Le Mag - Cambodge


Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor


Voyage Découverte au Cambodge - Les Temples d'Angkor©

Les vestiges flamboyants d'un glorieux passé

Comment ne pas avoir les yeux qui s'écarquillent en apprenant qu'à son apogée, au 9e siècle de notre ère, la cité sacrée d'Angkor ne comptait pas moins d'un million d'habitants ?! Certes, il s'agissait alors du centre politique, social et religieux de l'ancien Empire Khmer… Mais quand on sait que l'une des plus grandes cités mayas n'accueillait qu'un total de 100 000 habitants, c'est un chiffre qui donne le vertige…

Sur place, les visiteurs ne rencontrent aucune difficulté à prendre la mesure de l'ampleur de l'ancienne cité. Surtout lorsque l'on sait que les centaines de temples qui subsistent aujourd'hui ne sont en réalité que la partie immergée de l'iceberg. Les bâtiments publics, les maisons et les palais ont aujourd'hui disparu, et "seuls" quelques centaines de temples sont parvenus à traverser les siècles sans trop de dégâts… Tous sont disséminés dans un rayon de trente kilomètres autour de Siem Reap et retracent l'histoire de la civilisation khmère. Pendant plus de six siècles, les souverains successifs participèrent au développement de la cité en y faisant bâtir de nouveaux temples, en déplaçant parfois le centre de la capitale, et en construisant l'un des systèmes hydrauliques les plus performants de l'histoire.

Ces siècles d'âge d'or se conclurent finalement par l'abandon du site dans la première moitié du 15e siècle. Si les chercheurs ne sont pas encore parvenus à comprendre les raisons du déclin d'Angkor, l'on sait toutefois que la puissance des Thaï dans le royaume de Siam joua un rôle majeur dans l'abandon de la cité. En 1431, ces derniers occupent Angkor et détruisent ses digues et protections religieuses. En parallèle, des changements climatiques rapides provoquent de longues périodes de sécheresse et des moussons violentes, mettant à mal le système d'irrigation d'Angkor. Aujourd'hui, la forêt tropicale reprend peu à peu ses droits et submerge les pierres anciennes, contribuant largement au charme des lieux.

Découverte au Cambodge - Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor©
Découverte au Cambodge - Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor©

Angkor Vat, symbole de la puissance khmère, emblème du Cambodge

C'est le plus grand temple d'Angkor, mais aussi le mieux restauré. La construction d'Angkor Vat débute en 1113 sous le règne de Suryavarman II, qui voulut offrir aux yeux du monde l'exemple d'art khmer le plus parfait qu'il soit. Défi relevé haut la main puisque, chaque année, ce sont plus d'un million de visiteurs qui viennent admirer ses lignes spectaculaires. Considéré par beaucoup comme la huitième merveille du monde, le temple d'Angkor Vat représente un passage incontournable au cours d'un circuit au Cambodge. Bâti en pierre et non en bois comme le sont les bâtiments secondaires, le temple fait partie des valeureux survivants du temps qui passe. Dans la seconde moitié du 20e siècle, les Occidentaux découvrent le chef d'œuvre et décident de le restaurer.

À lui seul, Angkor Vat occupe une surface de près de 2 km2. Il se compose de deux structures distinctes : le temple à galerie et le temple montagne. D'abord conçu comme un centre religieux hindou dédié à Vishnou, il a ensuite été consacré à la religion bouddhiste. C'est donc l'un des rares temples d'Asie du Sud-Est à arborer des bas-reliefs émanant de ces deux religions.

La visite d'Angkor Vat se fait traditionnellement en fin d'après-midi pour profiter d'une lumière magnifique sur le site, alors que le soleil se couche face à la façade ouest. Mais en réalité, le temple est aussi beau à l'aube et sur les heures du midi, deux périodes parfaites pour éviter les foules…

Découverte au Cambodge - Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor©
Découverte au Cambodge - Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor©

De temples en temples sur les traces des secrets d'Angkor

Si Angkor Vat fait sans conteste partie des temples à ne pas manquer lors d'une visite d'Angkor, d'autres s'avèrent tout aussi intéressants, et moins fréquentés. À vélo ou en tuk tuk, il ne faudra pas hésiter à emprunter les chemins de traverse pour quitter les sentiers battus. À deux kilomètres de Siem Reap, l'ancienne cité royale d'Angkor Thom abrite les ruines de l'ancien Palais Royal et d'autres vestiges historiques inestimables tels que la Terrasse des Eléphants. C'est aussi ici que vous pourrez visiter le temple de Bayon, un temple consacré à la religion bouddhiste dont les dizaines de tours abritent plus de 200 sculptures aux regards mystérieux.

Restauré il y a peu, le temple de Banteay Srei a été bâti en l'honneur de Shiva et se distingue des autres temples par ses sculptures en relief. Il est souvent considéré comme le plus grand trésor de la culture khmère grâce à ses incroyables gravures, parfaitement préservées. Un véritable musée en plein air qui plaira aux amoureux de sculptures et gravures anciennes.

Lui aussi gardien de l'héritage culturel des Khmers, l'ensemble historique de Preah Khan témoigne à merveille de tout le savoir-faire de l'ancien empire khmer. Cette petite cité s'étalant sur plus de 50 hectares abritait autrefois une multitude d'habitations, un monastère et une université. On y découvre les vestiges de ses anciens quartiers.

Enfin, il ne faudra pas non plus passer à côté de l'ensemble bouddhiste de Banteay Kdei, considéré comme l'une des plus belles ruines d'Angkor. En pleine forêt tropicale, en retrait de la route, on y découvre des ruines somptueuses, recouvertes en partie de végétation. Il ne faut pas hésiter à sillonner au milieu des gopuras et à se perdre dans toutes les directions pour en percer tous les secrets.

Découverte au Cambodge - Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor©
Découverte au Cambodge - Plongeon au Cœur du Royaume Khmer aux Temples d'Angkor©

Les temples d'Angkor représentent l'une des plus grandes attractions du Cambodge. Que vous souhaitiez les découvrir en surface ou y passer des journées entières afin d'approfondir votre découverte, accompagnez-vous des conseils et des précieuses informations de nos agences locales au Cambodge pour organiser votre visite.

Proposé par : LE VOYAGE AUTREMENT.COM

Autres Articles sur le Cambodge

Massif culminant à 487 mètres, Phnom Kulen est situé à une quarantaine de kilomètres de Siem Reap, deuxième ville du Cambodge. Pour faire simple, il s’agit de l'une des grandes montagnes sacrées et un populaire lieu de pèlerinage qui (...)

Quelques Idées de Voyages au Cambodge

Découvrez le Cambodge en famille en optant pour un circuit spécialement adapté aux enfants. Les trajets courts, les activités ludiques et les étapes variées plairont aussi bien aux petits qu'aux grands. Pour une entrée en matière tout en (...)
Ce circuit randonnée au Cambodge s'adresse aux voyageurs actifs qui n'ont pas peur d'enfiler leurs chaussures de marche pour quitter les sentiers battus. Certains sites incontournables sont au programme comme Phnom Penh la capitale, Siem Reap, le (...)
Cet itinéraire s’adresse aux amateurs d’immersion et aux voyageurs désireux de plonger dans l’authenticité du Cambodge. C’est une belle invitation à explorer les principales villes du pays, à découvrir la vie à la campagne et celle (...)
Partez à la découverte de l'âme khmère et de ses plus beaux paysages. Des sites les plus remarquables de la région d'Angkor, fabuleux héritage bouddhique, aux splendides paysages de rizières de Battambang, cité protectrice des arts et du (...)