Autotour dans les Pays Baltes

Découvertes des Villes Baltes - 12 Jours / 11 Nuits

Tallin, Riga, Vilnius, ...etc.
Le voyage dans les capitales des trois pays baltes est une occasion unique en Europe de découvrir en quelques jours trois histoires, trois cultures mais surtout trois sortes de patrimoines architecturaux complètement différents :
TALLINN – c’est le bijou gothique de l’Europe du Nord,
RIGA – mélange parfait des influences germaniques, russes et du génie de l’art nouveau d’importance mondiale
VILNIUS -  ville baroque, très médiane par son caractère, mais nordique d’après ses azimuts (coordonnées géographiques)
Mais le cœur des peuples baltes bat aussi dans de petites villes…
Voyage Pays Baltes : Découvertes des Villes Baltes - Tallinn,Riga, Vilnius...

Jour 1 : Arrivée à Tallinn



Après votre arrivée à Tallinn et l’installation à l’hôtel vous allez monter sur la colline Toompea ou la ville « haute » : c’est ici que se sont les premières tribus estoniennes. Au XIII siècle le roi danois Valdemar II a fait construire le château, auquel au XIV s. s’ajoute la tour Pikk Hermann (46 m), qui va bien résister à tous bombardements. Devant le château  s’élève le Palais bâti sous le règne de la Catherine la Grande. Jadis réservée aux familles nobles, aujourd’hui cette partie de la vieille ville accueille des établissements d’Etat, ambassades, sièges sociaux des grandes sociétés (donc ce quartier manque de vie le soir…).

Votre regard sera attiré par la cathédrale Alexandre Nevsky, symbole de l’époque tsariste; le château baroque Toompea aujourd’hui abrite le Parlement estonien, le Dôme (Toomkirik, l’Eglise principale luthérien d’Estonie) est l’un des plus vieux édifices de la ville avec les blasons et les tombes des nobles à l’intérieur (l’Eglise reste ouverte pour les visiteurs jusqu’à 15h00 donc vous pourrez admirer toutes ces antiquités liées essentiellement a l’histoire de barons baltes), enfin nous nous arrêterons sur les terrasses donnant une vue magnifique sur le reste de la ville et le port.

En cas de votre arrivée tardive à Tallinn le premier jour ne sera pas trop chargé de visites: le tour par le périphérique de la vieille ville et l’installation à votre hôtel : remise du plan de la ville, si vous souhaitez de vous promener avant la nuit.

Jour 2 : Tallinn



Le matin nous nous visiterons la vieille ville « basse ». Notre regard s’arrêtera sur l’Eglise Saint Nicolas qui fut le premier édifice construit en dehors de Toompea, et qui est aujourd’hui transformée en musée de l’Art médiéval. Dans ce musée vous pourriez admirer le fameux tableau du peintre de Lubeck  Bernt Notke « DANSE MACABRE », XV s.

La Place de l’Hôtel de Ville constitue le centre de la vieille ville « basse ». L’hôtel de ville est probablement le monument gothique le plus imposant des Pays Baltes, digne de la puissance commerciale de la ville.
Nous avancerons vers les rues Lai et Pikk où s’élèvent un bon nombre de maisons médiévales, qui sont, pour la plupart, dans leur état d’origine. Située entre ces deux rues, l’Eglise Saint-Olaf, d’influence scandinave, se distingue par son clocher, haut de 120m, qui servait d’autrefois aussi du phare pour les bateaux.

La fin d’après-midi sera consacrée à la découverte du musée d’Art estonien, « KUMU ».
Ce musée, l’un des plus grands en Europe du Nord, a été ouvert en 2006 et a reçu le titre du meilleur musée de l’Europe en 2008. L’immeuble de l’architecture impressionnante, ce musée abrite des collections de l’art estonien à partir du XVIII s. jusqu’à 1991 ainsi que plusieurs salles d’exposition d’art contemporain.

