Voyage au Venezuela

Circuit Topaz Découverte - 14 Jours / 13 Nuits

Christophe Colomb avait vu juste en baptisant le Venezuela « terre de Grâce. Le Vénezuela c'est cette nature génereuse qui bénie des dieux, lui donna des montagnes majestueuses, des côtes ensoleillées, des plaines immenses, des cascades éblouissantes, des îles paradisiaques, des parcs naturels et une eau turquoise qui reflète les coraux. Il ne suffisait pas de lui donner la beauté, il y eu l'abondance… Or, diamants, perles fines, minerais, pétrole et café….

Qu'imaginez de mieux, qu'un pays offrant tour à tour les Caraìbes, les Andes, les grands espaces américains et l'Amazonie !!! Et qu'importe la rareté des vestiges archéologiques, il ya tout un peuple à rencontrer, Espagnols, indiens, noirs, métis…. On part au Venezuela comme pour un nouveau monde.

Et l'on s'aperçoit étonné que l'Eldorado existe quand on sait le regarder.
Voyage au Venezuela : Circuit Topaz Découverte

Jour 1 : Arrivée à Caracas - Barinas



Accueil, Transfert à pied aéroport international/national. Assistance et checking pour votre vol national. Vol connexion Caracas / Barinas.

Accueil et transfert terrestre privatif jusqu au ranch (2H30 de route). Installation au ranch.

Diner libre selon heure d'arrivée. Nuit au Ranch.
Séjour Au Llanos 4 jours 3 nuits - Hébergement en chambre double avec salle d'eau privée, en pension complète + excursion une le matin et l autre l après midi.

Le ranch se trouve dans l'état de Barinas, en plein cœur des plaines d'élevages dites Llanos. Le Hato est un ranch vénézuélien typique, celui-ci est situé sur l'une des plus grande réserve animale au monde.
Ainsi, en plus des plaines, les paysages sont composés de collines et de forêts, entourés par quatre rivières. Les Llanos sont une réserve écologique la mieux préservée du Venezuela. Spécialistes et scientifiques de la faune et de la flore viennent s’y inspirer. Vous y découvrirez une incroyable diversité animale. Habitués à la présence amicale de l'homme, les animaux sont peu farouches, ce qui facilite leur observation. On y trouve environ 340 espèces d'oiseaux (dont perroquets, hérons, grues, ibis, hoatzins, rapaces, hiboux), 50 espèces de mammifères (dont jaguars, ocelots, pumas, chevreuils, renards, capybaras, tatous, singes hurleurs, singes capucins et dauphins roses), 40 espèces de reptiles (iguanes, caïmans, anacondas, boas, tortues, tortues à pieds rouges et 50 espèces de poissons ou d'amphibiens (pirañas, poissons chats, anguilles électriques, grenouilles…).

Jour 2 : Séjour Au Llanos



Le logement s'effectue en chambres avec salle d'eau privée. Les excursions s'effectuent en jeep, à cheval ou en canoë, en fonction des saisons et des disponibilités du moment.

Au ranch, un guide professionnel bilingue (anglais/espagnol) vous accompagne pour vous expliquer la vie dans les Llanos et vous faire visiter les sites les plus spectaculaires.

Nuit au Ranch.

Jour 3 : Séjour Au Llanos



Poursuite du séjour au Llanos... avec de nombreuses activités possibles.

Nuit au Ranch.

Jour 4 : Llanos Barinas - Caracas - Maturín ou Puerto Ordaz - Delta de l'orénoque



Petit déjeuner. Transfert terrestre en voiture privative (environ 2h30 de route). Vol national Barinas / Caracas et connexion Caracas / Maturin ou Puerto Ordaz.

Déjeuner libre. Accueil et assistance jusqu'au Delta de l’Orénoque.. Depuis l’embarcadère du Delta nous naviguerons en lanchas ou bongos (bateaux à moteur puissant). Nous ferons connaissance avec un monde encore authentique, avec ces indiens Waraos en symbiose totale avec la nature.

