Circuit au Monténégro

Circuit Art de Vivre - 8 Jours / 7 Nuits

Autotour en Liberté
Envolez vous vers la mystérieuse perle de l'adriatique : Le Monténégro, Un pays de contraste saisissant…
Il suffit de quelques dizaines de minutes en voiture pour croiser une ville pittoresque, sillonner une vallée et sa rivière, surmonter un enchevêtrement de montagnes témoins d'un gigantesque choc géologique. Un tiers du Monténégro est recouvert de forêts. Mais n'oublions pas la côte avec ses longues plages au Sud et le fameux golfe de Kotor au Nord.Un peuple à la liberté retrouvée…Une hospitalité innée « ...il ne faut pas réserver l'hospitalité à son frère, il faut la montrer à chacun... ».
Voyage au Monténégro :Circuit Art de Vivre

Jour 1 : Arrivée à Podgorica



Arrivée à l’aéroport Tivat, Podgorica. Prise de voiture à l’aéroport et transfert vers votre hôtel.

Nuit à l'hôtel.

Jour 2 : Bouches de Kotor (Patrimoine de l'’UNESCO)



Navigation vers Perast, découverte de l’eau du plus profond fjord d’Europe. Découverte de Perast, village dont l’ensemble baroque est le mieux préservé de l’Adriatique : le palais de Bujovic, son église ainsi que Notre-Dame-du-Rocher, église perchée sur un minuscule îlot artificiel au milieu de la baie.

Route pour Kotor, au fond des bouches magnifiques qui portent son nom et constituent le fjord le plus méridional d’Europe. Promenade dans la vieille ville et visite du musée maritime. La ville abrite également le monument le plus représentatif de l’architecture romaine en Adriatique : la magnifique cathédrale de Saint-Tryphon. Construite en 1166 sur les vestiges d’un temple du IXe siècle, elle offre de magnifiques exemples d’architecture sacrée locale et vénitienne datant de la même époque.

Nuit à l'hôtel.

Jour 3 : Monténégro d’Antan



Départ pour Cetinje capitale historique monténégrine par la fameuse route serpentine d’où l’on admire des panoramas sur toutes les bouches de kotor. En passant par le parc national de Lovcen, vous pourrez faire une halte au Mausolée de Njegos, prince poète et philosophe.

On appelle Cetinje la ville-musée. On y trouve différents musées : celui du monastère, le musée national, celui de Njegos, de l’ethnographie, d’Histoire, de l’Art ainsi que le musée de l’énergie du Monténégro. Aujourd’hui encore les styles de son architecture sont reconnaissables, en particulier ceux de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Cetinje fut autrefois le centre de la Principauté, de la Royauté du Monténégro et du Banat de Zeta. Visite de la maison de la famille royale Petrovic, le palais du roi Nicolas et du Monastère.

Continuation de voyage vers le nord du pays. Passage par la capitale Podgorica et suivi à travers le canyon de la Moraca pour arriver au monastère du même nom abritant des fresques mondialement connues. Monument de première importance datant du XIIIe siècle, fondation-pie du Vukan Nemanjic, est consacré à L’Assomption de la Sainte-Vierge. Pendant plus de sept siècles, le monastère fut le centre des évènements historiques et culturels. Il renferme d’importantes fresques parmi lesquelles la plus célèbre est « Le corbeau nourrit Saint-Ilija ».

Arrivée à Kolasin en fin d’après-midi, installation à l’hôtel à Kolasin.

Jour 4 : Beauté Sauvage du Monténégro



Départ de Kolasin vers le Parc national « Biogradska gora ». Decouvrez le parc national de Biogradska Gora renfermant une richesse naturelle unique, la dernière jungle d’Europe. Pratiquez la radonnée pédestre jusqu’au sommet BENDOVAC d’où vous aurez une vue admirable sur le Lac de Biograd. Découvrez la forêt primaire du Parc par le beau sentier autour du Lac.

Reprenez la route suivant la rivière Tara qui vous mène vers le deuxième canyon plus profond au monde. Arrêt photo sur le mont magnifique sur Djurdjevica Tara. Montée vers le plateau de Zabljak au milieu du Parc national « Durmitor ». Promenade autour du Lac noir caché au-dessous des sommets de Durmitor s’élevant à plus de 2000 m d’altitude.

