Circuit en Islande

Trekking de l’Hekla à l’Océan - 10 Jours / 9 Nuits

Dépaysement complet, ce court trekking de 6 jours traverse une région prestigieuse, berceau de la randonnée en Islande. À travers des paysages changeants et grandioses, il nous conduit, hors des sentiers battus, du mont Hekla dans l’intérieur aux rivages de l’océan sur la côte sud, en traversant la partie la plus montagneuse et la plus étrange du désert de l’Öræfi sud.
Pour le plus grand étonnement du randonneur, les paysages, spectaculaires, changent radicalement chaque jour, allant du désert de scorie le plus noir sans la moindre végétation, en passant par des montagnes multicolores aux teintes acides, des cols enneigés et des champs de fumerolles jusqu’à des prairies verdoyantes et même des bois de bouleaux denses.
Des journées sans nuits en juin et juillet. Des étapes rallongées en août par la cueillette des myrtilles et  le ramassage des cèpes. Des aurores boréales délirantes dans les nuits étoilées de fin août et de septembre.
Excepté le port d’un sac à dos léger avec les affaires de la journée, ce trekking est sans portage. Tout le matériel, les vivres et nos bagages sont transportés par un véhicule 4x4 qui emprunte des pistes tortueuses et que nous retrouvons le soir à l’étape. Le guide est relié par radio à notre base de Reykjavik et au 4x4 d’assistance. Bien que de courte durée, ce trek est extrêmement complet et varié  et offre un vaste aperçu de l’étrangeté et de la forte beauté de l’Islande.
Islande : Trekking de l’Hekla à l’Océan

Jour 1 : Heklu Bæir – Les Fermes de l ́Hekla


Route 160 km – 4-5 heures de marche – Dénivelé +/-200 m – Refuge ou campement

Rendez-vous avec votre guide en tenue de trek avec vos bagages de trek (un bagage peut être gardé à votre hébergement à Reykjavik ou à notre entrepôt à Hella).

Départ pour 2 heures de route à travers les landes du sud. Court arrêt à notre entrepôt dans le village de Hella où nous chargeons les vivres et l’équipement dans la remorque de notre jeep d’assistance. Après une heure de piste nous commençons la randonnée vers les minuscules fermes de l ́Hekla au sud du volcan. Ces fermes ont dû déménager maintes fois au cours des siècles et les paysans ne sont pas toujours d’accord quant à se souvenir de l’emplacement exact de la ferme des grands-parents engloutie par une coulée.

Ambiance bucolique et délabrée, pleine du charme de cette étrange campagne. Campement sur la prairie. Malgré le volcan tout proche, le paysage est ici est verdoyant, et certaines coulées anciennes sont couvertes de mousse et de bouquets de bouleau arctique à peine plus grands et aussi vieux que des « bonsaï », créant avec des sources limpides qui jaillissent du chaos de vrais jardins japonais.

Jour 2 : Flanc ouest de l’Hekla


7 heures de marche – Dénivelé +/-300 m – Refuge bergerie

Nous traversons la Rangá occidentale, une claire rivière de résurgence. Puis nous attaquons le dernier alignement de collines de palagonite qui protège les derniers lambeaux de campagnes des terres brûlées.

De l’autre côté, nous arrivons sur la lune, au pied même du monstre, et traversons une étendue de scories d’une parfaite platitude. Le noir environnant est si sombre qu’il en devient bleu comme le plumage d’un corbeau. Minuscules, nous progressons dans un monde entièrement minéral sur la plaine de scories infinie qui borde le flanc oriental du volcan, où ont été vomies la plupart des coulées des dernières éruptions.

Jour 3 : Valagjá - Mont Loðmundur


5 –6 heures de marche – Dénivelé +/-400 m – Refuge

Certaines coulées ont moins de six ans, certaines commencent à être enfouies sous les scories noires, parfois de pouzzolane beige, car l’Hekla a aussi des éruptions acides. Des lichens argentés et les mousses de velours vert s’installent sur les coulées de lave.

En s’éloignant de l’Hekla, le paysage s’adoucit, et le vert de la toundra gagne petit à petit sur les étendues de scories noires qui pleuvent sur le pays à chaque éruption. Nous atteignons la couronne de Loðmundur, ancien volcan sous-glaciaire se reflétant dans le magnifique lac de Loðmundarvatn.

