Le Mag - Ghana

Retour sur l’histoire de la Gold Coast au Ghana

 Encore aujourd’hui le Ghana reste une destination insolite et originale pour la plupart des voyageurs. Difficile d’expliquer pourquoi puisque ce beau pays d’Afrique de l’Ouest recèle des trésors de nature et de culture inestimables. Nous vous proposons de découvrir la Gold Coast du Ghana, la Côte de l’Or, ancienne colonie anglaise qui donna naissance à l’État actuel du Ghana.
Cette région historique d’Afrique de l’Ouest tire son nom de la poudre d’or que les Européens venaient autrefois y chercher. Direction Cape Coast, capitale de la région du Centre et ville riche en histoire, nichée sur le littoral, face au golfe de Guinée.

La Gold Coast, pilier du commerce triangulaire



L’héritage colonial du Ghana est visible absolument partout dans le pays, et tout particulièrement le long de la Gold Coast. On y découvre d’anciens forts, trônant face à l’océan, destinés à maintenir le contrôle de la région face aux envahisseurs. Ces forts et ces autres monuments coloniaux témoignent avec brio des puissances européennes qui se succédèrent et s’affrontèrent pour le contrôle de la Gold Coast.

Il faut dire qu’à cette époque, la région était bien connue pour ses gisements d’or et son abondance d’esclaves. Le pays était d’ailleurs l’un des piliers principaux du commerce triangulaire des esclaves, aussi connu sous le nom de traite occidentale. La traite négrière était alors considérée comme une monnaie d’échange entre l’Amérique, l’Europe et l’Afrique. L’objectif : fournir des produits européens et américains à l’Afrique, distribuer des esclaves à l’Amérique et approvisionner l’Europe de produits Américains.
Aujourd’hui, les forts coloniaux présents sur la côte ghanéenne témoignent de ce lourd passé.

Visite des forts coloniaux de la Côte de l’Or



Lors de votre voyage au Ghana, ne manquez pas de visiter le fort d’Elmina, classé à l’UNESCO. Cet édifice bâti à la fin du 15e siècle par les Portugais, fut le tout premier comptoir commercial du golfe de Guinée. Il s’agit du monument européen le plus ancien de toute la région au Sud du Sahara. Le fort Saint-Georges, c’est son nom, vit passer en ses murs quelques quatre millions d’esclaves, un chiffre qui lui vaut tristement d’être le plus gros centre de traite de tout le continent africain.

Le fort de Cape Coast, lui aussi classé à l’UNESCO, mérite également toute l’attention des visiteurs puisqu’il est l’édifice colonial le plus emblématique du Ghana. Ce haut lieu de la traite négrière, situé face à l’océan, permet de retracer toute une partie de cet aspect sombre de l’histoire du pays. On y découvre une superbe bâtisse blanche, des canons encore pointés vers le ciel ainsi que de multiples salles obscures où les esclaves étaient « entreposés » avant d’être « envoyés » en Amérique. A l’intérieur du fort, les visiteurs peuvent aussi voir la tristement célèbre « porte de non retour », endroit à partir duquel les esclaves étaient embarqués sur des navires et des barques, direction le Nouveau Monde.

Les forts coloniaux du Ghana jouent un rôle de mémoire extrêmement important pour les locaux. Beaucoup de descendants d’esclaves continuent de les visiter par devoir de mémoire envers leurs ancêtres.

