Le Mag - Sicile

Zoom sur Trois Perles Méconnues Des Iles Eoliennes

 Les îles Eoliennes sont un archipel volcanique situées au nord de la Sicile avec dix-sept îles et seulement sept sont habitées dont la plus connue est sans doute l’île Stromboli. Ces sept îles semblent avoir été semées par un géant marchant sur la mer Tyrrhénienne. Chaque île à sa personnalité avec ses beautés, ses paysages et son patrimoine. Un patrimoine si dense que l’UNESCO les a classées au patrimoine mondial de l’humanité. Nous vous proposons de découvrir trois de ces îles, pas forcément les plus connues, et de mettre volontairement de côté Stromboli, la plus célèbre de sept.

Panarea... La Festive



Durant l’été, surtout en août, l’île coincée entre Lipari et Stromboli offre une vie de jet-setter prisée des personnalités et amateur de fêtes en tout genre. Panarea est la plus petite des sept îles, mais pas la plus inactive. Les trois cents habitants de l’île voient donc leur population augmenter de volume pendant quelques semaines. Les yachts de luxe se succèdent dans le beau port de San Pietro et les rues environnantes forment une grande toile d’araignée blanche.

L’explosion touristique de l’île survint en 1960 avec l’ouverture de l’hôtel Raya qui déclamait être aussi luxueux que tendance. La danse y occupe une place très importante et l’image de Panarea est aujourd’hui celle d’un lieu animé où l’on peut danser jusqu’au bout de la nuit.

Cependant, Panarea est également une île montrant une facette beaucoup plus calme et douce. La partie Nord de Panarea est une zone magique où la clarté et la pénombre semblent danser elles aussi. Rejoignez les chanceux habitants de Ditella et Drauto, deux petits villages, pour observer debout sur une colline la pénombre envelopper les terres agricoles et les formations volcaniques.
Enfin, si vous choisissez de venir sur l’île pour ses coutumes traditionnelles nous vous conseillons d’y aller pour le Festival de San Pietro, le saint patron de l’île. Ce saint homme était pêcheur autrefois et il est aujourd’hui célébré avec ferveur le 28 et 29 juin. Lors de la première nuit, les habitats nous régalent de nourriture et de boisson, de musique et de danse traditionnelles. Puis, le matin du 29 juin vous pourrez suivre la procession de la statue de San Pietro sur la mer.

L’aventurière Alicudi



Alicudi est l’île située la plus à l’Ouest et vue d’en haut elle donne l’impression d’un gros caillou de verdure posé sur l’eau. Cela semble même improbable que l’homme est réussi à coloniser cet endroit. Pourtant, alors que le bateau approche, on perçoit effectivement une multitude de petites taches blanches qui semblent flotter sur les hauteurs.

L’île se compose presque exclusivement d’escaliers abruptes et de pentes vertigineuses. Il est rare de se retrouver sur du plat à Alicudi. Adieu route et asphalte, toute votre visite se fera à pied en évitant les ânes et les mulets qui montent leur chargement vers les maisons plus en hauteur. L’île est dominée par le volcan éteint Filo del l’Arpa qu’il est difficile d’escalader tant les parois sont abruptes et dont la partie immergée continue pendant plus de 1 500 mètres sous la mer.

Cette île est loin d’être la plus connue pourtant elle n’en est pas moins intéressante, surtout pour les amateurs d’aventures. Le soir, lorsque la brume avale les maisons blanches et les monts de bruyères, cela donne au paysage un côté aussi mystérieux que magique. L’île nous appelle pour l’explorer et découvrir ces vestiges comme ces cultures en terrasses construits à même le volcan.
Ces constructions de l’homme impressionnantes sculptent le volcan dont les terres sont reconnues pour être fertile. Ce moyen de subsistance était l’un des seuls dont disposaient les habitants car la pêche, n’était pas très développée à cause des pirates dans la région.

