Circuit en Sardaigne

Les Trésors de Sardaigne et de Corse - 15 Jours / 14 Nuits

Seulement 12 kilomètres séparent la Sardaigne et la Corse, entre Santa Teresa di Gallura et Bonifacio. Et pourtant… On parle de deux pays différents, deux langues différentes, des traditions et gastronomies différentes. Même au niveau géologique, on quitte Santa Teresa di Gallura et ses beaux chaos de granit rouge pour rejoindre Bonifacio et ses célèbres falaises de calcaire blanc.
Ce voyage complet et original permet ainsi de découvrir les principaux attraits du Nord de la Sardaigne et du Sud de la Corse. A la recherche des petits villages typiques et des plus belles plages de ces deux îles merveilleuses.
Pour plus de simplicité, nous vous laissons l’opportunité de débuter votre voyage à Olbia ou à Ajaccio. C’est vous qui choisissez.


Points forts
> Un circuit inédit sur deux des plus belles îles de Méditerranée    
> Les plages de rêve tout au long de l’itinéraire
> Un circuit itinérant mais avec le confort de rester le plus souvent deux nuits au même endroit, et de pouvoir profiter des lieux à un rythme tranquille, sans avoir à refaire les sacs tous les soirs
> Les deux traversées en ferry entre les deux îles incluses dans le tarif
> L’excursion en bateau à Bonifacio, incluse également dans le tarif
> La location de voiture au départ d’Olbia ou d’Ajaccio, au choix
Voyage en Italie : Les Trésors de Sardaigne et de Corse

Voyage en Italie : Les Trésors de Sardaigne et de Corse

Jour 1 : Arrivée en Sardaigne à Olbia ou en Corse à Ajaccio



Arrivée à l’aéroport d’Olbia (ou d’Ajaccio). Récupération du véhicule de location et installation dans votre hébergement.

Le circuit étant circulaire, il est possible de le faire au départ d’Olbia ou d’Ajaccio (au choix), mais nous vous proposons ici une description au départ d’Olbia.

1 nuit à Olbia (ou Ajaccio).

Jours 2 à 3 : La Costa Smeralda et l’archipel de la Maddalena



Cap au Nord. Les plages somptueuses de la Costa Smeralda se succèdent entre Golfo Aranci et Porto Cervo. Les maisons de milliardaires occupent les collines qui offrent des vues spectaculaires sur cette portion de littoral encore préservée. Une région superbe, ponctuée de criques idylliques, mais où il ne vaut mieux pas trop s’attarder au vu des prix pratiqués.

Nous vous conseillons donc de profiter de la baignade puis de continuer un peu plus au Nord jusqu’à Palau, pour embarquer su un ferry en direction de l’île de Maddalena.
Une île paradisiaque avec des plages de rêve, reliée par un pont à sa voisine l’île de Caprera.

Cette île sauvage est encore plus belle. Le vert du maquis tranche avec le rouge des rochers granitiques et avec le bleu de la mer. Si vous aimez marcher, cette île est un paradis. Du sommet de l’île à la Cala Coticcio, une des plus belle plage de Sardaigne et de Corse réuni, les idées de randonnée ne manquent pas.

2 nuits sur l’île de la Maddalena.

Jours 4 à 5 : De la Maddalena à Santa Teresa di Gallura



Derniers instants sur l’archipel de la Maddalena avant de reprendre le bateau pour Palau.

Puis poursuite de l’itinérance vers le Nord, toujours le long de la côte et arrivée à Santa Teresa di Gallura. C’est la ville la plus au Nord de la Sardaigne, et la plus proche de la Corse.
Juste à côté de cette jolie petite ville, nous vous suggérons d’aller vous promener sur les blocs de granit du Capo Testa. Les couchers de soleil y sont exceptionnels, et la baignade très agréable. Soit sur les grandes plages évidentes sur lesquelles on tombe inévitablement en arrivant, soit sur les criques secrètes atteintes après un peu de marche.

2 nuits à Santa Teresa di Gallura.

