Le Mag - République Démocratique du Congo

Expédition au Coeur du Congo

 En avant première et en images voici quelques photos qui j’espère vous feront rêver et vous donneront l’envie de voyager Autrement en République Démocratique du Congo…

Alliant nature et culture, ce circuit en bivouac assisté, reliant Mbandaka à nos 2 villages d’accueil d’Ikoko et Lokuku nous a transporté au coeur des territoires les plus sauvages de la planète. Passant de villages en rencontres exceptionnelles, nous avons fait connaissance avec plusieurs tribus pygmées et bantoue, découvert le mythique fleuve Congo, l’immensité du Lac Tumba et les réalités urbaines à Kinshasa. Cet itinéraire s’est rythmé d’inoubliables rencontres à chaque instant de l’aventure. Plus qu’un simple voyage, une expérience exceptionnelle qui marquera durablement notre existence.

Après avoir survoler une partie de l’immense cuvette centrale, et découvert le spectacle sinusoïdale du fleuve Congo et ses affluents nous arrivons à Mbandaka. Ville provinciale de l’Equateur, elle est notre point de départ à cette expédition.


Transfert Mbandaka - Bikoro



Une fois à Bikoro, la traversée du Lac Tumba se fait en compagnie de rencontres impromptues, et au rythme des chants envoutants des pagailleurs. Quiétude incomparable!


Ikoko, Village d'Accueil Bantou



Choisi pour son dynamisme, la vitalité de ses traditions, la richesse de son patrimoine culturel et naturel, la communauté villageoise nous accueille chaleureusement.

Après avoir fait connaissance avec la chefferie du village, les habitants nous expliquent au travers de rencontres et d’ateliers en tout genre, les difficultés de leur quotidien. Respectueuse de l’environnement d’accueil notre immersion au rythme des Bantous dure 4 jours.

Lokuku, village d’accueil pygmée



Un seul chemin mène à la rencontre de ce peuple : la forêt équatoriale.
Situé en plein coeur d’une nature exubérante, le village à majorité pygmée se compose de plusieurs centaines d’habitants. 

Immergés pendant 5 jours nous découvrons l’authenticité du site et l’ensemble des traditions et activités ancestrales.
Pourtant considérés comme les premiers habitants de la forêt équatoriale, cette minorité est souvent mis de l’écart. Vulnérables mais déterminés à s’assurer un avenir durable et collectif à l’aide des voyageurs Pure Congo, les pygmées Batwas se mobilisent pour nous faire découvrir leur quotidien.

Kinshasa



La capitale du pays abrite plus de 10 millions d’habitants. D’associations en rencontres insolites nous sommes confrontés aux dures réalités locales.
Dans cette jungle urbaine à l’ambiance chaotique et au délabrement pléthorique des infrastructures on devine quasi impuissant l’instabilité politico/socio/économique du pays.
Le quotidien et le récit de quelques habitants nous confirment l’urgence de leur venir en aide de façon durable.



Proposé par : Pure Congo
Galerie
(Cliquez sur les photos)