A Ne Pas Manquer en Turquie

Loading...
L’attrait principal de la Turquie réside dans ses nombreuses possibilités de voyages. Elle est aussi bien une destination balnéaire avec ses plages des côtes sud et ouest qu’une destination culturelle avec ses vestiges historiques du côté d’Éphèse et Istanbul.
Ajoutons à cela de véritables joyaux naturels à l’instar de la Cappadoce ou de Pamukkale et nous obtenons un pays de contrastes où aucun voyage ne ressemble à un autre. Du Monastère de Sümela et son environnement montagneux aux dizaines de musées d’Istanbul et d’Ankara, plongez dans un univers à part, au carrefour de l’Orient et de l’Occident.
Et ne manquez pas tous ces sites incontournables qui font de la Turquie une destination aussi bien prisée des amateurs de culture que des amoureux de la nature.
©
Roman Walls

Diyarbakır

Logée à proximité de la vallée du Tigre, non loin des frontières syriennes et irakiennes, Diyarbakır est un lieu incontournable de l'histoire Kurde. Située au sud-est de la Turquie, dans la région d'Anatolie du sud-est et au nord-ouest de l'historique Kurdistan, Diyarbakır est aujourd'hui un pôle culturel et historique majeur en Turquie. Peuplée par 1 600 000 habitants, la ville est extrêmement dynamique (la population a doublé en seulement sept ans). Les habitants (...)

Bodrum

Surnommée la Saint-Tropez turque, Bodrum arbore des boutiques branchées, des yachts en bois luxueux et de riches touristes venus profiter de la douceur de vivre locale. Mais attention, qui dit station balnéaire prisée ne dit pas forcément ville bétonnée ! Bodrum a en effet su garder son charme avec sa baie agréable, son château de Saint-Pierre et son célèbre musée. Située au sud-ouest de la Turquie, la ville de Bodrum accueille plusieurs centaines de milliers de touristes locaux et européens à (...)

Ankara

Bien qu'elle ne possède pas les charmes envoûtants d'Istanbul, Ankara, centre politique et administratif de la Turquie, mérite que l'on s'y attarde afin de profiter de son ambiance hors du commun. La ville est une vitrine de la Turquie moderne et abrite de nombreux sites trop souvent méconnus. Le Mausolée d'Atatürk vaudrait à lui seul le détour. Niché sur une colline au centre de la cité, le bâtiment imposant fut érigé en l'honneur du premier président de la République de Turquie, Mustafa Kemal (...)

Ani

A 45 kilomètres à l'est de Kars, non loin de la frontière arménienne, la ville d'Ani fut autrefois la capitale du royaume d'Arménie. Ses ruines peuvent aujourd'hui être visitées et permettent de prendre conscience de l'importance de l'ancienne capitale royale. Les vestiges de la ville, entourés par d'épais remparts, se composent d'églises encore bien conservées ornées de fresques stupéfiantes. Une mosquée, une cathédrale et une forteresse viennent compléter ce décor majestueux... C'est en 961 (...)

Le Caravanserail De Sultanhani

Situé à quelques dizaines de kilomètres à l'ouest d'Aksaray, le caravansérail de Sultanhani est l'un des plus grands et des plus célèbres de la Turquie. Il fut créé au début du 13e siècle par l'architecte syrien Mohammed Bin Havlan El Dimaski sur la route de la Soie puis restauré et agrandi à la fin du 13e siècle après un incendie. Nés au 11e siècle, les caravansérails sont des hôtels fortifiés éparpillés tout au long de la route de la soie. Les caravanes y trouvaient refuge lors de leurs (...)

Urfa (Sanliurfa)

Nommée Sanliurfa, à traduire par "Urfa la glorieuse", pour sa résistance légendaire face aux troupes françaises en 1920, la ville est aujourd'hui toujours appelée Urfa par les autochtones. Elle est située au sud-est de la Turquie, une région souvent oubliée des touristes malgré son empreinte historique toujours très présente. Urfa est une ville très ancienne dont l'histoire fut marquée par des périodes d'occupations et de libérations. Elle est aujourd'hui une ville de pèlerinage importante où (...)

Le Monastère de Sümela

Après avoir parcouru la route sinueuse à travers des montagnes richement boisées et de plus en plus fraîches, vous vous retrouvez au pied d’une falaise abrupte à laquelle s’accroche un monastère émergeant au milieu de la brume, perché au-dessus du vide : voilà, vous y êtes, c’est le Monastère de Sümela. Avec ses faux airs de monastère bouddhique, vous pourriez croire que vous vous trouvez en Chine, en Thaïlande ou encore dans quelque région reculée du Tibet. Eh bien non, le monastère de (...)

