Le Mag - Népal

Bardia, une Parenthèse Sauvage au Pays de la Spiritualité

Le parc national de Bardia se situe au nord-est du Népal, un pays qui incarne, pour nous européens, tout un tas de rêves d’évasion, de liberté et de spiritualité profonde. Qui n’a jamais rêvé de tout quitter pour partir à sac-à-dos arpenter les rues de Kathmandu, ou encore grimper au plus haut sommet du monde, l’Everest ? Nous sommes nombreux à avoir déjà eu envie de fouler de nos pieds la terre du Népal, mais peu de personnes savent que, au-delà des montagnes, plus bas, dans la région du Teraï, vivent des animaux sauvages rares et précieux…Ce sont eux qui sont à l’honneur aujourd’hui dans cet article…les animaux sauvages du Parc National de Bardia.

Un éden pas si facile d’accès



Bardia est littéralement niché au cœur de la vallée du Téraï, depuis Kathmandu il est possible de prendre un petit vol intérieur pour arriver à l’aérodrome de Nepalgunj, où le chauffeur de l’un des Lodges situés à l’orée du Parc viendra vous chercher. Une alternative un peu plus roots et moins cher ? Prendre le bus depuis Delhi en Inde jusqu’à la frontière népalaise, puis un rickshaw et un autre bus jusqu’à Bardia. Ce dernier vous déposera dans la zone-tampon du parc, où l’un des chauffeurs du Lodge vient en général vous chercher en mobylette et là, pour le coup, l’aventure est déjà à son comble !

Bardia est une sorte de secret bien gardé au Népal, peu de visiteurs connaissent ce parc, car la plupart d’entre eux font une courte incartade au cœur du Parc National de Chitwan, plus idéalement situé, sur la route des parcours touristiques traditionnels.

Quel séjour envisager à Bardia ?


Un séjour à Bardia ne ressemble à aucun autre. Bien que l’on parle également de « safari », ici, rien ne rappelle l’Afrique. Nous sommes au cœur de la véritable jungle asiatique, celle du « livre de la jungle » de Rudyard Kipling.

Les approches des animaux sauvages se font à pied ou en jeep, mais ne vous méprenez pas ! Les animaux ici n’ont aucunement l’habitude d’être approchés. Ils sont très sauvages et donc difficiles à dénicher et à observer. A votre arrivée dans l’un des Lodges du parc, le premier briefing concernant les activités ne manquera pas de vous mettre à la page ! Pour les safaris à pied, votre guide local dispose en tout et pour tout d’un bâton…mais - son expérience et de sa pure connaissance des animaux feront toute la différence pour les approcher sans être vu.
Tant que vous respectez les règles de sécurité qui vous sauront dites et redites à plusieurs reprises au cours de votre séjour, vous ne risquez rien ! Mais il faut être prudent et discipliné pour voir la chance de pouvoir observer l’un des animaux sauvages de ce parc.

A faire également, une journée entière en rafting à descendre la rivière karnali. Depuis les eaux tranquilles de la rivière, il n’est pas rare de pouvoir observer les animaux qui viennent s’y abreuver aux heures les plus chaudes de la journée. Si vous optez pour la descente de la rivière sur deux jours, ce que je vous conseille fortement, vous passerez alors en plus une soirée inoubliable, accueillie par les habitants d’un village Tharu qui vous inviteront à partager leur repas et danserons pour vous jusqu’au milieu de la nuit.
Une expérience hors normes ! Vous camperez ensuite au bord de la rivière avant de reprendre le bateau le lendemain.

La faune



Le saviez-vous ? Le Népal et notamment le Parc National de Bardia, abritent bon nombre d’espèces animales sauvages emblématique et terriblement menacées telles que le tigre du Bengale, le rhinocéros unicorne, le gavial, le dauphin rose ou encore le léopard ou l’éléphants d’Asie.

Bien entendu, le tigre reste l’animal le plus difficile à observer. De part son caractère naturel, mais aussi parce qu’il est férocement braconné et tué depuis de nombreuses années pour sa peau, ses os et ses griffes, il sait comment passer inaperçu et se fondre dans son décor naturel.
Le rhinocéros, également chassé de façon très intensive pour sa corne, est plus facile à observer bien que les femelles étant en compagnie de leurs petits soient très nerveuses en général lorsqu’elles sentent une présence étrangère. Hormis cela, de nombreux animaux seront facilement présents à chacune de vos sorties en brousse : le cerf axis, le crocodile, le buffle sauvage, le singe macaque ou bien le sanglier.

En ce qui concerne l’avifaune, le pays en conte plus de 900 espèces dont environ 300 ont élu domicile à Bardia, avec des spécimens aussi rares que l’aigle de Bonelli ou encore le jerdon de Baza.

Bardia sous le feu des projecteurs



En 2013, le célèbre acteur Leonardo Di Caprio, également connu pour son investissement personnel pour l’écologie et l’environnement, est venu à Bardia pour se rendre compte par lui-même de la gravité de la situation concernant le tigre. L’acteur a fait un don très conséquent à la suite de son séjour afin d’aider à la sauvegarde et à la protection du tigre au Népal. Un voyage remarqué et relaté dans les médias, qui a fait quelque peu émergé Bardia en tant que destination touristique sauvage, voire très sauvage. Il est vrai que le pays a souvent été visité pour ses merveilles culturelles et architecturales, tant que pour son accès à l’ascension de l’Everest, mais jusqu’ici, très peu pour son patrimoine naturel, alors qu’il est de taille.
Vous l’aurez certainement compris après la lecture de ces quelques lignes, la visite du Parc National de Bardia ne s’adresse pas à tout un chacun. Passionnés de nature, d’animaux sauvages et d’aventure, cette destination est pour vous à 100%, il est certains voyages et certains pays qui vous changent à jamais et le Népal, doublé du Parc de Bardia font définitivement partis de cette catégorie. Plus qu’une quête spirituelle, vous trouverez, au cœur de la jungle asiatique, une sérénité et une connexion naturelle inhérentes au pays lui-même.






Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages au Népal

Katmandou urbain, sa vallée rurale et Pokhara - 20J/19N

Ce programme vous permettra de découvrir le côté rural et le côté urbain du Népal. La différence est que moins de temps sera passé à Kathmandu. En outre, vous passerez une semaine à découvrir une ville de l'ouest du Népal, bien plus tranquille que la capitale, et ses alentours : Pokhara. Les mots d'ordre sont : détente, plaisir, (...)

Sanctuaire des Annapurnas - 13J/12N

Bienvenue dans les Annapurnas, chaîne de montagne himalayenne comprenant le 10e plus haut sommet du monde. Tout est fascination : l’architecture des habitations et des monastères, la végétation changeante d’un coin à l’autre, le mode de vie des populations devant s’adapter aux aléas (...)

Religions et Cultures du Népal - 7J/6N

Ballade à travers des communautés. Ce voyage est concocté pour ceux qui souhaitent rencontrer des cultures différentes, vivre une expérience d’échange et de partage avec les communautés locales. Les voyageurs commenceront par la vallée de Kathmandu, une ville dotée (...)

Ethnies du Népal - 13J/12N

Le Népal est une mosaïque de peuples. Ce séjour vous permet d’aller à la rencontre de 3 d’entres elles. Le circuit a été spécialement conçu pour permettre au voyageur de s’émerveiller face aux magnifiques paysages du Népal, tout en découvrant plusieurs (...)
Tous les Circuits au Népal >>