagonie, une utopie devenue réalité

Comment a-t-il réussi ce tour de force ?
Sans doute parce qu'à l'époque où de Tounens apparaît, Chili et Argentine, fraîchement indépendants, sont en pleine campagne de "pacification". Entendre par là la soumission brutale et sanglante des populations autochtones qui vivent aux confins des nouvelles républiques, et qui voient dans le fantasque français un allié de circonstance.
Peut-être aussi en raison de l'existence de mythes indiens toujours vivaces qui racontent que des hommes blancs et barbus, des demi-dieux vont surgir de la mer pour sauver l’empire indien, comme en ont profité les conquistadors Hernán Cortés et Francisco Pizarro en leur temps.
Sans doute enfin grâce à une force de persuasion hors du commun qui a permis de gagner la confiance et le respect des toquis (chefs suprêmes) et des loncos (chefs locaux) des différentes tribus :  les Puelches, les Tehuelches, les Alakalufs.
A moins que ce ne soit l’alcool qui ait enivré les tribus indiennes…
Le Chili voit évidemment d’un mauvais œil les agitations de cet homme venu de nulle part, qui envisage d’exploiter les mines d’argent, d’étain, et de cuivre, et qui veut ouvrir une ligne de vapeurs entre Bordeaux et l’Araucanie.
Il sollicite même le soutien de Napoléon III, heureusement pour les Chiliens, trop occupé par sa campagne militaire au Mexique (1).
En 1862, l’armée chilienne le fait prisonnier et la justice le déclare fou. Orélie-Antoine Ier est interné dans un asile d’aliénés jusqu’à ce que la diplomatie française parvienne à le faire libérer.
Jean Raspail qui a écrit le roman de cette vie, Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie (2), restitue un dialogue entre le conseil de France de Valparaiso et le roi déchu quand il monte à bord du bateau qui le rapatrie en France :
"-Bon voyage, Excellence ! Mais de grâce, ne revenez pas !
- Pourquoi ? Louis XI après Péronne, François Ier après Pavie, n’en étaient pas moins roi."
Ainsi, Antoine de Tounens ne s’avoue pas vaincu. Il se sent spolié de son royaume, en exil en France. Il multiplie les initiatives pour alerter l’opinion publique et le gouvernement français, il lance même une grande souscription nationale pour récupérer ce royaume "de Nouvelle France".
L’infatigable aventurier parvient à trois reprises à monter de nouvelles expéditions sur le continent sud-américain mais il est vite arrêté et reconduit en France.
Lors de la dernière tentative en 1876, il tombe gravement malade.
Il meurt peu de temps après le 17 septembre 1877 à Tourtoirac chez son neveu Jean qui l’a recueilli, tous les autres membres de la famille ayant tourné le dos à cet homme qui les avait ruinés.
Célibataire et sans enfant, il confie la succession de son trône à son ami Gustave Achille Laviarde (Achille 1er).
Ce drôle de royaume d’Araucanie est aujourd’hui occupé par Philippe Boiry qui défend le droit des indigènes dans les organismes internationaux.
Les curieux peuvent se rendre au musée des rois d’Araucanie, installé dans une annexe de l’abbaye de Tourtoirac, qui raconte la folle épopée de son fondateur à travers des vieilles cartes chiliennes, des extraits de journaux de l’époque, ou encore des tissages mapuches…
Ils peuvent aussi fait un détour par le cimetière de Tourtoirac où une tombe signale modestement : "Ici repose de Tounens Antoine, Roi d’Araucanie et de Patagonie".

Chili - Antoine de Tounens, Roi de Patagonie
Chili - Antoine de Tounens, Roi de Patagonie©

Qui était vraiment Antoine de Tounens ? Idéaliste ? Arriviste ? Mythomane ? Illuminé ? Le "Cyrano de Tourtoirac" comme on le surnomme aussi laisse en tout cas l’image d’un aventurier qui a été au bout de ses rêves (3).
Certains tentent de perpétuer cet esprit d’aventure et d’audace. Ce sont des Patagons, comme on dirait des Don Quichotte : des doux rêveurs qui carburent à l’humour et à l’excentricité pour donner plus de visibilité à leur cause.
Ils ont déjà débarqué sur l'archipel des Minquiers appartenant à la Grande-Bretagne dans la Manche ou installé une base aéronavale patagonne en Normandie…

Proposé par : TERRA CHILE & SANDRINE BAVARD

Autres Articles sur le Chili

L'astronomie est souvent considérée comme la plus ancienne des sciences et nul doute qu'un regard vers la majestueuse Voie Lactée a dû être de tout temps une source d'inspiration pour les peuples de toutes les cultures. Aujourd'hui, les (...)
Evoquer les peuples indigènes du Chili revient bien souvent à réduire la question aux Mapuches, peuple emblématique d'une terre fière et sauvage. C'est méconnaître la réalité d'un pays qui abritait une douzaine de nations aborigènes avant (...)

Quelques Idées de Voyages au Chili

L’essentiel y est : Patagonie et Atacama, deux mots qui résument le Chili, deux mots qui frappent les esprits et définissent bien tous les contrastes et la démesure de cette terra incognita. Si vous voulez voir ce que vous n’avez jamais vu (...)
Programme express qui permet cependant de découvrir les multiples facettes du Chili continental. La part belle est faite au Sud du Chili, la région des lacs  forêts primaires et volcans, l’île mystérieuse de Chiloe des palafitos et  des (...)
Venez au Chili au croisement des cultures. Venez découvrir ces peuples originels qui vivent sur ces terres depuis la nuit des temps, bien avant l'arrivée des colons. Découvrez le Grand Nord du Chili et le peuple Aymara présent au nord du pays (...)
Ce circuit thématique est peut-être le plus emblématique du Chili puisque tout au long du pays (4.200 kilomètres) nous trouvons des sources d'eaux chaudes et des thermes naturelles. Cela se comprend aisément lorsqu'on réfléchit à la (...)