Expériences de Voyages en Venezuela

Emilie et Adrien M. - Du 14/02/2013 au 28/02/2013


Caracas - Santa Fe - Caripe - Delta de l'Orenoque - Ciudad Bolivar - Canaima - Caracas - Los Roques
Voyage au Venezuela d'Emilie et Adrien
©Emilie et Adrien M. - Tous Droits réservés
Bonjour

Nous avons passé 15 jours formidable au Venezuela.
La diversité des paysages nous a séduite ainsi que les multiples activités que nous avons faites.
Notre parcours était organisé par l'agence Tucaya qui a été très réactive et à notre écoute, tant avant le voyage que pendant.

Nous avons tout d'abord passé une nuit à Caracas, puis deux nuits à Santa Fé où nous avons profité de la plage et d'une journée sur une île déserte.
Nous sommes ensuite allés à Caripe (2 nuits), région de petites montagnes où nous avons visité une hacienda de café et randonné.

Puis direction le Delta de l'Orenoque pour deux nuits en hamac au coeur de la jungle et en contact avec les indiens Warao. Nous avons pu pêcher le piranha à bord d'une pirogue et découvrir la faune et la flore de la jungle.
Après cela une pause d'une nuit à Ciudad Bolivar où nous avons visité le centre historique.

L'étape suivante fut notre coup de coeur : Canaima.
Nous avons découvert le premier jour la lagune de Canaima avec ses cascades et son eau rouge.
Et le deuxième jour excursion pour le Salto Angel.

Etape à Caracas.

Et pour terminer le séjour, 3 nuits à Los roques : sable blanc, eau turquoise, farniente !

Tout au long du séjour nous avons rencontré des personnes très sympatiques et accueillantes : français installés au Venezuela, ou Vénézuelien, tous ont bien pris soin de nous.
Ayant des allergies alimentaires, j'appréhendais les repas sur place (car compliqué en France!) mais grâce à l'agence Tucaya la consigne est bien passé et a toujours été respectée.

Bref, le Venezuela est réputé pour être l'un des pays les plus dangereux au monde et le risque est effectivement d'y rester (mais pour de bonnes raisons!).
Nous ne pouvons que vous conseiller d'aller visiter le Venezuela.

Emilie et Adrien M.