A Ne Pas Manquer au Cambodge

Loading...
Désormais pacifié, le Cambodge fait aujourd’hui partie des destinations touristiques phare de l’Asie du Sud-Est. Le pays abrite quelques-uns des plus grands trésors historiques au monde, ainsi que de fabuleux espaces naturels encore préservés. La destination est si variée que vous pourrez, en un seul voyage, vous prélasser sur de jolies plages, rencontrez les ethnies minoritaires de la région, visiter des sites millénaires et rencontrer des tortues, des oiseaux et d’autres animaux exotiques dans les parcs nationaux.

Des vestiges khmers aux réserves naturelles, des plages de rêve encore peu fréquentées aux incroyables temples d’Angkor, le Cambodge vous fera voyager dans le temps et dans l’espace. Découvrez ici notre sélection des visites à ne pas manquer lors de votre futur voyage au Cambodge.

Battambang

Fondée sur les rives de la rivière Sangker au 11e siècle, Battambang est souvent surnommée le « grenier du Cambodge ». La seconde ville du pays a pourtant tout d'une localité paisible de province avec son agréable promenade au bord de la rivière, ses nombreux espaces verts et ses larges avenues. On y trouve de nombreux et parfaitement conservés vestiges de l'époque coloniale, aujourd'hui toujours témoins de la longue histoire de la ville. Battambang regroupe ainsi de superbes demeures coloniales et (...)

La Région du Ratanakiri

Difficilement accessible, la région du Ratanakiri est située sur les hauts plateaux du nord-est du Cambodge. Ses paysages contrastés se composent de collines verdoyantes, de montagnes abruptes, de fleuves et de plantations exotiques. C'est ici que vivent de nombreuses minorités ethniques comme les Jaraïs, les Kacos et les Braus, premiers habitants de la région. La région du Ratanakiri, encore peu explorée, a pourtant tout ce qu'il faut pour devenir une destination touristique à part entière. Quelques (...)

Prasat Sambor

Sambor Prei Kuk

Situé à mi-chemin entre Phnom Penh et Siem Reap, non loin de la ville de Kampong Thom, Sambor Prei Kuk est un site pré-angkorien. Deuxième plus grand site archéologique du Cambodge après les temples d'Angkor, il regroupe aux alentours de 130 temples enfouis au cœur d'une forêt tropicale. Le complexe central de Sambor Prei Kuk se compose de trois ensembles d'édifices suivant chacun un agencement similaire : la tour centrale est entourée de deux murs et est flanquée de bassins, de portes et d'autres (...)

Kampot

Située à quelques dizaines de kilomètres au sud-ouest de la capitale cambodgienne Phnom Penh, la ville côtière de Kampot est tournée vers la mer et le soleil couchant. Elle séduit ses visiteurs avec son architecture coloniale, son environnement privilégié et son allure authentique de vieille ville provinciale. Mais si le nom de Kampot vous dit quelque chose, ce n'est pas pour la beauté de son architecture ni pour son vieux port de pêche, mais plutôt pour la place qu'elle tient sur la carte mondiale (...)

Angkor et Siem Reap

Siem Reap, prononcez "Sim Rip", sort de sa torpeur pour retrouver une place de choix sur la liste des destinations touristiques prisées. Si la ville est avant tout connue pour être la porte d'entrée des célèbres Temples d'Angkor, elle gagne aussi à être découverte en tant que telle. Suite à un développement fulgurant, Siem Reap a vu naître, ces dernières années, de nombreux hôtels et restaurants touristiques. Ce n'est pas pour autant que la ville a perdu son charme d'antan puisque l'on y trouve (...)

Le Temple de Preah Vihear

Situé sur un haut plateau dominant le nord du Cambodge, le temple de Preah Vihear se compose d'une vaste série de sanctuaires dédiés à Shiva. Même si le temple date du début du 11e siècle, son histoire véritable a commencé au 9e siècle, au moment où un ermitage fut fondé. Le temple de Preah Vihear fut à l'origine construit pour accueillir une communauté d'ermites. On peut d'ailleurs toujours apercevoir les grottes dans lesquelles ils vivaient. Entre le 19e siècle et le 20e siècle, le (...)

Kep sur Mer

Du début du 20e siècle jusqu'aux années 1960, Kep était la station balnéaire la plus populaire du Cambodge chez les élites cambodgiennes et françaises. Détruite sous la dictature des Khmers rouges, elle fut laissée à l'abandon puis devint une destination touristique discrète. Les voyageurs en quête d'un endroit calme et paisible pour se reposer au soleil trouveront dans la ville de Kep un véritable havre de paix. Loin du tourisme étouffant de Sihanoukville, elle fait aujourd'hui partie des (...)

