Le Mag - Nouvelle-Zélande

Le Sel Marin et les Monts Enneigés de Kaikoura

Marcher au bord de l’eau, le Pacifique Sud s’étendant devant vos yeux, vous plissez ces derniers dans l’espoir d’apercevoir la nageoire d’un dauphin, d’un orque ou d’une baleine. Vous savez qu’il est peu probable d’en voir si près de la côte, mais vous ne pouvez-vous en empêcher. Savoir que ces magnifiques animaux marins, sont tout près vous remplis de frissons. Une mouette passe rapidement au-dessus de votre tête, pourchassée par un Puffin de Hutton. Le Puffin est une espèce endémique de Kaikoura, vous ne pourrez en voir nul par ailleurs !
Vous les suivez des yeux et votre regard tombe sur la magnifique chaîne de montagnes qui vient rencontrer la mer. Bienvenue à Kaikoura !

Une nature préservée



La Nouvelle Zélande est particulièrement attentive à son environnement et à la préservation de ce dernier. Lorsque l’on contemple ses paysages grandioses, ses écosystèmes fragiles et sa faune abondante, nous comprenons mieux pourquoi. Kaikoura ne fait pas exception à la règle et les consignes concernant le tri des déchets sont très stricts.
Si cela peut être contraignant aux premiers abords, ces règles sont largement compensées par la vision de cette nature magnifique et protégée du plastique qui pollue notre environnement. Les oiseaux sont les premières victimes de la vie humaine et on retrouve souvent des Puffin sur les routes, blessés et hagards. Heureusement, des biologistes, des écologistes et des amoureux de la nature se mobilisent pour sauver leur animal emblématique. Lorsque les habitants de la ville trouvent un oiseau blessé, ils l’apportent dans un endroit spécialement prévu pour eux. Ils sont alors soignés et rendu à la liberté lors d’expéditions maritime. Les Puffins sont les plus vulnérables, mais ils arrivent que des mouettes (et même de gigantesques albatros) se retrouvent dans la même situation.

La ville organise peu à peu des campagnes de sensibilisation pour les habitants et pour les touristes, très nombreux dans cette petite ville.  Un centre de recherche de Christchurch est même établi dans à Kaikoura, qui est une véritable éprouvette grandeur nature pour ces scientifiques qui cherchent à étudier le comportement de toute cette faune de bords de mer. Le centre a malheureusement dû fermer temporairement à cause du tremblement de terre de 2016.

Florilège d’animaux



Qui n’a jamais rêvé de nager avec dauphins ? Ici à Kaikoura, c’est possible grâce au Dolphin Encounter. Cette entreprise familiale était au début une entreprise de pêche. Les pêcheurs emmenaient avec eux quelques touristes et ils remarquèrent le très vif interêt autour des dauphins. Aujourd’hui, Dolphin Encounter vous permet de monter à bord d’un bateau pour partir observer les dauphins et même de nager avec eux ! Les dauphins Obscurs sont les plus répendus. Certains de leur groupe peuvent atteindre 80 ou 100 individus ! Très joueurs, curieux et malicieux, le dauphin obscur (Lagenorhynchus obscurus) est une race qui navigue uniquement dans les eaux du sud de notre globe. On le reconnait facilement grâce aux couleurs bleu ou gris foncé sur son dos. Plus rare et bien plus menacé, le dauphin Hector (Cephalorhynchus hectori) est endémique à la Nouvelle Zélande.
Si vous avez de la chance d’en voir, nager avec eux est plus difficile tant ils sont timides.
L’entreprise de Dolphin Encounter permet également d’aller à la rencontre de l’Albatros Royal, un des plus grands oiseaux du monde. Le grand cachalot est également présent dans les eaux de Kaikoura, remontant généralement vers le nord ou descendant vers les eaux arctiques, selon la saison. Le plus grand carnassier du monde (avec plus de 20m de long) peut se voir depuis un bateau ou un hélicoptère. Il doit en effet remonter à la surface pendant une quinzaine de minutes pour pouvoir reprendre sa respiration, vous laissant tout le temps du monde pour prendre de très belles photos.