Jours 6 à 7 : Traversée vers la Corse et Bonifacio



Nous quittons momentanément la Sardaigne. Ferry matinal vers Bonifacio, cette ville incroyable suspendue au dessus des flots. Les maisons accolées débordent presque de ces belles falaises blanches, donnant à la ville un charme incomparable. La promenade est extrêmement plaisante dans les ruelles de la haute ville, puis la descente le long des murailles de la forteresse mène au port de la ville.
Somptueux, ce petit port se cache dans un long bras de mer aux allures de fjord. Balade possible à pied le long des falaises en direction du Capo Pertusato.

Au cour de ces deux jours, en fin de journée afin de profiter des plus belles lumières, un petit bateau nous emmène découvrir les trésors cachés des falaises et grottes de Bonifacio. On en prend plein les yeux. Avec les commentaires avisés et plein d’humour du guide et du capitaine, l’histoire de la ville nous est racontée comme une histoire. A ne pas manquer !

Possibilité également d’opter pour une croisière sur les îles Lavezzi.

2 nuits à Bonifacio ou environs.

Jour 8 : Les plages entre Bonifacio et Porto Vecchio



Toujours plus au Nord, et toujours le long de la côte. Ici se trouvent les plus belles plages de sable de Corse : l’anse parfaitement ronde de Rondinara, la baie abritée de Santa Giulia, ou encore la plage de Palumbaggia.
Cette dernière est probablement la plage la plus célèbre de Corse, mais il s’agit en réalité de plusieurs plages de sable qui se succèdent, séparées par des blocs de granit et des pins parasols formant un décor unique.

Puis visite du petit centre ville de Porto Vecchio, sa citadelle et ses marais salants.

1 nuit à Porto Vecchio  ou environs.

Jours 9 à 10 : Les aiguilles de Bavella et le lac de l’Ospedale



Nous prolongeons encore un peu notre remontée vers le Nord le long du littoral avant de bifurquer vers les sommets.
Nous laissons les plats à base de poisson et de fruits de mer pour les menus des bergers, les fromages et charcuteries Corse de « caractère ».

Quelques belles plages (comme celle de Fautea protégée par sa belle tour génoise) permettent une dernière baignade avant de monter au col de Bavella. La route est sublime et dévoile petit à petit les falaises granitiques impressionnantes et colorées qui font le charme de cette région.
Arrêt au col pour une promenade au milieu de ces paysages magnifiques. Il y a des balades pour tous les goûts, courtes ou longues, qui montent raide ou quasiment à plat. Alors enfilez vos chaussures de marche pour faire quelques pas sur le fameux GR20.
Puis descente vers le charmant village de Zonza. Ce beau village a été construit à flanc de colline, sur d’anciennes terrasses, et jouit d’une vue panoramique. C’est aussi dans ce secteur qu’on retrouve le pus de vieilles bergeries en pierres, typiques des montagnes corses.

Le lendemain, nous vous proposons d’aller au lac de l’Ospedale. Un très beau lac que l’on atteint par une route sublime. La route serpente et monte jusqu’au Bocca d’Illarata.
Quel plaisir de faire une pause à ce col et de se promener sur les rochers arrondis par l’érosion. Puis continuation vers le lac, à travers une belle forêt parsemée de gros blocs et chaos granitiques. Poursuite possible vers la belle cascade de Piscia di Gallu (70 m de haut), qu’on atteint par un sentier bien balisé, avant de revenir à Zonza.

2 nuits à Zonza.

Jours 11 à 12 : La côte ouest, les calanches de Piana, la réserve de Scandola, et les îles Sanguinaires



Découverte des petits villages authentiques de Levie et Sainte Lucie de Tallano.

Puis route vers Sartène, considérée comme « la plus Corse des villes Corses ». Cette ville perchée profite d’une vue plongeante sur le golfe de Valinco, où vous descendez pour profiter des belles plages de la côte ouest. Propriano, Porto Pollo, Porticcio, autant d’endroits propices à la baignade avant de rejoindre Ajaccio, et sa maison Bonaparte.

Le lendemain, nous vous suggérons une boucle vers le Nord, le long de côte ouest, jusqu’aux fameuses calanches de Piana. Sans conteste un des incontournables de l’île.
Vous pouvez prolonger la visite par la réserve de Scandola et ses roches volcaniques de couleur ocre, avant de revenir à Ajaccio par l’intérieur des terres.

