Trekking au Népal

Katmandou et lac de Gosaikund - Langtang - 15 Jours / 14 Nuits

Dont 9 Jours de Trek
Allier la découverte de Kathmandu et un trek dans un environnement somptueux, tel est le but de ce programme. Le Langtang plaira à ceux et celles qui veulent partir en trek mais éviter une affluence touristique trop élevée. Quant à Kathmandu, la capitale plaira à toutes et tous !
Voyage au Népal : Katmandou et lac de Gosaikund - Langtang

Jour 1 : Arrivée puis visite de Patan



C’est tout en prenant votre temps, que vous arrivez à Katmandou, la matinée sera réservée à votre installation et à vos prises de repères. L’après-midi, vous irez visiter Patan Durbar Square, ancienne ville royale, autrefois capitale et ville d’art, connue aussi sous le nom de Lalitpur (« la cité de la beauté »). Vous y découvrirez un ensemble de temples hindous, chacun d’entre eux construit sous le règne d’un roi différent est faisant face à l’ancien palais royal, à l’intérieur duquel se situe le musée de Patan, réputé pour sa collection de statues de divinités hindoues et bouddhiques. Il s’agit certainement du musée le plus riche du Népal.

Patan
était auparavant un grand centre d’enseignement bouddhique, comme en témoignent les nombreux monastères que vous rencontrerez dans le dédale des ruelles du Patan Médieval. Vous aurez ainsi l’occasion de visiter le Temple d’or, il s’agit d’une vrai pièce d’Orfèvrerie, composée d’un triple toit et d’une façade de cuivre dorée, dont les origines remontent au XIIe siècle et où tout est gravé et ciselé.

Au détour d’une ruelle vous découvrirez également le temple Mahabuddha, ou temple au neuf mille Bouddhas, construit au XIVe siècle à l’effigie de Bouddha. Il est en effet reproduit sur chacune des briques qui le constitue et ce près de neuf mille fois et de toutes les tailles. Des beautés qui font du Népal un pays culturellement et artistiquement riche.

Grand centre d’artisanat, Patan sera vous séduire. Selon les disponibilités vous passerez la nuit à l’hôtel Newa Chén, ancienne maison Newar (les Newars sont les premiers habitants de la vallée de Katmandou) tenue par la famille Shrestha. Cette maison a pu être restaurée et préservée grâce à une initiative de l’UNESCO.

Nuit à l'Hôtel.

Jour 2 : Swayambunath - Katmandou Durbar Square



Vous visiterez en matinée Swayambunath, appelé aussi temple des singes. Vous aurez l’occasion d’aller admirer des Stuppas bouddhistes très connu des touristes pour être situé au sommet d’une colline où vivent des centaines de singes. Ce sommet offre un point de vue remarquable sur Kathmandu et son agglomération.

Swayambunath, fait partie des plus anciens sites religieux du Népal, la cité abrite le plus ancien Stuppa de la vallée et est aussi considéré comme l’un des premiers sanctuaires bouddhiques du monde. Bien que ce site soit considéré comme bouddhiste, le lieu est vénéré aussi bien par les bouddhistes que les hindous.

L’après-midi, vous irez au Durbar Square de Kathmandu, où se trouve le cœur de la vieille ville, d’où part l’ancienne artère principale de la ville. Ce site grandiose, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est le palais (Durbar) où les rois étaient couronnés et d’où ils gouvernaient.

Kathmandu Durbar Square est parsemé de nombreux sanctuaires, palais, pagodes, statues et temples dédiés aux innombrables divinités hindoues, que votre guide saura vous faire découvrir.
Avant le retour à l’hôtel de Patan, vous passerez la soirée à Thamel, quartier très animé et touristique, crée à la suite du tourisme des années 1980, où vous découvrirez le Kathmandu « moderne ».

Nuit à l'Hôtel.

