Le Mag - Cambodge

A l’Assaut de Phnom Kulen…

 Massif culminant à 487 mètres, Phnom Kulen est situé à une quarantaine de kilomètres de Siem Reap, deuxième ville du Cambodge. Pour faire simple, il s’agit de l'une des grandes montagnes sacrées et un populaire lieu de pèlerinage qui compte énormément pour l’ensemble de la population Khmère. On dit que Jayavarman II, en 800, déplaça la capitale du Cambodge sur  le massif originellement appelé Mahendraparvata ,  et  c’est sur ce lieu même que deux ans plus tard, il célébra le « rituel magique »  et proclama l'indépendance du pays vis-à-vis de Java. Aujourd’hui il s’agit d’un des nombreux  sites protégés par l’UNESCO depuis 1992.

L’entrée en véhicule est facturée 20 $ au pied de la montagne mais il est relativement simple de trouver des tickets dans la cité de Siem Reap dont le prix avoisine les 10 $. Une fois passé le péage, la route grimpe à travers la jungle pour  se transformer rapidement en une piste sablonneuse, envahie par une végétation dense. Il n’est pas rare de croiser plusieurs obstacles tels que des fossés mais les risques ne sont pas de grande ampleur et les aventuriers s’en régaleront d’avance… Tout le long du parcours offre une vue imprenable sur la forêt en contrebas parsemée de collines et vallons. La faune et la flore y sont très présents et il est d’autant plus magnifique de s’y rendre durant la saison des moissons, pendant laquelle le pays se vêtit d’un manteau verdoyant…



La Rivière magique au Milles Lingas



Après avoir gravit le flanc de la montagne sur une vingtaine de kilomètres,  le vaste plateau au sommet produit souvent un effet d’immensité sur le visiteur qui ne s’attendait pas forcément à ce spectacle époustouflant. Un premier arrêt à la rivière aux 1000 lingas » s’impose. Le Phnom Kulen possède une impressionnante réserve d’eau de la région d’Angkor. A l’endroit même où la rivière Siem Reap prend sa source, les Khmers ont façonné de leurs mains un lit de lingas qui tapissent le fond de la rivière. Ce sont en réalité, de petits monolithes circulaires et bombés qui prennent symboliquement la forme du phallus masculin, vénéré dans les croyances khmères. Si la rivière de Kbal Spean située dans la région des temples d’Angkor est célèbre pour se dénommer « rivière aux 1000 lingas », l’ensemble des guides locaux affirment, au contraire, que celle de Phnom Kulen est LA VERITABLE RIVIERE !
Il s’agit souvent du point de rendez-vous des jeunes du coin qui profitent agréablement d’un pique-nique au bord de l’eau.  En avançant le long de la rivière sur un petit sentier caché, vous arriverez au point d’eau ou la rivière prend sa source. Tout petit et peu profond, cette baignoire naturelle dont l’eau provient directement du sol est souvent négligée des visiteurs. Mais pourtant, selon la légende, l’eau de cette source aurait guéri le roi de la lèpre qui s’y serait baigné. Ce pourquoi,  les cambodgiens viennent s’asperger « d’eau sacrée » en faisant un vœu, y jeter un billet englouti par  les remous et même en  boire une lichette. L’atmosphère y est littéralement magique…


Wat Preah Ang Thom



En continuant, on arrive au cœur du petit village de la montagne sacrée. Le marché local diffère légèrement des autres marchés nombreux au Cambodge dans les produits qu’il propose, ce qui le rend d’autant plus attrayant. Cuisine locale et odeur de grillades vous  accueillent mais si l’on s’attarde plus attentivement,  on remarque plusieurs racines médicinales entreposées sur les étals ainsi que des peaux et os d’animaux. Le but n’est évidemment pas de repousser la clientèle…Une fois brulés et préparés selon une recette khmère bien gardée,  ces produits guériraient de plusieurs maladies, parfois mortelles…

Au bout du marché, l’entrée du site religieux est marquée par une grande statue de Shiva au pied d’une  flopée de marches.  Les petits marchands ambulants vendent souvent ces étranges os médicinaux qu’ils accompagnent de  bouteilles dans lesquelles a été recueilli le sang de l’animal sacrifié...
Au sommet, le grand Bouddha couché repose dans son temple. L’étroitesse des lieux contribue à rendre l’atmosphère oppressante. Silence, recueillement et prières y sont pratiqués.  La cohue témoigne de l’effervescence qui anime le lieu sacrée mais il est parfois difficile de s’imposer face à une foule de khmers  croyants ….Chacun pose une offrande et un encens devant le petit autel dédié au dieu. Les « caisses » aux dons sont pleines à craquer si bien que tous les pèlerins déposent leurs billets dans les cavités de la pierre ! Des autels et un vaste bassin « d’eau bénite » provenant de la « rivière sacrée » font également la célébrité du site. De plus, l’ambiance est animée par la mélodie des instruments  de musiciens et diverses femmes vendent des denrées cuisinées spécialement pour l’occasion. Au plus téméraire d’y gouter …