Nous atteindrons le lodge en pleine jungle. Découverte du site très typique avec son bar, son restaurant et ses animaux domestiques peu communs. Installation dans vos bungalows privatifs sur pilotis munis de moustiquaires. Les douches et toilettes sont communes au campement.

Selon timing : Cap vers la rencontre des eaux douces et salées pour admirer le coucher du soleil en prenant un bain entre la renverse des courants dans le splendide Orénoque.

Dîner au campement.  Nuit en bungalow amérindien privatif.
Le Delta De l'Orénoque

L’Orénoque est le quatrième fleuve du monde. Les courants marins issus de l'Océan ont créé ainsi un paysage d'îles et îlots plantés sur les ramifications multiples de l'Orénoque. C'est ici que le grand fleuve bifurque et forme un bras qui s enfuit vers le nord, s'éparpillant en canaux multiples sur près de 260 km.
Gigantesque labyrinthe de rivières et de jungles denses, les indiens WARAOS appelés «peuple de pirogue» vivent depuis des millénaires dans ce royaume de la mangrove, sur des maisons en pilotis. Dans la langue WARAO, le fleuve porte le nom de « Wiri noko » signifiant « ramer, endroit ». L'origine fort ancienne de leur langue ni Caraïbe ni Arawak, intrigue encore les chercheurs. Excellents pêcheurs, ils ont longtemps préservé leur mode de vie de PEUPLE de PIROGUE à l'abri de tout dans les marécages retirés du delta. 36 cours d'eau majeurs se déploient en éventail à travers les 40 200 km2 du delta,»
Plus de 8000 espèces de plantes poussent dans cette superbe forêt tropicale. Parmi elles des plantes insectivores et carnivores. Plus étudiée la faune laisse admirer quelques variétés comme le jaguar, le singe capucin, perroquets et serpents, dont l’Anaconda évoluent dans les profondeurs de la jungle.

Jour 5 : Delta de l'Orénoque - Découverte de la faune et de la flore



Réveil matinal se fera parmi les cris de plusieurs perroquets avec un petit déjeuner copieux. En bongo, nous partirons observer et écouter la faune et la flore.

Excursion á travers les petits canaux, en écoutant la faune et observant la flore. Les petits bras sont très fréquentés dont les représentants les plus nombreux sont les singes hurleurs et les capucins, et le plus remarquable l'hoatzin, oiseau tres rare et sans compter les oiseaux exotiques comme les  perroquets, haras, toucans et échassiers qui seront au rendez-vous. Le delta est aussi le royaume du caïman, des dauphins d'eau douce.

A la manière d'Indiana Jones et accompagnés de guides indiens, une marche en pleine jungle pour s'imprégner de l'ambiance semi aquatique et découverte de différentes plantes médicinales, très riches et variées dans cette région. Pêche aux piranhas nommés « caribes rojos » pour les amateurs.

Déjeuner et Dîner au campement. Nuit en bungalow amérindien privatif.

Excursion Optionnelle : Virée en pirogue de nuit pour capturer les regards des Babas (petits caïmans) vous sera proposée sur place, si beau temps.

Jour 6 : Les Indiens Waraos



Petit déjeuner, navigation en pirogue ou bateau à moteur à travers les caños (petits bras).  Visite des communautés indiennes Warao, vivant dans des palafitos (maisons sur pilotis)..

Les Waraos construisent encore leurs maisons sur pilotis et les relient entre elles pour former des villages. Ce type de palmier particulier Le Moriche, leur est également source de nourriture, d'alcool et de fibres destinées à la fabrication de cordages, de paniers et de hamacs : les produits artisanaux sont d'ailleurs fort recherchés en Europe et en Amérique du Nord. Retour au lodge. Achats d'artisanat dans des familles indiennes.

