Le Mag - Nouvelle-Zélande

Entre Majestueux Volcans et Lacs Émeraudes,
Excursion au Tongariro National Park

Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993, le Parc National de Tongariro est tout simplement l’un des plus beaux endroits à visiter en Nouvelle-Zélande. C’est simple, ce lieu offre une succession de paysages absolument spectaculaires donnant l’impression d’être sur une autre planète.

A travers une randonnée d’environ 18 kilomètres s’enchaînent majestueux volcans, lacs émeraudes puis forêt sauvage.

Retour sur l’histoire du parc



C’est en 1887 que le parc Tongariro a été créé. Ce fut le premier parc national à avoir été établi en Nouvelle-Zélande. Depuis, sa beauté et ses nombreux trésors attirent chaque année des centaines de milliers de visiteurs à travers le monde, ce qui fait probablement de lui, le parc le plus populaire du pays. Situé sur l’île du Nord, ce lieu est assurément un passage obligé lors d’un séjour en Nouvelle Zélande. Si ce parc est connu pour ses incroyables volcans et ses lacs, son histoire très singulière est, elle, moins connue du public. Il faut tout d’abord rappeler que ce parc naturel est un lieu sacré aux yeux des maoris. En effet, les trois volcans qui se situent dans ce parc ont été vénérés dès l’arrivée des indigènes sur ces terres au VIIe siècle.

Pour la petite histoire, c’est le chef de la tribu des Ngāti Tuwharetoa qui aurait offert en 1887 à la Couronne britannique une partie des terres composant le parc. Inquiets de voir les européens s’approprier ces terres si sacrées à leurs yeux, les maoris ont préféré établir un traité afin de s’assurer que ce parc sera protégé. Plus précisément, les trois volcans qui s’y trouvent, Ruapehu, Tongariro et Ngauruhoe sont considérés comme extrêmement précieux pour les maoris. Les montagnes symbolisent le lien spirituel entre cette communauté et leur environnement. De plus, selon la légende, les montagnes étaient autrefois considérées comme des dieux et des guerriers de grande force.

De ce fait, par respect pour la culture maorie et leurs croyances, il est demandé de ne pas gravir le sommet des montagnes du parc et de traiter avec le plus grand respect l’espace naturel qui est offert. Une consigne rappelée à tous les visiteurs venant s’adonner à toutes les activités envisageables au sein du parc Tongariro.

Les trésors du parc Tongariro



Sans surprise, le premier parc à avoir été établi en Nouvelle-Zélande offre des paysages à couper le souffle. C’est simple, cet endroit est une succession de merveilles naturelles. Un bel exemple de ce que la nature a de mieux à nous offrir.

Cela commence par trois extraordinaires volcans encore en activité qui se succèdent dans les 797km² que composent le parc.
Le premier volcan à observer est le Mont Ruapehu, plus haute montagne de l’île du Nord qui se trouve à 2797 mètres d’altitude. Cette montagne comporte les plus grandes pistes de ski de la partie nord du pays.

On retrouve ensuite le Mont Ngauruhoe qui culmine à 2291 mètres d’altitude. Pour l’anecdote, cette montagne a servi de lieu de tournage pour la trilogie des Seigneurs des Anneaux. Dans la fiction, il s’agit du Mont Destin, un lieu central dans le livre écrit par le britannique John Ronald Reuel Tolkien. Lors de l’adaptation cinématographie, le réalisateur Peter Jackson a choisi la beauté des paysages de la Nouvelle-Zélande et notamment le parc national de Tongariro comme lieu de tournage. Un choix qui ne s’avère pas très étonnant quand on se retrouve sur place et que l’on découvre la beauté des paysages qui semblent perdurer à l’infini.

Le dernier volcan que l’on retrouve dans ce parc est le Mont Tongariro. Ce Mont comporte plusieurs cratères, des lacs ainsi que des champs de fumerolles. Le cratère le plus impressionnant que vous pourrez apercevoir est sans aucun doute, le Red Crater. L’intensité des couleurs qu’on peut voir ici est tout simplement sublime. Mais la véritable curiosité du parc Tongariro réside sans hésiter dans ses incroyables lacs bleus qu’il abrite en son cœur. La couleur scintillante des Emerald Lakes mais surtout son odeur bien particulière de souffre donne immédiatement l’impression d’être sur une autre planète. Un peu plus loin, la beauté du Blue Lake ne manquera pas également de vous impressionner

Déroulement de la randonnée



Il faut tout d’abord savoir que deux options s’offrent à vous si vous souhaitez faire une randonnée au sein du parc Tongariro.
Le Tongariro Alpine Crossing qui est l’option la plus courte nécessite une journée.
Le Tongariro Northern Circuit, lui, requiert trois voire quatre jours sur place. Généralement, les visiteurs optent pour la première option, bien plus accessible et réalisable. Celle-ci s’étend sur 19,4 kilomètres et est réputée pour être la plus belle randonnée de Nouvelle-Zélande. Rien que ça !

