Le Mag - Chine

Le Nouvel An Chinois... Côté Campagnes

 Lorsqu'on nous parle du nouvel an chinois, on nous montre souvent les festivités qui ont lieu dans les villes. Que ce soit en Chine ou dans les autres villes du monde comme Paris. Nous voyons alors de gigantesques défilés bariolés de couleurs pimpantes et de dragons rugissants.
Mais que se passe-t-il à l'intérieur du pays ? Dans la campagne chinoise, éloignée des villes et rurale à souhait, les choses sont bien différentes de l'ébullition des villes, mais on y retrouve pourtant des points communs. Je m'en vais vous les conter.

La Préparation du Nouvel An



Par campagne, j'entends une partie du territoire chinois relativement peu peuplé. Bien sûr, on parle de la Chine, donc une partie relativement peu peuplé reste tout de même bien plus peuplé que nos campagnes françaises.
Ce sont généralement des successions de petits villages rapprochés, chacun comptant environ une quinzaine de familles dans le même village. Cet exemple vaut en tout cas pour la province du Shandong, mais ce n'est pas le cas partout. La région du Shandong étant l'une des régions les plus peuplés de Chine. La fête du Nouvel an y est très attendue, et on sent l'excitation grandir dans l'air au fur et à mesure que l'on se rapproche de la date fatidique.

Environ deux ou trois jours avant la veille du Nouvel An, les rues se font envahir par des marchés en pleine air. On y vend surtout de la viande fraichement abattue (surtout de la chèvre) et des feux d'artifice. Des centaines et des centaines de pétards, fusées et autres...Ici, il ne semble pas y avoir de réglementation strict à ce sujet. Les portes des maisons se parent bientôt d'affiches de couleur rouge, avec des caractères chinois calligraphiés dessus. Ces affiches ont plusieurs significations, tout dépends de ce qu'il y a inscrit. Mais en général, ce sont des demandes de chances, de protection ou encore l'apaisement des esprits.

Une nuit de feux d'artifice



Toute la journée de la veille du Nouvel An, on peut entendre des pétards en continu toute la journée. On a l'étrange impression d'être au milieu d'une guérilla. Mais ce n'est rien, absolument rien comparé à la nuit. Les chinois sont les inventeurs des feux d'artifices, et ils les manient avec une facilité déconcertante. Même les enfants courent un peu partout avec des fusées d'un rouge éclatant.

Lors du diner du réveillon, le repas est plus riche que d'habitude. Adieu nouilles, riz ou pain et bonjour poisson et viande. On mange également des raviolis, un plat traditionnel que l'on déguste le soir à la veille et au matin du nouvel an. Quant aux esprits, c'est là leur seul repas de l'année. Sur une table qui leur est réservé, on y placera des plats contenant des fruits, des biscuits ou des friandises. On donnera également des offrandes près de la statue de Bouddha. Ces actes sont également là pour attirer chance et protection sur la famille et le foyer.

Après avoir mangé, les bruits de feux d'artifices redoublent et les chinois se déplacent par centaines dans les hauteurs pourམassister au feu d'artifice professionnel lancé à partir de minuit. Et ce spectacle durera près d'une heure, ensuite les habitants pourront rentrer chez eux, continuer les festivités. Les bruits de pétards ne s'arrêteront qu'à l'aube.

Le lendemain, ceux née sous le signe de la nouvelle année doivent porter du rouge, et de préférence de vêtements que d'autres personnes leur auront offert pour l'occasion. Porter du rouge, en plus de signifier aux autres que vous êtes née sous le signe de la nouvelle année, vous apporteras chance et prospérité.

Le Festival du Printemps



Ce festival dure une semaine, et suit le nouvel an. Cela fait partie d'un tout et les Chinois disposent d'une semaine de vacances à ce moment-là. Contrairement aux européens qui fêtent le printemps fin mars, pour les Chinois il arrive début février. En effet, le temps se radoucit, atteignant les 14 ou 15 degrés et la nature semble se réveiller après un long et dur hiver de trois mois.

Les Chinois bougent énormément durant cette période. Les gens de la campagne vont visiter leurs parents des villes et les gens des villes veulent échapper à la pollution et aux bruits incessants en se réfugiant à la campagne. Les parcs sont bondés et jamais les temples ne reçoivent autant de visiteurs qu'en cette période-là. Les festivités s'installent dans les parcs, ou dans d'immenses champs. On monte des stands de jeux pour gagner des peluches, on propose des photos en compagnie d'animaux vivants ou faux, on vend énormément de nourriture de rues: saucisses, ailes de poulets, pieuvres grillées, pommes caramélisés...

De nombreux spectacles sont aussi proposés un peu partout. Du plus traditionnel, comme les danses traditionnelles chinoises (dont la célèbre danse du dragon) au plus original comme des cracheurs de feu ou des concerts de musique moderne.
Ces festivités peuvent durer toute la semaine, mais elles battent généralement leur plein durant les trois premiers jours de la nouvelle année. Ensuite, même si ce sont toujours officiellement les vacances, les paysans reprendront leur travail et les boutiques rouvriront peu à peu. Contrairement aux salariés, les éleveurs ne peuvent se permettent de stopper leur travail trop longtemps et doivent retourner s'occuper de leurs animaux et/ou cultures.
 J'espère que ce petit tour dans la campagne chinoise vous aura permis de découvrir une nouvelle facette du nouvel an chinois. Nous entrons dans l'année du singe, donc je souhaite à tous une année de bonheur à tous ceux nait sous ce signe (et aux autres aussi).





Proposé par : Susie (Jeune étudiante en Chine)

Quelques Idées de Voyages en Chine

Monts Embrumés de Zhangjiajie & Fenghuang - 6J/5N

Le temps d'un court séjour, enfoncez-vous dans le coeur de la Chine en vous rendant au Hunan.Profitez du splendide parc de Wulingyuan, plus connu sous le nom de Zhangjiajie, pour vous ressourcer. Longues balades, paysages fantastiques et découvertes inoubliables sont au programme. Retournez progressivement à la civilisation en vous (...)

Merveilles Naturelles du Xinjiang - 9J/8N

Partez à la découverte des merveilles du Xinjiang. Les paysages naturels de cette province éloignée vous surprendront par leur variété : lacs cernés de pics enneigés et de versants verdoyants, steppes désertiques, roches colorées,... sans oublier les multiples ethnies qui vivent encore souvent en nomades. Rien de surprenant que les (...)

La Route de la Soie - 17J/15N

Dans le nord-ouest du pays, aux confins de l’Asie Centrale et de la Mongolie, les provinces du Xinjiang et du Gansu offrent des contrastes surprenants: à côté des cités modernes bâties par les colons chinois, les anciennes villes et villages de minorités ont gardé un rythme de vie d’une autre époque. Partez sur les traces des caravanes (...)

Désert de Gobi et Route de la Soie - 22J/21N

La Route de la soie, le désert de Gobi….  Ces simples mots sonnent à nos oreilles comme une musique ancestrale et fait défiler devant nos yeux des images fantastiques et fascinantes : la clochette des caravanes dans le vent du désert, les danses, les caravanes de marchands, les inimitables couchers de soleils qui glissent (...)
Tous les Circuits en Chine >>