Le Mag - Bangladesh

La Forêt de Mangrove des Sundarbans

 Les Sundarbans, situés dans la baie du Bengale à cheval sur l'Inde et sur le Bangladesh, représentent l'une des plus grandes forêts de mangrove de notre planète. Connu pour la richesse de ses écosystèmes, de sa faune et de sa flore, le Parc National des Sundarbans est aujourd'hui classé deux fois au patrimoine de l'humanité de l'UNESCO ; une fois en Inde et une fois au Bangladesh. Il s'agit de l'un des parcs nationaux les plus emblématiques du patrimoine naturel du Bangladesh et l'un des derniers refuges du tigre du Bengale.
Située dans le delta du Gange, la réserve biosphère des Sundarbans couvre également les deltas de la Meghna et du Brahmapoutre. Elle s'étale sur plus de 100 km recouvrant au total 10 000 km2 dont 60% se trouvent au Bangladesh et 40% en Inde.

Les Sundarbans siècle après siècle



Différents vestiges et objets ont été trouvés dans la région des Sundarbans et permettent de dater l'histoire de la réserve en 200 ou 300 avant J-C. Chand Sadagar, un riche marchand, y fit d'ailleurs construire une ville dont on retrouva les ruines dans la forêt de Baghmara.
Les Sundarbans servirent également de refuge au rajah Basant Rai et à son neveu durant l'empire Moghol. C'est ici qu'ils se réfugièrent pour échapper à l'invasion de l'empereur Akbar. Cet exil donna naissance à différents monuments qui tombèrent malheureusement entre les mains des contrebandiers, des soldats portugais et des pirates au 17e siècle.

De 1203 à 1538, au cours de la période Moghol, la forêt des Sundarbans servit de lieu de résidence aux rois locaux.
Tous ces événements ont pu être retracés grâce aux différents lieux cachés dans la réserve des Sundarbans ainsi qu'aux vestiges de Netidhopani.

Ce n'est qu'à la fin du 19e siècle que l'on commence réellement à se pencher sur la conservation de cette immense réserve. Les Sundarbans sont d'abord déclarés « réserve forestière » en 1875, année durant laquelle la majeure partie des mangroves vinrent se greffer au lieu appelé « Les Sundarbans ». Le reste des mangroves rejoint la réserve en 1876.
C'est près d'un siècle plus tard, en 1973, que la réserve forestière obtient le statut de réserve de tigres avant de devenir, quatre ans plus tard, une réserve animalière à part entière.

En 1984, la réserve forestière devient le Parc National des Sundarbans et se fait classer au patrimoine mondial de l'UNESCO trois ans plus tard. Son dernier statut, réserve de la biosphère, sera obtenu en 1989 et permettra de favoriser la conservation des différents écosystèmes présents dans le parc.

Faune et flore du Parc National des Sundarbans



La réserve naturelle des Sundarbans abrite l'une des populations de tigres les plus importantes au monde avec 400 têtes environ. Mais en mettant à part les tigres du Bengale qui ne se laissent que rarement observer, on y trouve également une concentration importante de macaques, de renards volants, de chats viverrin, de mangoustes, de cerfs axis et de chats léopards du Bengale.
Du côté des oiseaux, le parc national des Sundarbans fait aussi le bonheur des ornithologues avec de nombreuses espèces rares comme le pélican à bec tacheté, le martin-pêcheur méninting, le héron gris, l'aigle pêcheur ou encore la jacana à longue queue. Toutes ces espèces peuvent être observées facilement dans la région.

Dans l'eau, on pourra également croiser le dauphin du Gange, une espèce de dauphin menacée se distinguant par son nez long et étroit. On trouvera aussi des carpes argentées, des carpes communes et des anguilles électriques.
La réserve biosphère des Sundarbans compte par ailleurs de nombreux reptiles dont les plus communs sont le caméléon, le python, le crocodile et la tortue verte.

