Circuit en Mongolie

Le Bouddhisme des Steppes - 15 Jours / 14 Nuits

Voyage initiatique à la découverte de l’histoire et des
particularités du bouddhisme mongol
Plongés au coeur des steppes, vous partez en compagnie d’un jeune lama qui vous guidera à la découverte du bouddhisme mongol : comment est-il né, quelle est son histoire, comment est vécue cette religion aujourd’hui ? Moogii vous accompagnera tout au long de ce périple et vous expliquera sa façon de vivre son engagement dans un pays en pleine ébullition sociale, économique et politique.
Beaucoup de lieux de cultes furent détruits sous le communisme, lors des purges des années 30 envers les intellectuels et les religieux. Mais depuis le début des années 90, le bouddhisme, qui n’a jamais été vraiment effacé, renaît de ses cendres. Plus de 90% des Mongols se disent bouddhistes, les temples reconstruits sont quotidiennement fréquentés.
Vous rencontrerez le long de votre chemin des lamas pratiquant la médecine traditionnelle, des lamas peintres, scientifiques, des jeunes et des plus âgés qui apporteront leur témoignage unique.
Ce voyage vous emporte aussi au coeur de la Mongolie, à la rencontre des éleveurs nomades. Croyances anciennes et bouddhisme se méangent pour mieux se faire adopter par ce peuple des grands espaces, dont la vie dépend si étroitement des éléments naturels, au-delà de toute autre conviction spirituelle…

En piste pour ce parcours initiatique à la rencontre de l’autre et de nouvelles visions de l’existence…
Voyage en Mongolie : Le Bouddhisme des Steppes

Jour 1 : Arrivée à Oulan Bator



Installation à l’hôtel. Rencontre avec notre guide, et visite de la ville.

Oulan Bator, est construite sur les berges de la rivière Tuul, anciennement Urga, en l’honneur du fils d’un grand seigneur Mongol.
Le nom de Ulaan Baatar fut donné à la capitale lors de la proclamation de la république populaire de Mongolie. Ce nom signifie « héros rouge ».
Les rues de la capitale sont bien moins mouvementées en hiver, qu’en été, mais il y règne une agitation permanente, y compris tard dans la nuit. La ville est divisée en plusieurs quartiers, qui présentent de grandes diversités, on peut aussi y voir des yourtes en plein centre ville.
La croissance d’Oulan Bator est surprenante et vous trouverez à la capitale, toutes les commodités de la vie moderne.

Jour 2 : Oulan Bator



Continuation des visites de la capitale.

Nuit à l'Hôtel.

Jour 3 : Oulan Bator - Manshir - Eejiin Khaad - Öndör Döv



Nous atteignons le site de Manshir – temple pour la propagation de la religion - édifié en l’honneur de Manjusri, boddhisattva de la compassion. Manjusri est considéré comme le patron des Mandchous. Son nom serait à l’origine du nom de ce peuple et du nom du Monastère. A flanc de colline, entour é de mélèzes de Sibérie, le Monastère comprenait plus de 17 temples et était célèbres pour ses danses du Tsam que les lamas faisaient chaque année. De nombreux faits historiques eurent lieu a cet emplacement, notamment une célèbre bataille entre Mandchous et Mongols en 1696. En 1921, le Monastère servit de refuge au 8ième Bogdo Gegeen.

Nous prenons ensuite la route jusqu’au sanctuaire d’Eejiin khad, à 25 km du Monastère. Ici, nous partons à la découverte des croyances populaires, interdites pendant la période communiste, tout comme la pratique de la religion. Croyances populaires et symboles bouddhistes se mélangent, créant ainsi la spécificité du bouddhisme mongol.

Nuit dans un camp de yourte (Öndör Döv)

Jour 4 : Öndör Döv - Zorgol Khaïrkhan - Lac de Sangiin Dalai



Descente vers le Gobi, en passant par les monts granitiques de Zorgol Khaïrkhan (1686m). Les paysages changent, passant de montagnes boisées, à la steppe, aux plaines arides du désert. Nous atteignons le lac de Sangiin Dalai, où de nombreux oiseaux migrateurs font escale.

