Circuit en Chine

Contraste de la Chine - 15 Jours / 12 Nuits

Culture, Histoire et Modernisme
Vous découvrirez une Chine à deux vitesses entre l’effervescence de Pékin, Shanghai et une Chine du Yunnan ( Ouest de la Chine) , ancrée dans les traditions de ses nombreuses minorités Ethniques.
Deux visages différents d’une chine en perpétuelle évolution. Un programme riche et varié qui vous permettra de partir à la découverte de Pékin et sa Grande Muraille, Xian et son Armée de Terre Cuite, La région du Yunnan et ses cultures en étages en terminant par Shanghai , ville magique, aux airs de « petit New York » Asiatique !
Voyage en Chine : Contraste de la Chine

Jour 1 : Arrivée à Pékin



Départ de votre ville pour Pékin (Beijing) nuit en vol.

Jour 2 : Pékin



Petit déjeuner à bord. Arrivée, accueil, transfert à l’hôtel, installation

Temps libre. Déjeuner
Visite du Temple des lamas
Ce temple, en réalité une lamaserie, est l’ancien palais de l’Eternelle Harmonie,
qui appartient à l’empereur Yongzheng (1723-1735) jusqu’à son accession au trône. L’occupation de ces lieux par les lamas se produisit en 1732. Elle fut d’abord partielle, car l’empereur y conservait un appartement (aujourd’hui disparu). Au temps de sa splendeur, au XVIIIème siècle et XIXème s. le monastère hébergea jusqu’à 300 lamas tibétains, mongols et mandchous. Le Temple acquit une importance politique sous les empereurs mandchous, qui garantissaient aux moines d’énormes privilèges comme celui de pouvoir parler face à face à l’empereur, alors que, lors d’un entretien avec l’empereur, il était interdit de lever les yeux sur lui. A la chute de l’empire, le temple tomba en décadence, les moines parvenant péniblement à survivre avec la maigre pitance accordée par la république. Yonghe gong recouvra une certaine importance politique dans les années 50, lors de la mainmise de la Chine sur le Tibet, le régime désirant se ménager à nouveau l’appui des autorités religieuses tibétaines.
Il échappa ainsi aux destructions de la Révolution culturelle.

Un des bâtiments du temple est dédié au souvenir des relations amicales nouées entre les maîtres de la Chine, le dalaï-lama à partir de photos, reliques et autres documents. Y est exposé, entre autres, la méthode imposée par Qianlong pour le choix du panchen-lama : un tirage au sort auquel le gouvernement actuel eut à nouveau recours pour la nomination du dernier panchen-lama.

Dîner libre. Logement.

Jour 3 : Pékin



Petit déjeuner Visite de la Grand Muraille
La Grande Muraille de Chine, ou « Long Mur de dix mille Li » serait - dit on - le seul ouvrage humain que l’on discerne à l’œil nu depuis la lune. Elle ondule comme l’échine d’un dragon sur quelques 6 000 km, depuis la mer de Bohai jusqu’au désert de Gobi, en traversant cinq provinces et deux régions autonomes. Haute de 6 à 18m, large de 6.50m à sa base et de 5.50m à son sommet, cet ouvrage colossal est jalonné de près de 25 000 bastions et de 15 000 tours de guet. Les toutes premières étapes de la construction de la Muraille remontent au Vème siècle avant notre ère, mais le tracé définitif fut arrêté vers 220 av. J.C. par le premier empereur de Chine, Qin Shi Huangli, qui fit relier les anciennes fortifications érigées à l’époque des Royaumes combattants et les étendit vers le Nord afin de repousser les assauts des hordes nomades

Déjeuner
L’après midi visite des Tombeaux Ming
Les treize tombeaux ou sont inhumés les Empereurs de la dynastie Ming se trouvent au pied des Monts de la Longévité céleste, à 50km au nord-ouest de Pékin. Protégés au nord, à l’est et à l’ouest par un arc montagneux, les treize Mausolées se trouvent à cet endroit jugé favorable par les géomanciens selon le Feng shui. Là reposent 13 des 16 empereurs Ming.