Jour 4 : Landmannalaugar


5-6 heures de marche – Dénivelé +/-300 m – Refuge

Départ matinal pour une très belle et dernière étape. Nous avons quitté définitivement le système volcanique de l’Hekla et notre chemin se poursuit à travers les chatoyantes couleurs des massifs de magma rhyolitique qui mènent vers Landmannalaugar. Incroyable palette de couleurs pastel, du bleu au rose en passant par toutes les ocres possibles.

Jour 5 : Caldeira de Hrafntinnusker


6 h de marche – Dénivelé +400m – Refuge

Après avoir prix quelque 400 m on progresse ensuite à travers les chatoyantes couleurs des massifs rhyolitiques et la coulée d’obsidienne de la caldeira de Hrafntinnusker, « les écueils du noir de corbeau ». Incroyable palette de couleurs pastel, du bleu au rose en passant par toutes les ocres possibles. Fumerolles, mares de boue sulfureuse, champs d’obsidienne vitrifiée, marécages, lacs et calottes glaciaires immaculées se succèdent à perte de vue.

Jour 6 : Fjallabak sud (diversion possible par les Tindfjöll)


6 h de marche – Dénivelé +/- 200m – Refuge ou campement

Progression le long des eaux turquoise de la Markarfljót qui s’enfonce dans un profond canyon, à travers une série de petites vallées cachées au pied du glacier des Tindfjöll.

Parfois, du haut des crêtes, apparaît l’énorme calotte du Mýrdalsjökull posée sur le désert noir.

Jour 7 : Emstrur - Markarfljót


4-5 h de marche – Dénivelé -100 m – Refuge

Traversée du désert d’Emstrur où se dressent, solitaires sur le sable noir, d’imposantes montagnes coniques entièrement vertes.

Contournement du cône de Hattafell. Découverte du fabuleux canyon de la Markarfljót.

Jour 8 : Mýrdalsjökull – Thórsmörk


6 h de marche – Dénivelé -300m – Refuge

Après trois jours hors-piste, au cours de cette étape nous suivons certains tronçons de Laugavegur, un des premiers et rares chemins balisés d’Islande qui court de Landmannalaugar à Thórsmörk.

C’est au milieu des bouleaux arctiques et des chants d’oiseaux que l’on arrive dans la rayonnante vallée de Thórsmörk, « les bois de Thor ».

Jour 9 : Col de Fimmvörðuháls


7-8 h de marche – Dénivelé +/-1000m – Refuge

Ascension du « Col des cinq cairns » entre les calottes glaciaires d’Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull. Au sommet du col, avec beaucoup de respect, nous traversons le chapelet de petits cratères encore fumants de l’éruption de mars 2010 qui a juste précédé l’éruption de l’Eyjafjallajökull en avril de la même année.

(Possibilité d’écourter le séjour si nécessaire et de regagner Reykjavik par le bus 4x4 régulier de 7 30 ou à 14 :30)

Jour 10 : Vallée de Thórsmörk - Reykjavik - Départk


4-5 h de marche – Dénivelé 50m – Route 160 km

Découverte des paysages profonds et bouleversés de Thórsmörk que dominent les séracs du Mýrdalsjökull et du « célèbre » Eyjafjallajökull. Exploration de la belle gorge de Stakkholtsgjá et de la chute de séracs de Gígjökull (le glacier du cratère) par où ont dévalé de furieuses lâchées d’eau (Jökulhlaups) lors de l’éruption de 2010.

Sortie de Thórsmörk sur la côte à la belle chute de Seljalandsfoss. Au large se détache l’archipel des Vestmannaeyjar. Arrivée à votre hébergement à Reykjavik en fin d’après-midi. (Possibilité de rentrer plus tôt si nécessaire et de regagner Reykjavik par le bus 4x4 régulier de 7 :30)


-- Fin de Nos Services ou Porolongations --

Tarifs  : A partir de 2 540 € / Pers.

Compris dans ce prix
> Guide francophone et anglophone
> Le transfert en bus A/R jusqu’aux montagnes
> Le transport de vos bagages par véhicule 4x4
> Les nuitées en refuge et en campement
> La pension complète du déjeuner du J1 au déjeuner du J10
> Réduction « Early bird »
> Réduction famille

Non compris dans ce prix
> L’aérien
> Les transferts aéroport A/R
> L’hébergement et les repas à Reykjavík
> Les douches payantes dans les refuges
> L’assurance personnelle obligatoire annulation – premier secours – rapatriement
> Un supplément petit groupe si le groupe est inférieur à 6 participants adultes
> Les fluctuations du taux de change

Conditions
> Groupe : 8-12 pers.
> Niveau : moyen à soutenu
> Hébergement : refuges et campements
> Date: juin à septembre
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)