A Ne Pas Manquer en Bulgarie

Loading...
Retracez l’histoire de la civilisation thrace en parcourant les rues de la capitale, Sofia, apprenez-en plus sur la vie religieuse passée du pays au monastère de Rila, arpentez la ville ancienne de Varna… La Bulgarie est un territoire riche en histoire et en culture, mais pas uniquement.

Ainsi, en partant faire de la randonnée au coeur du parc national de Pirin, vous découvrirez des paysages naturels encore sauvages et peu influencés par l’homme.

De même pour la vallée des roses et ses fabuleux champs de fleurs où vous pourrez vous balader en liberté dans un univers de couleurs. Faites le tour des incontournables de la Bulgarie, dernier territoire européen encore préservé du tourisme, situé au carrefour de l’Orient et de l’Occident.
©
Chernomorets

La baie de Tchernomorets

Située à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Bourgas, Tchernomorets est une petite ville récente dotée d'une superbe baie en forme de fer à cheval. Centre de villégiature important de la mer Noire, Tchernomorets est un endroit paisible et calme grâce à son manque de notoriété. On en profitera pour visiter la petite bourgade en toute tranquillité dans une atmosphère (...)

©
Veliko Tarnovo Gate

Veliko Tărnovo

Située au nord du pays, Veliko Tărnovo est l'une des plus anciennes villes de tout le pays. C'est sur les rives de la rivière Yantra au carrefour d'anciennes routes commerciales que cette ville historique par cinq fois millénaire séduit tous ses visiteurs. Restée dans la mémoire collective et l'histoire la capitale fleurissante et majestueuse du Second Royaume Bulgare, Veliko Tărnovo se distingue aujourd'hui par ses maisons perchées, ses paysages (...)

©
Bansko

Bansko

Bansko, petite village situé au pied des Montagnes de Pirin, est une station de ski de plus en populaire auprès des européens. Mais la ville attire aussi par sa belle architecture, typique des villages de Bulgarie du XVIIIème et XIXème siècle et l’Eglise de la Sainte-Trinité au centre du village est devenue le symbole de Bansko. Ses maisons en bois et en pierre à l’allure de forteresse, leurs fenêtres encadrées de briques rouges et les rues pavées donnent beaucoup de (...)

©
Les Rhodopes

Les Rhodopes

Parce que la Reine Rhodope de Thrace, femme du Roi Hémus de Thrace avait offensé les dieux, Zeus voulut la punir et la transforma, elle et son mari, en montagnes: c’est ainsi que naquit selon les Grecs, le massif des Rhodopes. Peuplées depuis la préhistoire, les Rhodopes sont aujourd’hui une région pittoresque de la Bulgarie, regorgeant de petits villages traditionnels aux ruelles pavées, cachés dans les creux et (...)

©
Lac Srébarna

La Réserve Naturelle de Srébarna

Au nord-est de la Bulgarie se trouve la Réserve Naturelle de Srébarna classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Cette réserve protège en particulier le Lac Srébarna situé sur une importante route de migration aviaire : plus de 100 espèces d’oiseaux, dont de nombreuses rares et menacées, viennent s’y reproduire chaque année, 80 espèces (...)

Melnik

Melnik

Petite ville-musée enclavée au fond d'un ravin, Melnik abrite de fabuleux vestiges architecturaux datant du Moyen-Âge à la Renaissance. Mais si la ville est si appréciée des amateurs d'histoire, c'est avant tout pour ses incroyables pyramides calcaires formant un décor digne d'un film fantastique. Plus petite ville de tout le pays, Melnik est située au cœur de la Macédoine et protégée de part en part par les montagnes de Pirin qui l'entourent. Impossible de ne pas remarquer, (...)

Pont du Diable

Le Pont du Diable

On raconte que le Diable aurait laissé une empreinte dans un rocher ou encore que l’ombre de la femme du chef bâtisseur, morte durant l’édification du pont, y aurait été emmurée. Beaucoup de superstitions sont nées autour de ce pont d’où son nom, et les habitants craignent encore aujourd’hui de le traverser à la nuit tombée, de peur (...)

©
Tryavna

Tryavna

Située sur les pentes des Balkans, la petite ville de Tryavna est une étape incontournable lors d’un voyage culturel en Bulgarie. Son centre historique est resté intact depuis le XIXème siècle et regorge de bâtiments historiques caractéristiques de la Renaissance Bulgare, une période qui débuta au XVIIIème siècle lorsque renaquit chez les peuples bulgares, alors sous dominance ottomane, un (...)

Plovdiv

Située dans la vallée de Thrace à 150 kilomètres à l'est de Sofia, Plovdiv est la seconde ville du pays après la capitale. Véritable carrefour de cultures anciennes, on y trouve un savant mélange d'influences bulgare, thrace, ottomane et romaine. C'est avant tout pour son théâtre romain et pour « Le Vieux Plovdiv », un superbe ensemble architectural du 19e siècle, que Plovdiv fait (...)

