A Ne Pas Manquer en Albanie

Loading...
Découvrez la richesse du patrimoine naturel, historique et culturel de l’Albanie. Partez vous détendre sur les superbes plages de la Riviera albanaise, perdez-vous au coeur des paysages de rêve du lagon de Karavasta, retracez des millénaires d’histoire au parc de Butrint, classé à l’UNESCO… 
Encore oubliée des itinéraires touristiques, l’Albanie recèle pourtant d'innombrables trésors. Des splendeurs ottomanes de Gjirokastër, la « ville aux mille marches », à la mosquée Ethem Bey de Tirana, partez à la découverte de ces sites à ne surtout pas manquer au cours de votre voyage et laissez-vous surprendre par l’abondance des points d’intérêts.
Car ce n’est pas parce que l’Albanie est encore méconnue qu’elle n’a rien à offrir à ses visiteurs… Bien au contraire !
Berat

Berat

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2008, Berat mérite sans aucun doute sa réputation de trésor historique. Située sur les pentes d'une petite montagne, elle est organisée autour de trois quartiers : Kala, la forteresse, Mangalem, le quartier musulman, et Gorica, son pendant chrétien. Chacun d'entre eux a contribué à l'identité culturelle unique de cette ravissante cité albanaise. Avec ses murailles de pierre claire bien conservées et ses tours (...)

©
Kruje

Kruja

Cette jolie ville médiévale située dans une zone montagneuse, à seulement 20 km de Tirana, peut s'enorgueillir d'avoir accueilli plus d'une fois de grands résistants albanais. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce qu'elle attire l'attention des passionnés d'histoire lors de leur séjour en Albanie. Kruja a été pendant plusieurs siècles la capitale de l'Albanie, ou tout du moins des États qui l'ont précédé. Ainsi, elle prend la tête en 1190 de (...)

©
Tirana, Skanderbeg Square

Tirana

Avec une agglomération regroupant près d'un million d'habitants, Tirana est sans conteste la capitale, mais aussi le cœur démographique de l'Albanie. Pleine de vie et de mouvement, elle sait transporter ses visiteurs à mille lieues de leur quotidien S'il y a un endroit à ne pas manquer à Tirana, c'est bien Sheshi Skënderbej. Autour de cette gigantesque place, les bâtiments variés offrent un témoignage immédiat sur l'histoire pas si lointaine de Tirana. On y trouve (...)

©
Lake Ohrid

Le Lac d'Ohrid

C'est l'un des plus anciens lacs du monde, avec le lac Baïkal et le lac Titicaca. Le lac d'Ohrid est très particulier, avec son eau limpide et ses nombreuses espèces endémiques. Situé à cheval sur la frontière albano-macédonienne, c'est une destination touristique appréciée des deux pays. Avec 30km de long et près de 15km de large, le lac d'Ohrid est très étendu. Sa (...)

Skoder

Shkodër

Bastion de l'identité albanaise, cette ville du nord du pays est célèbre pour être l'un des foyers culturels les plus dynamiques de la région. Au milieu d'une plaine verdoyante arrosée par plusieurs rivières et au pied d'une colline surmontée d'une forteresse, Shköder bénéficie aussi de la proximité d'un lac. La ville est connue pour être la capitale de la communauté catholique albanaise, (...)

©
Vlora

Vlora

Baignée par une eau aux mille nuances de bleu, Vlora est un petit paradis balnéaire. A mi-chemin entre Tirana et Saranda, la ville se présente comme une clé d'entrée vers les trésors de la côte albanaise C'est ici que se rencontrent mer Ionienne et mer Adriatique. Les paysages côtiers alternent entre longues bandes de sable clair et pointes plus rocheuses, entre les fronts de mer aménagés et les petites criques sauvages. Les habitants de Vlora sont nombreux à (...)

©
Durrës

Durrës

Dans les rues de Durres, les plaques d'immatriculation italiennes sont partout : qu’ils s’agissent d'émigrés albanais de retour au pays pour quelques temps ou de touristes italiens, les liens avec le voisin d'outre-Adriatique sont évidents. Bari est en face, et les liaisons maritimes sont fréquentes et régulières. Et dans les restaurants, l'influence de la cuisine italienne ravira les amateurs de pizzas ! Pour (...)

©
Butrint Baptistery

Butrint

En face de l'île Corfou et à seulement 14 kilomètres au sud de Sarandë, perle du tourisme balnéaire albanais, Le site archéologique de Butrint offre un témoignage exceptionnel sur le passé grec, puis romain, du pays. A ce titre, il a été inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1992. Si l'on en croit Virgile, c'est l'un des fils du roi Priam qui a fondé Butrint, après la Guerre de Troie. Pour les historiens, les premiers signes d'occupation des lieux remontent au (...)

Korce

Korça

Située au sud-est du pays, proche des frontières grecques et macédoniennes, Korça est l'une des villes les plus importantes d'Albanie, à la fois en terme de population et de par son rôle dans l'émergence d'un sentiment national albanais. Celle que l'on appelle parfois le Petit Paris est en effet la première à avoir ouvert une école en langue albanaise, à la fin du 19ème (...)

©
Gjirokastra

Gjirokastra

Celle que l'on surnomme « ville de pierre » est loin d'être une bourgade de montagne ordinaire. Tout d'abord, elle a vu naître deux des Albanais les plus célèbres : Ismaïl Kadaré, l'inoubliable auteur du Général des armées mortes, et Enver Hoxha, qui a dirigé d'une main de fer le pays pendant une bonne partie de la deuxième moitié du 20ème siècle. Mais c'est aussi un joyau d'architecture nationale, comme en témoigne son inscription au patrimoine mondial de (...)

©
Elbasan

Elbasan

Bien que la ville ait eu une importance certaine à l'époque romaine, il ne demeure guère de vestiges de ce passé antique : les invasions barbares ont effacé toute trace de cette époque. Ce sont les Ottomans qui vont donner une seconde vie à Elbasan, au 15ème siècle. D'abord simple place forte militaire, l'endroit s'urbanise petit à petit, et le sultan Mehmet II décide d'y (...)

©
Appolonia

Apollonia

Aux portes de Pojani, un charmant village à quelques kilomètres de l'Adriatique, le Parc Archéologique d'Apollonia s'étale sur deux collines. Créé en 2006 par l’État albanais, il abrite des vestiges précieux dans un cadre très méditerranéen, où les blocs de marbre reposent à l'ombre des oliviers. Fondée par des Corinthiers en 588 avant (...)

Et Encore...

Lezha


La tombe de Skanderbeg et Lezhë Château sur sa colline. La Cathédrale de Saint Nicolas


Saranda


Petite station balnéaire très agréable.