Le Mag - Sicile

Syracuse, Baroque et Côtière

 Cette jolie ville sicilienne, dont le nom évoque irrésistiblement Henri Salvador à certains et Platon à d'autres, est célèbre pour sa richesse archéologique, pour son climat doux en hiver et chaud en été, ainsi que pour son bord de mer fascinant. Avec 125 000 habitants, Syracuse occupe une place importante en Sicile. Historiquement, c'est aussi l'une des premières colonies corinthiennes sur l'île, et son développement précoce l'a dotée d'un riche patrimoine culturel, qui attire encore aujourd'hui plus d'un voyageur. Au cours d'un séjour en Sicile, visiter Syracuse vous offre donc la possibilité de faire une plongée dans l'histoire italienne, tout en profitant d'un cadre naturel idyllique, entre mer étincelante et falaises grandioses.

L'île d'Orthygie, un trésor à contempler



Quand les Grecs sont arrivés à Syracuse, ils se sont d'abord installés sur la minuscule île d'Orthygie. Aujourd'hui reliée au reste de la ville grâce à trois ponts, c'est un quartier riche en monuments et très pittoresque, à ne pas manquer.

La piazza del Duomo, située sur la partie haute d'Orthygie, est le centre névralgique de l'île. Ses dalles claires, les colonnes élégantes de sa cathédrale et les façades baroques des constructions alentours n'ont rien à envier aux majestueuses places romaines. Les églises sont nombreuses, et remarquables pour beaucoup d'entre elles ; citons notamment Sainte-Lucie à la Badie, Saint-Marin, et l'église consacrée au Saint-Esprit.
Parmi les monuments d'intérêt, il faut également passer devant la Chambre de commerce, hébergée dans un palais du début du 20ème siècle, le Palais de Vermexio, où se trouve la mairie, le Château Maniace, véritable forteresse dont les murailles surplombent la mer, et les temples d'Apollon et d'Athéna.
De toute façon, flâner dans les ruelles d'Orthygie est un véritable plaisir pour les yeux : sous le soleil intense, la pierre claire dans laquelle est bâtie la ville devient encore plus lumineuse, et le passé de Syracuse défile lentement.

A Syracuse, on recherche la fraîcheur davantage qu'on en la craint. Aussi, les sources naturelles qui s'y trouvent sont très apprécies. Sur l'île d'Orhygie, la fontaine d'Arétuse a longtemps fournit l'eau douce nécessaire aux populations de la cité antique. De cette époque lointaine sont restées divers légendes, qui ont pour point commun de mentionner une nymphe, Arétuse, ayant cherché à échapper aux sentiments que lui portait le fleuve Alfée. Au-delà de la portée mythologique, le spectacle de son bassin, où poussent désormais quelques touffes de papyrus, est ravissant.
La fontaine des Schiavi et la Vasca della Regina sont également d'agréables sources de fraîcheur en été.

Un Voyage dans l'Histoire Italienne



De l'antiquité à nos jours, une visite de Syracuse permet de traverser des siècles d'histoire et de culture.

Si l'architecture grecque et romaine vous passionne, le parc de Néapolis est fait pour vous. Constitué officiellement durant les années 1950, il regroupe quelques uns des plus beaux monuments de Syracuse. Le théâtre grec, aux dimensions impressionnantes, est adossé aux pentes douces de la colline : réalisé en excavant directement la roche présente sur place, il est resté identique depuis 2 500 ans. Amphithéâtre romain, autels abandonnés, ruines de colonnades et nymphées complètent ce site riche et paisible. Pour approfondir cette question, le musée archéologique régional Paolo Orsi permet de revenir sur le passé de Syracuse, de la préhistoire à l'antiquité.

Après la fondation corinthienne et la domination romaine, les invasions arabes puis normandes ont lieu du 9ème au 11ème siècle. Une période troublée s'ensuit, qui prendra fin avec le règle de Frédéric de Hohenstaufen, au 13ème siècle. Hélas, les tremblements de terre du 16ème et du 17ème siècle détruisent en partie la ville. Cela explique que Syracuse soit aujourd'hui si marquée par l'empreinte baroque, style en vogue lors de la reconstruction. En plus du Dome, les églises Sainte-Claire et Saint-Dominique et le Palais Nicolaci Villadorata en sont de beaux exemples.

L'époque contemporaine a toutefois laissé également des traces architecturales. On pense notamment à l'église de la Madonna delle Lacrime, construite au 20ème siècle, dont l'étrange structure en forme de cône ne manque pas d'attirer l'attention.

