Le Mag - Indonésie

Ubud, la Perle de Bali

Niché en plein cœur de l’île de Bali, Ubud est probablement l’un des plus beaux endroits à visiter lors d’un séjour en Indonésie. Bien qu’extrêmement touristique, cette ville reste un passage obligé.  

Aux origines…



Le nom de la ville Ubud vient du mot « Ubad » qui signifie médecine en langue balinaise. En effet, au 8ème siècle, la ville d’Ubud était un lieu destiné à la médecine et à la guérison. C’est à la fin du XIXème que la ville est devenue le siège des seigneurs féodaux qui faisaient allégeance au roi de Gianyar. Ce sont eux qui ont largement participé à la promotion d’Ubud grâce à son art notamment.

C’est véritablement au début du XXème siècle que le désormais célèbre point de chute de l’île de Bali a connu une renommée à l’international avec l’arrivée de Walter Spies, un peintre allemand né en Russie. Celui-ci a été invité à Bali par le roi d’Ubud. Fortement attiré par la culture balinaise, il décida de s’y installer en 1927. Là-bas, il enseigna la peinture et la musique à la population locale mais surtout aux artistes balinais.  Ses nombreuses peintures sublimant l’île indonésienne ont surtout contribué à promouvoir ce lieu méconnu au reste du monde. Mais ce n’est pas tout. L’artiste allemand s’est également passionné pour la danse. Avec les balinais, il créa le Kecak plus connu sous le nom de « la danse du singe », un spectacle mêlant musique, danse et théâtre.  Par la suite et ce, sous l’impulsion de Walter Spies de nombreux artistes et personnalités venus d’Occident se sont rendus dans cette cité hors du temps, contribuant eux aussi à la promotion de l’île indonésienne. Charlie Chaplin, la socialite Barbara Hutton ou encore l’anthropologue Margaret Mead s’y sont notamment rendus. En 1960, l’artiste néerlandais Arie Smit a apporté un nouveau souffle à l’art indonésien. Celui-ci a notamment lancé le mouvement des « Jeunes Artistes ». Une communauté rassemblant de nombreux artistes qui ont mis en avant une peinture très colorée.

Le centre culturel de Bali



La venue des artistes occidentaux a inévitablement conduit Ubud à devenir le centre culturel de Bali. Il suffit de se promener dans l’avenue principale de la ville pour découvrir les nombreuses galeries d’art et boutiques décoratifs qui pullulent. Ubud regorge également de musées aussi beaux qu’intéressants à l’instar du Neka Museum. Ce musée a été construit en 1976 sous l’impulsion de l’artiste balinais Wayan Suteja Neka. La visite de ce lieu est un excellent moyen pour mieux découvrir et comprendre l’histoire et les traditions indonésiennes. En effet, ce musée abrite des peintures classiques relatant les mythes javanais et balinais. L’Agung Rai Museum of Art abrite quant à lui des œuvres de l’artiste allemand Walter Spies ainsi que des œuvres des années 30 et 40. Ouvert dans les années 90, il est très souvent considéré comme le meilleur lieu pour découvrir l’histoire culturelle de l’Indonésie.

A Ubud, l’importante activité culturelle ne se résume pas qu’aux musées. Les danses traditionnelles font également partie intégrante de la culture locale. En effet, celles-ci sont un moyen de communiquer ou encore de prier. Il existe une grande variété de danses ayant chacune des significations et des messages bien précis. Parmi les danses les plus célèbres on retrouve le Legong qui raconte le Mahabharata, une épopée issue d’un récit de la mythologie hindoue. Cette incroyable épopée est merveilleusement relatée en chanson et par la beauté des mouvements des danseurs.
La danseuse principale offre une interprétation extrêmement dramatique qui rend le show très émouvant. Pour la petite histoire, dans la tradition indonésienne, le Legong représente la grâce et la féminité. Très populaire, elle aussi, la danse Kecak raconte, pour sa part, l’histoire du Ramayana. On y retrouve 50 hommes habillés en sarong à carreaux qui chantent et dansent autour d’un feu de torche.

