Bolivie - Potosi

Potosi
Potosi ©k.d..did / Flickr
Potosi Potosi The casa de monedas in Potosí

Potosi, les Mines d'Argent Boliviennes



Les mines, un épisode clé de l'histoire bolivienne
Pour les Espagnols, Potosi a longtemps été synonyme d'inépuisable source de richesse. Adossée à une montagne de 4 800 mètres aux entrailles densément parsemées d'argent, la ville abritait dès le 17ème siècle 200 000 habitants, un chiffre incroyablement élevé pour l'époque.
Si les Incas avaient déjà mis en place avec la mita un système de travail forcé visant à exploiter les ressources minières, le site de Potosi avait été relativement épargné : lors des premières explorations, un coup de tonnerre formidable (Potocsi dans la langue locale) avait convaincu les Indiens de n'en rien faire. Ce sont les conquistadors qui ont ont franchi le pas, et poussé l'extraction minière à son paroxysme. Les populations indigènes travaillent alors dans des conditions effroyables, ce qui entraîne une mortalité très importante. Et l'argent quitte ensuite le continent, pour renflouer les caisses espagnoles.
La ville de Potosi se développe en parallèle à toute allure : les villas richement décorées se multiplient dans le centre, et trente-six églises sont construites. Les façades ouvragées, ornées de balustrades et peintes de couleurs vives, font encore la gloire de la ville. Le Couvent des Carmélites, dédié à Saint Thérèse semble extérieurement plus sobre, mais mérite le détour.

La fin de l'argent, une nouvelle ère minière
A la fin du 18ème siècle, les difficultés commencent à s'accumuler : chute des cours de l'argent, diminution des réserves, et apparition d'épidémies meurtrières. Les habitants quittent la ville, et il ne reste plus que 9 000 personnes en 1825.
Les mines servent désormais à extraire de l'étain, moins rentable, jusqu'à ce que cette nouvelle activité elle-même ne se révèle infructueuse au début du 20ème siècle.
Aujourd'hui, les mines ont été abandonnées par les grandes entreprises, mais il est encore possible de les visiter, grâce aux coopératives de mineurs qui les ont remplacées, et qui ont tissé des partenariats avec certaines agences locales. L'étroitesse des galeries et la difficulté à respirer en font une visite éprouvante, mais également émouvante. Elle peut être complétée par une visite des usines de traitement, ou des lieux de vie des mineurs.

Souffrance et richesse : une étape à Potosi permet d'observer deux facettes d'une même aventure bolivienne, cette des mines d'argent.

Quelques Idées de Voyages en Bolivie

Immersion Communautaire et Traditions - 18J/17N

La Bolivie est un joyau… Enchâssée au cœur de l´Amérique du Sud, encore aujourd´hui d´accès difficile, ce pays a conservé des traditions très fortes. Du bassin de l´Amazone aux plus hauts sommets des Andes, de nombreuses cultures y sont représentées. Nous (...)

Sur les îles du Titicaca - 3J/2N

Les amateurs de paysages, de culture et de petites randonnées seront conquis. Ce n’est pas pour rien que les rois Incas avaient élu ces îles du lac Titicaca comme des sites sacrés. L’ile du soleil est un petit paradis de beauté et de tranquillité. Sur les sentiers des crêtes nous avons une (...)

Entre Déserts et Lagunes - 13J/12N

Les amateurs de grands espaces et de paysages lunaires et désertiques trouveront lors de ce parcours de quoi alimenter leur album photos. La région de San Pedro d’Atacama, garde de très beaux paysages où le soleil aime changer les couleurs. Les geysers du Tatio nous rappellent la force de la tellurique de la (...)

La Bolivie entre Partage et Traditionsdes Communautés - 19J/18N

La Bolivie nous présente de multiples facettes à découvrir. Cet itinéraire vous propose la rencontre avec ses communautés et la randonnée sur les sentiers d’une partie de la Cordillère Royale pour atteindre le 5038m de la lagune Glaciaire.  Vous partirez à la découverte des (...)
Tous les Circuits en Bolivie >>