Le Mag - Equateur

La Liberté de Paille, Le Chapeau de la Mitad del Mundo

 Le Panama a couvert la tête de nombreux hommes célèbres, tels qu'Ernest Hemingway, Winston Churchill,  Paul Newman et bien de têtes de stars contemporaines.
A l’origine le  sombrero Fino de paja toquilla a été popularisé aux U.S.A et en Europe par les ouvriers creusant le Canal de Panama, d’où sa seconde appellation de Panamá hat.

Mais c’est bien en  Equateur dans les provinces d’Azuay, Manabi et Canar qu’il est fabriqué  depuis toujours, le Panama est inextricablement lié au peuple équatorien, il a de profondes racines ancestrales. Les indigènes de la côte l’utilisaient  comme une véritable de protection solaire. En effet les qualités de cette fibre: la légèreté et la fraîcheur, à conduit  à en  faire des chapeaux qui au fil du temps sont devenus un symbole pour le pays. Témoignage séculaire d’une manière d’être et de savoir faire  pour ces nationalités indiennes, le Panama a fait l’objet d’une attention privilégiée de la part des consommateurs occidentaux lors de l’entreprise du percement du canal de Panama dés 1881.
Il fut diffusé curieusement en Europe sous ce nom actuel, en référence au port de Panama City.

Equateur - Le Panama, la Liberté de Paille
Convoité dans un premier temps pour ses qualités fonctionnelles (robustesse, souplesse et légèreté), il a connu avec le cinéma hollywoodien des années quarante, une réputation de couvre-chefs de stars. C’est ainsi que le quotidien de tout un peuple devint un symbole de raffinement et de luxe, pour nos pays occidentaux.
Les  « Montecristis » sont les Panamas  les plus réputés et recherchés pour leur extrême finesse. Les artisans sont situés dans la province de Manabi. Chaque Montecristi nécessite plus de deux mois de travail pour l'artisan qui le confectionne.

Le « Cuenca » s'il est réputé moins fin que le Montecristi, bénéficie tout de même d'un savoir-faire artisanal d’une réelle qualité.  Le « Cuenca » représente ainsi un chapeau de qualité, respectant les critères de souplesse et de robustesse exigés traditionnellement, pour un prix beaucoup plus modique. La différence repose essentiellement dans l'utilisation d'une paille d'un calibre plus épais qui permet de le confectionner en une journée ou une semaine
Le chapeau est généralement tissé à la main par des femmes. Aussi  des Coopératives féminines  regroupent  des femmes tisseuses, qui leur permettent  toucher les bénéfices monétaires de leur travail, et  de négocier de meilleurs prix de vente. Mais  cette technique transmise est en danger, ce savoir faire ancestral  se perd  et la nouvelle génération se détournent de ce travail artisanal si minutieux…. la Chine dévore le marché du Panama en produisant mécaniquement des chapeaux synthétiques vendus à bas prix et qui n’ont absolument rien à voir avec le sombrero fino de paja toquilla.
Du coup, les équatoriens ne trouvent plus leur compte à tresser des Panamás et le savoir-faire est de moins en moins transmis. Tout cela est bien fragile face aux enjeux de la mondialisation, aussi  en séjournant en Equateur n’hésitez pas d’accomplir un geste pour que ce Chapeau mythique survive  en investissant dans un sombrero fino de paja toquilla dit  Panama. Le « cuenca » vendu autour de 30-50 $ pour une durée de vie annoncée de deux ans peut voir sa longévité doublée s’il est porté et conservé dans de bonnes conditions.
En profitant de votre séjour Equatorien vous pourrez aller à la rencontre de ses mains  « tisseuses de paille », en vous rendant sur la Costa dans la région de Nanabi , ou dans la Sierra Sur dans la région Azuay et profiter ainsi des attraits des ces différentes régions :