Antalya

Située sur la côte ouest méditerranéenne de la Turquie, Antalya est l'une des plus belles villes du pays. Du côté des vieux quartiers, on trouve encore quelques boiseries finement décorées et des mosquées anciennes quand sur la côte, ce sont de superbes plages qui viennent embellir un paysage déjà captivant. Antalya est construite sur un plateau calcaire plongeant directement dans les eaux claires de la Méditerranée et surplombant le vieux port et la baie. On (...)

Beyşehir

Située en Anatolie centrale, Beyşehir ville doit sa renommée à plusieurs éléments. Riche d'une grande histoire dont témoignent les nombreux monuments qu'on peut y découvrir, c'est particulièrement son lac éponyme, un des plus étendus de la Turquie, qui attire bon nombre de visiteurs chaque année. Plusieurs études archéologiques menées ces dernières années ont permis de mettre à jour une histoire datant de plusieurs millénaires. La ville fut fondée par des sultans qui ont assis une (...)

Konya et le Musée de Mevlâna

Située en Anatolie Centrale à plus de 1000 mètres d'altitude, Konya est une ville sainte et la capitale des derviches tourneurs. Entourée par les steppes de la région, elle attire les pèlerins et les voyageurs du monde entier. Très attachée à ses traditions, Konya serait la première ville à avoir émergé après le Déluge selon une ancienne légende Phrygienne. Habitée depuis plusieurs millénaires, elle fut envahie plusieurs fois par les Arabes et les Croisés avant de devenir la capitale des (...)

Bursa

Bursa

Bursa est une ville implantée dans l'Anatolie, en plein cœur de la Turquie. Surnommée la Yeşil Bursa ( Bursa la Ville Verte) en rapport avec ses nombreux parcs naturels et son environnement verdoyant, cette ville de plus de 2 650 000 habitants possède bien des merveilles et des richesses à découvrir lors d'un circuit en Turquie. Vous pourrez tout d'abord vous rendre à la Mosquée Verte (Yesil Camii) pour y admirer une architecture très raffinée et riche. Puis poursuivre vos découvertes en visitant le (...)

La Cappadoce

Lorsque le volcan Erciyes Daği entra en éruption il y a de cela plusieurs milliers d'années, personne n'aurait pu prédire que la région se transformerait en l'un des sites touristiques les plus prisés de la Turquie. Absolument unique d'un point de vue géologique, la Cappadoce a depuis longtemps transformé ses coulées de lave en vallées ondoyantes. Si les paysages de la Cappadoce valent le détour, de nombreux passionnés d'histoire viennent découvrir la région pour en apprendre plus sur le passé de (...)

Izmir

Izmir est la troisième ville du pays et le deuxième plus grand port de Turquie. Son histoire fut marquée par de nombreuses guerres et un incendie dévastateur survenu en 1922. Heureusement, plusieurs vestiges de son riche passé ont pu être conservés et les touristes en voyage en Turquie se plaisent à découvrir cette jolie cité qui s'étend sans pudeur le long de la mer Égée. La rue Atatürk Caddesi est sans aucun doute la plus vivante et la plus animée d'Izmir. Longue de 4 km, elle offre une jolie (...)

La Cité Antique de Hiérapolis

Construite au sommet de la colline de Pamukkale, la cité antique de Hiérapolis fut bâtie à la fin du second siècle avant Jésus Christ. De nombreux vestiges témoignent de sa présence romaine et hellénistique jusqu'au 4e siècle. Si Hiérapolis fut une station thermale en premier lieu, elle devint rapidement un centre de guérison puissant grâce à ses eaux thérapeutiques. En -133, la cité hellénistique devient progressivement une ville romaine puis disparaît à la suite d'un tremblement de terre en (...)

Les Portes de Divrigi

A plus de 1 200 mètres d'altitude au cœur de l'Anatolie Centrale, se dresse la ville de Divriği et ses 15000 habitants. Ici pas de tourisme de masse, seulement un véritable joyau architectural classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. L'émir Ahmet Shah fonda au début du 13e siècle un hôpital psychiatrique et une mosquée aux techniques architecturales particulièrement élaborées. Contrairement aux cathédrales et aux églises françaises, l'idée (...)

Pamukkale - Le Château de Coton

Pamukkale est l'un des sites les plus impressionnants de tout le pays. Formées par le calcaire contenu dans les sources d'eau chaude de la région, d'immenses vasques blanches semblent dévaler la montagne. Au fil des millénaires, le lieu s'est transformé en une véritable cascade de bassins blancs dont les couleurs changent radicalement au coucher du soleil. Pamukkale est situé non loin de du site antique de Hiérapolis et témoigne de la force de création de la nature. Comme dans un conte de fées, les (...)

Le Site Antique d’Éphèse

Immense site archéologique situé dans l'ouest de la Turquie non loin de la mer Égée, Éphèse offre un véritable retour dans le passé. Connue comme étant la ville sainte d'Artémis, elle joua un rôle prépondérant dans l'Antiquité. Éphèse nous fait voyager jusqu'à la période romaine et helléniste. On y découvre des vestiges archéologiques de plusieurs civilisations au cœur d'un paysage grandiose composé de collines verdoyantes. C'est sur la côte turque à quelques minutes de Selçuk (...)