Passage aux petits villages d’Ota puis Evisa, la capitale de la châtaigne, avant de revenir vers la côte par des petites routes en balcon, offrant des vues spectaculaires sur la côte.

Mais avant de revenir à Ajaccio, un arrêt s’impose au bout de la presqu’île de la Parata afin de profiter du coucher de soleil légendaire sur les îles Sanguinaires.

Possibilité de scinder en deux cette journée dense en réservant une nuit dans les environs de Porto.

2 nuits à Ajaccio ou environs.

Jours 13 à 14 : Retour en Sardaigne, l’île d’Asinara, Alghero et le Capo Caccia



Ferry matinal d’Ajaccio à Porto Torres, afin de revenir en Sardaigne.

Puis route vers Stintino, mignonne petite ville portuaire où vous pourrez embarquer à bord de petits bateaux vers l’île d’Asinara.
Cette île est un Parc National extrêmement protégée, où vivent une espèce d’ânes albinos unique au monde (l’espèce d’Asinara justement, à la robe entièrement blanche). Mais au delà de la richesse de sa faune et de sa flore, cette île provoque surtout un sentiment incroyable, comme si on se retrouvait coupés du monde, sur une île d’un autre temps.
A l’arrivée au port, deux petites cahutes se disputent la vedette. Une loue les vélos (classiques ou électriques) et des voiturettes électriques, et l’autre vend de l’eau et des vivres de course, des cartes de l’île etc. Juste de quoi survivre sur cette terre hostile… Une route unique traverse l’île, elle mène tout d’abord à une ancienne prison désaffectée, puis à un village abandonné ou des chevaux et des ânes broutent dans les jardins de maisons en ruine.
Il faut atteindre l’autre extrémité de l’île pour retrouver un village avec un peu d’activité humaine... Le village du bout du monde ! De plus les paysages sont magnifiques et des petites criques permettent de se baigner loin des foules.

De retour à Stintino, vous pouvez aussi vous baigner sur la grande et belle plage de sable de la Pelosa, une des plages les plus célèbres de Sardaigne.
Et plus au sud, les falaises calcaires du Capo Caccia sont également incontournables, et abritent la fameuse Grotta di Nettuno.

Continuation vers Alghero et sa vieille ville fortifiée.

NB : Il existe plusieurs ferries reliant Ajaccio à Porto Torres, et tous ne partent pas le matin, ni même tous les jours. Nous serons donc peut être obligés d’adapter avec vous le programme par rapport à ces contraintes de ferry.

2 nuits à Porto Torres ou environs.

Jour 15 : Castelsardo, Olbia et Départ



Route le long de la côte jusqu’au village médiéval de Castelsardo.
Un beau village typique, avec son centre-ville entièrement piéton et sa citadelle perchée avec vue imprenable sur la baie.

Continuation vers l’Est en passant par l’intérieur de l’île et la ville thermale de Tempio Pausania, également réputée pour ses vignobles (le Vermentino et le Moscato notamment).

Arrivée directement à l’aéroport d’Olbia. Restitution de votre véhicule de location à l’aéroport avant votre vol retour.
Possibilité de réserver une nuit supplémentaire à Olbia si vous avez un vol le matin.


-- Fin de Nos Services --

Tarifs : A Partir de 875 € / Pers. ( base 4 pers.)

Le Prix comprend
> L’hébergement en chambre d’hôte ou hôtel 3*
> Tous les petits déjeuners
> La location d’un véhicule à partir de l’aéroport d’arrivée (Olbia ou Ajaccio)
> Les traversées en ferry entre Santa Teresa di Gallura et Bonifacio, et entre Ajacco et Porto Torres
> L’excursion en bateau à Bonifacio
> Un dossier de voyage comprenant vos bons de réservation
> Une assistance téléphonique francophone 24/24H en cas d’urgence pendant votre séjour

Le Prix ne comprend pas
> Les vols internationaux
> Les déjeuners et dîners
> Les transferts sur place (bateau par exemple pour les îles de Maddalena, Asinara ou Lavezzi) et les frais inhérents au véhicule de location
> Les activités sur place
> Les taxes de séjour
> Tout ce qui n’est pas indiqué dans la rubrique “Le prix comprend”.
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)