La Costa


La Costa, vous permettra de profiter certes ses plages, mais aussi d’une ambiance au rythme obsédant du marimba, de la beauté des mangroves, de ce parfum de roman d’aventure.
La découverte d’un pays passe aussi par la possibilité d’une pause, d’une parenthèse face à l’océan, de côtoyer ses villages de pêcheurs, rencontrer ses hommes de la mer…La côte Pacifique de l’Equateur, de la frontière colombienne à Guayaquil, répond en grande partie à cette attente légitime. Ses plages généralement désertes et ombragées par des palmiers vous donneront un moment de pur plaisir…
La Costa vous propose d’observer aussi les baleines une faune proche de celle des Galapagos avec ses frégates, ses otaries…et encore bien des découvertes…

Cuenca


Cuenca est la troisième plus grande ville de L'Equateur. Elle  est située en Sierra SUR, Cuenca est à   environ 2500m au-dessus du niveau de la mer. Son nom et prénoms sont Ríos de Cuenca de Santa Ana de los cuatro… Dans le centre historique de la ville, se trouvent le Parc Calderon et autres places traditionnelles, musées d'Art Colonial, d'Art Religieux, d'Arts Populaires des Amériques, Maison de la Culture, les cathédrales de San Domingo, San Sebastian et San Blas.
Ses rues pavées, ses cathédrales, ses constructions en marbres et façades blanches, lui donne ce caractère colonial, que nous pourrions qualifier d'unique en Equateur.
Lieu de poètes, philosophes, écrivains, Cuenca est très fière de son passé culturel et intellectuel, ce qui l'a entrainé dans une conservation toute particulière de son héritage architectural.
L'histoire culturelle et architecturale de la ville est bien préservée, ce qui lui vaut son classement comme patrimoine mondial de l’UNESCO.
 Comme le reste de la Sierra SUR andine, Cuenca bénéficie un climat doux pendant toute l'année. Les jours sont généralement chauds et les nuits sont néanmoins assez fraîches. Ce climat agréable rend propice les excursions dans les environs de Cuenca, avec ses villages voués à l’artisanat, celui de la « plata », orfèvrerie d’argent se déclinant en bijoux ou petits objets travaillés, ses poteries reconnues au-delà des frontières, et bien que le Panama soit né à Montéchristi, c’est à Cuenca que leur fabrication  s’achève, c’est l’endroit idéal pour se coiffer de ce Chapeau mythique  porté par ces illustres acteurs américains , et qui revient en force sur le vieux continent….





Proposé par : Terra Andina Ecuador

Quelques Idées de Voyages en Equateur

L'Equateur Autrement - 12J/12N

Ce séjour s'adresse à des personnes désirant découvrir l'Equateur et ses différentes ethnies d'une manière différente en utilisant plusieurs moyens de locomotions: à pied, à cheval, à VTT, en rafting...Ce circuit s'adresse bien entendu à des personnes actives en bonne condition physique et possédant une excellente capacité (...)

Terre de Contrastes - 15J/15N

Tour de 15 jours à la découverte des trois principales régions de l'Équateur:l'Amazonie, les Andes et la côte Pacifique.Nous débuterons le circuit par la visite du célèbre marché d'Otavalo éclatant de couleurs, de gentillesse et de joie de vivre.Après un séjour découverte en Amazonie, nous voyagerons dans le pittoresque train des (...)

Croisières aux Iles Galapagos de 4 & 5 Jours

La plus intéressante et belle façon de découvrir et apprécier les Iles Galápagos Enchantées est la croisière, qui permet de visiter les iles et les sites inhabités par l’être humain, d’y observer de nombreuses espèces d’animaux et d’oiseaux terrestres et marins.Et pour comprendre davantage l’écosystème et la vie des (...)

Toutes les Régions d'Equateur - 20J/19N

Ce séjour vous offre le meilleur de l’Equateur. Il vous montrera toute la diversité culturelle et naturelle que l’on peut rencontrer dans ce petit pays d’Amérique du Sud. Vous voyagerez à travers les villes coloniales de Quito à Cuenca, vous découvrirez la flore luxuriante de la forêt tropicale qui abrite un grand nombre (...)
Tous les Circuits en Equateur >>