Au milieu du lac, une petite île abrite les ruines du Monastère de Khökh Burd, construit au 10ième siècle. Le poète, écrivain, peintre, physicien et philosophe Danzanvarjaa (1803 – 1856) fut une figure du développement du bouddhisme des bonnets rouges et il choisit cette île comme décor pour ses représentations de pièces de théâtre.

Nuit dans un camp de yourte à Sangiin Dalai.

Jour 5 : Sangiin Dalai - Monastère de Ongii



Nous pénétrons plus profondément dans le désert de Gobi jusqu’à la rivière Ongii, à l’extrême ouest de la province de Dundgobi. Sur ses rives se trouve l’ancien Monastère de Ongii. L’environnement volcanique témoigne des anciennes éruptions. Nous partons à la découverte des deux temples restants et de leur histoire.

Nuit dans un camp à Ongii.

Jour 6 : Ongii - Canyons de Oosh - Sources de Mogoït - Parc Naturel des 8 Lacs



Nous traversons la province de l’Övörkhangaï pour retrouver la forêt et sa fraîcheur. Longue journée de route en passant par les canyons de Oosh, impressionnants fonds abyssaux aujourd’hui asséchés.
Nous atteignons le magnifique Parc des 8 Lacs, dans le massif du Khangaï, où nous partagerons un peu le quotidien de nos hôtes nomades. Occasion aussi d’échanger sur la pratique et la vision actuelle de la religion avec les éleveurs.

Nuit chez les nomades.

Jour 7 : Parc des 8 Lacs



Protégé depuis 2000, ce site naturel comprend 9 lacs, mais un tellement petit qu’on ne le compte pas. Balades, partage avec nos hôtes, détente…

Nuit chez les nomades.

Jour 8 : Parc des 8 lacs - vallée de l’Orkhon - Monastère de Tövkhön - Tsenkher



Nous franchissons les cols qui nous séparent de la célèbre vallée de l’Orkhon, que de nombreuses tribus et seigneurs avaient élue au fil des siècle comme lieu de rassemblement, propice au commerce, à l’agriculture, à la guerre…

Nous passerons les canyons de basalte de la rivière, dénommés Öörtiin Tokhoi, jusqu’aux chutes d’eau.

Puis route jusqu’au Monastère de Tövkhön, niché à flanc de colline. Le Monastère comptait 14 temples, dont le premier fut construit par Zanabazar, premier Bogdo Gegeen de Mongolie.
Cet ermitage lui servait de refuge loin des affres de la cour. Il y trouvait son inspiration pour ses créations artistiques d’un style unique et se retirait dans les grottes alentours pour méditer.

Nous reprenons les véhicules pour atteindre les sources d’eaux chaudes de Tsenkher, ou nous passons la nuit.

Nuit en camp de yourte.

Jour 9 : Tsenkher - Tsetserleg - Battsengel - Lac Ogii



Départ pour le chef-lieu de la province de l’Arkhangaï : Tsetserleg. Ville verte au pied du mont sacré de Bulgan, son nom signifie « jardin ». Elle fut construite en 1616 autour de nombreux Monastères. Nous visiterons l’intéressant temple – musée du vénérable Zaya.

Route en passant par la petite bourgade de Battsengel. Visite du Monastère de Dunguin, d’architecture purement tibétaine, qui abrite de très anciennes tangkas (peintures religieuses).

Puis route jusqu’au lac Ogii, ou nous passons la nuit.

Nuit en camp de yourte.

