Le Mag - Egypte

Les Secrets des Pyramides de Gizeh

Les Pyramides de Gizeh… Qui n’a jamais entendu parler d’elles ? Tout le monde voit à quoi elles ressemblent, mais très peu d’entre nous les connaissent véritablement… Imposant colosses jaillissant du sable en plein milieu du désert, cet ensemble de pyramides est devenu l’emblème de l’Egypte, symbolisant la puissance, la grandeur et l’ingéniosité de la civilisation égyptienne antique. Les trois pyramides de Gizeh, ainsi que le reste des pyramides que l’on retrouve à travers toute l’Egypte, n’ont cessé de faire couler de l’encre depuis des générations, et même si aujourd’hui on en connait un peu plus sur ces mystérieux monuments, et bien qu’étudiées par des milliers de chercheurs – ce qui a même donné naissance à une profession, les « pyramidologues » - les pyramides sont encore loin de nous avoir livré tous leurs secrets…

Voici donc les grandes questions que l’on peut se poser sur les pyramides, et les réponses qui ont été apportées jusque-là…

A quoi servent les pyramides et qu’y a-t-il à l’intérieur ?



Les pyramides constituent l’ultime demeure des rois, immense tombeau à l’échelle des exigences des pharaons, qui pensaient être des divinités… Il leur fallait donc un tombeau qui leur permette de resplendir au-delà de la mort et quoi de mieux que ces immenses pyramides que l’on ne pouvait pas manquer à plusieurs kilomètres à la ronde !

A Gizeh, on distingue trois pyramides principales : la plus haute et la plus connue, celle du pharaon Khéops (146m de haut à l’origine), qui fait partie des 7 merveilles du monde antique, celle de Khéphren (143m) et enfin, la plus petite des trois, celle du pharaon Mykérinos (66m). Leur construction date d’environ 2500 avant J-C et elles sont toujours debout, inébranlables !

L’intérieur d’une pyramide abrite une chambre funéraire principale, où était entreposée le sarcophage contenant la momie du pharaon décédé ainsi que de petites chambres funéraires secondaires qui abritaient probablement des richesses et effets personnels du roi mais tout cela a été dérobé au cours du temps. Des galeries permettent d’accéder à ces différents compartiments, et il est aujourd’hui possible de visiter l’intérieur des pyramides si vous êtes curieux. Les historiens soupçonnent l’existence de pièces cachées, et même si l’on sait que le rôle principal d’une pyramide est celui de tombeau, on soupçonne que ces mystérieux édifices pouvaient avoir bien d’autres fonctions….

Pourquoi utiliser la forme pyramidale ? Et pourquoi cette technique a fini par être abandonnée ?



Vous ne vous êtes probablement jamais posé la question, mais pourquoi donc les Egyptiens ont-ils choisi la forme d’une pyramide ? Il faut remonter encore plus loin dans le temps pour le comprendre… En effet, dans les débuts de la civilisation égyptienne, les rois n’étaient pas entreposés dans des pyramides, ils étaient simplement enterrés à même la terre…. Mais un problème est vite venu se poser : les charognards tels que les chacals déterraient rapidement la dépouille et se régalaient des restes du roi… Pour pallier à ce problème, les égyptiens ont eu l’idée de poser une dalle par-dessus l’endroit où avait été enterrée la dépouille, ce qui se révéla efficace. Puis les pharaons, trouvant leur tombeau trop modestes, firent au fur et à mesure ajouter des dalles dont la taille décroissait au fur et à mesure que l’on prenait de la hauteur  et c’est ainsi que peu à peu, on aboutit à la forme pyramidale…

Une autre raison à la forme pyramidale tire ses origines dans les croyances religieuses. En effet, l’un des dieux principaux du panthéon égyptien était le dieu-soleil Râ. Lorsque le soleil darde ses rayons et que l’on s’intéresse à deux rayons incidents, ceux-ci décrivent un triangle, dont le sommet est le soleil, les côtés les rayons et le sol la base. La pyramide était donc la figure géométrique formée par deux rayons de soleil projetés sur terre, et adopter cette forme permettait alors de se rapprocher du Dieu Râ… Peu à peu, on construisit des tombeaux en forme de pyramides, de plus en plus grandes…

