Turquie - Ani

Ani
Ani ©Sarah Murray /Flickr
Ani Ani Ani Ani - Mosque of Minuchihir

Ani, l'Ancienne Capitale Arménienne



A 45 kilomètres à l'est de Kars, non loin de la frontière arménienne, la ville d'Ani fut autrefois la capitale du royaume d'Arménie. Ses ruines peuvent aujourd'hui être visitées et permettent de prendre conscience de l'importance de l'ancienne capitale royale. Les vestiges de la ville, entourés par d'épais remparts, se composent d'églises encore bien conservées ornées de fresques stupéfiantes. Une mosquée, une cathédrale et une forteresse viennent compléter ce décor majestueux...

C'est en 961 que le roi Ashot III fait d'Ani la capitale des Bagratides. Au milieu du 11e siècle, les Byzantins s'emparent de la ville pour la laisser entre les mains des Seldjoukides en 1064. Disputée longtemps par les Géorgiens, elle fut finalement laissée à l'abandon après les invasions mongoles.

Une fois la double enceinte de la citadelle franchie, les visiteurs découvrent un décor insolite. Sur un vaste plateau désertique qui semble s'étendre à l'infini, les ruines des anciens monuments de la capitale sont toujours debout. Difficile de croire qu'Ani, aujourd'hui désertique, fut autrefois peuplée de plus de 100 000 habitants !

Parmi les bâtiments encore debout, le plus saisissant reste sans doute l'église Saint-Grégoire-de-Honents. Perchée au bord du plateau, elle surplombe la rivière qui sépare l'Arménie de la Turquie et offre une vue sensationnelle sur les gorges de l'Akhourian.

Si la citadelle est aujourd'hui interdite aux visiteurs, la mosquée, elle vaut le détour. Abîmée par le temps mais toujours en place, elle offre une architecture unique en son genre, un savant mélange des styles seldjoukide et arménien. Les pierres noires et rouges lui permettent de se distinguer de toutes les autres mosquées du pays.

Si la visite d'Ani vaut autant le coup, c'est avant tout pour ses paysages fabuleux et son ambiance particulière. Elle plonge les visiteurs à travers des siècles de prestige puis d'abandon... Une visite incontournable pour mieux comprendre le lien entre l'Arménie et la Turquie.

Quelques Idées de Voyages en Turquie

Chypre, La Péninsule de Karpaz - 8J/7N

Avec 320 jours de soleil par an, l’Ile de CHYPRE est à déguster depuis tôt au Printemps jusqu’à tard en Automne, comme on prend une gorgée, nécessaire et bienfaisante, de vitamines.Hors du tourisme de masse, la partie nord de l’Ile, appelée également Chypre turque (République Turque de Chypre du Nord), reste à déguster au pas (...)

La Turquie Orientale - 15J/14N

Ce grand voyage archéologique à travers l'Est de la Turquie met l'accent sur des sites et des aspects peu connus de l'histoire de cette région. A Van, près de l’antique Toushpa, s'élèvent les vestiges laissés par l’ancien royaume d’Urartu, rival de l'Assyrie, qui s'étendait (...)

Sur les Chemins de Cappadoce - 8J/7N

Deux majestueux volcans, les monts Argée (3916 m) et Hasan Dag (3268 m) dominent la Cappadoce, joyau de l’Anatolie centrale, témoignant de l’intense activité volcanique de la région il y a 30 millions d’années. Les matériaux éruptifs sédimentés d’argiles, de (...)

Visages de Turquie - 14J/13N

En Cappadoce,les coulées de lave qui remontent à quinze millions d’années, érodées par les eaux, se découpent aujourd’hui en aiguilles et cheminées de fées aux troncs coniques. Terre des premiers anachorètes, la Cappadoce regorge d’églises rupestres,  de monastères et d’habitations troglodytiques qui nous transportent dans (...)
Tous les Circuits en Turquie >>