Le Mag - Arménie

Une Culture Millénaire

 L'Arménie, coincée entre la mer Caspienne et la mer Noire, vit éclore l'une des civilisations les plus importantes du Moyen-Orient. Dominée par le mont Ararat, là où l'arche de Noé se serait échouée, l'Arménie est un petit pays de montagnes et de volcans. Berceau de la chrétienté, ce joyau du Caucase dévoile aujourd'hui une partie des mystères qui l'entourent à travers des circuits en Arménie sur le thème de la nature, de la culture et de la religion.

Erevan, la capitale



Notre voyage commence à Erevan, l'une des plus anciennes villes au monde. Contrairement à la plupart des autres villes, la "date de naissance" d'Erevan, appelée alors Erebouni, ne fait aucun doute, elle fut commandée sur ordre du roi Argishti I en 782 av. J.C. Marquée par l'histoire millénaire de son peuple et par 70 ans de régime soviétique, Erevan est aujourd'hui dans une phase de développement rapide. La visite d'Erevan permet de prendre conscience de la culture millénaire de l'Arménie. Le mémorial du Génocide, le Parlement, la Cathédrale, le pont de Kiev, le musée et le centre Matenadaran sont autant d'éléments qui permettent d'en apprendre plus sur l'histoire tumultueuse du pays. Brûlée sous la pression des Scythes après les guerres entre les Assyriens et les Urartéens, le royaume d'Arménie redresse la ville et proclame la religion officielle du pays en 301 : la chrétienté. Parmi les monuments emblématiques de l'histoire chrétienne du pays, le monastère rupestre de Géghard aurait été, selon la tradition, fondé par les premiers chrétiens. Le temple païen de Garni, situé à une trentaine de kilomètres d'Erevan, date quant à lui du Ier siècle et est l'unique monument helléniste du pays.

Enfin, pour approcher au plus près des précieux manuscrits et des antiques, le Matenadaran est un centre de recherches scientifiques qui propose de superbes collections datant des millénaires passés. L'on y découvre des manuscrits et des documents d'archives relatant l'histoire de la culture millénaire de l'Arménie.

Sur les traces des monastères



Le meilleur moyen de découvrir la culture millénaire de l'Arménie est de partir à la découverte du patrimoine arménien, et principalement des monastères qui jalonnent le pays.

Le monastère Saint-Jean de Hovhannavank


Situé à seulement 5 kilomètres d'Achtarak, le monastère Saint-Jean de Hovhannavank est l'un des plus beaux joyaux historiques de l'Arménie. Il regroupe une basilique du Ve siècle, les ruines d'une église construite par les premiers chrétiens au début du IVe siècle ainsi que l'église Katoghiké, bâtiment le plus moderne du monastère.

Le monastère de Saghmosavank


Aussi appelé le monastère des psaumes, le monastère de Saghmosavank est particulièrement célèbre puisque c'est ici que furent écrits et conservés de très importants manuscrits. L'ensemble du site se compose d'une bibliothèque, de deux églises et d'un jamatoun construits entre le Xe et le XIIIe siècle.

Le monastère de Khor Virap


Situé non loin d'Erevan et dominé par le Mont Ararat, le monastère de Khor Virap est le premier lieu saint du pays et l'un des premiers témoins de la culture millénaire de l'Arménie. Khor Virap signifie « fosse profonde ». Il fut fondé au VIIe siècle, à l'aube de la chrétienté. Le monastère se compose de deux églises et de plusieurs autres bâtiments, le tout entouré par de puissants remparts.

Le monastère de Tatev


Le monastère de Tatev, comprenez « qui donne des ailes », est perché à plus de 1500 mètres d'altitude au dessus d'un profond canyon. Il s'agit de l'un des monastères les plus vastes et les mieux conservés du pays. L'on y accède par le plus long téléphérique au monde.