Cependant, le fait d’être si grandiose et si visible – qui était l’effet recherché – ne tarda pas à devenir une contrainte. Cette trop grande visibilité finit en effet par attirer bon nombre de voleurs qui pillaient les pyramides… Il fut alors décidé que les pharaons seraient enterrés de façon bien plus discrète, dans des galeries creusées dans le flanc des montagnes pouvant atteindre une longueur de plus de 100 m, et dont l’entrée était totalement bouchée si bien que très peu de personnes connaissaient la localisation exacte du tombeau : c’est ainsi que naquit la Vallée des Rois et la Vallée des Reines, et le stratagème fonctionna assez bien car encore aujourd’hui, on continue à découvrir de nouvelles tombes cachées…

Et pour finir, une petite question technique : comment les Egyptiens ont-ils réussi à construire les pyramides ?



Avec les moyens techniques de l’époque, construire de tels édifices avec une telle précision et une telle solidité dans le temps est quelque chose d’incroyable.

Il fallait d’abord trouver des pierres (pour les pyramides on utilisait du calcaire), qui étaient amenées sur le lieu de la construction par transport fluvial puis il fallait tailler ces pierres en dalles rectangulaires avant de pouvoir réellement attaquer la construction de l’édifice. Nous ne sommes pas sûrs de la technique exacte utilisée par les Egyptiens mais les hypothèses répandues décrivent une construction progressive en plateaux, plateaux qui étaient reliés entre eux par des rampes successives qui permettaient de hisser les pierres de plus en plus haut, puis ces rampes étaient détruites au fur et à mesure, pour ne laisser plus que la pyramide elle-même. La construction d’une pyramide était une œuvre et un travail gigantesque, si bien que l’édification d’une pyramide commençait dès la naissance du futur pharaon (il faut environ 25 ans environ pour la construction d’une pyramide, et étant donné qu’un pharaon pouvait mourir jeune il valait mieux être prudent pour que le jour de sa mort, un tombeau décent soit prêt…)
Lieu incontournable et indissociable de l’identité égyptienne, les Pyramides de Gizeh, plus qu’un simple monument, représentent à elles seules un mythe, une civilisation entière et ses croyances et il ne tient qu’à vous d’aller les découvrir…




Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Egypte

Kephren - 10J/9N

Découvrez le meilleur de la civilisation Egyptienne, du Caire à Abou Simbel, avec Alexandrie la perle de la méditerranée, riche en vestiges archéologiques.

Le Caire & Croisière sur le Nil en "Dahabeya" - 12J/11N

Partez depuis Le Caire et ses Pyramides majestueuses à la découverte de l'Egypte contemporaine et pharaonique et découvrez le Nil éternel lors de votre croisière en "Dahabeya".Ce bateau traditionnel muni de larges voiles de coton garde le cachet des antiques dahabeyas, tout en offrant un confort luxueux. Vous (...)

Anoukis - 10J/9N

Abordez l’Egypte par Le Caire, sa capitale mégalopole. Visitez le grand site de Guizèh avec ses 3 Pyramides, le Sphinx ainsi que le Grand Musée du Caire. Ensuite découvrez la Haute Egypte et ses trésors, ainsi que les temples monumentaux d’Abou Simbel. Une visite incontournable, un moment de recueillement dans un environnement (...)

Majestueux Oasis du Désert Occidental - 8J/7N

Longtemps demeurées méconnues des voyageurs occidentaux et des égyptologues , les oasis du désert occidental livrent une multitude de paysages et de trésors. Géographiquement et culturellement liés à la vallée et au Delta du Nil, ces immenses espaces preserves depuis l antiquité offrent toujours de superbes decouvertes et une (...)
Tous les Circuits en Egypte >>