Circuit au Vietnam

Haute Région et Baie d'Halong - 13 Jours / 12 Nuits

Les nombreuses tribus vivant à cheval sur la frontière du Yunnan échappent encore à l’emprise de notre siècle. les reliefs sont un rempart contre la modernité, et la province de Ha Giang vous offrira des montagnes ciselées de rizières en terrasses et couronnées de forêts tropicales , des déserts de pierraille autant que de larges vallées au villages de maisons sur pilotis ceints de lataniers. Après cette province qui est un condensé de toutes les richesses naturelles et humaines des hautes régions du Nord Vietnam, la Baie d’Halong et sa nature hallucinée vous offrira merveilles et légendes.
Vietnam : Circuit Haute Région et Baie d'Halong

Jour 1 : Hanoï



Notre guide nous a accueilli à l’aéroport de Noi Bai. Un transfert en minibus nous mène à notre hôtel. Sa situation au coeur du Quartier des Trente Six Corporations nous immerge dans le vieux Hanoï que nous allons commencer à arpenter.
Visite obligée au Musée d’ethnographie, qui nous sera bien utile pour la suite de notre voyage.

Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Hanoï - Ha Giang



Nous prenons la direction du Nord, à travers le Delta du Fleuve Rouge, puis la Moyenne Région , terre des vergers de litchis et d’agrumes. Très vite les populations changent et nous allons bientôt voir la palanche s’effacer pour laisser la place à la hotte des montagnards.

Après quelques arrêts sur la route, nous arriverons enfin d’après midi à Ha Giang.

Nuit à l’hôtel.

Jour 3 : Ha Giang - Dong Van



Nous quittons Ha Giang pour la frontière chinoise. Sur le Plateau de Quan Ba nous ferons une halte au marché de Mai So’n fréquenté par l’ethnie Bo Y. Puis après la traversée du Plateau de Dong Van, nous visiterons le château de l’ancien souverain du royaume Hmong de la Splendeur de l’Est. L’érosion a découpé dans ces massifs calcaires des canyons vertigineux dont le fond descend à moins de cent mètres d’altitude.

Randonnée à Lung Cuu en pays Lolo.

Nuit à l’hôtel.

Jour 4 : Dong Van - Méo Vac - Yen Minh



Dimanche est jour de marché. Dong Van et Méo Vac comptent parmi les plus importants de la région. Nous croiserons pas moins de 6 ethnies différentes, vivant à cheval sur la frontière avec le Yunnan.

Randonnée l’après midi chez les Kim Mien de Mau Dué.

Nuit en maison Kim Mien.

Jour 5 : Yen Minh - Tan Lap



Fin de la randonnée et 4 heures de route pour Tan Lap que nous atteindrons en début d’après midi. Nous marcherons ensuite une heure pour atteindre le hameau de Kthuong dans le Massif du Haut Song Chay, massif granitique séparant le Haut Tonkin du Yunnan. Terre d’accueil ou plutôt refuge, le Massif du Haut Song Chay est une forteresse naturelle qui protège encore de nos jours les tribus d’un développement souvent irraisonné.

Notre randonnée nous mènera pendant 4 jours et demi dans des paysages variés cloisonnés par des « Portes du Ciel » ( cols) couronnées de forêts vierges où poussent caryotas, fougères arborescentes, orchidées et rotin en pays-vallées aux modes de vie différents selon les populations et leurs cultures. La Route du thé jadis destiné à la cour de l’Empereur de Chine trouve dans ces montagnes un de ses points de départ. On y produit le thé tuyet ( neige) qui se vendait à prix d’or. Les vallons habités par les Tays aux hameaux d’élégantes maisons sur pilotis cernés de lataniers vont succéder aux vallées étroites et aux cols cernés d’épaisses forêts vierges.

Nous rencontrerons également des Pa Then, puis ce sera à nouveau la montagne avec les Yaos à Tunique longue, les Iu Mien ou les Hmong Hoa.

Nuit en maison Iu Mien.

Jour 6 à 9 : Trekking



Nous marchons depuis quelques heures dans la forêt. Puis brusquement, sans transition, coup de soleil , une coupure nette dans le fourré ,comme à coup de ciseaux. Une case isolée sur la pente raide, des troncs d’arbres abattus, brûlés, des bananiers déroulent leurs cornets tendres, des pointes de bambous jaillissent du sol tels des jets d’eau. Puis plus loin les autres habitations sont rassemblées sur un petit espace en un groupement désordonné. Un réseau de conduites de bambous descend de la montagne jusque dans chaque maison et assure l’eau courante.
Notre hôte n’est pas chez lui, hotte au dos il arpente la forêt à cueillir herbes et racines qu’il vendra
aux grossistes en pharmacie venus de Chine sur le marché de Hoang Su Phi. Aucun enclos dans le hameau, tous sont membres du clan, tout le monde est chez soi partout.Les maisons reposent à même le sol sur la terre battue, une grande salle, bordée de chambres minuscules. Un feu autour duquel sont rassemblés les hommes fumant le « thuoc lao », sorte de pipe à eau.