Jour 3 : Bakthupur - Changu Narayan - Nagarkot



La journée sera consacrée à la visite de la ville de Bakthapur qui se situe dans la vallée de Kathmandu, c’est la troisième ville de par son importance. Il s’agit là encore d’une ancienne capitale royale qui aurait jusqu’au XVIe siècle dominé politiquement et culturellement tout le Népal. Depuis lors Bhaktapur a toujours constitué une ville à part entière, vivant en autarcie économique et très attaché à son indépendance. Merveilleuse petite ville de paysans et d’artisans parsemée de palais, de temple et de superbes demeures, Bakthapur se différencie par son calme et sa propreté. Ses trois Durbar Squares, aérés, dont un possède le plus haut temple Hindou du Népal (30 m), et son centre piéton qui regorge d’artisans potiers et de sculpteurs sur bois en font une destination privilégiée. Vous aurez l’occasion d’y visiter le musée de peintures et des Thangkas, peintures sur toile caractéristique de la culture tibétaine. Ils représentent généralement des diagrammes mystiques symboliques des divinités du bouddhisme. Ils servent le plus souvent de support à la méditation.

La dernière visite de la journée sera consacrée au charmant village de Changu Narayan, situé au sommet d’une colline de 1700 m. Changu Narayan est l’un des plus anciens sites de la vallée, abritant encore des traces de construction du IVème siècle. Son temple indou, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979, se trouve au milieu de bâtiments destinés à l’hébergement de pèlerins et sa façade vous éblouira par la richesse de son décor. Il y est remarquablement préservé de l’affluence touristique grâce à sa situation excentrée de Kathmandu. Vous y trouverez une inscription gravée dans la pierre en 564, elle est considérée comme la plus vieille trace écrite connue au Népal. Le musée du village abrite dans une vieille maison, différentes pièces et récits retraçant la vie traditionnelle locale.

Vous passerez la nuit à Nagarkot.

Nuit à l'Hôtel.

Jour 4 : Nagarkot



Vous visiterez Nagarkot situé à 2 175 m. d’altitude. Cet ancien camp militaire reconverti en station touristique est connu des Népalais (qui viennent volontiers y passer un week-end pour échapper à la jungle urbaine de Katmandou) et des étrangers pour offrir des vues magnifiques sur l’Himalaya par temps clair.

L’après-midi, de retour à Patan du temps libre sera consacré à notre maison d’accueil des enfants « Balodaya », vous pourrez ainsi partager du temps avec les enfants et observer le milieu dans lequel ils évoluent.

Nuit à l'Hôtel.

Jour 5 : Départ du trek - Kathmandu - Dhunche



Le trajet pour rejoindre Dhunche, le point de départ du trek, s'effectue en bus et dure 8h. La route sinueuse et en bordure de montagne vous donnera quelques frissons.

Le village de Dhunche, chef lieu du district est situé sur une crête et s'étire seulement sur une rue principale ; on sent bien que ce village s'est développé autour de l'activité touristique. Sa disposition en balcon au-dessus des vallées de la Trisuli et de celle menant au Tibet vous permet déjà d’apercevoir au loin le Langtang Lirung, principal sommet de la région.

Jour 6 : Dhunche - Shin Gompa



Une ascension régulière vous « mettra en jambe » pour le reste du trek. Vous arrivez rapidement dans la forêt pour y rester quasiment tout du long.

A Shin Gompa, notre village étape pour la nuit, se trouve un très vieux monastère, qu’il sera éventuellement possible de visiter selon notre heure d’arrivée. Nous ferons également une petite halte à la fromagerie de Shin Gompa pour une découverte gustative du fromage de yak. De quoi prévoir quelques réserves pour les jours suivants…

Autour du village, les vergers de pommiers accompagnent se cadre spectaculaire dans lequel nous nous trouvons.

Jour 7 : Shin Gompa - Laurebina



Nous suivrons aujourd’hui un chemin de crête très agréable et peu vertigineux qui finit dans la forêt pour passer enfin dans un milieu plus rocheux. Un large sentier rocailleux s'étale dans un décor fleuri avec en second plan les premières vues sur les hauts sommets des Himalayas entourant Kathmandu.