Continuation vers la Voie Sacrée.
On pénètre dans cette vaste nécropole en passant sous les portiques qui jalonnent la voie des esprits, longue de 7km flanquée de 36 gardiens de pierre. Cette garde d’honneur se compose de douze dignitaires civils et militaires et de douze paires d’animaux. La voie des esprits s’arrête au pied du Chang Ling, tombeau de Yongle. Seuls celui-ci et celui de l’empereur Zhu Yiyun, le Ding Ling, se visitent, et ce sont d’ailleurs les plus intéressants.

Dîner libre.
Logement.

Jour 4 : Pékin



Petit déjeuner Visite de la place Tian an men
Plus grande esplanade au monde, située au centre de la ville, elle était la porte principale du Palais impérial sous les dynasties des Ming et des Qing. Face à la cité impériale, s’étend, sur près de 40 hectares, la grande place de la porte de la Paix céleste. Au Nord, le mur rouge de la cité impériale s’élève des deux cotés du portail imposant de la porte Tian An Men.

La Cité Interdite
Egalement connue sous le nom de Palais impérial que les Chinois eux-mêmes nomment la ville rouge, elle a été la résidence de 24 empereurs. Avec une superficie de 72 ha, elle comporte plus de 9000 pièces. L’ancienne ville impériale était autrefois entourée de murs. Après la chute de l’empire  en 1912, la cité interdite fut peu à peu ouverte au public. De nos jours, l’ancienne ville impériale est occupée en partie par «le musée du palais ». Les innombrables monuments historiques et objets d’art précieux font du Palais impérial le plus grand lieu culturel et artistique de Chine.

Déjeuner chez l’habitant dans le quartier des Hutongs.
Ballade en tricycle.

Visite du Temple du ciel
Au XVème siècle, la dynastie des Ming construisit des autels au Sud, au Nord, à l’Est et à l’Ouest de Pékin pour offrir des sacrifices au Ciel, à la Terre, au Soleil et à la Lune. Sous la dynastie des Qing (1644- 1911), les travaux d’agrandissement en firent le plus grand sanctuaire de Chine. Il couvre une superficie de 273 ha. C’est l’un des plus beaux ensembles architecturaux grâce à sa conception très symbolique, à l’harmonie de ses couleurs et au volume parfait des ses bâtiments.

Dîner libre, Logement. Soirée Opéra de Pékin ou Kung Fu.

Jour 5 : Pékin - Xi'an


1 206 Km - 12h30

Petit déjeuner
Visite du Palais d’Eté
L’empereur Yongzheng décida de se faire aménager une vaste retraite estivale dans le Nord de Pékin. Ce Palais d’Eté ne fut achevé que sous Qianlong (1736-1796). Certains édifices, bâtis sur les conseils des jésuites, s’inspiraient de palais européens comme le château de Versailles.

Déjeuner
Visite du stade Olympique.

Dîner libre puis train 1ère classe couchettes molles compartiment à 4 pour Xian.

Jour 6 : Xi'an



Accueil à l’arrivée, transfert à l’hôtel. Petit déjeuner.
Visite de la pagode de l’oie sauvage
Symbole de la ville de Xian. La pagode est située dans l’enceinte du Temple de la bienveillance, dont la fondation, remonte au milieu du VIIème s. Le célèbre pèlerin bouddhiste Xuan zang, à son retour de l’Inde, s’installa dans ce temple afin d’y traduire en chinois les textes sacrés qu’il avait collectés au cours de son périple. Un petit musée dans un édifice annexe du temple lui est consacré. La construction de la pagode fut ordonnée en 652 pour que l’on puisse y déposer les textes précieux rapportés par les pieux pèlerins. Les murailles de l’ancienne ville Tang passaient à près de 3 km au Sud du temple, ce qui permet de se faire une idée de l’étendue de la capitale ; pourtant les environs du temple ne furent jamais construits et constituaient déjà à l’époque un lieu de villégiature de toute beauté.

