Chine - Lhassa

Palais de Potala
Palais de Potala ©maquake - Pixabay
Palais de Potala Palais Norbulingka Palais Potala Temple de Jokhang Monastère de Drepung Drapeaux de prière

Lhassa, un voyage sur la Terre des Dieux

 
Mystérieuse, la Cité interdite a longtemps fermé ses portes aux explorateurs européens, gardant jalousement ses secrets. Bien que ce ne soit plus le cas aujourd’hui, Lhassa reste dans l’imaginaire occidental une ville énigmatique et inaccessible, imprégnée de la spiritualité des moines tibétains aux toges orangées qui traversent en silence les cours des monastères. Malheureusement, l’occupation chinoise a quelque peu changé la donne, et Lhassa est devenue un centre de protestation, où plusieurs tibétains se sont immolés par le feu pour revendiquer leur culture et leur liberté face à l’oppression.

Perchée à 3 700 m d’altitude, Lhassa, qui signifie littéralement « la terre des dieux » est devenue la capitale du Royaume Tibétain au VIIème siècle. Dès lors, la ville se transforma en un centre religieux important, où de plus en plus de pèlerins affluaient pour s’y installer. Au cours des siècles, des palais splendides et des monastères furent ajoutés à la ville toujours grandissante, qui compte aujourd’hui 120 000 habitants. Bons nombre de ces bâtiments historiques exceptionnels sont classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Lorsque l’on arrive à Lhassa, on ne peut qu’être ébloui par la beauté des lieux : construite à la base du Mont Gephel, les pentes rocheuses himalayennes encerclent la ville, telle une forteresse naturelle. Un tour dans le Quartier du Vieux Lhassa, l’un des derniers quartiers traditionnels intacts, vous fait littéralement voyager dans le temps, en vous replongeant à l’époque du Moyen-Age Tibétain. Parmi les lieux incontournables de Lhassa, on distingue le Palais de Potala avec ses 13 étages et ses 120m de haut, le Temple de Jokhang qui fut le premier temple bouddhiste bâti au Tibet, le Monastère de Séra, le Monastère de Drepung, le plus grand de tous les monastères tibétains, le Monastère de Yerpa et ses anciennes grottes de méditation qui accueillaient autrefois quelques 300 moines et le Palais de Norbulingka. La liste est encore longue et malgré l’occupation chinoise et l’afflux touristique, Lhassa a su garder une part de son authenticité et reste un lieu magique à visiter.

Quelques Idées de Voyages en Chine

Immersion dans les Traditions du Yunnan - 12J/11N

Pour une immersion dans la Chine profonde, rien de mieux que le Yunnan. Depuis Kunming, la capitale provinciale, appréciez les villages du nord et leur architecture typique des minorités de la région, le tout dans des décors naturels époustouflants. Le sud du Yunnan est à couper le souffle, le ciel se reflète dans les champs (...)

Toute la Chine Classique - 12J/9N ou 13J/10N

Le produit"Toute la Chine Classique"est idéal pour une première approche de la Chine avec les visites culturelles dePékinetXian, la Venise de l'Orient avecSuzhou,Guilinet ses célèbres collines en pain de sucre, et la ville moderne deShanghai.

Monts Embrumés de Zhangjiajie & Fenghuang - 6J/5N

Le temps d'un court séjour, enfoncez-vous dans le coeur de la Chine en vous rendant au Hunan.Profitez du splendide parc de Wulingyuan, plus connu sous le nom de Zhangjiajie, pour vous ressourcer. Longues balades, paysages fantastiques et découvertes inoubliables sont au programme. Retournez progressivement à la civilisation en vous (...)

Minorités Ethniques du Yunnan et du Guangxi - 12J/9N

Le Yunnan, mosaïque de paysages, est aussi une mosaïque de peuples. La province compte 26 minorités ethniques, (près de la moitié des 56 nationalités minoritaires reconnues en Chine) qui ont conservé langue, coutumes et rites propres.
Tous les Circuits en Chine >>