Bulgarie - Églises Rupestres d'Ivanovo

Eglises rupestres d'Ivanovo
Eglises rupestres d'Ivanovo ©KLMircea / Flickr
Eglises rupestres d'Ivanovo Eglises rupestres d'Ivanovo Eglises rupestres d'Ivanovo Eglises rupestres d'Ivanovo Eglises rupestres d'Ivanovo

Églises Rupestres d'Ivanovo, Trésor Caché de l’Art Bulgare Médiéval

 
Aux alentours du XIIème siècle, le moine Yakim, accompagné de ses élèves, creusa la première église dans les pentes rocheuses qui bordent la rivière de Rusenski Lom près du village d’Ivanovo.  Au fil des années, de nouvelles  chapelles, églises et autres bâtiments monastiques furent ajoutés, tous creusés dans la roche à la force des bras, formant le Monastère de de l’Archange Saint-Michel, connu aussi sous le nom de « Monastère de Pierre » ou « Eglises rupestres d’Ivanovo ». Aujourd’hui, le site est protégé et inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Tout au long du Second Empire Bulgare (XIII-XIVème siècle), le monastère entretint des relations privilégiées avec la cour de Tarnovo dont les rois devinrent de généreux financeurs du monastère. A son apogée, le  complexe monastique d’Ivanovo comptait plus de 40 églises et 300 autres bâtiments religieux, mais une grande partie a aujourd’hui disparu. Les églises d’Ivanovo sont surtout connues pour leurs fresques du XIII-XIVème siècle qui sont des exemples splendides de l’Art Bulgare Médiéval. Les églises troglodytes d’Ivanovo sont uniques en Bulgarie, les autres monastères du pays se composant en général d’une ou deux églises accompagnées d’un dortoir alors qu’Ivanovo est constitué d’un réseau tortueux de chapelles, églises, cellules creusés dans la roche, le tout dans un environnement naturel magnifique.

Des escaliers escarpés vous permettent d’atteindre les églises perchées sur le rocher de Lavra, qui se fondent parfaitement dans le paysage. On imagine aisément, des siècles plus tôt, des moines priant et méditant dans ces églises de pierre, au cœur d’une nature paisible et silencieuse propice à la réflexion. Le monastère inclut  notamment la Chapelle de l’Archange Saint-Michel  (« L’Eglise enterrée »), le Baptistère, la Chapelle Gospodev Dol, l’Eglise Théodore (« L’Eglise démolie « ) et l’Eglise de la Sainte Vierge Marie, mondialement célèbre  pour ses belles fresques de l’époque des Paléologues, la dynastie qui gouverna l’Empire Byzantin de 1261 à 1453.

Quelques Idées de Voyages en Bulgarie

Vivre la Campagne Bulgare - 9J/8N

Charnière entre l’Orient,  l’Occident, cette région de Bulgarie - la Thrace et les Rhodopes - présente une grande variété de chants et de danses, elle a son artisanat et une architecture type et se distingue par la qualité de ses vins, le gout de ses fruits et légumes  et bien sur par sa cuisine, très naturelle, peu épicée qui (...)

Sur La Route des Monastères Bulgares - 10J/9N

La Bulgarie recèle un nombre incroyable de monastères qui sont d’ailleurs les plus beaux et majestueux des Balkans. Ils ont une importance fondamentale dans la vie des autochtones puisqu’ils ont permis la conservation de l’identité bulgare durant son histoire mouvementée. Leur isolement vous permettra de découvrir une nature (...)

Balade dans le Rila et le Pirin - 8J/7N

C'est un circuit qui vous permettra de découvrir les deux plus grandes villes du pays (Sofia, la capitale et Plovdiv, la capitale européenne de la culture 2019), le symbole de l'orthodoxie bulgare, les villages typiques, les coutumes bulgares, les phénomènes naturels, un haut lieu de spiritualité ; et de grimper (...)

A Travers le Rila et le Pirin - 8J/7N

Un itinéraire où marche rime avec dimension culturelle et humaine.Il suit de près l’itinéraire Transeuropéen de Grande randonnée E4 au départ de Sofia. Au fur et à mesure que nous avançons nous traverserons plusieurs aires protégées inclues dans les limites de 2 Parcs nationaux : le Rila et le Pirin.Entre monastères, (...)
Tous les Circuits en Bulgarie >>