Le Mag - Inde

Pondichéry, un petit coin de France au cœur de l'Inde

Pondichéry ne ressemble à aucune autre ville indienne. Capitale du territoire du même nom dans l'État du Tamil Nadu, elle est le symbole le plus puissant de la présence française en Inde. Cet ancien comptoir français, rendu aux Indiens en 1956, plonge ses visiteurs dans une atmosphère unique, chargée de charme et de mystère. La découverte de Pondichéry au cours d'un voyage en Inde laisse en général un goût tout particulier aux voyageurs français. L'on se croirait ici plongés dans une ville mi-française, mi-indienne.

Brève histoire du comptoir de Pondichéry



Malgré sa réputation actuelle, dépassant allègrement les frontières, Pondichéry n'a en fait jamais été une réussite en tant que colonie française. Fondée à la fin du 17e siècle par les Français au bord du golfe du Bengale, elle tomba rapidement entre les mains des Hollandais. En 1815, Pondichéry est reprise par la France puis pillée, quelques années plus tard, par les Anglais. Ses fondateurs mettront plusieurs années à la reconstruire mais, malgré tout le cœur mis à l'ouvrage, la ville ne représentera jamais plus qu'une petite escale sur la route de l'Indochine.

En 1956, le territoire est restitué à l'Inde. Mais peu développée, la ville reste en marge du reste du pays. Comme endormie, elle traverse les années, en combinant certains aspects culturels français à d'autres indiens. Ce n'est qu'au début des années 2000 qu'elle commencera à mettre en valeur son patrimoine franco-indien, attirant ainsi les voyageurs des quatre coins du monde, mais surtout de l'hexagone, curieux de découvrir à quoi ressemble cet étrange mix entre Inde et France.

L'architecture coloniale de l'ancienne ville blanche



Avec ses 250 000 habitants, Pondichéry est considérée comme une petite ville indienne. Elle est divisée en deux par un canal, avec d'un côté la ville indienne, et de l'autre la ville blanche, partie coloniale.

C'est en s'approchant du golfe que l'on découvre les trésors d'architecture coloniale laissés derrière eux par les Français. En vous baladant dans les petites avenues et les rues pavées de l'ancienne ville blanche, vous aurez l'impression de vous balader dans un village français. Les balcons, les colonnades, les volets en bois et les toits en tuiles laissent derrière eux comme une impression de déjà vu…

À chaque coin de rue, des petites églises catholiques et autres monuments typiquement européens semblent ne pas avoir changé d'aspect malgré le passage des siècles. L'on peut remercier pour cela le Fonds national indien qui met tout en œuvre au quotidien pour restaurer les monuments historiques de Pondichéry.

C'est ici, dans la vieille ville coloniale, que se trouve l'un des sites les plus visités de la ville : le musée de Pondichéry. Installé dans une villa coloniale du 18e siècle qui appartenait autrefois à un riche commerçant français, il expose tout un éventail d'objets et de meubles français, des statues en bronze et des du port d'Arikamedu.

La plus française des villes indiennes



Incontournable lors d'un voyage dans le Tamil Nadu, la visite de Pondichéry est surprenante à bien des égards. Ici, vous aurez l'impression de découvrir un territoire inconnu, mêlant les caractéristiques des cultures indienne et française. En une seule et même journée, vous aurez l'occasion de visiter une petite église catholique, de méditer, d'entendre parler tamoul et français, de petit-déjeuner des croissants pur beurre, de rencontrer des habitants habillés de leurs saris colorés, de voir ces mêmes personnes jouer à la pétanque en fin de journée… Tout cela dans l'atmosphère provinciale d'une charmante ville côtière.

Après vous être baladé le long de Beach Road, prenez la direction du marché de Pondichéry où l'ambiance est davantage indienne plutôt que française. Une bonne occasion de plonger dans le quotidien des locaux dans un dédale d'étals de tissus, de poissons et de fruits et légumes.