Déjeuner et dîner et nuit en bungalow amérindien privatif.
Ciudad Bolivar

La vieille Ciudad Bolivar compte parmi les cinq villes de l'hémisphère choisies pour figurer au tableau du patrimoine historique mondial dans le cadre du 500e anniversaire de la découverte de l'Amérique. C'est en 1846 que la cité d'Angustura fut rebaptisé en l'honneur du libertador Simon Bolivar. Connue au passé comme "Angostura" (Étroite), car elle se trouve à l'endroit où l'Orénoque est le plus étroit, se fut l'endroit de plusieurs batailles avec les espagnols, lors de l'indépendance. Angostura fut nommée par Simon Bolivar, capitale de la nouvelle république, en 1818. C'est là que Simon Bolivar prononça son fameux "Discours d'Angostura", le 15 février 1819, où il renonçait aux pouvoirs absolus qu'il avait reçus et montrait sa vision sur ce que devait être la nouvelle république qui commençait. Historiquement importante aussi en tant que port principal de l Orénoque et capitale de l'état de Bolivar.

Jour 7 : Delta de l'Orénoque- Ciudad Bolivar



Petit déjeuner. Transfert terrestre 3h00 environ jusqu'à Ciudad Bolívar. Installation à la posada demeure coloniale ou similaire.

Déjeuner et dîner libres. Nuit en posada en chambre double.
Canaima

Le Monde Perdu qui fascina tant Sir Conan Doyle. Le père de Sherlock Colmes reconnut là le symbole de la virginité et du mystère. Région restée longtemps inexplorée, les Tepuys ainsi nommés par les indiens sont encore considérés comme d'authentiques îlots écologiques, protecteurs d'espèces endémiques. Ces montagnes tabulaires datant depuis des millions d'années appelé le “Gwanbana” avant la dérive des continents offre le spectacle de gigantesques plateaux rocheux, escarpés, vestiges de formations sédimentaires antiques totalement préservés des interventions humaines.
S'il est un endroit qui attire plus de monde que tout autre au Venezuela, ce sont bien les chutes Angel, les plus hautes qui soient sur notre planète 979 m. Le nom romantique de ces chutes ne leur vient pas du ciel, mais du pilote de brousse Jimmie Angel, dont l'avion abandonné luisit longtemps au soleil à la suite de son atterrissage forcé dans un marécage en 1937, alors qu'il est venu chercher de l'or, Ses aventures légendaires éclipsèrent la découverte initiale des chutes, en 1910, par un prospecteur et un chercheur de caoutchouc du nom d'Enersto Sánchez La Cruz. Elles étaient connues sous le nom de Churun Meru, par les indiens Pemons, qui en connaissaient bien sûr l'existence depuis fort longtemps. Quatre ans après la mort d'Angel en 1956, son fils retourna au Venezuela pour répandre ses cendres dans les chutes, et l'avion de Jimmie fut plus tard récupéré par les forces de l'air avant d'être remis en état et exposé à l'aéroport de Ciudad Bolivar.

Jour 8 : Ciudad Bolivar - Cainama



Petit déjeuner puis transfert de la posada à l’aéroport de Ciudad Bolivar (10mn). Vol en avion taxi vers Canaima (1h00 de vol).

En option : Survol* de la plus haute chute du monde à vous couper le souffle au dessus des chutes, pénétrant dans le canyon du Diable, qui coupe pratiquement l'Auyantepui (montagne tabulaires) en deux.

Arrivée à l áéroport de Canaima, environ 50 km au nord des chutes** se trouve le village de Canaima, au méandre de la rivière Carao déversant les chutes Hacha et Sapo dans une lagune. Ce village de plus de 1000 habitants, la plupart étant des indiens Pemons, s'est développé autour de l aéroport ou 50 ans plus tôt, il n y avait que rivière et savane, le panorama qu'on y voit font oublier la présence des boutiques de souvenirs.

