Le Mag - Birmanie

A la découverte d'Inwa, ancienne Capitale Royale

La ville d'Inwa, anciennement connue sous le nom d'Ava, fut jusqu'au milieu du 19e siècle la capitale royale de la Birmanie. Abandonnée à la suite d'un tremblement de terre, elle réussit malgré tout à préserver une bonne partie de son patrimoine historique. Ici se trouve le fameux pont d'Ava, unique pont à traverser le fleuve Irrawaddy. C'est sur une petite presqu'île artificielle, à quelques kilomètres de Mandalay, que nous vous emmenons à la découverte de ce joyau de l'histoire birmane.

Exploration d'Inwa en calèche



Malgré sa proximité avec Mandalay, Inwa demeure relativement difficile d'accès. Il faut d'abord embarquer à bord d'un bateau pour traverser la rivière puis, à quai, grimper sur une calèche pour pouvoir faire le tour de la ville. Il s'agit du moyen le plus pratique et le plus authentique de visiter Inwa et d'approcher ses nombreux monuments. Les différents sites étant dispersés sur toute la presqu'île, il serait difficile et fatiguant d'en faire le tour à pied. À bord de votre carriole brinquebalante, empruntez les chemins de terre en plein cœur des rizières et des plantations de bananes. Voilà la campagne birmane dans ce qu'elle a de plus typique et de plus envoûtant.

La découverte d'Inwa en calèche offre l'occasion de visiter les sites principaux de l'ancienne capitale birmane.

Les pagodes de Daw Gyan



La première escale permet de découvrir les pagodes de Daw Gyan. Ce premier site rappelle étrangement Bagan, avec sa porte impressionnante, ses pagodes rapprochées les unes des autres et ses Bouddhas bien conservés. Les différentes pagodes semblent avoir traversé les siècles sans prendre une ride. Certaines sont partiellement recouvertes de gravures d'époque dévoilant différentes représentations de Bouddha. Il faut déambuler au milieu des vieilles pierres pour apprécier l'ambiance mystique des lieux.

Mais ce premier arrêt n'est qu'une mise en bouche, car les sites suivants réservent encore de magnifiques surprises.

Le monastère de Bagaya Kyaung



Nous entrons maintenant dans le vif du sujet, avec la visite du monastère de Bagaya Kyaung, entièrement construit en teck massif au 19e siècle. L'architecture de ce monument est impressionnante avec ses 267 poutres de 10 à 20 mètres de hauteur. Difficile d'imaginer que le monastère a à peine 200 ans face au bois noirci qui décore ses façades. Mais cela contribue largement à la beauté et à l'authenticité du site. Le monastère de Bagaya Kyaung ressemble beaucoup au monastère de Shwenandaw à Mandalay, la foule en moins. Et à l'intérieur, le spectacle est tout aussi impressionnant avec de superbes statues de Bouddha et des gravures représentant des pampres, des danseurs et autres animaux mythiques. Le monastère est encore aujourd'hui occupé par des moines et il n'est pas rare d'y croiser les jeunes novices récitant leurs prières.

Le monastère de Maha Aung Mye Bon Zan



Construit au 19e siècle par la première femme du roi Bagyidaw, Namadaw Me Nu, ce monastère au nom difficilement prononçable possède la même architecture que les habituels monastères en bois de la Birmanie, le bois en moins ! Pour éviter le risque de destruction par incendie qui touchait beaucoup de monastères à l'époque, le Maha Aung Mye Bon Zan fut bâti en briques et recouvert de stuc ocre. Cela ne l'empêcha malheureusement pas d'être partiellement détruit par un tremblement de terre quelques années plus tard, mais l'édifice fut rapidement restauré par la fille de la reine Namadaw Me Nu. Les visiteurs sont accueillis par deux statues de lion avant de pénétrer dans un porche monumental. Il est possible d'aller explorer la crypte du monument pour un moment de fraîcheur bien apprécié.