Le Marché médicinal où nous découvrirons des préparations typiques à base de salamandres, de serpents séchés, de scorpions, de champignons

Déjeuner
Visite de l’armée de Terre cuite (45 km 1h00)
Site archéologique où l’on a découvert des Soldats de Terre « grandeur nature ».
Cette découverte est considérée comme la découverte archéologique la plus importante du siècle. A environ 30 km de Xian, s’offre le plus grand spectacle archéologique de Chine, aussi célèbre que la Grande Muraille et la Cité Interdite : l’Armée de soldats de terre cuite. Vieille de 2 000 ans est incroyablement bien conservée, elle continue de veiller sur l’ancienne nécropole impériale. En 1974, des paysans qui creusaient un puits mirent au jour ce qui est sans doute la découverte archéologique majeure du XXème s.

Dîner libre. Nuit à l'hôtel.

Jour 7 : Xi'an - Kunming


Avion - 1 228 km - 1h55

Petit déjeuner. Envol pour Kunming. Accueil à l’arrivée, transfert à l’hôtel, installation

Déjeuner
Excursion aux collines de L’ouest
Située dans la banlieue ouest de Kunming, au bord du lac Dianchi, la colline de l’Ouest comporte un parc forestier qui s’étend sur 210 ha. Des sentiers sinueux qui serpentent dans la montagne, à travers la forêt, conduisent à des monuments existant depuis les Yuans, les Mings ou les Qings. Les plus célèbres en sont : les monastères bouddhiques Huating et Taihua, le temple taoïste Sanqingge, ainsi que surtout le site de longmen (porte du dragon).

Découverte de la porte du Dragon
Il s’agit d’une chute d’eau .L'eau y plonge d'une hauteur de cent mètres, plus vite qu'une flèche décochée par un puissant archer. On dit que des milliers de carpes se rassemblent en bas de cette chute, dans l'espoir de la remonter, et que toutes celles qui y parviennent se changent en dragons. Pourtant, pas une seule carpe sur cent, sur mille, ni même sur dix mille n'y réussit, même au bout de dix ou vingt ans. Certaines sont emportées par des courants violents, d'autres sont la proie des aigles, des faucons, des milans ou des chouettes. D'autres encore sont prises au filet, attrapées ou même transpercées par les flèches de pêcheurs postés sur les deux rives de cette immense chute. C'est dire comme il est difficile pour une carpe de devenir dragon.

Visite du Temple d’Or
Un monastère taoïste construit en 1671.
A onze kilomètres au nord-est de Kunming, ce sanctuaire taoïste, fondé en 1671 (Jin Dian) sur la colline du Chant de Phœnix (colline Mingfeng). Son nom à l’origine était le palais de l’harmonie suprême, aussi appelé le temple aux tuiles de bronze. Ses piliers en bronze et ses tuiles recouvertes de cuivre sont à l’origine de son nom actuel. La salle principale fut entièrement recouverte de bronze en 1602 et brille toujours d’un vif éclat sous le soleil. Dans le temple tout est en bronze : les statues des dieux, les panneaux d’inscriptions, les charpentes, les colonnes et les murs (il y en a près de 300 t).

Dîner libre, logement.

Jour 8 : Kunming



Petit déjeuner Route pour Lunan, visite de la forêt de pierres
La forêt de pierres, à 100 kilomètres de Kunming, est composée de la Forêt de Pierres majeur, la Forêt de Pierres mineur, la Forêt de pierres extérieure et le lac de la Forêt de pierres. Vu de loin, le site ressemble à une vaste forêt, mais c'est en fait un monde de pics rocheux, de stalagmites, de rivières et de grottes souterraines de calcaire. Grâce à la beauté de son paysage, cet endroit a été classé première merveille naturelle du monde. La forêt de pierre est la patrie du peuple Sani, une branche studieuse et courageuse de la minorité ethnique Yi. Déjà danseurs et chanteur nés, les Sani sont également de talentueux brodeurs. Le 24 du 6ème mois lunaire, la forêt de pierre attire une foule de visiteur de Chine et de l'étranger qui se joignent au peuple Sani pour la célébration du festival des lanternes.

