Le Mag - Baléares

Formentera, le Calme au Large d'Ibiza

 A l'est de l'Espagne, les Baléares sont probablement l'un des archipels méditerranéens les plus convoités et disputés au cours du Moyen-Âge. Aujourd'hui, ces îles sont devenues des destinations touristiques fort prisées : dix millions de visiteurs profitent chaque année du cadre idyllique et des températures clémentes de Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera. Cette dernière est la plus petite des quatre, et également la plus reposante.

Une Petite Ile Tranquille



Située à 6 km au sud d'Ibiza, Formentera est aussi calme et naturelle qu'Ibiza est joyeuse et animée : l'une et l'autre se complètent donc parfaitement.

Pour y accéder, il n'y a d'ailleurs pas d'autre option que la voie maritime, en général depuis Ibiza. C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles les touristes y sont moins nombreux, et l'ambiance y est radicalement différente. Les deux îles ont connu leur heure de gloire dans les années 1960 et 1970, mais, alors qu'Ibiza devenait avec le temps le paradis des clubbeurs, Formentera est restée plus secrète. L'influence hippie s'y fait fortement sentir, et les paysages paisibles, parfaitement conservés, constituent l'un de ses atouts majeurs.

Mesurant à peine 20 km de long, dépourvue de forts reliefs, l'île se caractérise par sa douceur et ses dimensions humaines. Les six petits villages ont fusionné administrativement en une seule commune, regroupant 11 400 habitants. Les principales commodités (hôpital, supermarché, restaurants, etc.) sont disponibles sur place, mais pour faire la tournée des discothèques, Ibiza reste mieux équipée.Cela tombe bien, puisque l'on vient avant tout à Formentera pour savourer sa tranquillité...

Les Plages et la Plongée



Parmi ceux qui débarquent chaque jour sur les plages immaculées de l'île, se trouvent des personnes en quête de silence, mais aussi de nombreux amateurs de plongée et d'après-midis à la plage.

Une curiosité botanique, les posidonies, vaut en effet à Formentera d'être baignée d'une eau parfaitement limpide et cristalline. Ces plantes sont présentes au large de l'île, et agissent comme autant de filtres naturels. La mer prend donc des reflets intensément turquoise, évoquant des lagons tropicaux, tandis que les passionnés de faune sous-marine sont ravis d'enfiler masque et tuba pour découvrir les espèces locales, grâce à la visibilité parfaite.

Des longues étendues de sable blanc aux petites criques protégées, le littoral sait se transformer rapidement sur l'île, et il est facile de trouver une place à son goût.
Les plus réputées sont sans doute Illetes et Es Pujols. Des écoles de ski nautique et de planche à voile sont là pour les plus sportifs ; mais il est aussi possible de simplement prendre le soleil, un cocktail à la main, à la terrasse d'un des cafés, ou de partir pour une promenade familiale en pédalo...

Dans tous les cas, les vacanciers peuvent profiter d'un bord de mer préservé, loin des alignements d'immeubles que l'on peut parfois observer sur les bords de la Méditerranée. Ici, les constructions sont rares et basses, bien intégrées au reste de l'environnement.

L'île d'Espalmador



Pour s'écarter un peu des zones les plus fréquentées, il est possible de traverser à marée basse le bras de mer qui sépare Formentera de l'île d'Espalmador (ou de prendre un bateau à marée haute).

Cet îlot est privé, mais inhabité, et seul un gardien vit sur place, dans une maison au milieu de cette langue de terre de 800 m sur 2 925 m. Les plages sont donc restées magnifiquement sauvages, et l'ensemble de la zone est considérée comme un parc naturel. Des embarcations viennent profiter du rivage très découpé pour s'ancrer à l'abri des courants.