L'après midi sera consacrée à une marche à travers la savane vierge et authentique pour atteindre l'ile Anatoly ou se trouve la tres spectaculaire chute El Sapo. Nous la traverserons à pied pour prendre une douche spéciale et inédite sous le débit d'eau se déversant dans le rio Carrao.

Retour au campement, Dîner ou lodge. Nuit chambre double. Lodge catégorie supérieure.

Jour 9 : Canaima - Salto Angel



Petit déjeuner très tôt le matin. En pirogue à moteur voir 5 heures, nous naviguerons entre les rapides des fleuves Ahonda et Churum et commencerons notre longue expédition sur le fleuve Carrao pour arriver à notre campement Ahonda, situé en pleine forêt équatoriale.
Nous découvrirons le Cañon du Diable et laisserons la pirogue sur une île nommée « l’île du rat ». Parmi une végétation exubérante et une petite ascension d’une heure, nous atteindrons un des plus beaux endroits du Venezuela : admirer la chute la plus haute du monde le Salto Ángel (970 mt.).

Déjeuner. Retour sur l’île Raton pour déguster un poulet boucané préparés par les indiens de la région « les Pemones ». Un spectacle inoubliable et des moments très intenses.
Marche d'une heure  pour arrivée face au Salto Angel. De là, une baignade, dans une piscine naturelle formées par les eaux de notre monument naturel.

Retour en fin d'après midi au lodge.

Dîner et nuit au lodge. Si le débit d'eau est sec, cette excursion sera remplacée.

Jour 10 : Canaíma - Ciudad Bolívar



Shopping et déjeuner libre selon heure d envol Canaima/Ciudad Bolivar. Arrivée en début ou  fin d'après midi. L'après midi est libre : Quelques propositions de visites à Ciudad Bolivar :
> Le quartier historique. Promenade dans l’ancien quartier colonial ou le fort Zamuro livre une vue splendide de la ville et du fleuve Orinoco, édifié au XVIIIe siècle sur l’une des plus hautes collines de la ville.
> Visite de la Casa San Isidro, demeure coloniale dans laquelle Simon Bolívar a vécu entre 1818 et 1819. Une ancienne hacienda de café maintenant devenu un musée tres attrayant.
> La place Bolívar et la cathédrale, la place Miranda et l’ancien théâtre, offrant une belle vue sur l’Orinoco et le pont Angostura.

Dîner à la posada. Nuit en chambre double.

Jour 11 : Ciudad Bolivar - Les Caraibes Cumana



Petit déjeuner, Transfert terrestre 4/5 heures de route. Déjeuner en route.
Accueil et installation à la posada de style colonial.

Nous vous ferons découvrir les plus beaux endroits inédits de la région caraibe et authentique ville sud-américaine.
Nous vous ferons aimer Cumaná en savourant ses histoires autour du quenottier bercé par le clair de lune et les alizés,  et vous rêverez du siècle entre les indiens et la conquista.


Dîner à la posada. Nuit en chambre double avec salle d'eau et toilettes privées.
Cumana : "Terre !" "Terre !" "Terre !"

Humboldt et Bonpland découvrent l'Amérique.
La côte parait enfin : Cumana, port important du Vénézuéla, sur le golfe de Cariaco. Le 16 juillet 1799, à la pointe du jour, nous vîmes une côte verdoyante et d'un aspect pittoresque. Les montagnes de la Nouvelle-Andalousie, á demi-voilées par les vapeurs, bordaient l’horizon au sud. La ville de Cumana et son château paraissaient entre des groupes de cocotiers.
Nous mouillâmes dans le port vers les neuf heures du matin, quarante et un jours après notre départ de La Corogne. Les malades se traînèrent sur le tillac pour jouir de la vue d'une terre qui devait mettre fin à leurs souffrances.