Déjeuner en cours de visite puis retour sur Kunming.

Dîner libre, logement.

Jour 9 : Kunming - Dali


Avion - 230 km - 0h35

Petit déjeuner. Envol pour Dali, accueil à l’arrivée

Visite de San Ta Si avec ses trois pagodes
Dressées sur une colline à deux kilomètres au nord-ouest de la ville, les pagodes attirent l’œil et séduisent, notamment lorsqu’elles se reflètent dans les eaux du lac. Elles figurent parmi les plus anciens bâtiments du sud-ouest de la Chine. La plus grande des trois, la pagode Qianxun, compte seize étages et atteint 70 m de haut. Edifiée au milieu du IXème siècle par des ingénieurs

Croisière sur le Grand Lac
Deuxième lac du Yunnan par la taille. Véritable mer intérieure de 42 km de longueur sur 9 km de largeur, il est formé par la rivière Miju et relié à la mer par la rivière Xi’er, qui se jette en aval dans le Haut Mékong.
Très poissonneux, on y dénombre plus de 40 espèces de poissons. Il fait vivre les villages alentours grâce à la pêche et à la pisciculture.

Déjeuner
Flânerie dans la vieille ville

Dîner libre, logement.

Jour 10 : Dali - Lijiang


Car - 190 km - 3h30

Petit déjeuner
Promenade aux villages de Xizhou
Une porte monumentale marque l’entrée de la ville. Les ruelles ont un tracé en dents de scie, toute maison importante comporte sur la rue une succession de murs légèrement décalés les uns par rapport aux autres. La rue principale est bordée d’échoppes et d’ateliers d’artisans

Puis village de Zhoucheng. Dégustation des Trois thés des Bai

Déjeuner. Route pour Lijiang, visite du marché du village Shaping (Attention le marché n’a lieu que le lundi matin). Arrivée en fin d’après midi à Lijiang.

Transfert à l’hôtel, installation, Dîner libre, logement.

Jour 11 : Lijiang



Petit déjeuner Visite de la vieille ville
Charmante bourgade située à 2400 mètres d’altitude et qui jouit d’un site exceptionnel dominé par le mont Yulong. (5600 mètres).
Pour trouver le début de la vieille ville, le Lijiang Grand Hôtel sert de repère. Ensuite on dépasse le marché pour suivre le ruisseau Yu-he, venant du Black Dragon Pool et qui est un peu l’épine dorsale de la vieille ville. En descendant sur le côté est, on passe devant Mimi’s Cafe, le 40 Restaurant et plusieurs petites échoppes de souvenirs et d’artisanat. En tournant à gauche, on passe devant le théâtre de concerts classiques naxi. Un peu plus bas, le courant vif du ruisseau passe sous un adorable petit pont en dos d’âne. La rue de l’autre côté du pont est bordée de petites échoppes avec deux ou trois tabourets bas à l’intérieur et qui servent de délicieuses brochettes.
Cette cité est inscrite depuis 1997 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Promenade dans le parc de l’étang du Dragon noir
C’est le cliché le plus connu du Yunnan : un pont blanc de style oriental devant une pagode chinoise et un lac ayant pour arrière plan la Montagne Enneigée du Dragon de Jade (voir photo ci-dessous). Cependant, c’est une agréable surprise de s’y promener et de s’évader des rues touristiques de la ville. L’eau du lac est si calme que tout ce qui l’entoure s’y reflète. Il y a un petit pavillon posé au milieu du lac, si le reflet dans l’eau est très net, on croirait que le pavillon coule au fond d’un verre.