Le monastère de Gochavank


Chef-d'œuvre de l'architecture ancienne arménienne, le monastère de Gochavank est situé au cœur d'une forêt de chênes. Composé de deux églises, d'un dépôt de livres, d'un vestibule, d'une école, d'une chapelle et d'une galerie, il offre un bel aperçu de l'architecture Moyenâgeuse et de la culture chrétienne millénaire de l'Arménie.


Pour compléter cette découverte de la culture arménienne, les monastères d'Amaras, de Haghpat, de Marmashen ou encore de Sanahin viennent parfaire le voyage.

Les forteresses d'Arménie



Les forteresses jouèrent un rôle prépondérant dans la lutte pour la sauvegarde de la culture millénaire de l'Arménie. Il faut dire que le pays est un véritable carrefour de communications entre l'Occident et l'Orient, ce qui lui valût d'être au cœur de combats féroces entre ces deux mondes. Au fil des siècles, pour se défendre des invasions, les princes d'Arménie bâtirent des moyens de défense. Les nombreuses forteresses qui parsèment le pays témoignent aujourd'hui de l'histoire houleuse du pays et font partie intégrante de la campagne arménienne.

La forteresse d'Amberd


Située à 2300 mètres d'altitude, la forteresse d'Amberd est la plus importante du pays. Construite au VIIe siècle, elle surplombe la pleine de l'Ararat sur un immense piton rocheux. Elle fut le lieu de batailles sanglantes entre l'Orient et l'Occident. En contrebas de la forteresse, Katighiké est l'une des plus anciennes églises du pays, fondée au XIe siècle par le prince Vahram Vatchoutian.

Le fort de Lori


Situé  au confluent de deux rivières sur un promontoire rocheux, le fort de Lori fut fondé au début du IXe siècle. Il s'agissait d'une ville fortifiée de 35 hectares protégée par un rempart de 200 mètres.


La visite du fort de Bjni et de la forteresse d'Artashat viennent ponctuer ce périple à travers l'histoire arménienne.
 Au cœur des paysages montagneux du pays, découvrez la culture millénaire de l'Arménie à travers ses plus belles œuvres architecturales et les vestiges historiques et religieux de ses musées. Installés dans des régions reculées, dans des paysages bruts et une nature intacte, les forteresses et les monastères du pays vous apprennent l'histoire arménienne. Grâce à nos agences locales en Arménie, partez découvrir comment la foi chrétienne fut proclamée religion officielle, comment les premiers chrétiens bâtirent les églises et les monastères et à quel point le pays se sera battu pour préserver sa culture, sa religion et son identité.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Arménie

Découverte du Patrimoine Arménien - 9J/8N

L’Arche de Noé, la Route de la Soie, une architecture religieuse ayant sa propre identité, un fond de manuscrits datant entre autres du moyen-âge des plus importants, une montagne biblique « le Mont Ararat », le deuxième plus haut lac alpin du monde « Sevan », des vergers fertiles grâce aux montagnes aux (...)

Grand Tour Culinaire et Vinicole de l'Arménie - 11J/10N

L'Arménie possède sa propre identité gastronomique. Ce circuit vous permet de partir à la rencontre des spécialités culinaires et des vins du pays à travers la visite d'une usine de brandy, la rencontre avec un apiculteur, les déjeuners et les dîners dans des restaurants locaux et la (...)

Chemins Sonores - 11J/10N

L'Arménie est la patrie de l’un des peuples les plus anciens d’Orient, une civilisation originale et brillante. Elle possède une histoire, une langue et une culture trois fois millénaires. En 301, la foi chrétienne fut proclamée en Arménie comme religion d’Etat. Ce voyage vous permettra (...)

Sur les Traces de Tubalcain - 11J/10N

A la découverte de la terre arménienne, l’un des berceaux de la civilisation... L’Arménie est un pays peu connu, tant du point géopolitique qu'économique. Mais pourtant son histoire, sa langue et sa culture datent de plusieurs millénaires. Les sites de Metsamor et de Qarahunj vous permettront (...)
Tous les Circuits en Arménie >>