Le Musée de Gaziantep

Située en Anatolie Orientale, la riche ville de Gaziantep abrite un trésor inestimable : le musée archéologique de Gaziantep. C'est ici que les passionnés d'histoire découvrent les superbes mosaïques de Zeugma, rescapées des profondeurs de l'Euphrate. Probablement fondée à l'époque hellénistique, on ne retrouve de vestiges de Gazantiep qu'à partir de la période justinienne. L'on sait ensuite que la cité fut prise par les Arabes au début du 9e siècle puis conquise par les turques en 1070. (...)

Istanbul

Théâtre de l'histoire, Istanbul fut bâtie sur 7 collines en bord de mer. Véritable exception culturelle, elle est au carrefour des influences de l'Orient et de l'Occident. A peine le Bosphore traversé que l'aventure commence. Deux immenses ponts viennent relier l'Istanbul européenne à l'Istanbul asiatique en un ensemble pour le moins étonnant. Au sud, le vieux Stamboul abrite les monuments les plus réputés de la ville. Au nord, c'est un véritable retour dans le passé qui attend les voyageurs avec les (...)

La Cité Antique d'Aphrodisias

Perchée sur un plateau à 600 mètres d'altitude, la cité antique d'Aphrodisias est l'un des plus beaux sites archéologiques de la Turquie. Lors d'un tremblement de terre, les ruines furent recouvertes par les coulées de boue, les protégeant ainsi du vandalisme et du passage du temps. Une partie de ces ruines est aujourd'hui visible alors que la majorité est encore enfouie sous terre. Sur le site, les archéologues ont découvert des traces du néolithique et de l'âge de bronze, attestant de l'ancienneté (...)

®LVA

Le Mont Nemrut

Au sud-est de la Turquie, le Mont Nemrut (Nemrut Dağı) abrite un immense sanctuaire funéraire datant du premier siècle avant J-C. Son sommet culminant à plus de 2100 mètres d'altitude en fait la plus haute montagne de toute la région. Le sanctuaire de plein air de Nemrut Dag fut construit par Antioche 1er, roi de Commagène. Il est consacré aux divinités perses et grecques, à son propre culte ainsi qu'à ses ancêtres d'Iran. Souvent surnommé la « huitième merveille du monde », le sanctuaire est (...)

Et Encore...

Edirne


Le caravansérail de Rustem pacha. Les ponts de la ville et notamment le pont de Michel Paléologue, les ponts Sahabettin Pasha, Bayezid ou Saray-Kanuni. Le bazar et juste à coté la Tour de l’Horloge.

La Mosquée Selimiye. La Mosquée aux Trois Balcons.  La vielle Mosquée et la Mosquée de Beyazit II.


Trabzon


La citadelle. La rue commencante d’Uzun Caddesi. La Mosquée Gulbahar Hatun. La Mosquée Yeni Cuma. La Mosquée Ortahisar. L’Eglise Sainte Anne.
Le Musée Sainte-Sophie. Pour un joli point de vue de la ville se rendre à la colline Boztepe.


Kayseri


La Place de la République. La Citadelle. Le caravansérail Vezir Han.Le Complexe de Hunat Hatun (une mosquée, une medersa, un marché, un mausalée et un hammam). Les Medersas Sifaiye et Giyasiy. La Place Cumhuriyet et la Sahibiye Medresesi. La Grande Mosquée. La Mosquée et la Medersa Haci Kilic (1275). Le Mausolée Doner Kumbet et le Mausolée Sirçale Kümbet. L'Eglise Arménienne Surp Krikor.
Le Musée Archéologique.
Pour les amateurs de skis faire un saut au Mont Erciyes. Non loin se trouve Kültepe, ou gisent les ruines de l'ancienne hittite Kanesh.


Le Mont Ararat


Paysages et randonnées


Eğirdir


Le Lac. La mosquée d'Hızırbey. La tombe du Sultan Baba. La madrasa de Dündar Bey. L'Eglise Saint-Etienne.


Assos


Le temple d'Athéna. La muraille de la cité. La nécropole. Le pont ottoman du XIVe siècle. La mosquée de Murad Hüdavendigar.


Kusadasi


Le Caravensérail, la forteresse de l'ile aux pigeons, les plages.
Le parc national de péninsule de Dilek à 30 km


Le Lac Bafa et la cité ancienne d'Héraclée


Île des moines. La Forteresse d'Herakleia. Le temple d'Appolon.


D’autres sites


> Troie
> Pergame
> Kekova
> Le Gigantesque Barrage d'Atatürk
> Le site Archéologique de Perge.
(liste non exhaustive bien entendu)