Si la cuisine française vous manque au cours de votre aventure, n'hésitez pas à rendre visite aux nombreux cafés et restaurants de Pondichéry. Au menu : des crêpes, des gaufres et un large choix de spécialités françaises revisitées à l'indienne.

Auroville, la Pondichéry utopique et tranquille



À seulement quelques kilomètres au nord de Pondichéry, Auroville attire tous les regards des visiteurs. Fondée par une Française en 1968, la ville accueille depuis lors des personnes de toutes origines et de toutes religions autour d'une philosophie commune. Difficile de ne pas se laisser surprendre par ce lieu, facilement accessible en vélo ou en rickshaw depuis Pondichéry.

Une excursion à Auroville offre une vision totalement différente de l'Inde. Ici, l'on oublie la société de consommation pour laisser place à une société solidaire, une communauté où le partage et l'échange sont des valeurs communes. La ville accueille au total 2000 habitants d'une cinquantaine de nationalités différentes, et vit au rythme serein de la nature. Il faut accepter de laisser le bruit des klaxons et l'agitation du monde moderne derrière soi pour laisser place à un lieu de vie décontracté, imaginé par des hippies pour un monde meilleur.

Installés sur une surface de 20 km2, les habitants, majoritairement Indiens, puis Français, Allemands, Italiens, Néerlandais et Américains, organisent leur vie dans un environnement où la nature reste souveraine. Ici, l'énergie est propre et la nourriture est biologique, dans le souci permanent de préserver la Terre. L'objectif d'Auroville ? Servir de modèle aux générations futures, tant sur le plan écologique que sur le plan humain.
Pour vraiment connaître et découvrir Auroville de façon authentique, nous vous conseillons d'y séjourner plusieurs jours afin de vous immerger dans la vie locale, d'autant plus si vous souhaitez y suivre des cours de développement personnel ou de méditation.
La visite de Pondichéry et de ses alentours fait partie des choses incontournables à faire lors de la découverte de l'Inde du Sud. Son atmosphère mi-indienne mi-française, sa douceur de vivre, ses curiosités et son architecture en font un passage obligé pour mieux appréhender l'histoire coloniale du pays. Pensez à contacter votre agence de voyage locale en Inde afin d'organiser votre découverte de la ville et de ses environs.





Proposé par : LVA
Galerie
(Cliquez sur les photos)

Quelques Idées de Voyages en Inde

Songes de Maharajas - 9J/8N

A bord de votre véhicule privé, vous découvrirez les merveilles que vous offre le Rajasthan.  Vous visiterez les plus grandes villes de cette province d’Inde, sa capitale Jaipur mais aussi Jodhpur, et Udaipur surnommée la « Venise de l’Orient. Bien sûr nous ferons halte au splendide (...)

Le Grand Sud à Vélo - 21J/20N

Ce voyage de Chennai à Kochi, en passant par Mahabalipuram, nous fera découvrir toutes les merveilles de l’Inde du sud. Nous vivrons des moments inoubliables en visitant la réserve des Tigres, les vieilles vallées endormies, les backwaters. Nous verrons les traditionnels filets de pêche chinois de Kochi, (...)

Le Kerala Intimiste - 13J/12N

Parce que le Kerala devient à la mode, il y a des endroits qui deviennent invivables, il y a des endroits ou l’on a pas envie d’être, alors BB VOYAGES  a comme toujours exploré les différentes possibilités de vous proposer cette destination phare, sans les souci du tourisme de masse, c’est une exclusivité pour VOUS afin de ne pas (...)

Des Plantations de Thé à la Terre du Dragon  - 15J/14N

 Ce voyage vous transporte des magnifiques collines de thé de Darjeeling à l’ambiance mystique du Bhoutan. Entre montagness et visite de monastères plein de secrets et d’histoires fascinantes vous vivrez une expérience hors du commun. Vous profiterez des vues les plus exceptionnelles et plongerez en (...)
Tous les Circuits en Inde >>