Déjeuner
L’après midi visite du musée Dongba
Le musée renferme une exposition un peu sommaire sur la culture dongba. Il se compose de trois salles disposées autour d’une grande cour. Le quatrième côté est occupé par la boutique. A l’entrée de la première salle, une série de photo illustrant des costumes naxi des régions diverses (Lijiang, Zhongdian, Sichuan). Des panneaux présentent quelques pictogrammes accompagnés de leurs transcriptions dans le syllabaire geba et de leurs traductions anglaise et chinoise. Des manuscrits de pictogrammes Dongba sont exposés dans la vitrine.
Dans la deuxième salle est exposé des photos de grands sites et des manifestations importantes de la région et enfin dans la troisième salle est consacrée à Lijiang et à ses environs.

Visite de la fresque de Baisha
L’autre point d’attraction du village de Baisha, ce sont probablement les fresques. Ces cinquante-cinq peintures murales sont des chefs d’œuvre datant de la dynastie Ming. C’est un magnifique travail d’artiste qui reflète la multitude de cultures de l’époque. Toutes les fresques sont en rapport avec la religion. Elles sont très appréciables de part leur caractéristiques distinctives et les précieuses connotations historiques. Cependant, la rare combinaison entre le Bouddhisme, le Taoïsme et le Lamaisme en fait des peintures murales uniques.
Les fresques sont toutes exposées dans le Palace Dabaoji et le temple Liuli à Baisha. Elles représentent la vie de l’époque ; les visages sont très expressifs et permettent de distinguer parfaitement la joie, la colère, la tristesse ou encore le bonheur.

Dîner libre, Soirée Naxi. logement.

Jour 12 : Lijiang - Kunming- Shanghai - Suzhou



Petit déjeuner. Envol pour Kunming.

A l’arrivée, Déjeuner (près de l’aéroport si la correspondance le permet).
Vol pour Shanghai et à l’arrivée, continuation pour Suzhou par la route.

Arrivée, installation hôtel. Temps libre. Dîner libre, logement.

Jour 13 : Suzhou - Tongli - Shanghai


100 km - 2h00

Petit déjeuner
Visite du jardin des Maître des filets
Crée au XIIème s. il doit son nom à l’un de ses propriétaires qui se qualifiait de pécheur (ou maître des Filets) montrant par là et son détachement face à sa carrière politique et son désir de se rapprocher de la nature. C’est l’un des plus petits jardins de Suzhou (un demi-hectare). Malgré sa taille, il rassemble tout ce qui fait le charme des jardins lettrés, sans que jamais on ne se sente à l’étroit. Ce microcosme est considéré comme une réussite exemplaire de l’art des jardins.

Visite du Jardin de la politique des simples
C’est le plus grand des Jardins de Suzhou (5 ha). Son nom s’inspire d’une ancienne maxime qui rappelle la sagesse du vieillard de Voltaire dans Candide : « Cultiver son jardin pour subvenir à ses besoins quotidiens », voilà ce que l’on appelle la politique des simples. Créé au XVIème s. pour un censeur général, qui vint se retirer à Suzhou après avoir été accusé de corruption et renvoyé de la cour impériale, il fallut 16 ans pour l’aménager. Un peintre lettré très renommé, Wen Zhengming (1470-1559), aurait participé à la conception de ce jardin, dont l’architecture s’inscrit dans la pure tradition classique, sans le baroquisme des jardins dessinés plus tard.

Déjeuner.
Départ pour Tongli visite des maisons musée, balade en gondole

Continuation pour Shanghai installation à l’hôtel

Dîner libre et soirée acrobates, où les troupes acrobatiques chinoises sont parmi les meilleures au monde. Elles sont bien représentées à Shanghai. Le théâtre acrobatique de Shanghai propose des spectacles tous les soirs au Shanghai Center. Logement.