L'île est également connue pour abriter plusieurs plages nudistes – les plus célèbres d'entre elles étant sans doute Es Raco de S'Alga et Sa Torreta. Ici encore, on retrouve l'héritage hippie des île Pityuses (l'ensemble constitué par Ibiza, Formentera, et les quelques îlots qui les entourent)…
Mais nulle part la tenue d'Eve et Adam n'est obligatoire, et les adeptes du maillot de bain peuvent bien entendu accéder également à ce bord de mer. Nombre de vacanciers choisissent de tester les vertus des bains de boue à Espalmador : un peu en retrait des plages proprement dites, se trouvent des sortes de piscines de boue naturelles. Les audacieux (et audacieuses) en ressortent couverts d'une fine pellicule grise, réputée excellente pour la santé. Il s'agit en effet d'une boue sulfurée. Et il suffit de faire quelques mètres pour plonger ensuite dans les vagues transparentes, et retrouver une peau nette et, qui sait, assainie ;!

Les paysages de Formentera



Avec sa surface plutôt réduite, Formentera est aisément explorable à vélo, à condition de tenir compte de certains « faux plats » qui peuvent être plus fatigants qu'il n'y paraît.

C'est l'occasion de se promener à l'ombre de ses pins et ses genévriers, en allant des étangs salés présents au nord de l'île jusqu'au phare de la Mola, tout à l'est ; ou bien d'admirer les paysages presque désertiques du cap de Barbaria. La végétation plutôt rase est principalement composée de petits arbustes et d'herbes de dunes, mais on observe également de nombreux figuiers de barbarie, et des champs de blé ou d'oliviers. Il y a également des grottes à ne pas manquer : celle de la Cova Foradada vaut le détour.

Sur l'île, la plus grande ville est Sant Francesc : une bourgade traditionnelle, aux maisons toutes blanches, qui ravira les voyageurs en quête d'authenticité. Les petites boutiques proposent des produits artisanaux. Ceux-ci peuvent également être achetés lors des marchés traditionnels, où des objets fait-main sous le signe du flower power sont vendus dans une joyeuse ambiance relâchée. Le marché de la Mola, le dimanche après-midi, est probablement le plus intéressant de tous. Et avant de repartir, il faut s'arrêter sur le port pour savourer une fois de plus la bonne cuisine locale. Formentera est réputée pour son art de vivre et ses restaurants de qualité.
 Toute proche de l'agitation de sa voisine Ibiza, l'île de Formentera s'en distingue pourtant radicalement. Elle évoquerait plutôt le cadre naturel très préservé de Minorque, plus lointaine, mais elle tient une place à part dans l'archipel, et mérite sans aucune doute sa place dans un circuit sur mesure aux Baléares. Elle y incarnera à merveille l'esprit des années 60, tout en douceur. Et ses eaux turquoises constitueront un bien joli souvenir, pour des vacances de rêve...
L'Amérique centrale n'attend plus que vous !





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages aux Baléares

Entre Culture et Nature, (Ouest et Nord) - 8J/7N

Ce séjour vous permettra d’admirer quelques-uns des plus beaux paysages de l’île, tout en découvrant le patrimoine culturel et historique de l’île. Vous rejoindrez des lieux "secrets", peu fréquentés, loin des stations balnéaires !

Gastronomie & Traditions (Ouest et Nord de l'Ile) - 8J/7N

Si vous avez envie de tout savoir sur la gastronomie à Majorque, ce séjour est fait pour vous ! Vous ne manquerez pas non plus de découvrir le patrimoine historique de l’île et d’admirer quelques-uns des plus beaux paysages de Majorque. Un séjour vraiment unique !

Sensations dans le Sud-Ouest et la Tramuntana - 8J/7N

Vivez des sensations uniques pendant un séjour multi-aventure proposant des activités "de plein air" variées, entre terre et mer. Vous aurez l’occasion de contempler de magnifiques paysages, au sein de la Serra de Tramuntana, déclarée patrimoine mondiale de l’Unesco. Vous découvrirez également la côte sud-ouest de l’île. (...)

Découverte à Pied de la Tramuntana et du Nord - 11J/10N

Ce séjour « randonnée » allie le plaisir de la marche à la découverte des paysages et patrimoine de l’île, en milieu naturel et citadin. La première journée est consacrée à la visite de Palma avant de partir dans le cœur de la « Sierra de Tramuntana », déclarée patrimoine mondiale de l’Unesco. Vous réaliserez différentes (...)
Tous les Circuits aux Baléares >>