Bulgarie - La Tombe Thrace de Kazanlak

Tombe Thrace de Kazanlak
Tombe Thrace de Kazanlak ©KLMircea / Flickr
Tombe Thrace de Kazanlak Tombe Thrace de Kazanlak Tombe Thrace de Kazanlak Tombe Thrace de Kazanlak Tombe Thrace de Kazanlak

La Tombe Thrace de Kazanlak, œuvre d’art d’une civilisation méconnue

 
Découverte en 1944 seulement, la Tombe Thrace de Kazanlak est un monument unique au monde, l’un des plus précieux témoignages du peuple Thrace. Ce tombeau fait partie d’une vaste nécropole située près de la ville de Seutopolis, qui fut la capitale du  royaume thrace sous le règne de Seutes III. Edifié vers la fin du IVème siècle avant Jésus-Christ durant la période hellénistique, il est composé d’un étroit couloir (le dromos) menant à une chambre funéraire circulaire (le tholos) où repose la tombe faite de pierres et de briques. Des fresques murales incroyablement bien conservées ornent l’ensemble des murs, représentant des rites funéraires et divers éléments de la culture thrace. L’une des scènes dépeint le défunt et sa femme assis autour d’une table, entourés d’esclaves leur apportant de nombreuses offrandes. Derrière eux, des chars tirés par des chevaux lancés au galop, des musiciens, des maréchaux et d’autres forment un cortège prestigieux.  

Toutes ces scènes détaillées, témoignant d’une grande maîtrise de l’art pictural, sont une précieuse source d’informations et ont permis aux archéologues d’en savoir plus sur les croyances et les coutumes de la civilisation Thrace dont peu de traces historiques nous sont parvenues. La plupart de nos connaissances sur cette civilisation proviennent des écrits grecs, dont les Thraces ont été contemporains. Néanmoins, leur origine est bien plus ancienne et leur présence a été signalée dans les Balkans 5 000 ans avant notre ère.

Aujourd’hui, pour préserver au mieux ses magnifiques fresques, le tombeau retrouvé près de la ville bulgare de Kazanlak est la plupart du temps fermé au public, mais une réplique fidèle a été construite juste à côté. Cette tombe fait partie de l’un des 9 sites bulgares inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Non loin de là, toujours dans la nécropole de Seutopolis, a été découverte très récemment, en 2004, la Golyamata Kosmatka, la tombe du Roi Thrace Seuthès III, moins bien conservée  mais à forte valeur historique.

Quelques Idées de Voyages en Bulgarie

Le Rila et le Pirin sous la neige - 8J/7N

La Bulgarie recèle de nombreux trésors. Ce voyage nous initiera à la Bulgarie des montagnes - le Rila, (le plus élevés parmi tous les massifs des Balkans, point culminant - le Mt. Moussala 2 925 m) et le Pirin (avec un caractère plus alpin, il compte deux partie distinctes - karstique et granitique avec un point culminant à (...)

Sur La Route des Monastères Bulgares - 10J/9N

La Bulgarie recèle un nombre incroyable de monastères qui sont d’ailleurs les plus beaux et majestueux des Balkans. Ils ont une importance fondamentale dans la vie des autochtones puisqu’ils ont permis la conservation de l’identité bulgare durant son histoire mouvementée. Leur isolement vous permettra de découvrir une nature (...)

Les Rhodopes en roue libre - 10J/9N

Située aux portes de l’Orient, la Bulgarie, en dépit de son patrimoine naturel et paysager, reste une des rares « terra incognita » du continent. Peu connue elle offre une tonalité déjà méridionale. A proximité de la frontière grecque, se trouvent les Rhodopes - le plus vaste massif montagneux des Balkans. Habité depuis (...)

Vivre la Campagne Bulgare - 9J/8N

Charnière entre l’Orient,  l’Occident, cette région de Bulgarie - la Thrace et les Rhodopes - présente une grande variété de chants et de danses, elle a son artisanat et une architecture type et se distingue par la qualité de ses vins, le gout de ses fruits et légumes  et bien sur par sa cuisine, très naturelle, peu épicée qui (...)
Tous les Circuits en Bulgarie >>