Nous arriverons enfin au village de Laurebina, où vous aurez l'occasion de vous reposer et de vous ressourcer à une terrasse panoramique qui vous offre une vue splendide sur toute la vallée.

Jour 8 : Laurebina - Gosainkund



C'est au cœur des pâturages et sur une crête que nous quitterons Laurebina pour grimper jusqu'au village de Gosainkund. La vue devient de plus en plus spectaculaire au fur et à mesure de notre avancée. On aperçoit à présent le Langtang Lirung (7 246 m.), le Ganesh Himal (7 406 m.), le Manaslu (8156m) et même jusqu’à la chaîne des Annapurnas.

Peu avant d’arriver à Gosainkund, nous franchirons sont col à 4 165 m. nous permettant d’accéder au dessus du Saraswati Kund, premier des lacs de Gosainkund. Une belle traversée au dessus de la vallée de la Trisuli nous conduit au deuxième lac, Bhairab Kund et enfin au troisième, Gosainkund. Un point de vue en surplomb du village vous permet d'apprécier la vue sur la chaîne du Langtang et d'autres sommets du Tibet (de plus de 7 000 m.) et vous ferons vite oublier les contraintes du dénivelé. En basculant sur l'autre versant le chemin devient plus étroit et vertigineux, taillé dans la falaise il nous mènera jusqu'au village d'altitude (4165 m) de Gosainkund.

Les lacs de Gosainkund, sont un endroit de pèlerinage (surtout lors du festival du mois d’août) pour des milliers de pèlerins hindous, adorateur de Shiva. Selon la légende, shiva, dieu indou aurait par le passé avalé tout poison pour sauver le monde et il serait venu ici éteindre sa soif. La roche noire qui se trouve au milieu du lac, serait dit-on la tête de Shiva.

Jour 9 : Gosainkund - Phedi



Une petite montée tôt dans la matinée nous permet de côtoyer les quatre derniers petits lacs de Gosainkund, avant d’atteindre le point culminant de notre trek : Lauribinayak Pass (4610m). Ce col est la porte d’entrée de l’Helambu (région, qui avec le Langtang forment le berceau historique des treks au Népal) et permet d’avoir de belles vues sur les deux versants de la montagne.

La descente du col se fait sur un sentier large et caillouteux le long d’un ruisseau, où s’étagent harmonieusement les terrasses de végétation. Progressivement nous verrons apparaître les premiers arbustes et arriverons enfin à Phedi, où nous passerons la nuit en lodge.

Jour 10 : Phedi - Tharepati



La journée commence par un chemin a flanc de vallée montant et descendant jusqu'au village de Ghopte, qui peut être une bonne pause déjeuner à mi parcours. Puis une fois rassasié, la deuxième partie de la journée continue à travers des ravines et des moraines pour atteindre Tharepati, qui marque le retour du sentier forestier parmi les essences de pins et de rhododendrons.

Depuis Tharepati la vue sur les sommets comme le Drje Lakpa (6988m) et le Xixapangma (8046m) au Tibet est magnifique. Derrière nous apparaît encore le col de Lauribinayak que nous avons franchi la vieille.

Jour 11 : Tharepati - Melamchigaon



Pour rejoindre le village de Melamchigaon il n'y a qu'une seule possibilité suivre le sentier qui descend directement au village, c'est à dire 1 000 m. de dénivelé. Tout au long de la descente vous apprécierez les différentes variétés de végétation au cœur d'une forêt qui s'intensifie au fur et à mesure de nos pas.

Melamchigaon, où nous passerons la nuit, est un village plein de charme. Parsemé de maisons traditionnelles en pierres, il est assez étendu et peuplé. Un sentiment de plénitude se dégage du lieu et de ses habitants. Ici les cultures représentent la principale source de richesse du village contrairement aux villages d‘altitude que nous avons pu croiser auparavant. Le relief est moins accidenté et la terre plus fertile.

