Le Mag - Sénégal


Saint-Louis du Sénégal, un petit bout de France en Afrique


Voyage Découverte au Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©

Retour sur l'histoire de Saint-Louis du Sénégal

Fondée en 1659 par Louis Caullier, Saint-Louis du Sénégal fut baptisée ainsi en hommage à Louis IX. Il s'agit de la toute première colonie française installée en Afrique. Les deux siècles suivant sa fondation marquent sa période la plus fastueuse puisqu'elle fut l'un des centres majeurs du commerce de l'or, de l'ivoire et de la gomme arabique. D'ailleurs, pendant plusieurs années de la fin du 19e siècle au tout début du 20e siècle, la ville cumulait les fonctions puisqu'elle était non seulement la capitale de l'Afrique Occidentale Française qui regroupait le Sénégal et quatre autres pays, mais aussi celle des colonies du Sénégal. Saint-Louis du Sénégal connût un tel essor grâce à sa localisation stratégique, au carrefour des routes menant au Soudan, à l'Atlantique et au Sahara. De sa création jusqu'en 1779, ce ne sont pas moins de 9 colonies commerciales qui se sont succédées ici, dont la compagnie des Indes occidentales et la compagnie du Cap vert et Sénégal.

Au fil des siècles, les mariages entre les femmes affranchies et les Français se succédèrent, donnant ainsi naissance à une population métissée.

Et puis, il serait impossible de parler de l'histoire de Saint-Louis du Sénégal sans s'attarder sur les heures sombre de ce riche passé : le commerce des esclaves. Au 18e siècle, la traite Atlantique bat son plein et Saint-Louis joue un rôle de plateforme de transit depuis l'intérieur de l'Afrique jusqu'à l'Amérique. On pense que chaque année, environ 10 000 hommes transitaient par la ville avant d'être envoyés de l'autre côté de l'Atlantique.

Plus récemment, l'histoire de Saint-Louis du Sénégal fut marquée par la prouesse de Jean Mermoz, passionné d'aviation qui relia la ville depuis Toulouse sans escale.

Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©
Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©

Un joyau de l'architecture coloniale

C'est ce que l'on remarque en premier lorsqu'on part à la découverte de Saint-Louis : son architecture coloniale. Le centre-ville se caractérise par une succession de maisons aux façades en chaux colorée. Quant aux toits, tous ou presque sont à double pente recouverts de tuiles rouges ou surmontés d'une terrasse. Les maisons coloniales de Saint-Louis suivent en général un schéma précis, sans pour autant être identiques les unes aux autres. Sur la rue, les façades dévoilent généralement des boutiques en contrebas, ouvertes sur un porche relié à des arcades. La pièce est souvent rectangulaire, coupée en deux par un comptoir. Les portes d'entrée sont surmontées par une petite lucarne qui servait autrefois de bouche d'aération dans les cellules des esclaves. Au centre de la pièce, une petite cour vient former un puits de lumière dans la maison. De là, un escalier permet d'accéder aux habitations en hauteur, généralement équipées de balcons en bois et en fer forgé pour celles donnant sur la rue. Les appartements s'organisent en enfilade tout autour de la cour.

Le quartier sud de Saint-Louis du Sénégal possède aussi de nombreux exemples de maisons basses typiques. Ces dernières sont accessibles via une porte colorée décorée de moulures donnant sur une cour baignée de lumière autour desquelles les habitations, sur un niveau seulement, s'organisent.

L'autre merveille architecturale de Saint-Louis, c'est bien sûr son célèbre pont Faidherbe, qui rappelle les constructions de Gustave Eiffel et relie l'île au continent. Cet édifice de plus de 500 mètres de long et 6 mètres de large est ouvert aux voitures mais possède deux trottoirs afin de rendre possibles les traversées à pied. Construit à la toute fin du 19e siècle, le pont Faidherbe est devenu l'emblème de Saint-Louis. Depuis 2000, il est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Il a récemment été rénové afin de retrouver toute sa superbe d'antan.

Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©
Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©

Pause nature autour de Saint-Louis du Sénégal

Tout autour de la ville les sites naturels se succèdent, offrant à chaque fois des paysages à couper le souffle. La langue de Barbarie notamment, s'étale sur de nombreux kilomètres au sud de Saint-Louis. Ce long ruban de sable abrite une biodiversité incroyable mais malheureusement en danger puisque la langue continue de perdre du terrain chaque année.

À une quinzaine de kilomètres de Saint-Louis, se trouve l'un des sites naturels les plus importants de la région : la réserve de faune de Gueumbeul. Si vous voulez faire un safari au Sénégal, c'est ici qu'il faut aller pour rencontrer notamment des phacochères, des gazelles, des oryx ou encore des tortues terrestres.

Enfin, si c'est l'observation des oiseaux qui vous intéresse, direction le Parc National des oiseaux de Djoudj, l'une des plus belles et des plus importantes réserves d'oiseaux de toute l'Afrique. Ce parc, immense, s'étend sur plus de 16 000 hectares. C'est un véritable paradis pour les trois millions d'oiseaux qui habitent la région. Au total, 400 espèces peuvent être observées ici dont des pélicans gris, des sarcelles, des grues couronnées, des vautours oricou, des aigrettes, des échassiers, des martins-pêcheurs, des hérons, des oies de Gambie, des cormorans, des cigognes noires, des sarcelles… Le parc des oiseaux de Djoudj peut être visité en solo mais mieux vaut s'accompagner de l'expérience et des connaissances d'un guide naturaliste. Une balade en pirogue permet également d'aller voir le nichoir des cormorans et des pélicans, une excursion gérée par les villageois du coin qui participe donc au soutien de l'économie locale.

Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©
Sénégal - Saint-Louis, un petit bout de France en Afrique©

Faites un détour par Saint-Louis lors de votre circuit au Sénégal et découvrez une ville combinant avec beaucoup de charme l'architecture coloniale et la culture africaine, le tout mêlé à des espaces naturels grandioses aux portes de la ville.

Proposé par : LE VOYAGE AUTREMENT.COM

Autres Articles sur le Sénégal

Situé entre la Guinée et le Sénégal, le Pays Bassari vient tout juste de rejoindre le patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO. Sur la partie sénégalaise de la région, il est quasiment entièrement recouvert par le Parc National du (...)

Quelques Idées de Voyages au Sénégal

Ce circuit d'une diversité unique  vous permettra de faire vos premiers pas dans  un monde de tradition et de modernisme.  Le spectacle pour les yeux est grandiose par les paysages, les ethnies, la cuisine locale, les couleurs et l'atmosphère  (...)
Plongez au cœur des mystères du Sénégal méridional. Votre aventure débute sur la petite côte de Mbour, mais très vite vous mettez le cap sur la Casamance, région réputée pour sa richesse culturelle et ses paysages incroyablement variés. (...)
10 jours de pur dépaysement ! Évadez-vous dans les profondeurs culturelles et naturelles du Sénégal. Votre itinéraire vous mène Mbour, sur la petite côte, puis jusqu'à Wassadou, avec une balade le long du fleuve Gambie, habité par les (...)
Explorez tous les recoins méconnus de la Casamance le temps d'un circuit axé sur l'authenticité et les rencontres. Cet itinéraire vous plonge au cœur de cette région naturelle et culturelle unique. En pirogue, rejoignez les plus belles îles (...)