Expériences de Voyages à La Jamaïque

Famille de Natasha P. - Du 09/08/2016 au 17/08/2016


Circuit basé sur le programme "Rastaman Vibration"
Voyage à La Jamaïque de la Famille de Natasha P.
©Natasha P. - Tous Droits réservés
Bonjour

Notre voyage en Jamaïque a été une pure merveille, en grande partie grâce à la superbe organisation de Latitude Jamaïca.
Pourtant quelques jours avant le départ, on annonçait l’arrivée de l’ouragan Matthew sur zone; Louise Douglas, cheffe de l’agence, nous a contactés pour nous rassurer et confirmer que notre chauffeur nous attendrait sur place! Heureusement, l’ouragan a épargné la Jamaïque, et nous sommes arrivés à Montego Bay, deuxième ville du pays, à l’heure prévue. Notre chauffeur nous attendait à l’aéroport pour nous conduire à notre hôtel, typique des hébergements sous ces latitudes: large véranda couverte, chambres au fenêtres à stores en bois, sans vitre.
Nous avions deux chambres de deux grands lits chacune, parfaites pour nos deux grands enfants et nous-mêmes. Nous avons passé un jour et demi à Montego Bay, ville touristique mais néanmoins agréable, en suivant les conseils avisés de Louise pour les repas et les visites.

Le troisième jour après notre arrivée, notre chauffeur Dwayne est venu nous chercher pour nous conduire à Ocho Rios par les petites routes en passant par Nine Mile, lieu d’origine et de sépulture du grand Bob Marley (visite émouvante avec un guide Rasta comme on les rêve). Précisons que les déplacements avec chauffeur n’étaient pas de simples trajets, mais l’occasion de voir la vie des gens: enfants qui rentrent de l’école en uniforme, le long des routes de campagne, mines de bauxite, superbes vues sur la mer et les montagnes, etc...

Ocho Rios est touristique certes, mais offre de belles découvertes: Green Grotto (nous étions les seuls visiteurs), Mahogany Tree Beach (une superbe après-midi à l’ombre d’un acajou, à siroter de l’eau de coco fraîche.
Après deux nuits sur place, nous sommes partis pour Kingston, en passant par Devon House pour y déguster les patties, sorte de pâtés à la viande chaud, mmh! Nous avons ensuite emprunté le chemin des Blue Mountains, qui culminent à plus de 2000 mètres quand même. Là, meilleure adresse pour l’hébergement du séjour, le Rafjam Bed & Breakfast, on s’y installerait à demeure: hamacs sur les balcons privatifs, énorme jardin sauvage, torrent pour se baigner... Le lendemain, nous avons gravi les quelques kilomètres puis 350 marches pour atteindre une communauté Rasta, autre souhait de notre visite: fatiguant par 80% d’humidité, mais super intéressant. Le soir, souper sur la terrasse de Strawberry Hill, belle demeure de plantation aujourd’hui hôtel de luxe.

Le lendemain, visite d’une plantation de café: une véritable découverte pour tous les amateurs! Puis visite du Musée Bob Marley à Kingston.
Les deux derniers jours, nous les avons passés dans le sud sauvage, près de Black River, que nous avons approché après une visite des YS Falls, chutes d’eau aménagées pour la baignade, et un “safari crocodile” sur la rivière. Là encore, séjour dans un délicieux petit hôtel à 4 bungalows, comme sortis d’un film des années 1960... Et au menu, crevettes, homard, etc. Sortie avec un pêcheur au Pélican Bar, sur un banc de sable à quelques centaines de mètres du rivage, et en taxi à Treasure Beach, charmant et désert.

Vous l’aurez compris, nous avons passé des vacances de rêve avec deux de nos enfants, âgés de 13 et 16 ans. Il y en a eu pour tous les goûts: Louise a su combiner les souhaits Reggae de notre fils, les velléités de nature de notre fille, et notre envie de sortir des circuits touristiques habituels.

Louise et Latitude Jamaïque nous ont fait aimé ce pays attachant, dont les habitants se sont montrés bienveillants à tous égards: on vous dira, n’aller pas là le soir, c’est un peu “lonely” ou “solitaire”... Le milieux du tourisme en Europe aurait beaucoup à apprendre!
Merci encore,

Natasha P.