La tour penchée de Nanmyin



La tour penchée d'Inwa est l'un des monuments les plus emblématiques de l'ancienne capitale royale parce que du haut de ses 27 mètres, elle semble dominer toute la région. Ce site, unique vestige du palais édifié par Bagyidaw, a la particularité d'être penché depuis le séisme qui toucha la région en 1838. Mais moins bien entretenue que la tour de Pise, celle de Nanmyin est aujourd'hui trop instable pour laisser les visiteurs grimper son petit escalier en bois. D'ailleurs, elle ne résisterait probablement pas à un nouveau tremblement de terre de forte amplitude. La tour de Nanmyin est entourée de champs de bananes, lui donnant un caractère étrange, presque irréel.

Les pagodes de Yadana Hsemeen



Il faut ensuite se perdre au milieu des champs, en pleine campagne birmane, pour découvrir les pagodes de Yadana Hsemee. Le site est isolé, mais c'est ce qui fait tout son charme, d'autant qu'il est souvent désert. Ce complexe historique n'est pas très grand, mais il est magnifique. En son cœur, un stupa bien conservé jouxte un Bouddha assis sous un arbre, et un autre un peu plus loin entouré de colonnes. Ici, la nature semble avoir repris ses droits et les statues sont partiellement recouvertes de mousse.

Mais si la visite des pagodes de Yadana Hsemee est aussi appréciée, c'est qu'elle dégage une atmosphère étrange, presque magique. En oubliant l'état de dégradation des ruines, on peut s'imaginer la gloire passée de la cité. Tout autour des pagodes, des "artistes de lame" immortalisent en peinture ce site incroyablement pittoresque.

Le musée archéologique d'Inwa



Passage incontournable pour en découvrir plus sur l'histoire fascinante de l'ancienne capitale royale, le musée archéologique d'Inwa se divise en deux grandes pièces lumineuses où sont exposées de nombreuses statues de Bouddha en marbre. On y découvre aussi plusieurs photos en noir et blanc de l'inauguration du pont d'Inwa en 1934, ainsi qu'une empreinte géante du pied de Bouddha datée du 18e siècle. Non loin de là, un petit promontoire offre une superbe vue sur le canal et sur un stupa doré.
La visite en calèche d'Inwa permet de découvrir un complexe architectural grandiose, dont l'état de conservation ne reflète qu'en partie la grandeur et la puissance passées de l'ancienne capitale. Organisez votre visite avec une agence de voyage locale et plongez au cœur de l'histoire birmane à travers des sites archéologiques grandioses. Loin des hordes de touristes, vous retracerez des siècles d'un passé fascinant.





Proposé par : LVA
Galerie
(Cliquez sur les photos)

Quelques Idées de Voyages en Birmanie

Les Vestiges de Mrauk-U - 5J/4N

Nous offrons cet itinéraire uniquement d’octobre à mars pour des raisons climatiques. A noter que le voyage en bateau peut durer entre 5 et 9 heures selon les conditions (marée, vent, profondeur de l’eau, type de bateau) mais il permet de découvrir un environnement unique et le site lui-même comprend (...)

Trek en Terre Inconnue - 12J/11N

" Le Trek en Terre inconnue " est un circuit idéal visant l’immersion complète des voyageurs, solitaires ou  familiaux, souhaitant voguer au rythme d’une courte expédition aux confins du poumon de la civilisation de Myanmar, laquelle offrit un héritage culturel unique à la Birmanie.Ce programme fut organisé afin de vous (...)

Le Pays des Pagodes d'Or - 13J/12N

Célèbre pour abriter les exceptionnels Temples de Bagan, la Birmanie ne cesse de charmer de plus en plus de visiteurs. Ses monuments historiques riches et abondants, ses paysages naturels et son peuple aux mœurs particulières font partie des nombreux atouts de ce pays. Visite de temples, pagodes et autres monuments historiques, (...)

L'Essentiel du Myanmar - 13J/12N

Un circuit dense pour découvrir les principaux aspects du MyanmarCe voyage est réservé à ceux qui disposent de peu de temps mais qui souhaitent visiter le pays dans son entier. Il est un équilibre entre des découvertes des pagodes de la région de Mandalay, des temples de Bagan à la rencontre des Inthas qui habitent les rives du lac (...)
Tous les Circuits en Birmanie >>