Le Mag - Iles Canaries

Tenerife... ou le Printemps Perpétuel

 A quelques heures d'avion de Paris, au large des côtes marocaines, un trésor espagnol : les Canaries. Ténérife est la plus grande des îles de l'archipel, et doit sa célébrité à ses plages et à son volcan, mais aussi à ses paysages lunaires qui cohabitent avec des zones tropicales. Tous les panoramas semblent s'être donnés rendez-vous en ce lieu qui ne ressemble à aucun autre. Et la douceur du climat en toute saison contribue à rendre l'endroit irrésistible.

Farniente à la Plage et Activités Marines



Au mois de novembre comme en juillet, les baigneurs peuvent en effet profiter des vagues et des longues étendues de sable blanc… ou noir. La plus connue de ces plages marquées par leur origine volcanique est sans conteste la Playa de las Americas, délicieuse hors-saison, même si elle sera peut-être trop animée pour les voyageurs en quête de calme à certaines périodes.
Il est bien sûr possible de nager ou de rester simplement profiter du soleil sur un transat, mais les côtes de Tenerife se prêtent aussi très bien à la pratique de sports aquatiques. De nombreux amateurs s'y essaient au surf, au kite-surf ou au kayak, dans ce cadre idyllique.

Pour décider d'aller un peu plus loin, par exemple sur l'île de la Gomera, il faut prendre le bateau : des ferrys partent régulièrement, mais louer un catamaran pour quelques heures permet de croiser des dauphins ou des baleines, à l'ouest de l'île. Les plongeurs rencontrent également une faune sous-marine riche, avec des raies manta, des requins-anges, des poissons porc-épics, des murènes ou des barracudas. Le fond, fait de coulées de laves ou de bancs de sables tranquilles, est lui-même un plaisir pour les yeux ; par beau temps, il est possible de s'approcher de certaines épaves très anciennes.

Explorer le Côté Sauvage de l'île



Près de la moitié de la surface de Tenerife est recouverte de parcs naturels. De fait, la nature y est très préservée, et les paysages sont exceptionnels.
Les falaises vertigineuses de Los Gigantes se dressent ainsi, parfaitement droites, sur 600 mètres au dessus du niveau de la mer. Le contraste entre leur couleur ocre assez foncée et celle de la mer d'un bleu très profond renforce encore la magie du lieu. A proximité de El Medano, c'est une petite montagne rouge et conique que viennent battre les flots ; on l'appelle la Montaña roja, et les promeneurs peuvent y observer de nombreux oiseaux.

A l'intérieur des terres, le Parque Natural de Corona Forestal réserve une surprise de taille aux randonneurs prêts à affronter son dénivelé et ses brusques changements de température : au lieu-dit Granadilla, un paysage unique se dévoile : d'étranges pitons blancs se dressent vers le ciel, tandis que des étendues rocheuses nues évoquent des cratères lunaires.

Le Parque Natural de Teno, au nord-ouest de l'île, offre un spectacle tout aussi dépaysant : la végétation tout comme la faune locale sont uniques. Les gros blocs de roche sont recouvert de laurisylve, un sorte de forêt subtropicale humide, et des espèces très rares comme le balbuzard y trouvent refuge.

Enfin, le parc rural d'Anaga donne à voir la manière dont l'homme a su apprivoiser cette nature sauvage et unique. De petites bourgades sont perchées le long des pentes montagneuses, dont raffolent les troupeaux de chèvres.

Explorer le Côté Sauvage de l'île



Avec ses 3 718 mètres, le pic du Teide est tout simplement le plus haut mont d'Espagne. Son sommet enneigé semble presque incongru au moment d'entamer son ascension, tant le climat évolue vite au fur et à mesure que l'altitude augmente.
Les conditions géologiques extrêmes et la météo rare de l'île lui ont permis de développer une flore et une faune endémique très différente de ce que l'on peut trouver dans le reste de l'Espagne. Le Tajinaste rouge est par exemple très réputé : cette sorte de cône couvert de fleurs éclatantes atteint parfois les 3 mètres de hauteur, et révèle en général sa beauté entre mai et juin. Beaucoup plus petite, la violette du Teide est elle aussi typique. Du côté des animaux, de beaux geckos colorés font parfois leur apparition, mais la majorité de la faune est constituée d'oiseaux.

L'ascension du volcan peut se faire à pied ou partiellement en voiture. Un téléphérique permet de faire les 1500 derniers mètres en 8 minutes. Une fois arrivé au terminal du téléphérique, il ne reste plus que 200 mètres à faire pour arriver au bord du cratère – pour des raisons de sécurité et de préservation du milieu naturel, il est interdit d'entrer dans le cratère, mais la vue imprenable sur la montagne comme sur la mer justifie en soi les efforts consentis pour la randonnée.

Découvrir des Villes de Caractère



L'île a su garder beaucoup de très jolies villes et villages, en dépit du développement rapide de certaines zones de la côte sud.
Santa Cruz de Tenerife, la capitale, a gardé un centre piéton très agréable, organisé autour du port de commerce et de l'église construite en 1500, et reconstruite au 17ème siècle. Les coupoles et clochers des églises de La Orotova sont également dignes d'admiration.

Beaucoup de voyageurs manifestent cependant une inclination particulière pour San Cristobal de la Laguna, dont l'architecture coloniale et l'animation populaire sortent de l'ordinaire. Ses boutiques d'artisanat et ses restaurants sont authentiques, et les bâtiments colorés très pittoresques. La ville est d'ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999.

Plus petite, Masca est une charmante bourgade traditionnelle, enclavée au fond d'une gorge monumentale. Les falaises qui se découpent tout autour sont aussi impressionnantes que les ravins menant jusqu'à la mer !
 Avec ses températures toujours agréables, sa mer transparente, et son identité forte, marquée par la présence du volcan, Tenerife est assurément une île sur laquelle il est agréable de passer quelques temps. Les amoureux de la montagne s'y plairont tout comme que les passionnés de plage, et les sportifs apprécieront un séjour aux Canaries tout autant que les personnes en quête de détente et de tranquillité.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages aux Canaries

Aventure VTT à Lanzarote - 8J/7N

De l'océan aux volcans, découvrez Lanzarote dans toute sa splendeur.Ce circuit d'une semaine en 6 étapes vous permet de pédaler dans les terres volcaniques de cette île mystérieuse et de vous dépayser.Ce n'est pas seulement un voyage en vélo, c'est avant tout une expérience unique dans (...)

Circuit Famille Aux Canaries - 9J/8N

Un circuit en famille aux iles Canaries et la découverte de deux iles pour apprécier le contraste : Tenerife avec son volcan El Teide et ses parcs d’attraction et La Palma avec ses 1000 kilomètres de sentiers balisés et sa nature encore bien préservée. Des activités accessibles à tous, (...)

Autotour à Tenerife et à La Palma - 8J/7N

Il faut faire des choix, à moins d’avoir un  mois devant soi et ainsi passer 4 ou 5 jours sur chacune des sept iles des Canaries... En une semaine ou 10 jours nous vous conseillons d’en choisir deux, ce circuit vous fera découvrir Tenerife avec son volcan El Teide et La Palma avec ses 1000 kilomètres de (...)

Balades au Cœur des Parcs Nationaux - 15J/14N

Avis aux randonneurs, ce circuit vous fait découvrir les parcs nationaux et les grands espaces sauvages des îles Canaries. Vous explorez de profondes gorges, grimpez aux sommets des massifs et des volcans, vous reposez le long de plages désertes et traversez des forêts primaires. Ce circuit varié vous mène (...)
Tous les Circuits aux Iles Canaries >>