Le Mag - Sicile


Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile


Voyage Découverte en Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©

La Vallée des Temples d'Agrigente

C'est le site archéologique le plus connu de la Sicile. La Vallée des Temples d'Agrigente, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, se compose majoritairement de temples doriques, érigés en l'honneur des divinités grecques. C'est ici que se trouvait autrefois la ville antique d'Akragas, dont il ne reste aujourd'hui que quelques vestiges de murs.

C'est sur une crête, et non dans une vallée, que les ruines des temples, plus ou moins bien conservées, ouvrent une page du grand livre de l'Histoire de la Sicile. Un parcours permet de retracer les siècles d'histoire de la ville antique d'Akragas, depuis sa fondation au VIe siècle avant notre ère jusqu'à son abandon quatre siècles plus tard. On découvre ainsi le temple de la Concorde, le mieux préservé de tout le site, ainsi que le temple d'Héraclès, le plus ancien, et le Temple d'Héra, reconstruit après avoir été incendié en 406 avant J-C.

Outre les huit temples principaux, la Vallée des Temples d'Agrigente compte aussi plusieurs nécropoles, des tombeaux et des quartiers d'habitation. La visite se fait soit à pied, soit en petit train.

Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©
Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©

Le site archéologique de Sélinonte

Nous rejoignons maintenant la côte sud-ouest de l'île pour découvrir un site archéologique majeur de la Sicile : Sélinonte. La ville antique fut fondée au cours du VIIe siècle de notre ère avant d'être laissée à l'abandon seulement deux siècles plus tard. Une vie courte, donc, mais pour le moins intense en termes d'architecture, puisque le site compte de nombreux temples, sanctuaires et nécropoles.

Avec la Méditerranée en toile de fond, les visiteurs se baladent au cœur d'un site archéologique sauvage, où la nature reste omniprésente. Les temples n'ont d'ailleurs que très peu été restaurés et il faut un peu d'imagination (ou simplement regarder les photos des reproductions !) pour se figurer ce à quoi ils ressemblaient lorsque la cité était encore habitée. Ne manquez pas de découvrir, entre autres, le sanctuaire de Zeus, les temples E, F et G, la nécropole de Manicalunga et le sanctuaire de Démeter Malophoros.

Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©
Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©

Mozia, l’île de San Pantaleo

Sur l’île de San Pantaleo, l'ancienne cité antique de Mozia couvrait quasiment entièrement l'île. À son apogée au 12e siècle avant notre ère, elle accueillait les navigateurs et les marchands phéniciens avant d'être détruite puis abandonnée sous la domination romaine une dizaine de siècles plus tard. Aujourd'hui, la visite de l’île de San Pantaleo est devenue incontournable non seulement pour ses paysages extraordinaires, mais aussi et surtout pour sa riche histoire.

On y découvre des vestiges archéologiques phéniciens et carthaginois dont des stèles, une nécropole, un sanctuaire où se tenaient les sacrifices humains… Sans oublier un petit musée installé dans une maison du 19e siècle, construite par l'archéologue anglo-sicilien Joseph Whitaker. Ce dernier abrite toute une collection d'objets retrouvés au cours des fouilles réalisées sur l'île, notamment des sculptures et des céramiques.

Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©
Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©

Le site archéologique de Ségeste

Autre site archéologique incontournable à visiter au cours d'un voyage en Sicile : Ségeste. Difficile de déterminer la date de la fondation de la cité mais il est fort probable qu'elle remonte à près de trois millénaires.

On y découvre deux monuments majeurs :

Le Temple de Ségeste

De style dorique, le Temple de Ségeste est inachevé et rappelle l'architecture de son voisin, Selinonte. C'est l'un des rares édifices de la cité à ne pas avoir été détruit par les vandales grâce au fait qu'il n'a jamais été dédié à un dieu grec.

Le théâtre de Ségeste

C'est probablement au 2e siècle avant J-C. que fût érigé le théâtre de Ségeste, situé sur l'Acropole. Construit en calcaire local, il dévoile une forme circulaire typique de l'architecture grecque de l'époque. Le théâtre pouvait accueillir environ 4000 spectateurs et l'on ne peut malheureusement aujourd'hui qu'imaginer à quoi il ressemblait avec son orchestre, sa scène et ses avancées sculptées.

Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©
Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©

La Villa del Casale à Piazza Armerina

Direction maintenant le cœur de la Sicile, à 700 mètres d'altitude au milieu des forêts sauvages, pour découvrir l'un des sites archéologiques les plus importants de la Sicile : la Villa del Casale.

Située dans la superbe ville d'art de Piazza Armerina, la Villa del Casale, ou villa romaine du Casale, est classée au patrimoine mondial de l'Unesco pour ses fabuleuses mosaïques romaines réalisées par des maîtres africains. C'est dans leur volonté de quitter la ville pour la campagne que les Romains les plus aisés décidèrent de bâtir des villas en pleine nature. Et à 5 kilomètres de Piazza Armerina, la villa del Casale fait partie des plus beaux exemples. Bâtie au 3e siècle et habitée jusqu'au 12e siècle, elle compte une entrée monumentale, des thermes et plusieurs dizaines de pièces comptabilisant plus de 3500 m2 de revêtement en mosaïques. Certains sont dédiés à la mythologie, d'autres se réfèrent à la vie quotidienne de l'aristocratie romaine, et d'autres encore mettent en image des poèmes homériques.

Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©
Sicile - Mosaïque d'histoire au cœur des sites archéologiques de Sicile©

Passionnés d'archéologie ou simples curieux, contactez votre agence de voyage locale afin de préparer dès maintenant votre circuit en Sicile à la découverte du riche patrimoine archéologique de l'île.

Proposé par : LE VOYAGE AUTREMENT.COM

Autres Articles sur la Sicile

Cette jolie ville sicilienne, dont le nom évoque irrésistiblement Henri Salvador à certains et Platon à d'autres, est célèbre pour sa richesse archéologique, pour son climat doux en hiver et chaud en été, ainsi que pour son bord de mer (...)

Quelques Idées de Voyages en Sicile

La Sicile offre au voyageur ses senteurs d’agrumes et les couleurs de ses bougainvilliers. Elle dévoile ses trésors antiques et ses volcans impétueux. Elle cache des criques sauvages et des petits villages authentiques. Sous un climat hyper (...)
La Sicile offre au voyageur ses trésors cachés, témoignages des différentes civilisations qui ont laissé leur empreinte sur cette île paradisiaque, depuis toujours réputée et recherchée. Des plus beaux sites archéologiques à Syracuse, (...)
Les îles Eoliennes, au nord de la Sicile, forment un archipel paradisiaque, rythmé par les soubresauts des volcans et les arrivées des bateaux, voiliers, et barques de pêcheurs. Après les explosions assourdissantes du Stromboli, après la (...)