Parmi toutes ces espèces présentes dans le parc, certaines sont aujourd'hui menacées d'extinction. C'est par exemple le cas du crocodile marin, du dauphin du Gange ou encore du tigre du Bengale.
La campagne Project Tiger a aussi récemment mis en place un programme de protection et de sauvegarde des tortues de mer Ridley.

La flore du Parc National des Sundarbans se distingue par ses couleurs qui changent au fil des saisons. Les feuilles et fleurs rouges du kankra et du genwa apparaissent au printemps et viennent donner à la réserve des airs de paradis terrestre. D'autres arbres et plantes viennent parfaire la diversité des espèces végétales du parc comme le garjan ou le goran.

Visiter le Parc National des Sundarbans



Difficilement accessibles, les Sundarbans se méritent. Et c'est justement ce qui fait leur charme puisqu' encore peu de voyageurs se déplacent jusque là. Les Sundarbans font généralement partie d'un voyage combiné avec l'Inde comme notre circuit découverte du Bangladesh et du Sikkim.
Le meilleur moyen mais également le plus sûr de visiter le parc des Sundarbans reste de parcourir les canaux en barque en compagnie d'un guide local. Il est également possible, toujours accompagné d'un guide, de découvrir les mangroves de la réserve le temps d'un trek de quelques heures.
La période de novembre à mars est le meilleur moment pour visiter les Sundarbans. Il s'agit en effet de la saison sèche qui permet aux visiteurs d'éviter les pluies torrentielles de la mousson en été. L'hiver est également le meilleur moment pour observer de près les oiseaux migrateurs.
 Incontournable lors d'un circuit au Bangladesh, le Parc National des Sundarbans est l'un des meilleurs endroits du pays pour se prendre pour un aventurier. A pied ou en bateau, on en profitera pour découvrir la variété des reliefs, de la faune et de la flore de ce pays encore largement oublié des itinéraires touristiques.
Nos agences de voyage locales basées au Bangladesh vous proposeront de découvrir ce Parc National exceptionnel le temps d'une excursion avant tout axée sur le respect des écosystèmes. Vous pourrez ainsi admirer les animaux emblématiques des mangroves tout en profitant d'une atmosphère à la Indiana Jones pour vous immerger totalement dans l'aventure.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages au Bangladesh

Découverte du Bangladesh et de Katmandou - 15J/14N

Le Bangladesh dispose de milliers de richesses à vous offrir. Les magnifiques paysages de ce petit pays asiatique sauront charmer tous les amoureux de nature.En dehors de sa faune et flore florissante, le Bangladesh témoigne également d'une culture très intéressante et riche que vous pourrez approcher au cours de ce voyage.Parcourez les (...)

Le Patrimoine du Bangladesh - 8J/7N

 Le Bangladesh est un pays peu visité, loin des touristes. C’est pourtant un véritable paradis pour les amoureux de la nature et de la culture. Nous vous proposons un circuit passant par les Villes les plus importantes du pays. Dhaka, ville principale et centre culturelle, à une histoire très colorée. Nous vous ferons également (...)

Mémorable Bangladesh - 9J/8N

Nous vous proposons un circuit à la découverte des beautés les plus remarquables du Bangladesh.L'épopée débutera par Dhaka, capitale et ville principale; le centre culturel du Bangladesh à l'histoire très colorée.Nous partirons ensuite à la découverte des fantastiques plantations de thé, des temples de Dinajpur ou de Rajshahi avant (...)

Découverte du Bangladesh et du Sikkim - 16J/15N

Nous vous proposons un circuit qui allie parfaitement culture et nature.D'abord le Bangladesh.... Explorez les forêts de mangroves et la rencontre d'une faune extrêmement : serpents, crocodiles, singes, gibbons, léopards, ours, des cerfs et des centaines d'oiseaux....sans oublier bien sûr l'emblématique tigre du Bengale !Découvrez (...)
Tous les Circuits au Bangladesh >>