Circuit en Equateur

Patchwork d'Equateur - 9 Jours / 8 Nuits

Ce séjour  vous montrera toute la diversité culturelle et naturelle que l’on peut rencontrer dans ce petit pays d’Amérique du Sud. Vous voyagerez à travers les villes coloniales de Quito à Cuenca, vous découvrirez la flore luxuriante de la forêt tropicale qui abrite un grand nombre d’animaux et d’oiseaux. Vous profiterez des vues spectaculaires sur le cône du volcan Cotopaxi, le volcan actif le plus haut du monde.


Points Forts
> Cités Coloniales Quito et Cuenca
> Parc Cotopaxi, lagune Cuicocha le site Ingapirca
Voyage en Equateur : Patchwork d'Equateur

Jour 1 : Quito Réception



Arrivée et accueil à l’aéroport de Quito par votre guide local francophone. Transfert vers votre hôtel.

Nuit à l’hôtel. Repas libres.

Jour 2 : Quito City Tour (Centre historique) - Mitad Del Mundo - Oavalo


Environ 2h de trajet (130 Km)

Quito, capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978, et pour témoigner de sa richesse, son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine. Nous effectuerons une visite complète du centre colonial de Quito : la cathédrale et le Sacré-Cœur, l’église de la Compagnie de Jesus, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’œuvre de l’art baroque.

L’après-midi, nous irons à « La Mitad del Mundo » poser un pied dans l’hémisphère sud et l’autre au nord ! Là, nous visiterons différents pavillons pour vous faire découvrir différents aspects de l’Equateur, le pavillon français est consacré à l’expédition de la Condamine. Le musée Inti Nan comporte plusieurs curiosités amusantes; expériences d’écoulement d’eau ou équilibrage d’œufs, dont les résultats sont intéressants du fait que l’on se trouve à l’équateur.

Nous continuerons notre route vers Otavalo où nous passerons la nuit dans une hacienda.

Nuit en hacienda. Déjeuner et dîner libre.

Jour 3 : Marché Otavalo - Peguche - Cotacachi - Lagune Cuicocha



Le matin, visite du célèbre marché indien d'Otavalo, le plus important des Andes équatoriennes. Vous y croiserez les indiens Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu. Ce sont les indiens les plus prospères d’Equateur et de redoutables commerçants. Le samedi est la journée du marché principal avec le marché au bétail un peu à l’écart de la ville mais tous les autres jours se tient également le marché sur la place de Los Ponchos.

Nous visiterons différents villages traditionnels avec chacun leur propre artisanat qui ont fait la réputation de la région, l’occasion d’aller à la rencontre de ces communautés indigènes qui ont su préserver leur authenticité. Peguche est célèbre pour sa cascade sacrée où les indigènes prennent leur bain rituel en l’honneur d’Inti Raymi, ensuite nous irons à Cotacachi célèbre pour ses confections en cuir.
Nous entrerons ensuite dans la réserve écologique « Cotacachi - Cayapas » où nous découvrirons les eaux bleues et étincelantes de la lagune de Cuicocha à 3064m d’altitude, rendez-vous des amoureux de la nature avec une flore très variée (orchidées, oreilles d’éléphant…). Nous effectuerons une balade (1/2h) en barque sur le lac.

Nuit dans une hacienda. Déjeuner et dîner libre.

Jour 4 : Otavalo - Parc Cotopaxi - Lasso


Environ 3h30 de trajet (160 km) - 2 heures de marche -200m / +200m - Altitude max : 4 800 m

Nous nous rendrons ce matin vers le deuxième plus haut sommet du pays, le volcan Cotopaxi qui culmine à 5897 mètre. En route une petite ballade autour de la Lagune de Limpiapungo nous permettra de profiter des paysages et nous irons en voiture jusqu’aux ruines Incas « El Salitre ». Avec sa silhouette imposante et son cône parfait, le Cotopaxi bien que relativement facile d’accès fait rêver tous les alpinistes. Nous monterons en voiture jusqu’au parking à 4600 mètres et poursuivrons ensuite à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut.

Nous rejoignons ensuite l’hacienda La Cienega, non loin du parc national Cotopaxi. Ici on entretient avec soin le caractère et le mobilier historique qui vit passer les célébrités du monde entier dont Charles Marie de la Condamine, scientifique français qui participa à la Mission Géodésique (1736-44) qui détermina la véritable forme de la Terre et Alexander Von Humboldt, naturaliste allemand qui étudia l'activité volcanique du Cotopaxi (1802) et sa flore unique. Les immenses corridors formant jardin d'hiver, leurs parquets cirés et leurs galeries d'ancêtres au mur, ont un cachet rare. On y trouvera le charme secret et le luxe discret des vieilles maisons de famille qui ont une âme, une histoire et un sens de l'hospitalité oublié.

Nuit en hacienda. Déjeuner et dîner libre.

Jour 5 : Lasso - Sigchos - Chugchilan - Lagune de Quilotoa - Riobamba


Environ 5h de trajet - 2 heures de march -300m / +300m - Altitude max : 3 854 m

Cette route spectaculaire mais peu fréquentée serpente au milieu des montagnes avec des vallées encaissées ; les paysages sauvages et splendides compensent la difficulté du déplacement.
Nous sommes au cœur de la culture andine avec les villages andins de Sigchos et Chugchilan que nous traverserons avant d’arriver à la Lagune de Quilotoa à 3854 m.

Après un déjeuner nous permettant de profiter du panorama sur les eaux émeraudes de la lagune, nous effectuerons une marche d’environ 2 heures pour descendre au fond du cratère et remonter. En option, on peut louer une mule pour effectuer le trajet.