Un autre jour, un Hmong, hotte dans le dos gratte la terre sur une pente proche de la verticale, son pied droit est à la hauteur de son genou gauche. Il évolue pourtant avec aisance. D’autres marchent sur le chemin, car les hmongs sont toujours en route pour on ne sait où, et les femmes d’un pas dansant balancent de gauche à droite leur jupe à pli soleil, les mains toujours occupées à filer une pelote de chanvre.

Tous les jours voient leur lot de nature luxuriante, de sous-bois abritant les fougères arborescentes et le rotin et de flancs de montagnes gravés de terrasses en courbes de niveau fantaisistes. Un soir, vision d’un jardin coquet sous des lataniers aux palmes en éventail, d’une rizière qu’éclairent les derniers rayons du soleil, les montagnes ferment l’horizon et toujours les panaches des bosquets de bambous qui bordent les ruisseaux, c’est le décor que nous savourons depuis la terrasse de la maison Tay qui nous héberge ce soir. Ici, chacun chez soi, les jardins sont clos , le bétail sous la maison. A l’intérieur, une jeune fille manie son métier à tisser.

Nuits chez l’habitant : ( sauf dernière nuit à l’hôtel ).
Nombre d’heures de marche quotidiennes : 5 heures en moyenne
Dénivelé quotidien maximum : + & - 400 m

Jour 10 : Ban Giang - Tam Dao



Repos et temps libre le matin. Nous quittons les montagnes dans l’après midi et prenons la direction de la côte. Nous ferons une étape en Moyenne Région pour la nuit.

Nuit à l’hôtel.

Jour 11 : Tam Dao - Ha Long



4 heures de route à travers le Nord du Delta du Fleuve Rouge et nous embarquerons sur une jonque pour une croisière avec une nuit à bord. « On dirait la dispersion fantasque d’un cataclysme effroyable... au fur et à mesure que l’on s’avance entre les îles, on les voit s’ouvrir et se séparer pour se rejoindre derrière le navire, se fondant toutes dans la même couleur grise. On a peine à se croire entré dans ce carrefour mystérieux, où aucune issur ne reste apparente, où l’on s’expose à tourner pendant des heures entières autour du même point. »

Nuit sur la jonque.

Jour 12 : Ha Long - Hanoï



Les anciennes cartes annamites nommaient l’endroit « Luc Hai », ou la mer bleue, mais il est plus connu sous son nom populaire Ha Long, parce que les légendes inspirées par le chaos quasi irréel du lieu, racontent que ce fut dans ces eaux que le Dragon descendit du ciel pour venir diriger les courants aquatiques.

Nous débarquerons en début d’après midi pour gagner Hanoï.

Nuit à l’hôtel.

Jour 13 : Hanoï - Départ



Visite de Hanoï S’il suffit ordinairement aux géomanciens de déterminer dans les régions montagneuses, l’emplacement favorable que devra occuper une nouvelle cité par le seul examen des grandes lignes d’influence terrestres,
il devient par contre, plus difficile de retenir les caractères géomantiques d’un lieu dans l’uniformité du delta. L’homme peut alors « parfaire la nature », améliorer la configuration du sol pour régulariser les influences terrestres. C’est ce que firent tant les gouverneurs Chinois que les premiers souverains Viets et nous pouvons encore constater la présence de tumulus ayant fait fonction de collines protectrices. Dès le XIème siècle , la ville royale qui aura porté plusieurs noms Dai La , ou Ké Cho, Thang Long ou encore Dong Kinh ( qui est à l’origine du nom Tonkin) sera partagée en quartiers à la fonction bien distincte. Certains seront réservés à la vie privée du roi, d’autres à la culture et aux lettres, ou encore au commerce et à l’artisanat. Notre visite nous mènera à travers la ville en respectant cet ordre urbanistique inspiré de l’ancien maître chinois.

Transfert à l’aéroport pour votre vol retour.


-- Fin de Nos Services --

Tarifs : Nous Consulter

Nos tarifs comprennent le guide Vietnamien francophone, les transports domestiques routiers, les hébergements en hôtels et maisons d’hôtes, les repas, exceptés à Hanoï , les visites prévues au programme.
Ils ne comprennent pas les boissons, les repas à Hanoï , ni les assurances individuelles

Quelques équipements et détails à ne pas oublier :

> Les chaussures de marche, ainsi que des sandales qui vous seront utiles pour la traversée des cours d’eau.
> Le sac de couchage léger entre le mois d’Avril et le mois de Novembre, plus chaud à partir de Décembre.
> La cape de pluie
> La crème solaire
> Le répulsif anti-moustique
> Les tablettes de micropur pour le traitement de l’eau.
> Une casquette ou un chapeau
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)