A la Cascade



En fin, il est agréable de terminer la visite par une promenade et une baignade à la cascade.  Sur le chemin,  vous croiserez les ruines d’un temple prénommé  Prasat Krau. Il daterait du IX et serait construit sur le modèle de l’architecture des temples d’Angkor mais on ne connait pas très bien son histoire bien qu’il fut dédiée à une divinité hindoue.  
L’ambiance à la rivière est complètement authentique. Il s’agit d’un des seuls endroits du Cambodge où l’on a l’occasion de se mélanger à la population locale. Tous se baignent, plongent, sautent et s’amusent habillés dans la rivière, après quoi ils profiteront d’un pique-nique à l’abri de cabanons en bois qui s’agglutinent sur les berges de la rivière.
Il est amusant, par la suite, de traverser le cours d’eau tumultueux par un pont brinqueballent doté de planches de bois reliées à une corde bien solide. Les enfants se plaisent à y sauter pour amuser les touristes et honnêtement, si le pont viendrait à craquer, la chute ne serait que de 50 centimètres… alors autant en profiter !

Plusieurs femmes vendent des gaufres et des beignets à la banane auxquels il est difficile de résister longtemps et ne pas y gouter serait une grosse erreur… Enfin,  quelques escaliers plutôt rudimentaires mènent au pied de la cascade dont les eaux ondulantes se jettent  dans une piscine naturelle.  L’endroit est propice aux baignades même par mauvais temps… Après ça, voilà une matinée bien remplie et riche en émotion.
 Phnom Kulen fait partie de ces endroits incontournables lors d’une escapade au Cambodge. Sur votre chemin, vous vous délecterez, à la fois, de paysages et sites exceptionnels  tout en  remontant le temps  à travers  des croyances et de légendes khmères racontées par enfants locaux… Vous pourrez également mêler baignade et religion, aventure et rigolades… bref,  Phnom Kulen mérite largement que vous lui consacriez le  temps nécessaire et un regard approfondi .A la clé, je vous garantis un cocktail de sensations que vous n’êtes pas prêts de regretter…





Proposé par : LVA
Galerie
(Cliquez sur les photos)
Cambodge - A l’assaut de Phnom Kulen…

Quelques Idées de Voyages au Cambodge

Les Incontournables du Cambodge - 23J/22N(Promotion Basse Saison)

Ce circuit de 23 jours vous propose de débuter votre séjour à Phnom Penh, puis de voyager par la côte Sud du Tonlé Lac pour atteindre Battambang (option croisière privée entre Phnom Penh et Kompong Chhnang). Après cette première incursion Cambodgienne, il sera alors temps de rejoindre (...)

Grand Tour Pédestre au Cambodge - 25J/24N

Ce grand tour Aventure et pédestre du Cambodge, sur 25 jours, vous propose de découvrir les différentes ambiances et cultures de ce pays à la vitesse de votre pas, tout en terminant votre séjour par quelques journées sur les plages et îles du Sud. Vous débutez votre séjour à Phnom Penh puis remontez la côte sud du Tonlé Lac pour (...)

Escapades Cambodgiennes - 12J/11N(Promotion Haute Saison)

Ce circuit de 12 jours vous propose de débuter votre séjour à Phnom Penh, puis de voyager par la côte Sud du Tonlé Lac pour atteindre Battambang (option croisière privée entre Phnom Penh et Kompong Chhnang). Poursuite de notre route pour rejoindre Siem Reap où vous y découvrirez les (...)

Découverte d'Angkor & Du Ratanakiri - 15J/14N

La découverte d’Angkor avec ses célèbres temples et de la région encore sauvage de Ratanakiri constitue le cœur de ce circuit. Vous aurez notamment la possibilité de parcourir cette province située au Nord Est du pays, proche du Laos et du Vietnam en mêlant trekkings et ballades en pirogues. En chemin vous visiterez  aussi Kratie (...)
Tous les Circuits au Cambodge >>