Le Mag - Serbie

Belgrade, Destination Phare des Balkans

 Un million et demi de personnes y vivent, ce qui en fait le cœur démographique et économique du pays. Mais aujourd'hui, le rayonnement de Belgrade va bien au-delà des frontières serbes… Belgrade est devenue l'une des destinations à la mode en Europe : qu'on la compare à Berlin ou à Barcelone, c'est pour mettre en avant son incroyable dynamisme culturel et la diversité de ses attraits touristiques. Ambiance arty, vie nocturne trépidante et cadre fluvial fascinant sont autant de facettes séduisantes pour cette ville promise à un bel avenir

Partir à la découverte de la culture serbe



Les amateurs de vieilles pierres pourront déplorer le caractère à première vue moderne de la ville, en particulier du quartier que l'on appelle Novi Beograd, dont les immeubles ont été pour une bonne part construits à la hâte à l'issue de la 2ème guerre mondiale. Mais Belgrade recèle bon nombre de pépites historiques, qui ont échappé aux destructions répétées subie par la ville au cours des siècles.

Habitée depuis des temps immémoriaux, la zone au confluent du Danube et de la Save n'a pris le nom de Beli Grad, littéralement Ville Blanche, que depuis son occupation par les Slaves au 6ème siècle. Ceux-ci décident de s'installer sur la colline qui surplombe les berges des deux cours d'eau. Le spectacle de la rencontre des deux fleuves continue d'attirer les Serbes de nos jours ; on les voit se promener à toute heure de la journée dans le fameux parc de Kalemegdan, aménagé autour des ruines de la forteresse romaine, puis byzantine, serbe, et enfin autrichienne. Les épaisses murailles et les profondes douves sont autant de témoignages du caractère disputé de la ville. Le Musée militaire et l'Institut pour la protection du patrimoine de la ville de Belgrade, présents dans l'enceinte-même du parc (de même qu'un très ancien zoo !) permettent d'en apprendre davantage.

Pour connaître le cœur politique de Belgrade, il faut emprunter la rue Knez Mihailo pour aller du parc Kalemegdan à la place de la République. Cette rue est d'ailleurs la principale artère commerçante et piétonne de la ville. Sur la place, le Musée National de Belgrade est immanquable, avec ses murs partiellement rouges et ses coupoles métalliques vertes. Ses riches collections présentent des œuvres d'art de toute l'Europe, avec des Renoir, des Vlaminck ou des Matisse, mais aussi des Rembrandt, des chefs d’œuvres italiens et beaucoup de tableaux de maîtres serbes et yougoslaves.

Enfin, un séjour culturel à Belgrade ne serait pas complet sans une visite à l'étonnant Mausolée de Tito construit dans un jardin d'hiver, au musée scientifique Nikola Tesla, et à l'impressionnant temple de Saint-Sava. Cette cathédrale orthodoxe à la forme traditionnelle en croix et aux coupoles sombres est une réplique de la célèbre Sainte-Sophie d'Istanbul.

Flâner à Belgrade



Belgrade dispose donc de son lot de musées et de monuments. Mais c'est son ambiance à part, mélange de traditions balkaniques et de créativité artistique, qui la rend si séduisante aux yeux des visiteurs de plus en plus nombreux à arpenter ses rues pavées et ses berges animées.

Pour un verre en terrasse avec vue sur de jolies façades colorées, en profitant d'un air de musique serbe, c'est à Skadarlija qu'il faut se rendre. Qualifié à l'occasion de « petit Montmartre », le quartier est réputé pour ses petits restaurants et un art de vivre gentiment bohème. Tout comme son homologue parisien, il a été le point de ralliement de générations de poètes et d'artistes à l'aube du 20ème siècle ; aujourd'hui, les antiquaires y exposent leurs perles rares et les orchestres folkloriques hantent les cafés. Trop pittoresque pour être vraiment local ? Ce n'est pas tout à fait vrai. Certes, Skadarlija figure maintenant dans tous les guides, mais l'ignorer reviendrait à passer à côté d'une expérience réellement chaleureuse et légère.

Pour ceux qui ont davantage de temps et souhaitent aller au-delà de cette image charmante mais peut-être trop attendue, il faut s'écarter légèrement du centre. Zemun est un ancien bourg qui a peu à peu été happé par le développement de Belgrade, jusqu'à y être entièrement intégré. Plus sombre et baroque, l'architecture de Zemun date pour une bonne part de l'occupation autrichienne. C'est notamment le cas de la tour de Gardos, de laquelle s'offre une vue remarquable sur le Danube. Les quais du fleuve, associés à l'esprit villageois de Zemun, en font une destination prisée des Belgradois lors des fins de semaine.