Jour 14 : Shanghai - Départ



Petit déjeuner Visite du jardin du mandarin Yu,
La création de ce célèbre jardin remonte au XVI ème s. On y présente sur 2 ha tout l’art paysager du Sud du Yangtsé au temps des Ming et des Qing : étangs, ponts, kiosques, etc…
C’est un jardin vieux de 400 ans. Les pavillons, les rochers artificiels, les eaux, les galeries en zig-zag et les murs-dragon ont incarné  la quintessence des architectures des époques Ming et Qing, plus de 40 sites pittoresques captivants
Le temple du bouddha de jade,
Le temple se dresse au Nord-Ouest de la ville, près de l’intersection de Anyuan Lu et de Jiangning. Il doit son nom à deux statues du Bouddha rapportées de Birmanie en Chine par un moine, appelé Weiging en 1882. L’une représente Sakyamuni assis, sculpté dans un bloc de jade blanc de plus de 1 000 kg, de 1,90 m de haut et orné de pierres précieuses offertes par les fidèles. La seconde, celle du bouddha couché de 96 m de long est plus petite et de la même origine ; elle est allongée sur un lit d’acajou.

Déjeuner
Visite du Musée de Shanghai
Fondé en 1952, où sont exposées d’importantes collections illustrant dans un ordre chronologique  l’évolution des arts de la Chine. Ses onze galeries abritent les plus belles collections de peintures, bronzes, sculptures, céramiques, calligraphie, jade, mobilier des dynasties, Ming et Qing, pièces de monnaies, sceaux et art des minorités. La collection de bronzes à la réputation d’être la meilleure au monde. Les œuvres sont légendés en anglais.
Temps libre pour les achats

Dîner libre. Transfert aéroport et envol pour votre destination.

-- Fin de Nos Services --

Jour 15 : Arrivée à votre destination



Arrivée chez vous avec des souvenir plein la tête.

Tarifs : Nous Consulter

Notre Prix comprend
> L’accueil l’assistance et les transferts aéroports  hôtels et retour
> Le transport aérien intérieur : Xian/Kunming, Kunming / Dali, Lijiang/Kunming , Kunming / Shanghai
> Les taxes vols domestiques (140 Yuans)
> Le transport en train de nuit 1ère classe, compartiment à 4 couchettes molles Pékin/Xian
> L’hébergement en chambre double en hôtels ***/****
> Le programme tel que défini en demi- pension (déjeuner), une boisson incluse à chaque repas (Thé à volonté + 1 verre de bière ou limonade ou eau) du déjeuner du 2ème jour au déjeuner du 14ème jour
> Les guides locaux (francophones, sauf au Yunnan : anglophones) avec entrées aux différents sites
> Le transport en véhicule  privé climatisé : Dali/Lijiang//Kunming Shilin et retour
> Le port des bagages aux hôtels
> Les soirées mentionnées au programme : Opéra de Pékin ou Kung Fu,  Soirée musique Naxi à Lijiang, soirée acrobates à Shanghai.

Notre Prix ne comprend pas :
> Le vol international et la taxe
> Les assurances
> Le supplément chambre individuelle
> Les dîners
> Le guide francophone escorte au Yunnan = 570 eur / guide.
> Les frais de visas (individuels 55 € à ce jour, nous interroger)
> Le supplément Grand Prix de Formule 1 à Shanghai
> Toute variation du cours EUR / YUAN à ce jour 1 EUR = 8.5 Yuans
> Toute variation des taxes aériennes domestiques, à ce jour 140 yuans par trajet.
> Le pourboire aux guides et chauffeurs (7 € par jour et par personne, 2 € au chauffeur, 5 € au guide).
> Les prix ne sont pas valables pendant les fêtes nationales Chinoises : 1ère semaine du mois de Mai et d’Octobre 2012.
Circuit non contractuel et donné à titre indicatif ( pour plus de détails et tous les renseignements utiles, se rendre sur le site de l'agence)