Retour à Kolasin en fin d’après-midi. Nuit à l’hôtel à Kolasin. 

Jour 5 : Monastère d'Odtrog



Visite du principal lieu de pèlerinage du Monténégro, le mystérieux monastère d’Ostrog, un édifice d’apparence irréelle, presque céleste, est encastré dans les rochers d’Ostrog.
Par les miracles qui se sont exhaussé, Ostrog est devenu le lieu d’espoir, la ville sainte. Adossé aux rochers abrupts de la montagne au-dessus de la pittoresque vallée de la Zeta, le Monastère d’Ostrog force l’admiration par son aspect et sa sainteté. Le sanctuaire qui date de la seconde moitié du XVIIème siècle, est le principal lieu de pèlerinage du Monténégro, fréquenté par les croyants de toutes les confessions. Visite de l’église Saint-Croix et de l’église de la Sainte-Trinité.

Descente sur la côte en passant par la capitale Podgorica.

Installation à l’hôtel dans la région littorale de Budva.

Jour 6 : Parc national du Lac de Skadar



La journée sera consacrée au Lac de Skadar, le plus grand des Balkans, s’étendant entre le Monténégro et l’Albanie. Ce lac est une  véritable réserve d’oiseaux migrateurs. Cette étendue d’eau est classée comme le plus grand lieu de migration d’oiseaux en Europe. Cette merveille naturelle fait partie d’un Parc National de 44 000 hectares dont les marais, d’une grande rareté, sont inscrits sur la liste Ramsar (liste qui recense les points humides de la planète).

Possibilité de croisière en barque sur le lac. Déjeuner de pêcheurs au bord du lac.
Prenez ancienne route à travers la région vinicole Crmnica qui va vous amener jusqu’à Rijeka Crnojevica, ancien siège de la famille souveraine des Crnojevici, fondateurs de Cetinje et premier pays du Monténégro.

Nuit à l'hôtel.

Jour 7 : Budva métropole touristique du pays ou Bar et Ulcinj, mélange des cultures



Profitez d’une journée sous le soleil de la côte Adriatique. Longez la route côtière et découvrez la fameuse presqu’île de Sveti Stefan, lieu historique de villégiature de la Jet Set, d’Elizabeth Taylor à Sophia Loren, la flamme hollywoodienne de ce lieu est ravivée au début des années 2000 par Jeremy Irons qui s’y investit personnellement.
Visitez la vieille ville de Budva dont les remparts et la citadelle sont bordés par les vagues de la méditerranée. Découvrez Petrovac et passez la journée sur l’une des plus belles plages de la côte Adriatique (Drobni pjesak, Jaz ou Mogren).

Cheminez vers le sud du pays par la route côtière entre mer et montagne.
Visitez Bar, l’un des plus grands ports de la côte orientale de l’adriatique. Bar est mentionné pour la première fois au Xème siècle sous le nom d’Antibareos. C’est le Stari Bar (vieux Bar) d’aujourd’hui. Cette cité changea souvent de maîtres au cours des siècles – de Byzance à la Turquie en passant par les royaumes slaves, serbes… La période turque a laissé de nombreuses traces sur l’aspect de la cité.

Découvrez Ulcinj, installée sur un patrimoine entre deux baies, c’est la plus grande ville du littoral Adriatique. Un des plus importants monuments d’Ulcinj est le complexe qui jouxte la forteresse à proximité de la Porte Nord.  Dédiée à un saint inconnu, l’église fut érigée en 1510 et reconstruite en 1569. Les Turcs en firent une mosquée en 1693. L’église mosquée abrite aujourd’hui le musée archéologique d’Ulcinj.
Un phénomène naturel unique existe à Ulcinj – il s’agit d’une île de rivière et de mer en même temps, créé à l’embouchure de la Bojana dans l’adriatique. Les sédiments de sable déposés par les mouvements de la rivière, ont créé l’île Ada Bojana. Elle a été créée par les alluvions qui se sont accumulées, au fil des temps, autour d’un récif et de l’épave d’un voilier qui y fit naufrage en 1858. L’île a divisé le cours d’eau en deux bras.

Nuit à l'hôtel.

Jour 8 : Budva - Départ



Petit déjeuner à l’hôtel. Check-out pour les voitures de location à l’aéroport. Départ.


-- Fin de Nos Services --

Tarifs : Nous Consulter
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)