Halte au Mont Batur



Impossible de séjourner dans la ville d’Ubud sans passer par le Mont Batur, un des nombreux volcans (il y en a plus de 150 en tout !) que l’on peut découvrir en Indonésie. Un lieu qui est surtout au propice à la randonnée et à la découverte des trésors cachés de cette région située au nord de Bali. Haut de 1747 mètres, l’ascension du Mont Batur offre tout simplement des points de vue exceptionnels sur les paysages alentours. Il faut également savoir que ce volcan est toujours actif. La dernière éruption date, par ailleurs, de 2000 mais celle-ci n’a, bien heureusement, fait aucune victime. L’éruption remontant à 1917 a, pour sa part, été bien plus dévastatrice. En effet, celle-ci a fait des milliers de morts et a détruit 60 000 maisons ainsi que 2000 temples. Aujourd’hui, une halte au Mont Batur s’avère essentiel tant la beauté des paysages avoisinants le volcan subjugue tous ses visiteurs.

L’idéal pour réaliser cette randonnée est de partir très, très tôt afin de profiter du lever du soleil. En effet, les paysages n’en seront que plus époustouflants. Pour cela, la ville d’Ubud est un choix stratégique si vous séjournez sur l’île de Bali. Vous pourrez à la fois profiter des trésors de cette jolie cité et également profiter d’une activité bien sportive en montant sur ce volcan. Sur place, de nombreuses agences locales arrangerons avec vous l’ascension du mont, du transport pour se rendre sur place au guide qui vous accompagnera tout le long de la randonnée. Si les locaux vous assureront que la randonnée est très aisée, ce n’est pas totalement le cas. En effet, lors des derniers kilomètres, le sentier devient très raide et la montée devient alors très physique. Des efforts physiques importants donc, mais qui en valent grandement le coup. Arrivé là-haut, les paysages qui s’offrent à nous sont tout simplement sublimes puisqu’on se retrouve à la même hauteur que les nuages.  Autour de vous, vous pourrez notamment apercevoir le lac Batur ainsi que le Mont Agung, le plus haut volcan de Bali ! Si vous êtes chanceux, vous pourrez également vous retrouver en compagnie de nombreux singes. De quoi offrir un paysage encore plus majestueux. Pour réaliser cette randonnée, mieux vaut s’y rendre en saison sèche, d’avril à novembre donc. Côté équipement, prévoyez un sac à dos, des vêtements chauds (eh oui, il fait très, très froid au sommet du volcan), de l’eau bien entendu et des chaussures de randonnée. moins surprenantes.
La ville d’Ubud est assurément un lieu où il faut se rendre lors d’un voyage en Indonésie. En effet, la beauté des paysages, la richesse culturelle et la gentillesse des locaux, font de cette commune, un lieu magique « hors du temps », bien loin de la frénésie générale que l’on retrouve sur l’île de Bali. Votre agence de voyage locale en Indonésie vous guidera tout au long de votre aventure dans la ville d’Ubud.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Indonésie

L’Indonésie de Java à Sulawesi - 15J/14N

Avec plus de 15 000 îles, l’Indonésie est un archipel extraordinairement vaste. Pour cette raison il serait dommage de limiter un voyage en Indonésie qu’aux merveilles d’une seule île. Shanti Travel vous propose donc ici un voyage mêlant découverte de Java et exploration de la Sulawesi avec un court passage par Bali.Vous démarrez (...)

Bali Tout en Douceur - 18J/17N

Les merveilles de Bali vous attendent dans notre circuit « découverte » remplie de paysages spectaculaires et rencontres enrichissantes.Prenez contact avec l’île d’Indonésie et ses résidents dans une formule intensive où vous aurez l'occasion de découvrir de nombreux temples et paysages marins exceptionnels, tout en (...)

Java et Bali, le Rêve Indonésien - 12J/11N

Java et Bali, deux des îles principales de l’Indonésie, n’auront plus de secret pour vous après ce voyage.Plongée dans des récifs coralliens riches en faune et flore marine, randonnée jusqu’au sommet d’un volcan actif, la curieuse et inoubliable randonnée à cheval dans la « mer de sable » ainsi que la découverte de (...)

Escapade Plongée à Bali - 13J/12N

Vous êtes un amateur de plongée ? Ce circuit est fait pour vous ! Partez à la découverte des riches fonds marins de l’île de Bali !Vous commencerez en douceur par des plongées peu profondes dans de riches massifs coralliens peuplés de poissons divers et variés, puis autour d’une épave e enfin des eaux plus (...)
Tous les Circuits en Indonésie >>