Le Mag - Honduras

Islas de la Bahía, Culture et Plongée sous-marine au Honduras

 Situé à une cinquantaine de kilomètres au large de la côte Nord du Honduras, l’archipel de Islas de la Bahía est le repère des passionnés de plongée sous-marine du monde entier, mais pas uniquement ! Niché au coeur des Caraïbes, il se compose de trois îles aux identités bien distinctes. Un plongeon véritable dans les trésors culturels et naturels du pays, un passage obligé lors de votre découverte du Honduras.

Islas de la Bahía et les spots de plongée sous-marine



Les Islas de la Bahía abritent la deuxième plus grande formation corallienne de notre planète. Ce n’est pas étonnant que l’archipel ait connu un développement touristique aussi rapide. On y trouve en effet d’infinies séries de récifs coralliens qui s’étendent des côtes des trois îles jusqu’au Belize.
Après la Grande Barrière de Corail en Australie, l’archipel des Islas de la Bahía représente le plus prisé des spots de plongée sous-marine de notre planète. Il attire aussi bien les plongeurs amateurs que les professionnels qui y trouveront des passages techniques, des tombants, des passes, le tout au coeur de jardins de coraux multicolores. L’occasion de rencontrer des dauphins, des tortues, des raies et même des requins !


Roatán, ancien repère des pirates



Plus grande île de l’archipel des Islas de la Bahía, Roatán est un ancien repère de pirates mêlant avec brio les attraits naturels aux attraits culturels. On y trouve une biodiversité exubérante, faite d’oiseaux, de reptiles, de poissons et de mammifères de toutes les tailles et de toutes les couleurs.  Roatán multiplie les centres d’intérêt. Sa « capitale », Coxen Hole, représente un passage obligé pour visiter la région. A l’est de l’île, les petites communes de Oak Ridge et de French Harbour permettent de retourner dans le passé, à l’époque où Roatán accueillait les pirates de toute la mer des Caraïbes. Aujourd’hui, ces complexes balnéaires bourrés de charme représentent des escales pittoresques pour les voyageurs.
Au nord de l’île, le village garifuna de Punta Gorda fait lui aussi partie des perles du Honduras avec sa jolie plage au bord de laquelle les maisons traditionnelles sont alignées, face à l’immensité des Caraïbes. Dans ce charmant village, se trouve le Flamingo Cultural Center, qui permet de retracer une grande partie de l’histoire des cultures indigènes du Honduras, et plus particulièrement des traditions des Garifunas, ce peuple issu du métissage entre les autochtones et les esclaves africains évadés. On y trouve non seulement des expositions d’art local, mais aussi des objets d’artisanat pouvant être achetés par les visiteurs.

L’île de Roatán aux Islas de la Bahía abrite aussi le Bay Islands Underwater Museum, un musée aquatique à découvrir le temps d’une plongée sous-marine mémorable. Ce musée unique au Honduras est réputé pour ses objets d’histoire et sa vie aquatique. En plongeant dans les eaux chaudes des Caraïbes, le visiteur est transporté plusieurs siècles dans le passé devant les canoës, les pistolets et les autres objets utilisés par les colons britanniques et espagnols. On y trouve également un Cimetière Maya submergé et des sculptures envahies par les poissons tropicaux, les tortues de mer et les raies.
Outre la plongée sous-marine et le snorkelling, Roatán est aussi l’endroit idéal pour s’essayer à différentes activités aquatiques (kayak, paddle, voile, kitesurf, etc.). On pourra également y nager avec les dauphins en compagnie d’un dresseur, se balader dans les mangroves au beau milieu des anciens villages de pêcheurs sur pilotis ou survoler la jungle le temps d’une balade en tyrolienne. La pêche en haute mer fait également partie des activités phares de l’île de Roatán et représente l’occasion de partager des moments avec les locaux.