Vous allez aussi visiter le quartier de Kadriorg,  qui signifie « Vallée de Catherine», du nom de la femme de Pierre le Grand. Aujourd’hui c’est un prestigieux parc boisé, planté de tilleuls, chênes, bouleaux et châtaigniers, dessiné entre 1718 et 1725 par Niccolo Michetti à la demande du Pierre le Grand en cadeau à sa femme.
Au cœur du parc se dresse un magnifique Palais baroque aux couleurs pêche et blanc abritant dans sa partie centrale une grande salle à double rangée de fenêtres, décorée par des maîtres d’école hollandaise et ornée de stucs somptueux  (extérieur). Enfin notre chauffeur vous amènera à Pirita afin voir les ruines impressionnantes du couvent de St. Brigitte.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 3 : Tallinn - Viljandi - Parnu



Après le petit déjeuner vous partirez au sud de l’Estonie. Avant d’arriver à Parnu, nous passerons par la petite ville charmante de l’Estonie profonde, Viljandi. Le charme des petites villes estoniennes réside dans leurs maisons en bois, des jardins, des Eglises anciennes. Viljandi est connu depuis le XIII s., l’époque où le plus grand château de Chevaliers Porte-Glaive a été construit.
Les ruines de ce château restent très impressionnantes et méritent d’être visitées. Viljandi est également la ville de la culture et de festivals.

L’après midi nous arriverons à Parnu, la capitale estivale de l’Estonie. Après une courte visite de cette ancienne ville hanséatique, vous verrez sa coté balnéaire : ses parcs et  ses plages.

Dîner et nuit hôtel.

Jour 4 : Parnu - Sigulda - Lagatne - Cesis



De Parnu, vous traverserez 60 km des forêts estoniens avant d’entrer en Lettonie, où votre route longera la côte de la Baltique, ensuite vous tournerez vers le Sud -Est, direction de Sigulda – ville-porte du parc National de Gauja. Ce parc s’étend dans la vallée de la rivière Gauja – un véritable paradis pour les amoureux de la nature, mais aussi pour les amoureux de la culture et de l’histoire : vous allez visiter la réserve de Turaida avec son château fort (avec sa tour en briques rouges, d’où s’ouvre le vaste panorama du parc) transformé en musée, l’Eglise en bois, la colline couverte de sculptures – « dainu kalns » («le mont de chansons »).

Pour garder le même esprit du voyage – découverte de petites villes baltes, quelques kilomètres de Sigulda vous pénétrez dans les forêts pour arriver à Ligatne.

Tout d’abord vous  prendrez le déjeuner à l’auberge PIE JANCUKA. Puis avec un spécialiste de l’histoire local vous visiterez la petite ville avec ses monuments naturels et industriels : les rochers aux bords de la rivière Ligatne; la papeterie de XVIII s. qui fonctionne encore et la colonie construite autrefois pour les ouvriers – maintenant le patrimoine exceptionnel en bois…

Cette petite ville étonne par la variété de visites: on peut descendre dans un bunker soviétique qui a gardé l’aménagement intact de l’époque ou choisir une promenade sur le sentier de la nature, 5 km…

A Cesis, l’ancienne capitale de Livonie, vous arriverez juste avant la soirée.

Dîner et nuit hôtel.

Jour 5 : Cesis - Riga



Dans la matinée, vous visiterez le château-musée de Cesis et le centre historique de la ville avec son Eglise de St. Jean, ses boutiques d’artisanat. Après le déjeuner vous reprendrez votre route pour Riga, capitale de la Lettonie.

A l’arrivée, vous ferez un tour d’orientation de la ville, appelée « petit Paris » après la 1ere guerre mondiale pour son architecture Art Nouveau et sa vie culturelle intense.

Installation et dîner à l’hôtel.

Jour 6 : Riga



Riga fut fondée en 1201 à l’embouchure de la Daugava, sur un site exceptionnel qui lui permit de garder, à travers les bouleversements de l’Histoire, sa suprématie commerciale dans la Baltique, depuis son entrée dans la Hanse en 1282, jusqu'à devenir l’un des principaux ports de l’Empire Russe, puis de l’Union Soviétique... Aujourd’hui, la vieille ville de Riga semble n’avoir pas changé depuis la fin du moyen âge, alors qu’elle était la cité florissante de l’Ordre de Livonie.

Votre journée débutera par la découverte du Marché central, puis de la vieille ville de  Riga à pied: la Cathédrale Sainte-Marie, l’Eglise St Pierre avec la montée sur sa tour afin d’admirer le panorama superbe de Riga) avant de rejoindre le Château, élevé par les suédois en 1652. Pas loin du château se trouvent les « Trois Frères ». Ces maisons sont les plus anciennes de Riga (XVe siècle). Restaurées et repeintes, elles ressemblent à des maisons de poupées.

Pas loin on retrouve la Tour de la Poudrière, construite en 1330 pour contrôler la rue. Son toit pointu et ses meurtrières lui confèrent une personnalité inoubliable. Nous nous intéresserons ensuite aux maisons des guildes, la grande Guilde ayant été la maison des marchands et la petite - celle des artisans.