Cette randonnée n’étant pas une boucle, il est nécessaire d’avoir un transport qui vous attend à l’arrivée. Plusieurs options s’offrent à vous. Si vous êtes véhiculé, vous pouvez déposer votre voiture au départ, à Mangatepopo puis réserver des places dans un bus qui vous attendra à l’arrivée, à Ketetahi et qui vous déposera à votre voiture. Vous pouvez également tout simplement faire le trajet en bus directement depuis votre hôtel en vous logeant dans une ville située aux alentours du parc comme Taupo ou Turangi.

Si cette randonnée est considérée comme plutôt aisée, elle nécessite tout de même en amont une petite préparation physique et mentale. En effet, il faut tout d’abord savoir que les températures varient fortement tout le long du parcours. Vous pourrez donc avoir très chaud puis très froid. Des vêtements adéquats sont donc à préparer. Il n’y a aucun point d’eau dans le parc donc prévoyez bien des bouteilles d’eau ainsi qu’un repas afin de pouvoir pique-niquer dans l’un des meilleurs points de vue qui s’offrira à vous. Le parcours peut paraître également très, très long et ce, tout particulièrement lors de la fin de la randonnée lorsque vous descendrez et vous aventurerez dans la forêt.

Concernant les différentes étapes de la randonnée, vous commencerez par une petite marche plutôt facile sur 4 kilomètres pour arriver jusqu’à Soda Springs. La suite devient alors beaucoup plus difficile puisqu’il faut grimper jusqu’au South Crater avec ici, 300 mètres de dénivelé. Après ça, quelques efforts seront encore nécessaires puisqu’il faudra grimper au sommet du Red Crater afin d’atteindre le point le plus haut de la randonnée puisqu’on se retrouve, ici, à 1 900 mètres d’altitude.
La descente suit alors très rapidement. Entre deux-trois chutes vous pourrez apercevoir les Emerald Lakes, ces incroyables lacs aux couleurs bleu émeraude. Enfin, vous finirez cette randonnée dans un paysage totalement différent puisque vous traverserez une incroyable forêt sauvage. 
Ne passez donc pas à côté de ce vrai bijou de la nature qu’est le parc Tongariro si vous réalisez un voyage en Nouvelle-Zélande. La randonnée vous demandera certes, d’importants efforts mais les décors qui s’offriront à vous seront tout simplement exceptionnels. Votre agence de voyage locale en Nouvelle-Zélande se tient à votre disposition pour vous guider tout au long de votre aventure au Parc Tongariro.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Nouvelle-Zélande

Autotour liberté Ile du Sud - 15J/14N

Les Frogs vous proposent une boucle de 15 jours "Te Waihi Pounamu" au départ de Christchurch, à la découverte des côtes Est et Ouest, en passant par les glaciers, les fiords, les alpes néo-zélandaises et les villes célèbres de l'île (Nelson, Blenheim, Kaikoura et Queenstown). En chemin, (...)

Location de Camping Car

Le camping-car, idéal en couples ou une famille avec deux enfants. Appréciez l'espace de vie spacieux et confortable, dans un design intérieur irréprochable. Un grand lit au-dessus de la cabine et un lit à l'arrière qui se transforme en lit double ou en deux lits simples. Les chambres sont ainsi (...)

Autotour liberté Ile du Nord - 19J/18N

Les Frogs vous proposent une boucle complète de 19 jours "panorama des merveilles de l’île du Nord" qui vous mene de Wellington à Cape Reinga, en passant par Auckland et les plus beaux sites de l'île, incluant Napier, Tongariro National Park, Rotorua, Coromandel et Bay of Islands. Un circuit en indépendance, (...)

Autotour en liberté sur les deux Iles - 21J/20N

Les Frogs vous proposent la "découverte des merveilles d’Aotearoa" en 21 jours en passant par la péninsule de Coromandel, célèbre pour ses plages de sable fins et ses falaises de calcaire et continuant à travers les plus beaux sites du pays. Vous découvrez la région des geysers et volcans, la (...)
Tous les Circuits en Nouvelle-Zélande >>