Entre Montagnes et Bord de Mer



A Syracuse, la mer est limpide, mais la roche est tourmentée. Les grottes et les falaises sont nombreuses.

Pantalica est ainsi une nécropole située non loin de la ville, et abritant des milliers de tombes dans ses grottes naturelles pour certaines, artificielles pour d'autres. L'oreille de Denys est un autre site impressionnant, placé de plus en plein cœur de Syracuse : cette anfractuosité permettait, raconte-t-on, au tyran Denys d'espionner ses prisonniers au 4ème siècle avant J.-C., profitant de l'écho. Cette fameuse grotte fait partie des Latomies, une série de carrières creusées du temps des Grecs puis des Romains. Certaines d'entre elles dépassent les 20 m de hauteur !

Si l'on accepte de s'écarter un peu de Syracuse, on arrive facilement à la Réserve naturelle Oasis Animale de Vendicari, une zone de bord de mer protégée : entre côte rocheuse, plages de sables, marais et garrigues, les écosystèmes sont variés. Les oiseaux en ont donc profité, et la réserve est l'une de leurs étapes préférées, lors des migrations saisonnières de décembre des flamants roses ou des cigognes. Très proche de Syracuse également, l'aire marine protégée de Plemmirio bénéficie de fonds sous-marins de toute beauté, riche en coraux et en coquillages. Avec un peu de chance, on y croise même des dauphins, des baleines et des squales...

Quelques expériences à vivre absolument



Le marché d'Orthygie, qui se tient sur les quais, est l'occasion d'entrer dans un tourbillon de couleurs, d'odeurs et de saveurs. Les étals sont couverts de poissons et crustacés fraîchement pêchés, de fruits et légumes rouges, jaunes et verts, et de fromages locaux. Les vendeurs s'apostrophent volontiers en sicilien d'un stand à l'autre, et proposent les produits typiques de l'île : des olives, des câpres, de la ricotta, des tomates séchées… Pour les gourmands, il est d'ailleurs à noter que les desserts locaux sont très réputées – les nougats aux amandes sont irrésistibles, de même que les sorbets au citron ou au café ! De manière générale, on mange très bien à Syracuse, et le vin du cru, le Nero d'Avola, accompagne parfaitement les généreux plats de pâtes.

Les ponts qui relient la partie insulaire de Syracuse à son pendant « continental » (encore que la Sicile soit elle-même une île !) servent parfois de cadre à un étonnant spectacle : des amateurs de kayak-polo s'adonnent à leur sport favori sous les yeux des badauds. Voilà de quoi ramener des clichés très originaux de la ville…

Enfin, si vous avez la chance d'être à Syracuse autour du 13 décembre, le pèlerinage de Sainte-Lucie est un véritable événement dans la ville, à ne manquer sous aucun prétexte : processions, feux d'artifices, lâchers de colombes et défilés de cavaliers font partie de la fête.
En plein été, la « Festa del Mare » est organisée le jour de l'Assomption, le 15 août ; on y voit alors différents bateaux sillonner la mer turquoise lors de régates populaires : chacun des équipages représente l'un des 5 quartiers de Syracuse.
 Que ce soit pour flâner dans ses rues chargées d'histoire, pour admirer ses grottes mises en valeur par la végétation méditerranéenne, ou bien pour se régaler de sa gastronomie, Syracuse est une étape incontournables lors d'un séjour en Sicile. Douceur de vivre et tiédeur de la brise marine vous séduiront.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Sicile

Les Iles Eoliennes, Au Pays Des Volcans - 8J/7N

Les îles Eoliennes, au nord de la Sicile, forment un archipel paradisiaque, rythmé par les soubresauts des volcans et les arrivées des bateaux, voiliers, et barques de pêcheurs. Après les explosions assourdissantes du Stromboli, après la marche excitante au bord du cratère fumant du Vulcano, la (...)

Le Meilleur De La Sicile - 10J/9N

La Sicile offre au voyageur ses trésors cachés, témoignages des différentes civilisations qui ont laissé leur empreinte sur cette île paradisiaque, depuis toujours réputée et recherchée. Des plus beaux sites archéologiques à Syracuse, Agrigente, Selinonte, Segeste ou (...)

Le Grand Tour de Sicile et les Iles Eoliennes - 14J/13N

La Sicile offre au voyageur ses senteurs d’agrumes et les couleurs de ses bougainvilliers. Elle dévoile ses trésors antiques et ses volcans impétueux. Elle cache des criques sauvages et des petits villages authentiques. Sous un climat hyper favorable et des eaux chaudes jusqu’à la fin du mois (...)
Tous les Circuits en Sicile >>