Jour 12 : Jour de repos au village de Melamchigaon



Cette journée de pause au village de Melamchigaon, plein de charme, vous permet de discuter et de rencontrer ses villageois, de visiter son ancien monastère, son temple et de vous reposer.

En effet  Melamchigaon possède deux monastères. L’un plus récent, que nous visiterons se trouve dans le village même. Nous y verrons des peintures aux couleurs vives, des moulins à prière et son esplanade avec une enfilade de poteaux où flottent les drapeaux à prière. La deuxième Gompa (monastère bouddhiste) plus ancienne se trouve dans une grotte dédiée à Padmasambhava, dans laquelle il médita. Padmasambhava était un maître bouddhiste, fondateur du bouddhisme tantrique himalayen.

Selon la tradition, Padmasambhava serait apparu sur terre incarné en un enfant de 8 ans dans une fleur de lotus.

Jour 13 : Melamchigaon - Tarkeghyang



Une dernière montée dans les cultures en terrasse succède à une descente en forêt qui nous mène au bourg de Tarkeghyang.  En chemin vous aurez peut être l’occasion d’observer les nombreux singes à tête blanche qui peuplent la forêt. Le village de Tarkeghyang, est un village sherpa où flottent les drapeaux de prière et où les maisons sont blotties autour du temple du village.

Tarkeghyang est le plus gros village de l’Helambu, région a majorité sherpa et tibétaine. Tarkekhyang signifie « le temple des 100 chevaux ». En effet ce temple autour duquel se trouve toutes les habitations fut construis en 1727 par un Lama (roi de Kantipur), pour stopper une épidémie qui  sévissait à Kathmandu. Pour cela il a fait venir 100 chevaux, d’où le nom que porte aujourd’hui le village.

Jour 14 : Tarkeghyang - Thimbu - Kathmandu



Dernière descente pour atteindre la route et le bus ; celle-ci débute dans la forêt puis passe au travers des terrasses pour finir au milieu des rizières. Une succession de paysage riche en beauté naturelle vous mènera tout droit à Kathmandu. En fonction de l'heure à laquelle vous arriverez sur Katmandou (et de votre état de fatigue !), vous visiterez Pashupatinath et Buddhanath.

Pashupatinath (Pashupati est l’un des multiples noms du grand dieu Shiva), haut-lieu de la crémation des défunts à Katmandou, est situé sur les berges de la rivière Bagmati. Si ce lieu est caractérisé essentiellement par son centre de crémation, il rassemble également de nombreux temples Hindous de toutes tailles, de toutes formes et de toutes couleurs. On y trouve également les fameux Saddhus, ces hommes couverts de cendres, vivant en marge du monde. Ils coupent tout lien avec leur famille, ne possèdent rien, n’ont pas de toit et se nourrissent des dons des dévots.

Buddhanath, sanctuaire du bouddhisme, est représenté par son gigantesque Stuppa entouré de monastères tibétains. En effet ce site est peuplé de nombreux Tibétains qui ont fui au Népal après l’invasion chinoise. Il est intéressant de s’y rendre en fin de journée pour assister au rituel des croyants qui consiste à tourner autour du Stuppa dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pourrez ainsi vous imprégner de l’ambiance sereine qui s’en dégage et aurez l’occasion de visiter un monastère tibétain et le temple de Gokarna.

Jour 15 : Kathmandu - Départ



Vous profiterez de votre dernière journée pour faire un dernier tour de shopping et rassembler vos souvenirs avant le retour à la réalité de votre pays...


-- Fin de Nos Services --

Tarifs : à partir de 735 € / Pers.

Nos services ne comprennent pas
> votre billet d’avion pour Kathmandu
> votre visa
> vos boissons consommées tout au long de votre séjour
> vos dépenses personnelles
> les services d’un porteur

Infos pratiques
Altitude maximum : 4 610 m.
Dénivelé positif : 3 600 m.
Dénivelé négatif : 4 200 m.
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)