Pour la plupart des des Venezueliens,  « l'Oriente » s'identifie au long littoral caraibes de l'état de Sucre. Cette région s'étend vers l'Est depuis le parc national de Mochima. Cumana la capitale se profile à l'embouchure du Rio Manzanares, Cumana détient le titre de la plus vieille ville du continent. Avant même de devenir espagnole, elle constituait déjà la plus importante communauté autochtone de la côte, alors peuplée d'indiens Cumanagotos. Les frères franciscains sont venus dès 1515 pour convertir les indiens. La découverte de lit de perles au large de la péninsule fit bientôt de Cumana un important centre d'approvisionnement en eau et en esclaves.

En 1569 arriva le premier groupe de colons, deux forts San Antonio de la Eminencia et Santa Maria de la Cabeza, furent construit sur les lieux.

Jour 12 : Parc National de Mochima



Départ de la posada (20mn), puis nous naviguerons en peñero, bateau typique, dans un des plus beaux fjord tropical « le parc national de Mochima ».
A chaque détour, une baie qui nous dévoile des panoramas saisissants. Baignade dans des eaux cristallines.

Deuxième parc aquatique, le parc national de Mochima couvre une superficie de 950 km2, constitué aux trois cinquièmes de mer et d'île, le reste étant occupé par la côte, des mornes et la terre ferme. Il doit son nom à la baie profonde de Mochima qui veut dire « langue » en indien cumanagoto, dessinée tel un fjord tropical.

Déjeuner á Playa Blanca
- renommée pour sa belle plage de sable blanc et mer couleur piscine. Plage disposant de parasols, restaurant et services de sport aquatiques. Retour en fin d’après midi à la posada

Dîner à la posada. Nuit en chambre double.

Jour 13 : Golfe de Santa Fe



Petit déjeuner, transfert par la route (30mn), vers les plages du golfe de Sante Fe. La ville coloniale de Cumana Côté mer, vous trouverez îles et criques sauvages, superbes plages isolées, mouillages idylliques et fonds sous marins à la faune et à la flore exubérante.

La côte, montagneuse, offre un mélange étonnant de paysages variés, verdoyants ou secs, et de villages pittoresques de pêcheurs. La faune locale est représentée par les pélicans, cormorans, pélicans et iguanes venant se percher sur les roches sédimentaires à fleur d'eau. C'est aussi une destination privilégiée: eaux poissonneuses, corail et récifs….

Journée découverte balnéaire entre sable miel et coraux. Déjeuner à Playa Colorada.

Retour en fin d'après midi à la posada.

Dîner dans le vieux Cumana. Nuit à la posada.

Jour 14 : Cumaná - Caracas - Départ



Petit déjeuner, transfert posada / aéroport pour le vol domestique de Cumaná/Caracas.

Déjeuner et diner libres.


-- Fin de nos Services --

Tarifs : A partir de 1 795 €/ Pers. (base 2 pers.)

Le prix comprend
> Vols domestiques Caracas-Barinas-Caracas / Caracas-Ciudad Bolívar - Cumana-Caracas
> 3 nuits aux Llanos en ranch chambre double, pension complete + excursions
> 3 nuits dans le Delta de l’Orénoque en campement, bungalow privatif en pension complète et excursions
> 2 nuits en lodge à Canaima en chambre double, pension complète et excursions
> 2 nuits à Ciudad Bolivar en posada chambre double + petit déjeuner
> Avion taxi Ciudad Bolívar/Canaima/Ciudad Bolívar
> 3 nuits aux Caraibes, Cumana en posada chambre double, en pension complete + excursions
> Les transferts terrestres et maritimes aéroport/ posada et les transferts terrestres en voiture privative posada/lodge/ranch
> Visites et excursions voir programme détaillé
> Guides locaux (espagnol/anglais) dans chaque région pendant les excursions

Ne comprend pas
> L’assurance responsabilité civile
> Les déjeuners et diners voir programme détaillé
> Les boissons, les pourboires, extras et dépenses personnelles
> Les taxes nationales des vols domestiques et privés
> Les taxes aériennes nationales et taxes du parc national CANAIMA
> Le survol du Salto Angel
>Les excursions non mentionnées au programme
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)