Vous allez découvrir l’Eglise Saint-Jean. Consacrée en 1234 comme chapelle d’une abbaye dominicaine, elle fut agrandie en 1330 et ses arcs-boutants servirent des mûrs de séparation des nouvelles chapelles latérales. Déjeuner en cours des visites. Dans l’après midi nous allons consacrer quelques heures pour découverte de l’Art nouveau de Riga (plus de 800 immeubles construits dans ce style) : visite du quartier le plus typique (rue Alberta), le Musée de l’Art Nouveau.  

Dîner et nuit hôtel.

Jour 7 : Riga - Rundale - Siauliai - Palanga



Après le petit-déjeuner, départ de Riga. Avant de quitter la Lettonie, on vous proposera la visite personalisée du Palais de Rundale, à 80 km de la capitale.  Ce monument fut construit par l’italien Francesco Bartolomeo Rastrelli, pour le Comte J.E Biron au XVIIIe siècle. Il changea de nombreuses fois de propriétaire, avant de devenir un musée, puis un grenier à blé en 1944. Aujourd’hui restauré, ce magnifique ensemble baroque renferme un mobilier datant de l’époque de Biron. Après le déjeuner dans l’auberge du château, vous partirez en Lituanie.

A 50 km au sud de la frontière lettone-lituanienne vous visiterez la Colline des Croix, l’un des endroits les plus impressionnants en Lituanie. Les gens y ont érigé et déposé des dizaines de milliers de croix. Plusieurs fois rasée à l’époque soviétique cette colline était toujours replantée des croix et est devenu aujourd’hui un lieu de pèlerinage catholique et symbole de résistance du peuple lituanien.

Après la visite départ pour Palanga, encore une station balnéaire sur la Baltique. Cette fois on s’intéressera à l’ambre. Le musée National de l’ambre dans ses 15 sales d’exposition présente et explique histoire naturelle de cette résine fossilisée ainsi que son rôle dans la civilisation. Dans cette ville côtière de la Baltique se trouve le parc, créé autrefois par l’architecte du paysage, le français Edouard François André.
Pour terminer le jour en beauté vous pourrez observer le coucher du soleil depuis la jetée de Palanga.

Dîner et nuit hôtel.

Jour 8 : Palanga - Klaipeda - Juodkrante - Nida



A 25 km au sud de Palanga se trouve Klaipeda, l’ancien Memel, actuellement la troisième ville de Lituanie qui est le port unique (libre des glaces en hiver) du pays. Nous nous intéresserons essentiellement à la vieille ville et au centre (il faut noter que cette ville a été détruite pendant la II guerre mondiale, mais c’était la première ville soigneusement restaurée en Lituanie après la guerre).

Au sud de Klaipeda la presqu’île de Courlande représente l’intérêt majeur de la région (patrimoine mondial de l’UNESCO). Après le traversée du détroit de Klaipeda en bac, on s’arrêtera à Juodkrante ou « Rivage noir » en français, l’ancien  village de pêcheurs… pas seulement de poissons, mais aussi de l’ambre. Vous y visiterez la Colline des Sorcières couverte de sculptures en bois qui représentent les personnages des contes lituaniens.

A 30 km de Juodkrante se trouve Nida, le plus grand village sur la presqu’île. Vous allez visiter à pied ce village avec son architecture typique en bois – maisons traditionnelles des pêcheurs et le port de plaisance. Vous vous arrêterez à la galerie de l’ambre de K.Mizgiris pour admirer les objets en ambre. Vous vous rendrez dans la maison de Thomas Mann (actuellement musée) qui avait habité Nida 1930-1932.

Enfin vous monterez sur la plus grande dune de Parnidis pour admirer le panorama du « Sahara lituanien ».

Diner et nuit hôtel.

Jour 9 : Nida - Kaunas - Trakai



Retour à Klaipeda tout d’abord, puis un trajet, long de 234 km pour joindre Kaunas.

Après le déjeuner la découverte de la deuxième ville lituanienne, riche en musées. Déjà en arrivant dans la ville, on s’arrêtera dans le Fort IX, le mémorial sur l’emplacement de l’ancien camp d’extermination de juifs.  L’œuvre de M.K.Ciurlionis, le plus grand artiste (peintre et compositeur) lituanien du XX s. est présenté dans le Musée des Beaux Arts.
On se réservera une petite heure afin de parcourir sa vieille ville où se dresse le Château Fort, dont les restes ne représentent qu’une pâle image de la puissance qu’il avait au Moyen-âge, la maison de Perkunas (demeure d’un négociant du XV sc.), l’Eglise Vytautas, construite au début du XVe siècle, aussi la place de l’Hôtel de Ville qui servait au Moyen-âge aussi bien aux fêtes et aux marchés, qu’aux foires et aux exécutions.
Dans un style oscillant entre le baroque tardif et le classique primitif, l’édifice qui a donné son nom à la place est surnommé le « Cygne Blanc » tout cela en raison de la tour de 53 m qui le surmonte.