Jour 10 : Lac Ogii - Monuments de Kul - Tegin - Forteresse de Khar Balgas - Kharkhorin



Plongeon dans la période turque – ouigour, nous atteignons le site de Khöshöö Tsaïdam et ses deux monolithes édifiés au 7-8ième siècles. Traces les plus anciennes de la littérature turque, ces écritures relatent l’histoire du prince Kul-Tegin et de son frère, Bilge-Khagan.
Stèles, tertres funéraires, alignements de pierres érigées… Autant de témoignages des rites de l’époque.

Puis nous progressons dans l’histoire jusqu’aux ruines de la Forteresse ouigour de Khar Balgas. Fondée en 715, les restes de cette cité témoignent du haut degré de culture (architecture, agriculture, écritures…) de cette civilisation.

Nous arrivons en début d’après midi à Kharkhorin, ville actuelle construite à quelques kilomètres de l’ancienne capitale fondée par Genghis Khan en 1220. CeNtre agricole, commercial, politique, la cité impériale de Karakorum exista pendant 140 ans et fut totalement détruite par la dynastie des Mings en 1380.
Visite du Monastère de Erdene zuu, un des 3 Monastères les plus importants et les plus fréquentés du pays. Son fondateur, Altan Khan, fut l’initiateur du dévelopment de la religion bouddhiste en Mongolie.
Spectacle plein air en soirée.

Nuit dans un camp de yourte.

Jour 11 : Kharkhorin - Monastère de Shankh - Dunes de sable du petit Gobi



En sortant de la ville, nous passons à la tortue qui domine la ville, rare vestige de l’ancienne capitale. Puis route jusqu’au Monastère de Shankh, un des plus vieux de Mongolie. Le Monastère fut tout d’abor itinérant avant de se fixer à l’emplacement actuel. Le temple principal est restauré et quelques moines y officient chaque matin.

Nous atteignons ensuite le cordon de dunes de Mongol Els, qui s’étendent sur 80 km, où nous passerons la nuit.

Nuit dans un camp de yourte.

Jour 12 : Dunes de Sable - Khogno Khan - Parc national de Khustain Nuruu - Oulan Bator



Aux pieds des dunes, la réserve naturelle de Khogno Khan est une formation rocheuses granitique qui abrite les ruines d’un Monastère datant du 16ième siècle. Les vestiges sont été restaurés et deux temples sont en activité.
Puis route jusqu’au parc national de Khustain Nuruu, fondé en 1992 en lien avec les programmes de réintroduction du cheval sauvage de Przewaski, appelé Takhi en mongol.
Disparu sous la pression de la chasse et de la trop forte concurrence pour les pâturages avec le bétail, certains spécimens survécurent dans des zoos. Aujourd’hui, des programmes de plusieurs pays (dont la France) contribuent à la réintroduction de ces petits chevaux originaires de ces plaines d’Asie centrale.

Route de retour sur la capitale, Oulan Bator.

Dîner en ville. Nuit en hôtel.

Jour 13 : Oulan Bator



Possibilité de Visites dans la ville.

Nuit en hôtel.

Jour 14 : Oulan Bator



Continuation des visites et/ou derniers achats. Spectacle en soirée.

Nuit en hôtel.

Jour 15 : Oulan Bator - Départ



Transfert à l'Aéroport dan sla journée puis Vol international.


-- Fin de Nos Services --

Tarifs : Nous Consulter

Le prix comprend
> Chauffeur et véhicule
> L’essence pour la durée du parcours
> lama Guide interprète anglophone
> Cuisinier pour groupe de 4 personnes et plus
> Logistique et transferts
> Nuit en hôtel sur Oulan Bator
> Nuit en camps de yourtes en steppe
> Deux nuits en yourte d’hôtes
> Restaurant & repas
> Visite de musées, entrée de parce et réserves

Le prix ne comprend pas
> Les consommations et achats personnels
> Le billet international et la taxe d’aéroport

Logistique
> Groupe : 3 personnes minimum et 8 maximum.
> Activité : Transport en véhicule tout terrain, découverte du bouddhisme en Mongolie à travers visites de Monastères, rencontres avec religieux, nomades, découverte des différents écosystèmes du pays…
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)