Roatán abrite également un parc animalier particulièrement apprécié des familles. On y trouve un superbe jardin botanique et un sanctuaire animalier où les oiseaux exotiques volent au milieu des visiteurs et où les singes et autres animaux endémiques se laissent approcher. Le Parc de Gumbalimba est situé en bord de mer, dans un écrin de nature. Les possibilités d’activités y sont nombreuses : tyrolienne, snorkelling, canoë, etc.

Entre terre et mer à Utila



La plus petite île de l’archipel des Islas de la Bahía est aussi la plus attrayante avec ses fonds marins extraordinaires, son ambiance routard et ses infinies possibilités d’activités en plein air. Beaucoup de voyageurs des quatre coins du monde viennent faire de la plongée à Utila. Il faut dire que les environs de l’île regorgent de sites exceptionnels, avec de merveilleux jardins de coraux, une faune extrêmement variée et des passages techniques. Il est même possible d’y nager avec des dauphins et des tortues.
Pour les moins expérimentés, l’île d’Utila permet aussi de s’essayer au snorkelling dans une eau chaude. Au programme : des récifs de coraux parfaitement préservés, des bancs de poissons multicolores de toutes les tailles, parfois même des tortues et des raies… Un univers de rêve qui s’offre aux yeux ébahis des plongeurs !

Et si vous préférez garder la tête hors de l’eau, Utila permet aussi de belles sorties en kayak, des séances de farniente sur de magnifiques plages et des rencontres mémorables. Pour quitter les sentiers battus des plages et des spots de plongée, votre agence de voyage locale au Honduras vous conseillera probablement de louer un vélo. L’île, relativement difficilement accessible, se parcourt particulièrement bien en vélo. Pour accéder à un superbe panorama sur la région, direction la Pumpkin Hill, une colline verdoyante culminant à 75 mètres d’altitude. De là-haut, le panorama sur Utila et la mer des Caraïbes est à couper le souffle. En route, vous rencontrerez probablement l’animal qui règne en nombre sur l’île : le singe !
 Vous pourrez également visiter l’Iguana Research and Breeding Station pour en apprendre plus sur la faune d’Utila, vous essayer au yoga pour vous détendre dans un environnement de rêve, ou vous enfoncer au coeur de la jungle avec votre guide pour partir à la rencontre des animaux sauvages qui peuplent la forêt tropicale épaisse.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages au Honduras

Du Monde Maya à la Barrière de Corail - 10J/9N

Ce voyage au Honduras, destination encore méconnue du tourisme, vous ouvre les portes sur une nature tropicale à la diversité exceptionnelle. Entre civilisation précolombienne, culture hispano-américaine, villes coloniales, plages idylliques et atoll paradisiaque, vous découvrirez au cours de ces 10 jours les incontournables du (...)

Les Perles du Honduras - 18J/17N

Le Honduras est un étonnant joyau aux multiples facettes. Doté de plus de 700 kilomètres de plages et d’un grand nombre de parc nationaux, ce petit pays comble les amateurs de soleil autant que d’activités de plein air. Mais ses richesses ne se résument pas seulement à de beaux paysages, en témoigne son impressionnant héritage maya (...)

Plongée à Utila - 11J/10N

Passionné de nature et de découverte vous trouverez dans ce voyage un parfait équilibre entre terre et mer. Commençant votre séjour par l’exploration des réserves naturelles à la flore exubérante que sont Punta Sal et Pico Bonito, vous partirez en trek sur deux jours. Le long de sentiers brumeux vous traverserez des paysages aussi (...)

Le Honduras Essentiel - 7J/6N

Au cœur de l’isthme centraméricain, le Honduras est une magnifique destination, peu fréquentée, dont nous aimons partager la confidentialité. Du parc national de Punta Sal à celui de Cuero y Salado, ce circuit vous invite à découvrir une flore exubérante. Doté de majestueuses forêts tropicales humides l’intérieur des terres (...)
Tous les Circuits au Honduras >>