Turquie - Les Portes de Divrigi

Divriği
Divriği ©LVA
Divriği Divriği - Grande - Mosquée - Porte du Paradis Divriği - Hôpital psychiatrique, Darussifa Divriği - Château  Divriği - Tombeau de l'Emir Kemarettin Türbesi Divriği Divriği - Mosquée Kültür Camii Divriği - Grande - Mosquée Divriği - Porte de l'Hôpital Divriği - Porte Nord Divriği - Muqarnas Divriği - Avec le Château Divriği - Porte Ouest

Les trésors architecturaux de Divriği

 
A plus de 1 200 mètres d'altitude au cœur de l'Anatolie Centrale, se dresse la ville de Divriği et ses 15000 habitants. Ici pas de tourisme de masse, seulement un véritable joyau architectural classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. L'émir Ahmet Shah fonda au début du 13e siècle un hôpital psychiatrique et une mosquée aux techniques architecturales particulièrement élaborées.

Contrairement aux cathédrales et aux églises françaises, l'idée n'était pas ici de construire toujours plus haut, mais toujours plus beau. La pierre des monuments, d'un ocre reflétant parfaitement le soleil, affiche différentes teintes de l'aube au crépuscule. Les murs sobres viennent contraster avec des portes d'entrée richement décorées et des portails à l'architecture remarquable. On y retrouve les formes géométriques symbolisant la spiritualité dans l'art islamique.

L'ancien hôpital psychiatrique, le Darussifa, baigne dans une atmosphère particulière, faite de lumière et de silence. Ici, la fraîcheur des lieux contraste avec la chaleur extérieure, un moment idéal pour admirer le talent des ouvriers du 13e siècle. L'hôpital est agencé autour d'un grand bassin central où les malades étaient autrefois soignés. Aujourd'hui, ce site accueille régulièrement des spectacles de danse folklorique et des concerts de musique traditionnelle.

Accolée à l'hôpital, la mosquée, Ulu Cami, est un lieu de culte toujours en activité. Sa grande salle de rassemblement accueille régulièrement des fidèles venus prier à l'appel du muezzin. La mosquée est réputée pour son contraste étonnant entre un intérieur sobre et élégant et un extérieur décoré d'oiseaux bicéphales sculptés et de motifs géométriques. Un véritable régal pour les yeux !

Au-delà de ses monuments prestigieux, Divriği elle-même mérite que l'on s'y attarde et permet au voyageur de découvrir une petite ville typique de l'Anatolie Centrale. Ici, le tourisme n'en est qu'à ses premiers balbutiements et les habitants vivent principalement de l'agriculture.

Quelques Idées de Voyages en Turquie

Ephèse, la riche histoire d'HéracléeEntre Priene et ...

Paysage sauvage à la beauté fabuleuse, parc national et zone protégée (nombreux oiseaux migrateurs) et richesses historiques : peintures du Paléolithique (d’il y a 11000 ans), vestiges de la cité de Latmos (d’il y a 3000 ans), vestiges gréco-romains importants d’Héraclée (de 300 avant notre ère au début de notre ère), (...)

Le Sud de la Côte Lycienne

Une aventure en voilier entre nature et culture ... Durant cette croisière d'une semaine, nous naviguerons le long de la côte lycienne de Turquie.A partir de Marmaris, Cap à l'Est pour longer la côte turquoise jusqu'à la fameuse île de Saint-Nicolas.Un périple qui vous permettra de profiter des magnifiques plages de sables et de (...)

Des Hittites aux Ottomans - 14J/13N

Des côtes de l’Egée aux hautes terres de la Cappadoce, le territoire de l'actuelle Turquie a vu se succéder plusieurs grandes civilisations dont chacune a marqué de son empreinte les littoraux ensoleillés de Pamphylie et de Cilicie ou les vastes étendues du plateau anatolien. C’est à (...)

Sur les Chemins de Cappadoce - 8J/7N

Deux majestueux volcans, les monts Argée (3916 m) et Hasan Dag (3268 m) dominent la Cappadoce, joyau de l’Anatolie centrale, témoignant de l’intense activité volcanique de la région il y a 30 millions d’années. Les matériaux éruptifs sédimentés d’argiles, de (...)
Tous les Circuits en Turquie >>