Enfin, sachez qu’il y a à Kaikoura quelques colonies d’otaries à fourrure. Les plus grosses colonies comptent presque une centaine d’individus. On peut se promener librement entre ces grosses boules de poils se dorant au soleil, mais attention à toujours garder au moins 10m de distance entre vous et l’animal. Surtout s’ils n’ont pas l’air content de votre présence.

Il descend de la montagne à cheval…



Les montagnes Manakau surplombent Kaikoura et leurs sommets enneigés rends le paysage presque suréaliste. Ce n’est pas souvent que l’océan pacifique rencontre la montagne. Car Kaikoura, ce n’est pas que la mer. C’est aussi des randonnées dans des forêts mélangeant arbres tropicaux et arbres européens, des promenades à cheval (ou avec des lamas pour les plus aventureux) le long des rivières et de la marche à pied dans des collines verdoyantes. Si on ajoutait quelques Orcs nous courant après avec des haches, on se croirait presque dans le Seigneur des Anneaux.

Le tourisme est bien présent dans la petite ville, mais l’espace est si imposant que vous pouvez parfaitement profiter de la solitude. De plus, le centre ville dispose de nombreux backpackers, hôtels et restaurant pour tous les budgets. Et il serait dommage de ne pas prendre un peu d’écrevisse ! C’est littéralement le nom de la ville ! En effet, Kaikoura vient du Maori : Kai (manger, repas) et Koura (l’écrevisse). Les bateaux de pêches sont littéralement devant la ville, difficile de faire plus frais (et moins cher).
Kaikoura est un incontournable de la Nouvelle Zélande, ne serait ce que pour la beauté majestueuse des lieux. Assis sur la plage, notre regard va et viens entre les montagnes et l’océan pacifique sans se lasser. Rester au moins deux nuits, car il y a beaucoup à faire. En plus de tout ce que nous avons déjà écrit, vous pourrez visiter le musée de la ville, aller faire un tour dans un cottage de pêcheurs de balaines de l’époque coloniale, piloter un avion en allant voir les baleines ou faire du kayac en compagnie d’otaries. Les activités ne manquent pas et tant que vous respectez la nature, cette dernière vous laissera en paix. Peut être... 





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Nouvelle-Zélande

Autotour liberté Ile du Nord - 19J/18N

Les Frogs vous proposent une boucle complète de 19 jours "panorama des merveilles de l’île du Nord" qui vous mene de Wellington à Cape Reinga, en passant par Auckland et les plus beaux sites de l'île, incluant Napier, Tongariro National Park, Rotorua, Coromandel et Bay of Islands. Un circuit en indépendance, (...)

Autotour liberté Ile du Sud - 15J/14N

Les Frogs vous proposent une boucle de 15 jours "Te Waihi Pounamu" au départ de Christchurch, à la découverte des côtes Est et Ouest, en passant par les glaciers, les fiords, les alpes néo-zélandaises et les villes célèbres de l'île (Nelson, Blenheim, Kaikoura et Queenstown). En chemin, (...)

Autotour en liberté sur les deux Iles - 21J/20N

Les Frogs vous proposent la "découverte des merveilles d’Aotearoa" en 21 jours en passant par la péninsule de Coromandel, célèbre pour ses plages de sable fins et ses falaises de calcaire et continuant à travers les plus beaux sites du pays. Vous découvrez la région des geysers et volcans, la (...)

Location de Camping Car

Le camping-car, idéal en couples ou une famille avec deux enfants. Appréciez l'espace de vie spacieux et confortable, dans un design intérieur irréprochable. Un grand lit au-dessus de la cabine et un lit à l'arrière qui se transforme en lit double ou en deux lits simples. Les chambres sont ainsi (...)
Tous les Circuits en Nouvelle-Zélande >>