Belgrade est en effet une ville tournée vers l'eau, comme en témoigne d'ailleurs l'aménagement réussi de plusieurs de ses îles fluviales. Ada Ciganlija était ainsi une île, jusqu'à ce que le bras du la Save qui la séparait de la ville ne soit muré de part et d'autre, pour le transformer en lac. Joliment aménagé, le nouveau lac de Save attire les pêcheurs et les adeptes du bronzage l'été, mais aussi les pratiquants de ski nautique et les amateurs de barbecue. Avec son petit zoo, l'île fait le bonheur des enfants, qui peuvent aussi s'essayer au ski ou au kayak, selon la saison.

À Belgrade, marcher est donc un véritable plaisir, que l'on soit dans l'un de ses quartiers animés ou sur des quais presque déserts, dans une grande rue passante ou dans un parc rempli d'étudiants et de familles.

Profiter du dynamisme de la ville la plus branchée des Balkans



Depuis les années 1990, Belgrade s'est lancée dans une intense politique de développement culturel. Les festivals se multiplient : le BELEF, festival de théâtre, de danse, de musique et de peinture attire des curieux venus de toute l'Europe en juillet et août. Le Festival international du Film fait de même en février et ceux qui ont la chance d'être à Belgrade en novembre pourront profiter des spectacles de danse et musique folkloriques du festival Amateurs to Own Towns.

À côté de la démarché institutionnelle, on sent aussi un véritable élan local, vers plus d'art et davantage de modernité. Belgrade s'ouvre en effet aux nouvelles cultures urbaines, comme on peut le constater en se promenant dans Savamala, un quartier où les graffitis ont recouvert les murs et où les ateliers et salles de spectacle ont remplacé les entrepôts. C'est l'occasion pour ceux qui regrettent la gentrification de Kreuzberg à Berlin de retrouver toute la vivacité du mouvement alternatif, en plein Belgrade !

Pour sortir le soir, un passage par les splavovi, des bateaux aménagés en bars ou en discothèques, est incontournable. Amarrés aux quais du Danube et de la Save, ils s'animent après minuit et offrent une très grande diversité d'ambiances, des plus électros aux plus rock. C'est aussi l'occasion de déguster l'une des bières des Balkans, ou de goûter à l'alcool de prune local, avant de faire une pause réconfortante devant un pljeskavica (une variante serbe du hamburger) et de repartir pour danser de plus belle : Belgrade est une ville qui ne dort jamais !
 A mille lieues des clichés qui pèsent parfois sur la Serbie, sa capitale, Belgrade, vous fera découvrir un pays exceptionnellement dynamique et accueillant. Nouvelle destination de rêve pour les clubbeurs, elle est aussi pleine de souvenirs – ses monuments, ses musées, ses ruelles anciennes – et de promesses – de promenades au bord du Danube ou d'apéritifs chaleureux





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Serbie

Montagnes et Parc au Pays d'Emir Kusturica - 15J/14N

> L'agence Balkania Tour   >> D'autres circuits proposés par Balkania Tour Vous préférez un voyage sur mesure ou à la carte ? Demandez un devis personnalisé   Montagnes et Parc au Pays d'Emir Kusturica - 15 Jours / 14 Nuits Formule Autotour en Liberté   Malgré sa (...)

Découverte Itinérante de la Serbie - 8J/7N

Parcourez les plus belles villes de la Serbie dans la région centrale et la région de la Voïvodine.Débutez votre voyage au sein de la capitale administrative de la Serbie qu’est Belgrade ; marchez dans la rue piétonne du Prince Michel, allez jusqu’au Montmartre serbe et la Cathédrale Saint Sava consacrée au fondateur de (...)

Histoire et Traditions - 8J/7N

Venez découvrir un pays encore méconnu et riche de diversité, à seulement 2h d'avion de Paris. Entre Belgrade l'animée, la majesté du mausolée royal d'Oplenac et des monastères médiévaux inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, les antiques Naissus et Gamzigrad et les (...)

Week-end à Belgrade - 3J/2N

Laissez vous transporter le temps d'un week-end à travers la tumultueuse histoire de Belgrade et de la Serbie. À seulement 2h de vol de Paris, Belgrade offre un dépaysement total, idéal pour les longs week-end de mai par exemple. En compagnie d'un guide touristique francophone, vous découvrirez les secrets de (...)
Tous les Circuits en Serbie >>