Vers la fin d’après midi vous partirez à Trakai, l’ancienne capitale du Grand Duché de Lituanie. Cette petite ville à 30km de Vilnius est surtout connue pour son château gothique sur les eaux et les Caraїtes, peuple originaire de la Crimée, la plus petite minorité de Lituanie actuelle. Le dîner sera organisé dans le restaurant de spécialités caraïtes va compléter la découverte des traditions de cette minorité. 

Petitepromenade le long de lac avant l’installation dans votre hôtel.

Nuit hôtel.

Jour 10 : Trakai - Kernave - Vilnius



Visite du château sur l’île, dont la vue d’ensemble offre un très joli panorama, et des collections du Musée Historique qui retracent l’histoire du château et de l’Etat Lituanien.
Avant le déjeuner vous arriverez à Kernave, À l’époque des ducs lituaniens, au Haut Moyen-âge vers 1269, Kernavé fût la première capitale de la Lituanie naissante. Les châteaux forts se dressaient sur plusieurs collines au bord de la rivière Neris et protégeaient la capitale féodale [- passage stratégique de très haute importance -] des invasions et razzias diverses. L’ensemble a été rasé par les Chevaliers Teutoniques. Le site est fabuleux, les châteaux de bois ont été détruits mais le site archéologique reste avec une vue splendide sur le passé… Le patrimoine mondial classé par UNESCO depuis 2004.

Vers la fin de l’après midi vous allez arriver (enfin !) dans la capitale la plus romantique de trois pays baltes - Vilnius. Fondée au XIII° siècle, au confluent de la Neris et de la Vilnia, elle devient la capitale du grand Duché lituanien en 1323 avec son grand duc Gediminas.
Dès cette époque Vilnius devient un important centre de commerce en rapport avec la ligue hanséatique et villes slaves. La ville porte d’ailleurs le cachet des diverses communautés qui s’y installèrent et contribuèrent à l’originalité de la culture lituanienne.
Le tour d’orientation vous permettra d’avoir la première aperçue de cette belle ville, souvent appelée « capitale baroque du Nord ». 

Dîner et nuit hôtel.

Jour 11 : Vilnius



Après le petit-déjeuner, la journée de visites commencera par la Place de la Cathédrale et la Cathédrale avec la chapelle royale de St. Casimir. Ensuite nous visiterons les Eglises gothiques de Ste Anne et des Bernardins – l’un des accents architecturaux les plus significatifs de la vieille ville de Vilnius.

Nous irons jusqu’à la Porte de l’Aurore qui s’ouvre dans les remparts qui protégeaient la ville. La Porte de l’Aurore, par laquelle Napoléon Bonaparte est rentré dans la ville en 1812, est surtout connue par sa chapelle de Ste Vierge Miséricordieuse. Par suite, nous visiterons les Eglises de Ste Thérèse (l’Eglise catholique) et  St. Esprit (l’Eglise orthodoxe), la porte de St. Basile (l’entrée sur le parvis de l’Eglise uniate de Ste Trinité) faisant preuve de la ville cosmopolite et multiethnique.

Nous gagnerons la place de l’Hôtel de ville et l’Hôtel de ville. Nous visiterons l’ancien ghetto juif (Vilnius ayant été un important centre de la culture juive au XIXe siècle). Nous descendrons la rue Pilies, l’axe principal de la vieille ville avec son marché aux souvenirs. Après vous visiterez  l’université médiévale avec l’Eglise des St Jean, perle baroque de la veille ville. L’ensemble de l’Université (fondée en 1579) réunit harmonieusement les principaux styles architecturaux de Vilnius: gothique, renaissance, baroque et classicisme.

En dehors de centre-ville, discret de l’extérieur, l’Eglise St Pierre et St Paul cache environs 2000 figures et visages humains en stuc blanc. Le décor sculptural de l’intérieur n’a presque pas subi de transformations depuis la construction de ce chef-d’œuvre baroque.

Dîner et nuit hôtel.

Jour 12 : Vilnius - Départ



Esperons que l’heure du vol retour vous permettra de profiter de la matinée libre à Vilnius Transfert aéroport.


-- Fin de nos Services --

Tarifs : Nous Consulter
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)