Sihanoukville

A 230 kilomètres au nord de Phnom Penh, Sihanoukville est le premier port et l'unique « vraie » station balnéaire du Cambodge. Entourée de plages de sable blanc et d'îles tropicales inviolées, elle est LA destination farniente des locaux comme des voyageurs. Si Sihanoukville attire de plus en plus de vacanciers, elle n'en demeure pas moins une ville reculée et authentique. Les voyageurs se regroupent autour de la plage Serendipity alors qu'au sud de la ville, autour d'Otres Beach, c'est l'esprit zen et (...)

Phnom Penh

Phnom Penh, capitale du Cambodge, n'en finit pas de faire fantasmer les voyageurs des quatre coins de la planète. Le dépaysement est partout : dans les voitures et les mobylettes qui circulent à contresens, dans les moines habillés d'une robe couleur safran, dans les contrastes des richesses d'un quartier à l'autre, dans les flèches lumineuses du Palais Royal... Autrefois surnommée la perle de l'Asie, Phnom Penh a traversé la guerre et la révolution pour renaître de ses cendres et devenir l'une des (...)

Kampong Cham

Située au nord-est de Phnom Penh, la province de Kompong Cham est l'une des plus peuplées de tout le Cambodge. Elle tire son nom des Cham, une ethnie encore très présente sur le territoire. Kompong Cham doit son atmosphère paisible à sa situation géographique, sur les berges du Mékong. Plusieurs visites peuvent être organisées lors de la découverte de la province et permettent d'en saisir ses contrastes et ses richesses. Le chef-lieu de la province du même nom : Kampong Cham borde le Mékong et est (...)

Kratie et Koh Trong

Petite ville située au bord du Mékong, Kratie est avant tout célèbre pour abriter les derniers dauphins d'eau douce : les dauphins d'Irrawaddy. La région de Kratie, de par son isolement géographique, confère une sensation de bout du monde intemporelle. Elle est considérée comme étant la source de l'âme khmère. La ville en elle-même vaut le détour pour son authenticité. Les maisons basses bordent des rues désertes, les marchés s'installent et se défont, le soleil brûle les toits et le Mékong (...)

Le Tonlé Sap

Le Tonlé Sap est le plus grand lac d'eau douce de toute l'Asie du Sud-Est. Relié au Mékong, cet organe vital du Cambodge se vide et se remplit au gré des moussons. Et c'est justement à cause de cette fluctuation constante de l'eau que les habitations n'ont pas été créées sur les rives, mais sur le lac lui-même. Les villages flottants qui parsèment l'immense étendue d'eau montent de niveau à chaque fois qu'arrive la mousson. Les voyageurs qui découvrent la région pour la première fois ne sauront (...)

La Région du Mondolkiri

« Mondolkiri » signifie « Rencontre des collines » en khmer. Cette vaste région dominée par la jungle possède un écosystème riche et fragile. Tout comme la région de Ratanakiri, Mondolkiri est un territoire reculé et préservé. Situé au sud des hauts plateaux, il est habité de minorités ethniques (Stieng, Phnong et Kraol essentiellement), de forêts épaisses, de tigres, de léopards et d'éléphants. Chef lieu de la région de Mondolkiri perché à 1000 mètres d'altitude, Sen Monorom n'est (...)

Et Encore...

Beruwela


Station balnéaire avec de belles plages. Le port très animés.
La petite mosquée Kechimalai.


Pottuvil


Sa superbe lagune que l’on peut parcourir en catamaran à la rencontre des pêcheurs et de la vie aquatique.
La station balnéaire d’Arugam Bay.
Les ruines du Temple de Modu Maha Vihare.
Le site de Magul Maha Vihara.


Autres Lieux d'Intérêts


> La citadelle de Yapahuwa.
> L’ancien complexe monastique de Magawila (seul vestige, un Boudha debout de 10m.).
> Le Temple de Nalanda Gedige.
> Le Monastère et les collines de Mulkirigala.
> Les autres  Parcs nationaux: Wasgamuwa, Randenigala, Lunugamvehera, Kauduluwawa, Gal Oya, Lahugala…
> Les réserves ornithologiques du Parc National  Bundala, de Kumana, de Wirawila, Kalametiya et de Tangamalai.
> Pour les fanas de grimpettes : le Pidurutalagala (2524 mètres, le sommet le plus élevé de Cambodge), le Kirigalpoththa (2389 mètres), le Totapolkanda (2 357 mètres) et le Namunukula (2 036 mètres).
> Les tortues préservées de Kosgoda.
> La capitale du Masque : Ambalangoda (Masques sculptés dans le bois et peints de couleurs vives les masques destinés aux cérémonies d’exorcisme, aux danses et aux touristes).
> Le Monastère de Wewurukanala.