Un volcan, des pirates et des anciennes civilisations, que demander de plus pour notre âme aventurière ? Les habitants de l’île, peu nombreux, nous font penser aux irréductibles gaulois tant leur acharnement à rester sur ces terres difficiles force l’admiration. Mais c’est aussi une retraite merveilleuse qu’être en train de cultiver son jardin au sommet d’une colline avec la mer comme compagne.

Le tour en scooter de Salina



L’île de Salina a une très forte identité culturelle et elle est pour l’instant à l’abri du tourisme de masse. Les habitants sont calmes et accueillant, ravis de vous faire découvrir leur île.

Il existe plusieurs moyens de faire le tour de l’île : en bus ou en scooter. Nous vous conseillons ce dernier car vous serez totalement libre de vos déplacements, vous pourrez vous arrêter dans des endroits pour explorer ou vous reposez en profitant du paysage. Les scooters peuvent se louer à Santa Marina, le plus grand port de l’île.

Salina est un modèle d’équilibre entre tourisme et culture. Les petits restaurants au bord de la plage par exemple sont généralement fait pour les touristes mais cela ne veut pas dire pour autant que la nourriture soit moins bonne ou bien plus cher. Au contraire, ces délicieux établissement sont fait pour vous faire découvrir la nourriture de l’île et ses recettes.
A l’extérieur du port, vous pourrez découvrir des petites criques secrètes ou cachées au sable fin et à l’eau claire. Votre scooter vous mènera ensuite à la ville de Lingua, petit village de pêcheurs. La vue y est très belle car vous aurez accès à la vision des îles voisines de Lipari, Panarea et Stromboli.

Salina abrite des grottes naturelles, creusées par la mer au sein des falaises. Aujourd’hui, ces crevasses servent à stocker les bateaux de pêches pour les épargner des éléments. Au point le plus haut de l’île, en empruntant des sentiers de randonnées, vous pourrez contempler la côte nord de la Sicile si le temps le permet, avec notamment la vue sur le magnifique Etna en arrière-plan.
Sicile - Trois Perles Méconnues Des Iles Eoliennes
 Les Eoliennes portent magnifiquement bien leur nom, car elles sont soufflées par les vents. Ces îles sont des bénédictions de la nature autant pour leur beauté que pour leur culture. Passé des vacances entre mer et volcans est une expérience paisible, loin des flux touristiques envahissant.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Sicile

Le Grand Tour de Sicile et les Iles Eoliennes - 14J/13N

La Sicile offre au voyageur ses senteurs d’agrumes et les couleurs de ses bougainvilliers. Elle dévoile ses trésors antiques et ses volcans impétueux. Elle cache des criques sauvages et des petits villages authentiques. Sous un climat hyper favorable et des eaux chaudes jusqu’à la fin du mois (...)

Les Iles Eoliennes, Au Pays Des Volcans - 8J/7N

Les îles Eoliennes, au nord de la Sicile, forment un archipel paradisiaque, rythmé par les soubresauts des volcans et les arrivées des bateaux, voiliers, et barques de pêcheurs. Après les explosions assourdissantes du Stromboli, après la marche excitante au bord du cratère fumant du Vulcano, la (...)

Le Meilleur De La Sicile - 10J/9N

La Sicile offre au voyageur ses trésors cachés, témoignages des différentes civilisations qui ont laissé leur empreinte sur cette île paradisiaque, depuis toujours réputée et recherchée. Des plus beaux sites archéologiques à Syracuse, Agrigente, Selinonte, Segeste ou (...)

Les Volcans des Iles Éoliennes en Voilier - 8J/7N

Petites îles volcaniques du nord de la Sicile, les îles éoliennes offrent un terrain de jeu fascinant, sur terre comme sur mer. L’approche de ces îles à bord de notre beau voilier permet de découvrir ces côtes sauvages percées de grottes, et de nombreuses criques secrètes où (...)
Tous les Circuits en Sicile >>