Sofia - Theatre National

Sofia

Nichée entre les montagnes de Vitosha au sud et les montagnes des Balkans au nord, Sofia, capitale de la Bulgarie, est perchée à 550 mètres d'altitude. Plus grande ville du pays et véritable trésor historique, elle s'est récemment éveillée pour devenir une capitale cosmopolite et dynamique. Loin d'être une grande métropole, Sofia demeure une ville fascinante avec ses musées, ses théâtres, ses (...)

Sozopol

Sozopol

Située sur une presqu’île au bord de la Mer Noire, la vieille ville de Sozopol est l’une des destinations les plus enviées de la Bulgarie. Ses eaux turquoise, ses plages de sable blancs, et ses maisons en bois traditionnelles du XIXème ne manquent pas de charmer les visiteurs. Peintres, poètes et écrivains viennent fréquemment y séjourner, trouvant dans ce cadre pittoresque repos et (...)

©
Caballero de Madara

Le Cavalier de Madara

Situé dans les rochers qui surplombent le village de Madara, le rocher de Madara est unique dans toute l'Europe et inscrit depuis 1979 au patrimoine mondial de l'UNESCO. On y découvre un cavalier incrusté dans la roche, sculpté aux alentours du 8e siècle. Taillé dans une paroi murale verticale de 23 mètres de hauteur, l'homme à cheval, grandeur nature, est suivi par un chien et chevauche un lion. Une scène intense symbolisant la (...)

Fprët de Pierre

La Forêt Pétrifiée

La nature ne cesse de nous étonner avec ses paysages insolites, comme venus d’un autre temps ou d’une autre planète. C’est le cas de Pobitite Kamani, signifiant littéralement « Pierres plantées dans le sol » en Bulgare, où se dressent des centaines de colonnes de pierre pouvant atteindre presque dix mètres de hauteur dans un environnement désertique. Situé entre Varna et Sofia, Pobitite Kamani , aussi appelé Forêt Pétrifiée est en (...)

©
Monasterio de Bachkovo

Le Monastère de Batchkovo

Second plus grand monastère de Bulgarie après celui de Rila, le monastère de Batchkovo est situé au cœur d'une vaste vallée boisée. Il se compose d'une grande cour intérieure, d'un réfectoire, d'une bibliothèque et de plusieurs églises dont celle de la Dormition de la Vierge et ses superbes fresques. A l'époque, il représentait l'un des points centraux (...)

©
Eglises rupestres d'Ivanovo

Églises Rupestres d'Ivanovo

Aux alentours du XIIème siècle, le moine Yakim, accompagné de ses élèves, creusa la première église dans les pentes rocheuses qui bordent la rivière de Rusenski Lom près du village d’Ivanovo. Au fil des années, de nouvelles chapelles, églises et autres bâtiments monastiques furent ajoutés, tous creusés (...)

©
Parc National de pirin Lac Popovo

Parc National du Pirin

Situé dans le sud-ouest de la Bulgarie dans le Massif Montagneux du Pirin, ce parc national a été classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1983 pour la beauté de ses paysages, et sa riche faune et flore. Le parc recouvre une région karstique, typique des Balkans, où l’eau s’infiltrant dans le sous-sol a longuement creusé les plateaux calcaires à (...)

©
Bozhentsi

Bojentsi

Au cœur des Balkans se niche le charmant village de Bojentsi et son architecture caractéristique de la Renaissance Bulgare, une période qui commença au XVIIIème siècle lorsque renaquit chez les peuples bulgares, alors sous domination ottomane, un sentiment d’appartenance à une même nation. Bozhentsi est particulièrement bien préservée et a été classée au (...)

©

La Forteresse de Belogradtchik

Au nord-ouest de la Bulgarie se dresse un ensemble de colonnes de pierre aux formes originales, presque surnaturelles, fruit d’un phénomène géologique naturel exceptionnel et rare. On les appelle les Roches ou Pierres de Belogradtchik, un lieu aujourd’hui classé comme Monument Naturel par l’Etat Bulgare, et candidat à l’inscription au Patrimoine Mondial de (...)

©
Church of the Nativity of the Lord

Arbanassi

Situé au nord de la Bulgarie non loin de Veliko Tărnovo, Arbanassi est l'un des plus beaux villages du pays et une destination touristique très en vogue chez les locaux. Les sources historiques révèlent que c'est ici, à Arbanassi, qu'habitaient les nobles durant le Second Royaume Bulgare. Aujourd'hui, grâce à sa situation exceptionnelle et ses rues pittoresques, le village est devenu l'un des sites historiques et architecturaux les plus prisés de tout le pays. Du (...)

Leshten

Leshten

Situé sur les versants sud à 200 kilomètres de Sofia dans les Rhodopes de l'Ouest, Leshten fait partie des plus beaux villages de la région. Autrefois village désert qui abritait moins de 10 habitants, Leshten est aujourd'hui une petite ville touristique où les voyageurs de toute l'Europe viennent profiter des superbes paysages qui l'entourent. Amateurs de randonnée, de culture de pêche et de chasse y trouveront leur bonheur (...)