Sur la route de Riobamba, nous passerons par la région de Tigua, réputée pour ses peintures naïves représentant des scènes colorées de la vie andine sur des peaux de mouton. Nous ferons une halte chez un de ces artisans pour découvrir cet artisanat typique.

Déjeuner et dîner libre.

Jour 6 : Riobamba - Balbanera - Guamote - Ingapirca


Environ 3h30 de trajet

Cap au sud. En route, nous passerons par la lagune de Colta avant de nous rendre à l’église de Balbanera, la première construite en équateur en 1534.
Un deuxième arrêt à Guamote, nous permettra d’approcher les indigènes et découvrir ce village typique.

Nous nous rendons ensuite au « mur de pierre incas » qui se traduit en langage canari par Ingapirca. Site où la pierre est chargée d’histoire et de légendes. Ingapirca a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle. Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier; ce complexe constituait certainement un tambo (relais) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca.
Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma. Alors une fois au cœur de la bête, nous prenons un sentier qui nous éloigne du site pour y trouver Inganahui, le visage de l’inca que la pluie et le vent ont sculpté dans la roche inspirés sans doute par des puissances incas. Puis nous retrouvons le site et pour ceux qui le souhaite la visite du musée dédiée à ce lieu découvert par la savant français La Condamine.

Nous dormirons à quelques centaines de mètre du site dans une hacienda authentique qui porte le même nom. Nuit à l’hôtel. Déjeuner et dîner libre.

Jour 7 : Ingapirca - Gualaceo - Chordeleg - Cuenca City Tour


Environ 2h de trajet

Avant de nous rendre dans la belle ville de Cuenca, nous visiterons quelques villages traditionnels de la région avec un riche artisanat.
Nous arrêterons tout d’abord à Gualaceo qui possède un marché typique à ciel ouvert avec des marchandes de graines et de légumes nous emmènent dans des scènes de vie bucoliques et pittoresques.

Un peu plus loin, Chordeleg est une petite ville dédiée à l’artisanat de bijoux en filigrane d’argent et d’or. Nous irons à la rencontre d’un artiste de renommé internationale qui a pourtant choisi de rester dans son petit atelier patiné par le temps. Un personnage rare qui perpétue l’art du filigrane transmis de génération en génération par ses ancêtres espagnols. Gilberto Raya a des mains d’or pour manipuler ce fil d’argent, qui au bout du chemin se concrétise par une pièce, un bijou aux lignes pures. Ses mains ont quatre fois vingt ans mais leur vivacité est bien présente ; aussi en sortant de cet atelier nous aurons à l’esprit l’authenticité d’un geste, d’un art, une véritable rencontre qui vaut peut être tout ce métal.

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) possède un charme indéfinissable. D’ailleurs jadis, elle était baptisée Guapondelic « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette citée coloniale classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant une ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi nous profiterons de l’après-midi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles.

Nuit à l’hôtel. Déjeuner et dîner libre.

Jour 8 : Cuenca - Guayaquil


Environ 4h de trajet

Nous visiterons ce matin une fabrique (sauf le Dimanche) de Panama établit à Cuenca depuis plus de 60 ans où nous pourrons suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama.

Ensuite, cap à l’ouest vers le Pacifique pour rejoindre Guayaquil, capitale économique et plus grande ville de l’Equateur. Durant ce transfert d’environ 4 heures, après une longue descente au milieu des montagnes nous arriverons dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue.
Après votre arrivée à l’hôtel, vous profiterez de la fin d’après-midi pour visiter la ville. Sa découverte n’impose pas d’itinéraire précis mais vous pourrez commencer par la cathédralenéo gothique puis à côté le parc Bolivar dont l’attraction principale est la centaine d’iguanes verts mesurant parfois plus d’un mètre qui se baladent en toute liberté. Vous pourrez ensuite remonter le Malecon, promenade le long du fleuve appréciée des habitants pour arriver jusqu’ au quartier pittoresque de Las Penas et gravir les 444 marches sur les flancs du Cerro Santa Ana jusqu’au mirador.

Nuit à l’hôtel. Déjeuner et dîner libre.

Jour 9 : Aéroport de Guayaquil - Départ



Accompagnement à l’aéroport de Guayaquil avec un chauffeur hispanophone pour votre retour pour votre vol international.


-- Fin de Nos Services --

Tarifs : Nous Consulter


Le prix comprend
> Transports
  • Transports mentionnés (sauf les vols intérieurs)
  • Transferts mentionnés en service privé hôtel/aéroport avec chauffeur hispanophone
> Hébergement
  • Hôtels en chambre double standard avec petit-déjeuner (pas de garantie de bénéficier du petit-déjeuner si sortie de l’hôtel avant 06:00 du matin)
> Excursions et services
  • Visites guidées et excursions mentionnées en service privé avec guide francophone.
  • Frais des guides (transports, hôtels, repas, etc.)
  • Assistance francophone de notre équipe 24h/24 pendant le séjour
  • Kit de premier secours
  • Entrées des parcs nationaux et musées
> Repas
  • Repas mentionnés compris
Le prix ne comprend pas
> Toute prestation non mentionnée dans la rubrique « nos tarifs comprennent »
> Tout type de prestation proposé en « option » ou en « suggestion »
> Vols internationaux et vols intérieurs
> Equipement individuel
> Location de matériel 
> Assurance hospitalisation / rapatriement obligatoire (normalement pris en charge par votre carte bleue, ou formant partie de votre assurance multirisques)
> Boissons alcoolisés (compris lorsque les repas sont compris)
> Pourboires
> Repas mentionnés « libres » (compter de 7 à 15 USD / personne par repas)
> Taxe d’aéroport de sortie de l’Equateur (42 USD / personne à ce jour)
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)