Le Mag - Guadeloupe

Les Saintes, entre Iles Sauvages et Iles Paradisiaques

 Au cœur de la mer des Caraïbes se trouve un archipel d’îlots verdoyants aux formes étranges et parfaitement reconnaissables : l'Archipel des Saintes. Situées au sud de la Guadeloupe continentale, ces neuves bandes de terres immergées sont une véritable merveille aussi bien vue du ciel que les pieds sur terre. Seules deux de ces neuf îles sont habités et portent les noms Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. Aujourd’hui, les Saintes sont un lieu touristique d’exception aussi bien pour la beauté de la nature que pour une culture riche.

L’historique et touristique Terre-de-Haut



Pour rejoindre la Terre-de-Haut et l’archipel des îles saintes en général, il y a de nombreux points de départ. L’un des plus simples et de partir de Saint-François ou de Saint Claude, villes de Guadeloupe.
A quai sur la Terre-de-Haut, vous serez entouré de conducteurs de minibus touristiques. Tout en faisant attention au prix, prendre un bus n’est pas une mauvaise idée si vous n’aimez pas marcher (les côtes sont raides) ou si vous n’avez pas confiance aux scooters. Vous n’êtes pas non plus obligé de faire tout le trajet en minibus, seulement la montée jusqu’au Fort Napoléon.

Ce fort achevé en 1867 n’a jamais servis de fort mais de pénitencier. Quant à son nom c’est un simple hommage à Napoléon III, ce dernier n’ayant jamais posé ne serait-ce qu’un pied dans cette construction. Aujourd’hui, le fort est un musée dédié à l’Histoire des Saintes et une salle est même dédié à la bataille de 1782 et comporte même deux miniatures de deux grands vaisseaux amiraux.
Outre son vestige historique, le fort Napoléon est avant tout un magnifique point de vue sur l’île. En traversant son jardin botanique (accueillant également quelques iguanes) vous pourrez observer d’une vue imprenable non seulement la Terre-de-Haut mais aussi une bonne partie de la Guadeloupe et de la Dominique. Une sacrée vue ! 

La Terre-de-Haut c’est aussi ses plages paradisiaques bien sûr. Quoi de mieux que de se baigner dans une eau turquoise. La plage de Pompierre est une crique ou l’eau est si bleue et limpide qu’on voit le fond lorsque l’on nage. Cette plage à l’avantage de ne pas être envahis de touristes, seuls les cabris vous tiendrons compagnie. En revanche, l’une des plages les plus touristiques est celle du Pain de Sucre et l’on comprend vite pourquoi. Cette plage offre toute l’image que l’on attend d’une île paradisiaque. Sable fin, cocotier, rocher et surtout un paradis pour les plongeurs. Car les îles des Saintes offrent des merveilleux paysages aquatiques aussi bien par sa flore que par sa faune.
Une journée n’est pas assez pour profiter de l’île, le mieux c’est de dormir une nuit dans une des maisons d’hôte ou des hôtels pour pouvoir profiter de l’île en prenant son temps.


L’authentique Terre-de-Bas



A quelques coups de rame de Terre-de-Haut, voici que se présente à l’horizon un havre de calme et de verdure si semblable mais pourtant si différente de sa sœur d’en haut. Si la Terre-de-Haut est propice aux festivités, aux découvertes et aux routes vallonnées en scooter, la Terre-de-Bas est faite pour les amateurs de randonnées et de végétation luxuriante. En marchant à travers la forêt, découvrant de superbes randonnées, on ne peut que remarquer l’amour que les Saintois portent à leur île et à sa nature.
Tout ici respire l’authenticité et cela est peut-être dut au chapeau que tout le monde porte ! Le salako est un chapeau traditionnel de l’île.
Cette étrange coiffe ronde en tissus et en osier est très pratique pour se protéger du soleil. Fabriqués de manière artisanales, ces chapeaux font la joie des habitants…et des touristes ! Assis à l’ombre, vous pourrez prendre le temps d’admirer sa fabrication en suivant les étapes. Les artisans sont souvent fiers de montrer leur art.

Une autre activité traditionnelle de l’île vaut le coup d’œil : les bateaux. Eux et tout ce qui les entourent. La pêche est l’activité économique principal de Terre-de-Bas, bien que le tourisme la talonne de près. La pêche et toute la culture et les traditions qui l’entourent sont donc encore bien présents. Les Saintois ont un amour des bateaux, quoi de plus normal pour une île. Réputé pour ces canots à voile traditionnelle, on s’étonne devant leurs larges voiles colorés et de la vitesse que peuvent atteindre ces petits embarcations. Si vous êtes un passionné de la mer et de ces constructions des Hommes chevauchant les flots, nous vous conseillons de vous rendre sur l’île lorsqu’au lieu un évènement festif et sportif : la course de canots. Cette course impressionnante est réputée dans tout l’archipel guadeloupéen et l’on ne peut que se laisser séduire par cette ambiance sportive et amicale.

Enfin, pour les amateurs de nature, l’île offre de nombreux sentiers pour partir à la découverte d’une flore et d’une faune qui nous semble bien exotique, loin de notre hexagone. La forêt tropicale est peuplée de bois d’inde ou de gommiers. Vous connaissez peut-être ce dernier, dont le nom scientifique est Ficus elastica sous un autre surnom : l’arbre caoutchouc. Ces arbres impressionnant peuvent atteindre 60 mètres et vous passerez la moitié de votre randonnée à avoir le nez levé pour essayer de voir la cime de ces grands arbres. L’autre moitié du temps, vos yeux essaieront de dénicher les espèces d’animaux protégées de l’île comme les iguanes, les tortues molokoï ou l’espèce endémiques de l’île : les perdrix à croissant.

La Terre-de-Bas est l’île parfaite pour se sentir l’âme d’un aventurier à la recherche de nature et d’une culture qui semble encore intacte. Cette beauté est bien sûr partagée par de nombreux touristes mais l’île est vaste et l’ambiance reste toujours chaleureuse et amicale.

 Que dire pour conclure sur ces îles des Saintes ? Tout d’abord qu’elles portent très bien leur nom car un saint se damnerait pour leurs beautés. Pour profiter des Saintes, choisissez hors périodes touristiques si vous le pouvez. Mais même en haute saison, les îles sont accueillantes et chaleureuses et surtout elles sont bien assez grandes pour accueillir nos yeux ébahis.





Proposé par : LVA

Quelques Idées de Voyages en Guadeloupe

La Guadeloupe vue de la Mer et de la Terre - 11J/10N

Vous venez séjourner en Guadeloupe ou pour être plus exact, vous partez à la découverte des îles de Guadeloupe. Notre archipel se compose notamment de l’île de Guadeloupe avec ses dépendances incontournables pour une vraie vue d’ensemble : Marie-Galante et Les Saintes. En van puis en (...)

La Guadeloupe en Van Aménagé - 11J/10N

Voyager Autrement en Guadeloupe, louez un van, et vagabondez en toute liberté. Vous êtes des milliers chaque année à venir séjourner en Guadeloupe et profiter du soleil caribéen et de ses plages. Nul besoin d’être camping-cariste ; si vous voulez réellement explorer et découvrir (...)
Tous les Circuits en Guadeloupe >>