©
Nessebar Old Town

Nessebar

Située sur la côte de la mer Noire à une vingtaine de kilomètres de Bourgas, Nessebar est classée au patrimoine artistique mondial de l'UNESCO. Surnommée la ville aux 40 églises, elle est nichée au cœur d'une presqu’île rocheuse et affiche une atmosphère décontractée de petit village. Voyageurs et locaux se rendent à Nessebar pour flâner dans les petites ruelles sinueuses (...)

©
Koprivchtitsa

Koprivchtitsa

Les voyageurs ont tendance à la qualifier comme l’une des plus belles villes de la Bulgarie grâce à son architecture remarquable. Nichée au cœur de la plaine de Sredna Gora à un peu plus de 1 000m d’altitude, Koprivchtitsa nous dévoile son histoire à travers plus de 300 bâtiments historiques, datant majoritairement du XIXème siècle, période de la (...)

©
Rila Monastery

Le Monastère de Rila

Situé au cœur du parc national de Rila, le Monastère de Rila est le site touristique le plus visité de tout le pays. L'imposant édifice classé au patrimoine de l'humanité de l'UNESCO campe au pied des forêts de la région à plus de 1100 mètres d'altitude. Fondé durant la première moitié du 10e siècle, le Monastère de Rila est devenu au (...)

©
Tombe Thrace de Kazanlak

La Tombe Thrace de Kazanlak

Découverte en 1944 seulement, la Tombe Thrace de Kazanlak est un monument unique au monde, l’un des plus précieux témoignages du peuple Thrace. Ce tombeau fait partie d’une vaste nécropole située près de la ville de Seutopolis, qui fut la capitale du royaume thrace sous le règne de Seutes III. Edifié vers la fin du IVème siècle avant (...)

©

Varna

Surnommée la perle de la mer Noire, Varna est une ville aérée bourrée de charme. Plus grande ville de la région, elle est aussi considérée comme la plus belle avec son centre piéton pittoresque et son architecture fin 19e unique en son genre. De son centre-ville, on peut accéder à la plage en traversant un superbe jardin maritime. Varna a plus d'une corde à son arc pour faire succomber ses visiteurs. On y (...)

Et Encore...

Bourgas


Une station balnéaire sur la mer noire. L’opéra. La Mairie. Le Théâtre Dramatique. L’Eglise de Saint-Cyrille. L’Eglise Saint Méthode. Le Musée régional. La Galerie d’art.Le Musée Ethnographique. Le jardin maritime et la plage centrale.

Aux alentours
> Le lac Atanasovsko


Choumen


La Forteresse de Choumen (+ de 3000 ans). Le Monument des fondateurs de l’état Bulgare. Le cavalier de Madara : un cavalier sculpté dans la roche (classé à l’Unesco). La Mosquée Cherif Halil Pacha (ou Mosquée Tombul). De nombreux espaces verts et fontaines dans la ville.


Stara Zagora


Les vestiges de Thermes Romains du 2ème s. après JC. Station thermale. La Galerie d’art de la ville (des milliers de tableaux qui retracent l'œuvre des peintres bulgares).


Shiroka Lâka


Les maisons traditionnelles. L’Eglise. Le Musée Ethnographique. Au mois de mars on peut assister au festival Pesponédelnik (une fête païenne Koukeri- chasseurs des démons). Nombreuses possibilité de ballades notamment dans les montagnes des Rhodopes aux alentours.


Pleven


La Vielle ville et son architecture. L’Hôtel de Ville. Le Théâtre Ivan Radoev. Le Monument à la guerre serbo-bulgare de 1885. L’Eglise Orthodoxe et l’Eglise Méthodiste.
Le Mausolée à Saint-George Le Conquérant. La Galerie d’art Iliya Bechkov. Le Musée panorama “ Epopée de Pléven " qui retrace avec réalisme la bataille russo-turque lors de la siège de Pléven en 1877. La Galerie d’art Svetlin Roussev.

Aux alentours
> Le Parc Kaïlaka avec des lacs, des canyons.
> Les vestiges de la forteresse Strogozia.


Vratza


La tour des Mechtchii. La tour des Kourtpachovtzi. L’Eglise de l`Ascension. Le Musée Ethnographique. Le Musée d’Histoire. Au sommet Okoltchitza, la postérité reconnaissante a voir un monument imposant en mémoire de Hristo Botev (grand poète et révolutionnaire, idéologue du mouvement bulgare de libération nationale)

Aux alentours
> Le Village de Chelopek
> Les Chutes d`eau "Borov Kamak" et Skaklia.
> De nombreuses cavernes dans la région : Ledenika , Elata au village Zimnitza, Cave Baiov komin au village Drashan….
> Les gorges de "Vratzata » paradis des alpinistes.
> Le barrage "Dabnika ».
> Des Monastères aussi : le Monastère de Klisura. Le Monastère de Tchérepich. Le Monastère de Strupetz " St. Prophet Iliya "…etc.
> La station thermale de Varshetz.