Cape Coast et l'héritage colonial du Ghana



Ce n'est qu'en 1957 que le Ghana devint enfin un pays indépendant. La capitale de la région centrale, Cape Coast, porte encore aujourd'hui la plupart des vestiges coloniaux du pays. La ville appartint tour à tour aux Portugais, aux Hollandais, aux Suédois puis aux Britanniques et fut le témoin privilégié de la traite négrière en Afrique. Aujourd'hui classée à l'UNESCO, Cape Coast n'en finit plus de fasciner les passionnés d’histoire. Hantée par ses fantômes du passé, l'ancienne capitale de la colonie de Gold Coast arbore un beau centre-ville historique. Si l'histoire de la région est encore bien présente, l'on y découvre toutefois une douceur de vivre étonnante, rythmée par l'air de l'océan, les petites maisons des pêcheurs et les vagues puissantes. Les rues sont bordées de monuments coloniaux en plus ou moins bon état, et du côté de l'océan, l'on peut observer les pêcheurs à l'ouvrage depuis leurs barques traditionnelles, surveillés en hauteur par les nombreuses espèces d'oiseaux marins.

Le centre-ville de Cape Coast abrite également de nombreux marchés où les voyageurs ont l’occasion de plonger dans le quotidien des locaux. Au programme : des scènes de vie dépaysantes, des rencontres et une foule d’idées de souvenirs à ramener à la maison. Une véritable escapade dans un Ghana authentique et accueillant !

Rencontre avec les Fantis



Cape Coast est non seulement l’une des plus importantes villes historiques de toute l’Afrique, mais aussi le lieu de vie principal des Fantis, l’ethnie de la région. Ce peuple d’Afrique de l’Ouest possède sa propre culture et sa propre langue. Selon les traditions orales, les Fantis arrivèrent du Nord jusqu’à la Côte de l’Or au 17e siècle. Au 18e siècle, ils formèrent une confédération dans l’objectif de se protéger contre les envahisseurs Ashantis. Après de nombreux affrontements entre ces deux ethnies, les Fantis finirent par rejoindre la colonie de Gold Coast.

Lors de votre découverte de la Gold Coast et des Perles du Sud du Ghana, ne manquez pas de partir à la rencontre des Fantis. La majorité d’entre eux vivent de la pêche, et les admirer à l’oeuvre représente un véritable spectacle. Avant l’aube, les barques colorées amarrées le long du rivage disparaissent en pleine mer, où les filets sont lancés. Quelques heures plus tard, le fruit de leur dur labeur peut être acheté puis dégusté depuis le marché aux poissons, installé au pied du fort de Cape Coast.
 La découverte de la Gold Coast représente une visite incontournable lors d’une aventure au Ghana. Elle permet non seulement d’en apprendre plus sur la traite négrière en Afrique de l’Ouest, mais aussi de rencontrer un peuple encore très touché par sa douloureuse histoire. N’hésitez pas à contacter une agence de voyage locale qui vous sera d’une grande aide pour préparer votre voyage sur la Côte de l’Or au Ghana.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages au Ghana

Les Perles du Sud Ghana - 8J/7N

Le Sud du Ghana dispose de nombreux sites historiques et culturels qui enchanteront les amoureux de découvertes. Outre des châteaux vieux de plus de 500 ans, issus de son passé colonial, c’est dans le sud du pays que se déroulent les plus fameux festivals du Ghana. Si votre séjour coïncide avec (...)

Escapade dans le Ghana Authentique - 4J/3N

Ce circuit vous permet de découvrir les beautés du Nord Ghana. Le nord du Ghana est une zone de savane avec de très beaux paysages, une nature riche et authentique et d’une architecture tout à fait unique.  Le point d’orgue de ce court séjour sera la découverte du parc National de Mole, (...)

Randonnées Pédestres et Culturelles - 13J/12NCombiné ...

Malgré sa pauvreté, l’Afrique Occidental dispose d’une très grande diversité culturelle, d’une nature exceptionnellement riche, d’une architecture originale mais aussi et surtout de populations locales particulièrement accueillantes.   Ce circuit vous permet de découvrir deux (...)

Aventures au Ghana - 16J/15N

Le Ghana, petit pays anglophone d’Afrique Occidental, est connu comme un des pays les plus paisibles et stable en Afrique. « La Côte d’or »  peut se vanter d’une importante diversité culturelle, d’une nature riche et superbe, d’une architecture unique et originale mais aussi (...)
Tous les Circuits au Ghana >>